Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266282833
Code sériel : 17156
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 128
Format : 108 x 177 mm

L'Ascension du mont Blanc

Collection : Aventure Humaine
Date de parution : 06/09/2018
Quand Jean-Christophe Rufin et Sylvain Tesson emmènent leur ami sujet au vertige à 4 800 mètres d’altitude…

Éditeur parisien, Ludovic Escande est plus habitué aux salons littéraires qu’aux bivouacs en haute montagne. Un soir, il confie à son ami Sylvain Tesson qu’il traverse une période difficile. L’écrivain lui lance : «...
Quand Jean-Christophe Rufin et Sylvain Tesson emmènent leur ami sujet au vertige à 4 800 mètres d’altitude…

Éditeur parisien, Ludovic Escande est plus habitué aux salons littéraires qu’aux bivouacs en haute montagne. Un soir, il confie à son ami Sylvain Tesson qu’il traverse une période difficile. L’écrivain lui lance : « Mon cher Ludovic, on va t’emmener au sommet du mont Blanc ! »
Il n’a jamais pratiqué l’alpinisme et souffre du vertige. Pourtant il accepte, sans réfléchir. S’il veut atteindre le toit de l’Europe, il devra affronter les glaciers à pic, les parois vertigineuses, la haute altitude et le manque d’oxygène. La voie que lui font emprunter Jean-Christophe Rufin et Sylvain Tesson est périlleuse pour un débutant. Mais c’est le plus court chemin pour retrouver goût au bonheur.
Avec sincérité et humour, Ludovic Escande raconte cette folle ascension qui est aussi et surtout une formidable aventure amicale, littéraire et spirituelle.

« Un récit ubuesque et touchant. » Jérôme Garcin – L’Obs

« Entre pizzerias, copains, refuges, cuites et cordées. Une autre face de la montagne. » Libération
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266282833
Code sériel : 17156
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 128
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un récit ubuesque et touchant. » Jérôme Garcin, L’Obs
« Une belle histoire de camaraderie. » Le Point
« Pas de grande envolée lyrique dans le récit plein de gaieté, juste les faits, aussi simples, sincères et drôle que cet équipage de choc. » Marianne Payot, L’Express
« Entre pizzerias, copains, refuges, cuites et cordées. Une autre face de la montagne. » Libération
« Escande met de jolis mots sur ces notions que tant d’alpinistes d’un jour ont peine à décrire. » Le Dauphiné
« Un livre ultra-rythmé. » Les Échos
« On rigole bien, car Ludovic Escande, dans cette première autofiction, ne se fait pas de cadeaux. Et l’on s’accroche à ce récit épique comme à une cordée de joyeux alpinistes en quête de la plus élevée des aventures amicales. » ELLE
« Ludovic Escande arrive à nous captiver, à nous raconter cette histoire très joliment. » Patrick Poivre-d’Arvor, CNEWS
« Une pépite. » Philippe Labro, CNEWS
« Récit très touchant » Europe 1
« Un récit sincère, et plutôt cocasse doublé d’une leçon de vie. » Livre Hebdo
« Un texte fondamental sur l’amitié, comme source d’énergie et de dépassement de soi. » ActuaLitté
« Un récit surprenant, formidable. » La Grande Librairie
« Un formidable récit de voyage, très différent de tout ce que vous avez pu lire. » La Grande Librairie
« Un vrai régal ! » Les Échappées
« Magnifique ! » Le Goût des mots
« Ce récit éminemment sympathique est une joyeuse et réjouissante pochade. » Philippe, Librairie Fontaine Paris
« Lire L’Ascension du mont Blanc, et envisager cette rentrée littéraire comme une fête ! » Jérôme, Librairie Le Bon marché
« Réjouissant ! » Coup de cœur de la librairie Rose des Vents
« Un livre à lire, pour montrer que l’aventure reste à portée de main aujourd’hui. » Le Petit Carré jaune
« L’auteur écrit ce récit avec sincérité et légèreté. Un récit de vie assez saugrenu avec un concentré d’humour et assez touchant sur le thème du dépassement de soi. » La Rubrique d’Olivia

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CVolland Posté le 14 Janvier 2020
    Ludovic Escande est l'éditeur entre autres de Sylvain Tesson et lorsque celui-ci apprend ses déboires conjugaux et le divorce qui s'en suit, il lui suggère de l'emmener faire l'ascension du mont blanc. Ludovic Escande accepte malgré un évident manque de préparations et un penchant un peu trop prononcé pour l'alcool et les médicaments. C'est surtout une histoire d'amitié et de rencontre. On retrouve un Sylvain Tesson facétieux et un Jean Christophe Rufin qui l'es tout autant, affichant une fausse pondération. C'est court, assez amusant mais rien de transcendant non plus. L'ambiance potache qui règne est trop superficiel face à la gravité du sujet qui était quand même au départ le divorce avec enfants. Tout du long on reste dans le domaine de la farce sans grande profondeur.
  • Natalivre Posté le 14 Octobre 2019
    J'ai acheté ce petit livre après avoir écouté Ludovic Escande en entretien hier au salon de "lire en poche" de Gradignan, en compagnie de 2 de ses acolytes, Sylvain Tesson et Jean-Christophe Rufin. Cet entretien a éveillé ma curiosité et la perspective de la dédicace par l'auteur a fait le reste. C'est une lecture très agréable. L'auteur évoque, sans s'étendre, la période difficile à laquelle il fait face comme il peut et son besoin de retrouver confiance en lui. Son ami Sylvain Tesson va l'y aider en l'emmenant à la conquête du Mont Blanc (accompagnés par Jean-Christophe Rufin et Daniel Du Lac), sans se préoccuper du vertige de son ami ni de ses autres difficultés, ce qui rend le récit parfois cocasse. C'est une jolie tranche de vie, qui nous fait redécouvrir les bienfaits de l'amitié, d'un certain dépassement de soi. C'est tendre, bienveillant, saupoudré d'humour. Un livre qui fait du bien.
  • CCendrillon Posté le 29 Mai 2019
    Vraiment pas exemplaire cette ascension !...Surtout pour des hommes qui ont passé l'âge de raison depuis un petit moment... (Je le dis avec humour !) Il est évident qu'avec Sylvain Tesson, en organisateur, il ne fallait pas s'attendre à un périple "raisonnable" et "pépère"... Le pauvre Ludovic Escande, éditeur parisien, qui vit un divorce difficile, se retrouve dans la tourmente, entre angoisse du vide et la non expérience de l'alpinisme... C'est juste une folie... J'ai passé un moment agréable avec ces 3 intrépides et fêtards : Sylvain Tesson, Jean-Christophe Ruffin et Daniel Du Lac, qui, avec bienveillance et camaraderie, souhaitaient redonner goût au bonheur à leur ami Ludovic. Au final, c'est une belle aventure de copains ! On trouve sur youtube... cette petite vidéo sympa qui dit tout : https://www.youtube.com/watch?v=weYx1hdvueY
  • LioPLyon Posté le 16 Avril 2019
    Petit bouquin très court sur un parisien accompagnés par 2 amis écrivains (que j'adore, par ailleurs!) et un champion du monde d'escalade dans un trip (montagne, mais aussi alcool et medicaments) ... atypique. Pas vraiment sympthatique dans sa vie habituelle, plus amusant, voire émouvant, sur les passages aériens. Et très joli hommage à l'amitié.
  • MonsieurGaston Posté le 13 Avril 2019
    Voilà un court récit, histoire authentique d'une aventure humaine très attachante : comment un éditeur parisien et déprimé parvient à se remettre en train en faisant le projet un peu fou de gravir le Mont Blanc, poussé et guidé par des amis bienveillants (au premier rang desquels Sylvain Tesson), grands connaisseurs de la montagne mais aussi sacrés fêtards. Ce n'est pas du Frison Roche, les amateurs de véritables récits de montagne seront peut-être un peu déçus. Pourtant il est bien question de montagne (la glace, la roche, les baudriers et les nuits en refuge sont bien là) et de se confronter à plus grand que soi et aussi à soi-même. Vaut le voyage !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.