Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266130288
Code sériel : 11856
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Latitude zéro

40 000 km pour partir à la rencontre du monde

Collection : Aventure Humaine
Date de parution : 08/01/2004

Mike Horn se lance un défi inouï : parcourir en solitaire les 40 000 kilomètres de l’équateur. Des côtes d’Afrique aux portes de l’Asie, en passant par le continent américain, il traverse trois océans ; autant de jungles impénétrables ; deux sommets de 6 000 mètres ; des pays en...

Mike Horn se lance un défi inouï : parcourir en solitaire les 40 000 kilomètres de l’équateur. Des côtes d’Afrique aux portes de l’Asie, en passant par le continent américain, il traverse trois océans ; autant de jungles impénétrables ; deux sommets de 6 000 mètres ; des pays en guerre, rongés par la maladie, envahis par une faune hostile et par une flore vénéneuse. Son exigence est stricte : ne jamais quitter la « latitude zéro ».

« Une aventure palpitante. À lire absolument. »
Vivre l'aventure

Inclus un cahier photos

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266130288
Code sériel : 11856
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

" (Une) aventure palpitante (…). À lire absolument (…). " Vivre l’aventure

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Amag Posté le 6 Septembre 2021
    Une écriture fluide et simple pour raconter un exploit fou. "Latitude 0" est le nom de l’expédition que lance Mike Horn en 1999. Son but: parcourir les 40 000 km de la circonférence de la terre au niveau de l'équateur, en 17 mois, par tout moyen non motorisé jugé bon, sans s'écarter de cette ligne imaginaire de plus de 40 km au Nord comme au Sud. Il traverse alors 3 océans sur un trimaran de 8m (il est quasi novice en navigation), parcours 3600 km à pied et en pirogue à travers la jungle amazonienne, gravit 2 sommets de presque 6000m d'altitude, traverse le continent Africain à pied et à vélo... Mike Horn impressionne par une résistance physique hors du commun, un mental à tout épreuve mais aussi une véritable connaissance fine de la nature et une grande capacité à se laisser guider par son instinct. La nature est souvent une épreuve, son versant magnifique contrebalancé par son coté implacable; il frôle la mort à plusieurs reprises dans un ouragan, par une morsure de serpent. etc, mais finalement les épreuves les plus dangereuses n'étaient pas forcement ou ils les attendaient... (Mention spéciale à sa traversée de la jungle amazonienne, pour avoir lu quelques... Une écriture fluide et simple pour raconter un exploit fou. "Latitude 0" est le nom de l’expédition que lance Mike Horn en 1999. Son but: parcourir les 40 000 km de la circonférence de la terre au niveau de l'équateur, en 17 mois, par tout moyen non motorisé jugé bon, sans s'écarter de cette ligne imaginaire de plus de 40 km au Nord comme au Sud. Il traverse alors 3 océans sur un trimaran de 8m (il est quasi novice en navigation), parcours 3600 km à pied et en pirogue à travers la jungle amazonienne, gravit 2 sommets de presque 6000m d'altitude, traverse le continent Africain à pied et à vélo... Mike Horn impressionne par une résistance physique hors du commun, un mental à tout épreuve mais aussi une véritable connaissance fine de la nature et une grande capacité à se laisser guider par son instinct. La nature est souvent une épreuve, son versant magnifique contrebalancé par son coté implacable; il frôle la mort à plusieurs reprises dans un ouragan, par une morsure de serpent. etc, mais finalement les épreuves les plus dangereuses n'étaient pas forcement ou ils les attendaient... (Mention spéciale à sa traversée de la jungle amazonienne, pour avoir lu quelques bouquins d'aventuriers sur celle-ci, c'est un exploit de très haut vol.)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ludovchk Posté le 1 Avril 2021
    Un tour du monde sur l’équateur sans véhicules motorisés, un défi que peu ont réalisé. Un récit de 514 jours à survivre face aux éléments et aux politiques mondiales. Mike Horn fait parti de ces grands aventuriers des temps modernes, que l’on aime ou que l’on déteste, mais qui nous rappelle à chaque instant que nous sommes notre propre limite. Son récit, bien que long à quelques passages, nous amène avec lui, et nous fait passer par les mêmes émotions que lui. Je le recommande pour tous les amateurs d’aventure et de dépassement de soi!
  • gones Posté le 17 Mars 2021
    Mike Horn effectue le tour du monde sur l’équateur en solitaire ! Très grande aventure à travers les océans du monde , l’Amazonie , l’Afrique ... Ce livre nous tient en haleine du début à la fin de l’aventure et nous démontre que « l’homme » est bien plus imprévisible et dangereux que la forêt tropicale ou encore l’océan indien ! Un explorateur avec une force de caractère hors norme !
  • benijones Posté le 20 Janvier 2021
    Dans ma tête, lorsque j'entends Mike, je pense directement à Mike Tyson. Désormais, il y a deux Mike à qui je penserai lorsque j'entendrai ce prénom. Mike Horn fait parti des plus grands. Je dirai même plus, Mike Horn, par cette aventure (et les autres), a démontré aux yeux du monde, qu'il est sans doute le plus grand aventurier du XXIème siècle. Je parlerai de ses exploits à mes enfants qui s'endormiront avec des étoiles dans les yeux.
  • Mysterfool Posté le 9 Décembre 2020
    40 000 km qui disaient ! A voir ! Après vérification et d’après le World Géodetic System 1984 c’est 40 075,016 km. Plus de 75 km de différence, une paille ! Mais vu les difficultés rencontrées par Mike c’est énorme. En plus il a fait des zig-zags, il est revenu en arrière, il a fait plusieurs fois le même chemin, plus deux détours pour se faire deux 5000. Allez je vous le fais à 40 500 km et sans moteur : vélo, bateau à voile, pieds. Le froid, le chaud, l’humide, le mouillé et plein d’animaux peu sympathiques que l’on imagine. Mais dans ce tour du monde l’animal le plus dangereux ce fut l’homme car comme l’a dit Plaute « Homo homini lupus est » (l’homme est un loup pour l’homme) Merci Mike d’avoir fait ce petit tour de Terre à ma place. Ta place je te la laisse.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.