Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266293211
Code sériel : 17652
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 600
Format : 108 x 177 mm

Le Dernier secret du Vatican

Date de parution : 11/06/2020
Depuis le Concile de Nicée, en 325 après J.C., ils ont tous couru après.
Les Templiers, Napoléon, Mussolini…
Et désormais Cotton Malone, libraire et espion de choc, dans une chasse au trésor où les balles se répondent, du lac de Côme jusqu’à l’île de Malte. Quelle indicible vérité renferme donc ce manuscrit...
Depuis le Concile de Nicée, en 325 après J.C., ils ont tous couru après.
Les Templiers, Napoléon, Mussolini…
Et désormais Cotton Malone, libraire et espion de choc, dans une chasse au trésor où les balles se répondent, du lac de Côme jusqu’à l’île de Malte. Quelle indicible vérité renferme donc ce manuscrit de Constantin, le premier empereur chrétien ?
Alors qu’à Rome, le conclave se réunit afin d’élire un nouveau pape, l’Église tremble. Et le monde avec elle. De peur d’entendre, enfin révélé, le dernier secret du Vatican…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266293211
Code sériel : 17652
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 600
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Steve Berry est sans conteste le maître du genre. » Dan Brown
Dan Brown

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Unvoyageur Posté le 30 Septembre 2021
    Un secret, un voyage de Malte à Rome. Un évêque à l'ambition démesurée. La mort d'un pape et un conclave ou les retournement politique auront à souffrir si un secret est dévoilé. Cotton Malone et Luc Daniels vont tout faire pour trouver ce secret en premier.
  • damiendulot Posté le 5 Juillet 2021
    Un steve berry dans la moyenne où la fin est encore un peu longue à venir
  • loicjonin Posté le 1 Mars 2021
    Premier Steve Berry, super! J’ai beaucoup aimé. Un mélange de policier et de théorie du complot! Je comprends Dan Brown qui le considère comme le maître de ce genre. Livre qui nous fait voyager, de Rome à Malte en passant pas le Lac de Côme. À lire pour passer un super moment.
  • Lolsse73 Posté le 16 Novembre 2020
    Enfin, Cotton daigne remettre un pied en dehors des USA ! Ca faisait un moment … . Ce coup-ci, on se ballade des rives du Lac de Come à l’île de Malte, en passant par Rome. Et c’est bien sympa de retrouver nos héros dans les rue de La Valette quand on a eu le loisirs de séjourner dans cette très belle ville. Pour l’intrigue, on mixe une fois de plus l’histoire avec l’actualité contemporaine et l’espionnage. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont compliqués à suivre, tous ces espions ! Entre les Chevaliers de l’ordre de Malte, officiels ou cachés, les services secrets américains, maltais, et même ceux du Vatican, ça fait du monde ! Tout ça autour des Hospitaliers, de Mussolini, de Napoléon et de l’Empereur Constantin ! Saupoudré des intrigues d’un conclave en préparation. Bref, j’ai trouvé l’ histoire un peu trop complexe parfois, surtout lorsqu’on a envie de simplement s’évader sans trop réfléchir … . Tout s’éclaire cependant au gré de la lecture, et il reste de cet opus une aventure riche en rebondissements, pleine d’action, bien ficelée et bien documentée. Sans surprise donc … .
  • Metisse17 Posté le 14 Novembre 2020
    Intéressant mais… J’ai découvert ce roman par hasard sur une application de vente de livres d’occasions. En le recevant, je me suis aperçue qu’il faisait parti d’un cycle autour du personnage principal Cotton MALONE et j’ai eu peur que le fait de ne pas avoir lu les précédents soit un manque pour ma lecture mais, en fait pas du tout. Les enquêtes sont indépendantes les unes des autres et chaque roman peut se seul. Cependant, cette lecture fut longue à mener. L’intrigue est très intéressante, on a vraiment envie de connaitre le dénouement mais, je pense qu’elle n’est peut-être pas assez bien mené par l’auteur. Il s’encombre de nombreux détails très souvent inutiles. Au premier abord, quand on lit la 4ème de couverture, le roman semble intéressant, surtout avec la phrase de Dan BROWN: « Steve BERRY est sans contexte le maître du genre ». On se dit que si Dan BROWN dit ça, c’est un gage de qualité et pourtant je n’ai pas accroché. Les cent dernières pages sont plus prenantes de que le reste du livre. L’intrigue de base attire plus d’un lecteur: on va suivre l’enquête de Cotton MALONE (agent secret retraité, actuellement libraire) au sein des grandes instances catholiques... Intéressant mais… J’ai découvert ce roman par hasard sur une application de vente de livres d’occasions. En le recevant, je me suis aperçue qu’il faisait parti d’un cycle autour du personnage principal Cotton MALONE et j’ai eu peur que le fait de ne pas avoir lu les précédents soit un manque pour ma lecture mais, en fait pas du tout. Les enquêtes sont indépendantes les unes des autres et chaque roman peut se seul. Cependant, cette lecture fut longue à mener. L’intrigue est très intéressante, on a vraiment envie de connaitre le dénouement mais, je pense qu’elle n’est peut-être pas assez bien mené par l’auteur. Il s’encombre de nombreux détails très souvent inutiles. Au premier abord, quand on lit la 4ème de couverture, le roman semble intéressant, surtout avec la phrase de Dan BROWN: « Steve BERRY est sans contexte le maître du genre ». On se dit que si Dan BROWN dit ça, c’est un gage de qualité et pourtant je n’ai pas accroché. Les cent dernières pages sont plus prenantes de que le reste du livre. L’intrigue de base attire plus d’un lecteur: on va suivre l’enquête de Cotton MALONE (agent secret retraité, actuellement libraire) au sein des grandes instances catholiques pendant la mise en place d’un conclave. Déjà vu, me direz-vous, peut-être… C’est vrai que le résumé fait penser à Anges et Démons de Dan BROWN mais, n’ayant vu que le film (je sais c’est un manque énorme à ma culture littéraire), je ne me prononcerai pas plus dans cette direction.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.