Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266323475
Code sériel : 01857
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 672
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté
Le Mystère Caravage
Joël Falcoz (traduit par)
Date de parution : 01/09/2022
Éditeurs :
Pocket
Nouveauté

Le Mystère Caravage

Joël Falcoz (traduit par)
Date de parution : 01/09/2022
Un jeu de piste à travers la vie et les œuvres du Caravage.
Rome, 1606. Sur ses toiles, ombre et lumière s’affrontent pour ne faire plus qu’une. C’est toute la contradiction du Caravage, peintre de génie, admirable, admiré, mais viveur dissolu, dont les... Rome, 1606. Sur ses toiles, ombre et lumière s’affrontent pour ne faire plus qu’une. C’est toute la contradiction du Caravage, peintre de génie, admirable, admiré, mais viveur dissolu, dont les frasques ont fini par lui attirer les fureurs du Vatican. Condamné à mort, le voilà sur les routes, de Naples... Rome, 1606. Sur ses toiles, ombre et lumière s’affrontent pour ne faire plus qu’une. C’est toute la contradiction du Caravage, peintre de génie, admirable, admiré, mais viveur dissolu, dont les frasques ont fini par lui attirer les fureurs du Vatican. Condamné à mort, le voilà sur les routes, de Naples à l’île de Malte et de Palerme à Syracuse, accompagné dans sa cavale par sa jeune apprentie Nerina.
Tout au long du voyage, les fugitifs sont traqués par de mystérieux individus. Nerina, qui a décidé d'enquêter sur cette inquiétante conspiration, comprend que le passé du peintre recèle de lourds secrets. Le tableau qu'il a entrepris à Malte, Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste, cacherait-il les clés de cette mystérieuse affaire ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266323475
Code sériel : 01857
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 672
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Après s'être intéressé à Jérôme Bosch, Peter Dempf s’attaque à la vie et à l'oeuvre du maître en prenant quelques libertés avec la vérité historique pour livrer un thriller efficace, qui se concentre
sur les dernières années d'un Caravage traqué. »
Historia

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Coralie_dyslectrice 23/08/2022
    Le livre en trois points : (ma note : 3/ 5 ) ➡️J’ai trouvé que c’était assez simple à lire, avec des termes précis que parfois je ne connaissais pas. J’ai pu enrichir mon vocabulaire. ➡️L’auteur se base sur de bonne source historique, ainsi que l’analyse des œuvres est plus que pertinente. ➡️ Un bon livre à lire, mais à prendre des pincettes selon les “anecdotes”.
  • Biblieauteck 09/08/2022
    S'appuyant sur des faits avérés, Peter Dempf nous entraîne ici dans un passionnant jeu de piste retraçant la vie de Michelangelo Merisi alias « Caravaggio » à travers les œuvres de cet artiste hors norme. Rome, début du XVIIe siècle, une plongée dans les arcanes du pouvoir, à une époque ou l'église et la cité papale était très puissante. Les liens étroits entre l'art et la foi. Le Caravage, jeune peintre, talentueux, mais dont la vie dissolue et pleine d'excès lui a valu plusieurs séjours en prison. Pour exécuter ses tableaux, l'artiste fait appel à des gens du peuple, (paysans, prostituées), qu'il peint sans les idéaliser. Le Vatican l'accuse d'hérésie, qui n'admet pas son traitement profane des scènes religieuses. Manipulé par certains cardinaux et religieux qui veulent sa tête, Caravaggio est contraint de quitter Rome pour échapper à une condamnation à mort. Il se réfugie à Naples, puis Malte accompagné de sa fidèle apprentie, Nérina. Tout au long de leur périple, les fugitifs sont traqués.. Nérina décide de mener sa propre enquête. Elle découvre très vite que le passé du peintre recèle de lourds secrets.. Le Mystère Caravage est aussi une réflexion passionnante et très actuelle sur le sort de l'artiste face à la... S'appuyant sur des faits avérés, Peter Dempf nous entraîne ici dans un passionnant jeu de piste retraçant la vie de Michelangelo Merisi alias « Caravaggio » à travers les œuvres de cet artiste hors norme. Rome, début du XVIIe siècle, une plongée dans les arcanes du pouvoir, à une époque ou l'église et la cité papale était très puissante. Les liens étroits entre l'art et la foi. Le Caravage, jeune peintre, talentueux, mais dont la vie dissolue et pleine d'excès lui a valu plusieurs séjours en prison. Pour exécuter ses tableaux, l'artiste fait appel à des gens du peuple, (paysans, prostituées), qu'il peint sans les idéaliser. Le Vatican l'accuse d'hérésie, qui n'admet pas son traitement profane des scènes religieuses. Manipulé par certains cardinaux et religieux qui veulent sa tête, Caravaggio est contraint de quitter Rome pour échapper à une condamnation à mort. Il se réfugie à Naples, puis Malte accompagné de sa fidèle apprentie, Nérina. Tout au long de leur périple, les fugitifs sont traqués.. Nérina décide de mener sa propre enquête. Elle découvre très vite que le passé du peintre recèle de lourds secrets.. Le Mystère Caravage est aussi une réflexion passionnante et très actuelle sur le sort de l'artiste face à la toute-puissance de l'ordre morale. Un thriller historique passionnant, une plongée dans les méandres du pouvoir pontifical, dans les affres et les vicissitudes du début de XVIIe siècle en passant par Rome, Malte et Syracuse où s'affrontent italiens et espagnols. Au-delà de passer un très bon moment de lecture, ses œuvres sont décrites de telle sorte qu'on a l'impression de les voir apparaître devant nous. Leur interprétation est captivante. Une envie d'approfondir la connaissance de l'époque, et de contempler les tableaux de l'artiste. Une très belle découverte enrichissante rythmée par une intrigue haletante !
    Lire la suite
    En lire moins
  • sylvicha 21/04/2022
    Ce thriller historique nous entraine dans le sillage du célèbre peintre Le Caravage. Artiste torturé à la vie dissolue, il gêne les puissants religieux du Vatican qui l’accuse d’hérésie. En effet, il peint des scènes religieuses pour lesquelles il fait poser gens du peuple et prostituées quand ce n’est pas des cadavres… Sa vie est menacée et il est contraint de fuir Rome. Nérina, sa jeune apprentie, le suit et le soutient. Son irrévérence vis-à-vis de la religion mais aussi un sombre et mystérieux passé semblent à l’origine des attentats dont est victime son maitre. Un tableau en particulier cacherait les clés du mystère… J’ai adoré suivre Nérina, bien décidée à sauver Michele Caravagio de ses ennemis mais aussi de lui-même ! Le contexte historique est très présent et il faut s’accrocher dans tous ces jeux de pouvoir et ces nombreux personnages mais quel plaisir de lecture !! J’ai découvert les œuvres du peintre tout au long de cette aventure et dévoré les presque 600 pages de ce roman grâce à la belle plume de Peter Dempf. Une belle découverte !! Je vous le conseille !
  • LorieLavenne 02/04/2022
    Un roman historique de grande envergure mêlant faits réels et fiction. C’est un genre qui sort complètement de ce que j’ai l’habitude de lire. L’art et la religion sont centraux mais ne sont pas des thématiques que j’affectionne spécialement. Malgré tout, j’ai passé un bon moment de lecture qui m’a fait sortir de ma zone de confort. Le style de l’auteur est impeccable, recherché et agréable à lire. Son travail de recherche est indéniable et donne un récit très complet. J’ai néanmoins trouvé quelques longueurs à certains moments qui auraient pu être dispensables. Nous allons suivre la vie du Caravage, aussi prénommé Michel, dans l’Italie du 17ème siècle. Ce peintre révolutionnaire connaît de nombreux déboires, entre ses tableaux hérétiques et l’abus de boisson. Il devra donc prendre la fuite pour éviter des représailles de la part du Vatican. Accompagné de Nerina, son apprentie, il sera poursuivi par des hommes voulant sa mort. Il l’évitera de peu à plusieurs reprises au fil des divers voyages qu’il entreprendra pour se faire oublier. En toile de fond, un secret bien enfoui fera peu à peu surface, pour le plus grand malheur de Michel… J’ai eu un peu de mal avec la période à... Un roman historique de grande envergure mêlant faits réels et fiction. C’est un genre qui sort complètement de ce que j’ai l’habitude de lire. L’art et la religion sont centraux mais ne sont pas des thématiques que j’affectionne spécialement. Malgré tout, j’ai passé un bon moment de lecture qui m’a fait sortir de ma zone de confort. Le style de l’auteur est impeccable, recherché et agréable à lire. Son travail de recherche est indéniable et donne un récit très complet. J’ai néanmoins trouvé quelques longueurs à certains moments qui auraient pu être dispensables. Nous allons suivre la vie du Caravage, aussi prénommé Michel, dans l’Italie du 17ème siècle. Ce peintre révolutionnaire connaît de nombreux déboires, entre ses tableaux hérétiques et l’abus de boisson. Il devra donc prendre la fuite pour éviter des représailles de la part du Vatican. Accompagné de Nerina, son apprentie, il sera poursuivi par des hommes voulant sa mort. Il l’évitera de peu à plusieurs reprises au fil des divers voyages qu’il entreprendra pour se faire oublier. En toile de fond, un secret bien enfoui fera peu à peu surface, pour le plus grand malheur de Michel… J’ai eu un peu de mal avec la période à laquelle se déroule le récit, ainsi que les aspects religieux et artistiques. Les tableaux sont le fil conducteur de l’histoire et sont décortiqués de manière approfondie. Malheureusement, l’art pictural n’est pas ce qui me fait vibrer et j’ai donc décroché à plusieurs reprises. Ne connaissant pas l’histoire du Caravage, j’ai tout de même apprécié en découvrir plus sur son vécu. En ce qui concerne la révélation finale, je l’ai trouvée trop évidente, le fameux mystère étant prévisible. J’ai adoré le personnage de Nerina, une femme forte et indépendante pour son époque. J’ai par contre trouvé Michel très souvent détestable de par ses comportements violents et ses accès de colère. Un bon roman globalement mais pas fait pour moi quant aux thèmes abordés. À lire tout de même si vous désirez en savoir plus sur la vie de ce peintre énigmatique et ses tableaux. D’un point de vue historique et biographique, même si certains faits ont été romancés, vous allez être servis.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LisaGiraudTaylor 26/03/2022
    Dès les premières pages, j’ai aimé me plonger dans cette période de l’Histoire, de la peinture et suivre ce diable de Caravage… mais il faut le dire, Le Caravage n’est pas le héros du roman, c’est Nerisa, son apprenti, une femme qui est au cœur des intrigues… Intrigues qui pullulent à Rome, notamment autour du Saint-Siège, de la succession papale et des petits arrangements entre grandes familles, nations (Espagne, France, bienvenue à Rome !)… Entre faux-semblants, trahisons, loyauté, mensonges, amourettes de bas-fond, coups bas au Vatican, etc., c’est un florilège. L’auteur se focalise sur les dernières années du peintre de sa fuite de Rome à Malte… on suit la conception d’un tableau, mais sans que cela soit très pointu… c’est même assez léger sur la peinture et le génie du Le Caravage… il faut dire qu’il avait une vision et que cela dérangeait les culs-bénis… Entre ombre et lumière, il embrasse son siècle et son temps… sur tous les plans… Par contre, je trouve cela assez lisse, sans panache selon Caravage ou ce souffle romanesque et qu’il y a des passages un peu longuets et redondants… Mais, paradoxalement, j’ai bien aimé cette lecture… sans être aussi révolutionnaire et géniale qu’un de... Dès les premières pages, j’ai aimé me plonger dans cette période de l’Histoire, de la peinture et suivre ce diable de Caravage… mais il faut le dire, Le Caravage n’est pas le héros du roman, c’est Nerisa, son apprenti, une femme qui est au cœur des intrigues… Intrigues qui pullulent à Rome, notamment autour du Saint-Siège, de la succession papale et des petits arrangements entre grandes familles, nations (Espagne, France, bienvenue à Rome !)… Entre faux-semblants, trahisons, loyauté, mensonges, amourettes de bas-fond, coups bas au Vatican, etc., c’est un florilège. L’auteur se focalise sur les dernières années du peintre de sa fuite de Rome à Malte… on suit la conception d’un tableau, mais sans que cela soit très pointu… c’est même assez léger sur la peinture et le génie du Le Caravage… il faut dire qu’il avait une vision et que cela dérangeait les culs-bénis… Entre ombre et lumière, il embrasse son siècle et son temps… sur tous les plans… Par contre, je trouve cela assez lisse, sans panache selon Caravage ou ce souffle romanesque et qu’il y a des passages un peu longuets et redondants… Mais, paradoxalement, j’ai bien aimé cette lecture… sans être aussi révolutionnaire et géniale qu’un de mes peintres préférés de tous les temps !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.