Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266297394
Code sériel : 17653
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

Le Pensionnat des innocentes

Valérie BOURGEOIS (Traducteur)
Date de parution : 12/11/2020
Avant de mourir, Teresa Wyatt a juste eu le temps de croiser le regard de son agresseur et de le reconnaître. Mais aussi de comprendre qu’il était trop tard… Pour elle, mais aussi pour ses amis, les cinq du pacte de Crestwood, liés par un secret. Un sombre secret que... Avant de mourir, Teresa Wyatt a juste eu le temps de croiser le regard de son agresseur et de le reconnaître. Mais aussi de comprendre qu’il était trop tard… Pour elle, mais aussi pour ses amis, les cinq du pacte de Crestwood, liés par un secret. Un sombre secret que l’inspectrice Kim Stone va devoir déterrer pour rendre justice aux innocentes oubliées. Bienvenue au Pays noir, dans une région engloutie par la désindustrialisation, le chômage et le charbon, là où tout n’est que poussière…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266297394
Code sériel : 17653
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« L’empathie n’est peut-être pas bonne conseillère, mais elle constitue pour l'inspectrice une excellente stimulation pour mener cette enquête tambour battant, au mépris des règlements et des conventions. » Pascale Frey
Elle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Missnefer13500 Posté le 10 Novembre 2020
    Premier opus d’une longue série en VO avec Kim Stone personnage récurent, mais dont sont seuls traduits 2 tomes sont traduits en français à ce jour. J’espère qu’à l’instar des œuvres de M.J Arlidge, compatriote d’Angela Marsons dont je découvre, ici, la plume, je pourrais très vite découvrir les suivants. Kim, tout comme Helen, la protagoniste de M.J Arldige, mon autre auteur de thriller préféré, est une inspectrice à la personnalité particulière, à laquelle l’on s’attache au fil des chapitres. L’auteur nous brosse son portrait physique, mais surtout psychologique et plus on avance, plus l’on comprend les raisons de son attachement à cette enquête qui la renvoie à un foyer d’accueil pour jeunes filles maltraitées ou abandonnées par leur famille. Angela Marsons nous propose un bon thriller, dans une construction assez classique qui vous tiens en haleine plus l’on progresse et que les éléments du puzzle se mettent en place. Elle instille le doute, les questions, le suspens jusqu'à la résolution de l'enquête. Le décor et l’ambiance sont bien rendus, nous y découvrons les Midlands de l'Ouest, une région Angleterre qui semble avoir connu son heure de gloire, avant devenir un lieu où la pauvreté touche énormément de familles et laissent des enfants... Premier opus d’une longue série en VO avec Kim Stone personnage récurent, mais dont sont seuls traduits 2 tomes sont traduits en français à ce jour. J’espère qu’à l’instar des œuvres de M.J Arlidge, compatriote d’Angela Marsons dont je découvre, ici, la plume, je pourrais très vite découvrir les suivants. Kim, tout comme Helen, la protagoniste de M.J Arldige, mon autre auteur de thriller préféré, est une inspectrice à la personnalité particulière, à laquelle l’on s’attache au fil des chapitres. L’auteur nous brosse son portrait physique, mais surtout psychologique et plus on avance, plus l’on comprend les raisons de son attachement à cette enquête qui la renvoie à un foyer d’accueil pour jeunes filles maltraitées ou abandonnées par leur famille. Angela Marsons nous propose un bon thriller, dans une construction assez classique qui vous tiens en haleine plus l’on progresse et que les éléments du puzzle se mettent en place. Elle instille le doute, les questions, le suspens jusqu'à la résolution de l'enquête. Le décor et l’ambiance sont bien rendus, nous y découvrons les Midlands de l'Ouest, une région Angleterre qui semble avoir connu son heure de gloire, avant devenir un lieu où la pauvreté touche énormément de familles et laissent des enfants meurtris, confiés à des services sociaux qui ne mènent pas forcément leurs missions à bien. L’histoire est donc assez sombre, car tristement réaliste. Les personnages secondaires sont aboutis et les liens entre les différents protagonistes sont cohérents et leur donnent de la consistance. Une première rencontre avec l’auteure, dont j’ai apprécié le style et le cheminement pour nous conduire jusqu’au dénouement dans lequel Angela Marsons parvient à surprendre Grand moment de plaisir donc qui j'espère sera suivi de beaucoup d'autres. Tout au moins, j'espère, vu qu'un deuxième roman d'Angela Marsons vient d'être publié cette année.
    Lire la suite
    En lire moins
  • aurorenvn Posté le 9 Septembre 2020
    J'ai récemment découvert ce livre à la médiathèque et je vous le recommande avec plaisir ! Voyons le résumé avant de poursuivre : Grande-Bretagne, de nos jours. 2004. En pleine nuit, cinq individus scellent un pacte au-dessus d'une tombe qu'ils viennent de creuser à tour de rôle. Dix ans plus tard, Kim Stone, inspectrice au tempérament plus tranchant qu'une lame de rasoir, se voit confier une nouvelle enquête. Teresa Wyatt, directrice d'école, a été retrouvée noyée dans sa baignoire. Peu de temps avant sa mort, elle s'était intéressée à une fouille archéologique prévue autour de Crestwood, un foyer d'accueil pour jeunes filles où elle avait travaillé avant que le lieu ne soit entièrement détruit par un incendie. Bientôt, un autre ex-employé du foyer est retrouvé assassiné. Puis, un autre. Que s'est-il passé à Crestwood ? Quel lien unit ces crimes ? Kim, qui a connu enfant l'assistance publique, s'implique profondément dans cette enquête. Au mépris des procédures, la jeune femme fait accélérer les fouilles archéologiques dans les jardins de l'ancien pensionnat. Et se retrouve bientôt avec un amas de squelettes ; les restes d'adolescentes oubliées de tous, que l'inspectrice est bien décidée à venger... J'ai beaucoup aimé ce livre, l'écriture de l'auteur, le scénario, sa manière... J'ai récemment découvert ce livre à la médiathèque et je vous le recommande avec plaisir ! Voyons le résumé avant de poursuivre : Grande-Bretagne, de nos jours. 2004. En pleine nuit, cinq individus scellent un pacte au-dessus d'une tombe qu'ils viennent de creuser à tour de rôle. Dix ans plus tard, Kim Stone, inspectrice au tempérament plus tranchant qu'une lame de rasoir, se voit confier une nouvelle enquête. Teresa Wyatt, directrice d'école, a été retrouvée noyée dans sa baignoire. Peu de temps avant sa mort, elle s'était intéressée à une fouille archéologique prévue autour de Crestwood, un foyer d'accueil pour jeunes filles où elle avait travaillé avant que le lieu ne soit entièrement détruit par un incendie. Bientôt, un autre ex-employé du foyer est retrouvé assassiné. Puis, un autre. Que s'est-il passé à Crestwood ? Quel lien unit ces crimes ? Kim, qui a connu enfant l'assistance publique, s'implique profondément dans cette enquête. Au mépris des procédures, la jeune femme fait accélérer les fouilles archéologiques dans les jardins de l'ancien pensionnat. Et se retrouve bientôt avec un amas de squelettes ; les restes d'adolescentes oubliées de tous, que l'inspectrice est bien décidée à venger... J'ai beaucoup aimé ce livre, l'écriture de l'auteur, le scénario, sa manière de décrire les personnages, sa mise sous tension, un dénouement surprenant .... On rentre très rapidement dans cette histoire et cette atmosphère. Je relirai ce livre avec plaisir ! Une fois que nous connaissons le dénouement, il est intéressant de relire le livre je trouve, pour découvrir les indices qui auraient pu nous mettre sur la piste, les remarques que nous aurions dû ... remarquer justement ! :) Un roman qui vous tient en haleine jusqu'à la dernière page ! Je le recommande avec grand plaisir et je le relirai !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Halloween Posté le 14 Juin 2020
    La couverture, glauque à souhait, m'a d'abord séduite. Puis comme une couverture ne fait pas un bouquin, j'ai tourné les pages et j'ai adoré l'intrigue. C'est bien, l'histoire est prenante, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. L'héroïne est une écorchée vive qui mettra toute sa volonté pour éclaircir cette affaire, alliant son travail à une histoire personnelle. C'est exactement le genre de roman que j'aime.
  • Aude-r Posté le 26 Avril 2020
    J'ai lu Le Pensionnat des innocentes, d'Angela Marsons.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Plutôt à reculons, au début. J'ai eu beaucoup de mal avec le caractère revêche de Kim, l'héroïne qui enquête sur la découverte d'un squelette sur le terrain d'un ancien orphelinat pour filles.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Kim Stone est une fonceuse, mais, dans les premiers chapitres, j'ai surtout eu le sentiment d'une femme à la stabilité vacillante. Tantôt elle s'érige en défenseure de la vérité, que rien ni personne n'arrêtera, tantôt elle est plus mesurée dans ses actes et ses propos.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ C'est le plus gros reproche que j'ai à formuler sur le roman. Les autres personnages, effacés pour certains, occupent tous un rôle bien précis, et je n'ai pas remis en cause une seule fois leur utilité.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ L'enquête est pleine de surprise, et j'ai apprécié comme le résumé se joue de celleux qui s'apprêtent à découvrir le roman. J'ai relevé beaucoup de bonnes surprises. Les révélations ont bien fonctionné sur moi, pas grande lectrice de polars ni de thrillers.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Les informations sont distillées à juste dose, on a envie d'en savoir plus, et c'est logiquement que j'ai lu ce roman par grosses doses.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Pour finir, j'ajouterai que le livre n'est pas à mettre entre toutes les mains. L'enquête se déroulant dans un... J'ai lu Le Pensionnat des innocentes, d'Angela Marsons.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Plutôt à reculons, au début. J'ai eu beaucoup de mal avec le caractère revêche de Kim, l'héroïne qui enquête sur la découverte d'un squelette sur le terrain d'un ancien orphelinat pour filles.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Kim Stone est une fonceuse, mais, dans les premiers chapitres, j'ai surtout eu le sentiment d'une femme à la stabilité vacillante. Tantôt elle s'érige en défenseure de la vérité, que rien ni personne n'arrêtera, tantôt elle est plus mesurée dans ses actes et ses propos.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ C'est le plus gros reproche que j'ai à formuler sur le roman. Les autres personnages, effacés pour certains, occupent tous un rôle bien précis, et je n'ai pas remis en cause une seule fois leur utilité.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ L'enquête est pleine de surprise, et j'ai apprécié comme le résumé se joue de celleux qui s'apprêtent à découvrir le roman. J'ai relevé beaucoup de bonnes surprises. Les révélations ont bien fonctionné sur moi, pas grande lectrice de polars ni de thrillers.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Les informations sont distillées à juste dose, on a envie d'en savoir plus, et c'est logiquement que j'ai lu ce roman par grosses doses.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Pour finir, j'ajouterai que le livre n'est pas à mettre entre toutes les mains. L'enquête se déroulant dans un milieu défavorisé, certaines scènes se révèlent difficilement soutenables. (Plus encore les détails des meurtres.)⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ TW : violences physiques et sexuelles, violences sur animaux, meurtres sur adolescentes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • cecile13 Posté le 4 Février 2020
    J' ai beaucoup aimé ce roman avec une intrigue certes classique mais qui tient en haleine. Je n'avais pas deviné le coupable et le dénouement est surprenant. Le personnage principal sort de l'ordinaire, au début je l'ai trouvé déroutant, mais on finit par l'apprécier au fil du récit. Nous découvrons son passé douloureux qui fait écho avec l'enquête qu'il dirige. J'espère retrouver ce personnage dans d'autres romans.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.