Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266316408
Code sériel : 18248
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Le souffle de la nuit

Date de parution : 16/09/2021
Des ruelles de la Goutte d'or aux dorures des ambassades, entre prostitution et magie noire, l'équipe de Philippe Valmy va plonger dans un drame à la fois humain et politique.
Philippe Valmy, ex flic du 36, est un homme brisé. Un an après le drame qui a bouleversé son existence, il survit tant bien que mal au Nigéria, loin de ses souvenirs. Mais l’appel de son ancien chef le sort de sa retraite : Louis, flic de la mondaine et ancien... Philippe Valmy, ex flic du 36, est un homme brisé. Un an après le drame qui a bouleversé son existence, il survit tant bien que mal au Nigéria, loin de ses souvenirs. Mais l’appel de son ancien chef le sort de sa retraite : Louis, flic de la mondaine et ancien collègue, vient de mourir, tué de la plus étrange des façons, au cœur du Bois de Vincennes, une inquiétante poupée rituelle enfoncée dans le ventre...
L’équipe de Philippe Valmy se reforme alors et plonge dans une traque impitoyable, au cœur d’univers aussi envoûtants qu’inquiétants, entre géopolitique et magie noire.
 
« L’auteur, le jeune Alexandre Galien, connaît le 36 comme sa poche pour y avoir travaillé. Il a remporté le prix du Quai des Orfèvres en 2020, ce qui ne veut pas dire grand-chose. Mais dans son cas, c’est le signe qu’une carrière commence. Les métaphores fusent, Paris est visité de la Goutte d’or à l’Élysée, l’adrénaline circule bien. » Libération
 
 « Un polar enlevé et parfaitement informé. Nuit blanches assurées. » Avantages
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266316408
Code sériel : 18248
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Passemoilelivre Posté le 2 Janvier 2022
    Philippe Valmy, ancien du quai des orfèvres vit au Nigeria qu’il connaît bien, il est rappelé en renfort comme consultant dans une affaire de crimes de policiers dans lesquels sont impliquées des prostituées et des rites vaudous qu’il va lui falloir élucider . Un polar bien construit avec des recettes traditionnelles créant le suspens voulu au bon endroit et qui n’hésite pas à stigmatiser des compromissions d’Etat, dés lors que des intérêts économiques sont en jeu.
  • FabDef95 Posté le 29 Novembre 2021
    À la question faut-il impérativement lire le premier opus, pour lire le second, la réponse est non, même si c'est toujours préférable. Pour ma part, jusqu'à la soirée organisée par la merveilleuse équipe de Pocket (si, si, c'est vrai !), je ne connaissais pas Alexandre Galien. Les échanges que nous avons eus avec lui ont titillé ma curiosité. Dès lors, ayant très envie de découvrir son univers, je n'ai pas su résister et ai ouvert Le souffle de la nuit sans prendre le temps de lire Les cicatrices de la nuit. Dès les premières pages, on comprend tout à fait ce qui a brisé Valmy et ce qui le motive à reprendre du service. Son état psychologique est parfaitement restitué et l'intrigue suffisamment prenante pour que l'on soit immédiatement embarqué. Le souffle de la nuit s'ouvre sur une scène de crime. Un soir de pleine lune, un brave père de famille venu faire une balade de santé dans le bois de Vincennes en compagnie d'une jeune fille de nationalité nigériane, a buté sur une tête sans vie. Informée par les flics du 17, la Crim débarque. La victime n'est autre que le commandant de police au groupe Cabarets. Parce que c'était... À la question faut-il impérativement lire le premier opus, pour lire le second, la réponse est non, même si c'est toujours préférable. Pour ma part, jusqu'à la soirée organisée par la merveilleuse équipe de Pocket (si, si, c'est vrai !), je ne connaissais pas Alexandre Galien. Les échanges que nous avons eus avec lui ont titillé ma curiosité. Dès lors, ayant très envie de découvrir son univers, je n'ai pas su résister et ai ouvert Le souffle de la nuit sans prendre le temps de lire Les cicatrices de la nuit. Dès les premières pages, on comprend tout à fait ce qui a brisé Valmy et ce qui le motive à reprendre du service. Son état psychologique est parfaitement restitué et l'intrigue suffisamment prenante pour que l'on soit immédiatement embarqué. Le souffle de la nuit s'ouvre sur une scène de crime. Un soir de pleine lune, un brave père de famille venu faire une balade de santé dans le bois de Vincennes en compagnie d'une jeune fille de nationalité nigériane, a buté sur une tête sans vie. Informée par les flics du 17, la Crim débarque. La victime n'est autre que le commandant de police au groupe Cabarets. Parce que c'était son collègue, que son cadavre a été trouvé dans le secteur des prostituées nigérianes et qu'il serait question de rites vaudous, Philippe Valmy va être appelé en renfort. Sa connaissance des réseaux de prostitution, du pidgin (créole à base lexicale anglais), des relations diplomatiques entre la France et le Nigeria sont autant d'atouts permettant de démêler au plus vite cette affaire. S'ensuit une totale immersion dans les services de la Crim. On suit l'équipe en charge de l'enquête, on traverse tout Paris et on assiste amusé aux rivalités entre les différents services de la PJ. Les personnages comme les dictons foutraques du ponte de l'Identité judiciaire foisonnent. Le tout s'imbrique parfaitement. Le rythme est particulièrement soutenu, aucun temps mort. Il faut bien reconnaître que la vivacité de la plume d'Alexandre Galien y est aussi pour beaucoup. Aucune fioriture. Enfin, son expérience au 36 ne fait que renforcer la crédibilité et le réalisme de ses propos. Aucun doute, Alexandre Galien vient grossir la liste des auteurs de polars français à suivre de près. Un conseil, lisez Le souffle de la nuit, de jour car une fois commencé, il est impossible de le reposer...
    Lire la suite
    En lire moins
  • pbrient Posté le 28 Novembre 2021
    J’ai lu dans la foulée de "les cicatrices de la nuit" ce tome 2 et là, déception. Je m’explique : J’ai eu beaucoup de mal à avancer dans la lecture de ce livre. L'intrigue était bonne à la base avec une série de meurtres , des rituels vaudou, traditions africaines, prostitution, combines politiques… Mais là un goût de déjà lu, de superficiel et de cliché du flic blasé, à la limite borderline, le côté larmoyant m’a agacé. Quant au final je le qualifierais de frustrant. Dommage, car son premier opus était pour moi une belle découverte, pas sûr que je continuerai sur la lancée des aventures de Valmy !
  • Stelphique Posté le 26 Novembre 2021
    Ce que j’ai ressenti✨ « Je sors. J’ai besoin de sentir la nuit… » Sauf, que les nuits de Paris sont remplies de cris, de violences, d’ensorcellements et quelques fois, les nuits laissent des cadavres au petit matin. Sentir la nuit, c’est se confronter à l’économie souterraine, à la prostitution, aux légendes venues d’ailleurs, aux fantômes et aux bandits…Sentir la nuit, pour un flic du 36, c’est regarder bien en face la réalité de la vie et approcher de près, les forces obscures de la magie noire…Sentir la nuit, c’est également sentir le sang…Et quand c’est celui de ses pairs, la police a tout intérêt à mobiliser ses troupes et se tenir au courant du mal qui frappe Paris… « Mais souvent tout est en nous. Les réponses et les raisons de nos colères. » On aurait pu penser que ce qu’il vient du Nigeria, reste là-bas…Or, on le sait les esprits sont tenaces, les envoûtements aussi…Cette nouvelle enquête avec l’ancien flic du 36 Quai des Orfèvres, Philippe Valmy, va le projeter dans une sombre histoire de politique, de trafics et de magie noire, où le folklore de ce pays vient imprégner les scènes de crimes…. Il faut vite reprendre du service, oublier ses... Ce que j’ai ressenti✨ « Je sors. J’ai besoin de sentir la nuit… » Sauf, que les nuits de Paris sont remplies de cris, de violences, d’ensorcellements et quelques fois, les nuits laissent des cadavres au petit matin. Sentir la nuit, c’est se confronter à l’économie souterraine, à la prostitution, aux légendes venues d’ailleurs, aux fantômes et aux bandits…Sentir la nuit, pour un flic du 36, c’est regarder bien en face la réalité de la vie et approcher de près, les forces obscures de la magie noire…Sentir la nuit, c’est également sentir le sang…Et quand c’est celui de ses pairs, la police a tout intérêt à mobiliser ses troupes et se tenir au courant du mal qui frappe Paris… « Mais souvent tout est en nous. Les réponses et les raisons de nos colères. » On aurait pu penser que ce qu’il vient du Nigeria, reste là-bas…Or, on le sait les esprits sont tenaces, les envoûtements aussi…Cette nouvelle enquête avec l’ancien flic du 36 Quai des Orfèvres, Philippe Valmy, va le projeter dans une sombre histoire de politique, de trafics et de magie noire, où le folklore de ce pays vient imprégner les scènes de crimes…. Il faut vite reprendre du service, oublier ses propres démons pour se mesurer à d’autres, et jouer finement avec la faune et flore parisienne…Autant dire une prouesse pour cet homme brisé mais avec son équipe, il va relever le défi… C’est une enquête rythmée, efficace et prenante. J’ai aimé l’originalité et cette ambiance teintée de sorcellerie pour finalement arriver sur une histoire bien plus complexe qu’il n’y parait…Le souffle de la nuit est un polar réussi que je vous conseille si vous en avez dans le ventre!
    Lire la suite
    En lire moins
  • raime Posté le 8 Novembre 2021
    Lu dans la foulée de "Les cicatrices de la nuit", prix du Quai des Orfèvres j'ai été déçu par ce 2ème livre de l'auteur. La première moitié est de la même verve avec ce coté "polar à l'ancienne" qui m'avait bien plu. Mais ensuite tout devient brouillon, trop de thèmes se mélangent, un véritable micmac lorsque l'enquête devient une affaire d'état. Bref , je suis resté sur ma faim.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    Halloween : 17 livres qui donnent la chair de poule

    Bonne nouvelle pour les amateurs de grosses frayeurs, les éditions Pocket partagent leur recette magique… et 17 (terribles) idées de livres pour réussir sa soirée d’Halloween ! 

    Enquêtes policières ou romans fantastiques, thrillers psychologiques, historiques ou scientifiques… à vos paniers !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    12 thrillers à ne pas manquer

    Harlan Coben, M.J. Arlidge et bien d'autres, quel sera votre nouveau thriller de rentrée préféré ? 

    Êtes-vous prêts à frissonner ? Accrochez-vous bien et découvrez notre sélection Policiers & Thrillers de la rentrée... 

    Lire l'article