Lisez! icon: Search engine
Le Vestibule des causes perdues
Date de parution : 20/02/2014
Éditeurs :
Pocket

Le Vestibule des causes perdues

Date de parution : 20/02/2014
C’est l’histoire de Mara, de Robert, de Sept Lieues, d’Henrique, de Bruce, de Clotilde, de cet homme qu’on appelle Le Breton, de Flora et d’Árpád. Un retraité, un joueur de... C’est l’histoire de Mara, de Robert, de Sept Lieues, d’Henrique, de Bruce, de Clotilde, de cet homme qu’on appelle Le Breton, de Flora et d’Árpád. Un retraité, un joueur de guitare, un cow-boy, un exégète de Claude Simon, une brunette maigrichonne, un taiseux, une grande bourgeoise fatiguée, un gars que... C’est l’histoire de Mara, de Robert, de Sept Lieues, d’Henrique, de Bruce, de Clotilde, de cet homme qu’on appelle Le Breton, de Flora et d’Árpád. Un retraité, un joueur de guitare, un cow-boy, un exégète de Claude Simon, une brunette maigrichonne, un taiseux, une grande bourgeoise fatiguée, un gars que la vie un jour a pris pour un punching-ball. L’histoire de gens qui n’avaient aucune chance de se croiser, mais qui tous, un jour, enfilent de grosses chaussures, un sac à dos et mettent le cap vers les confins de l’Espagne, le bout du monde, la fin de l’Europe : Saint-Jacques-de-Compostelle. Sans se douter que ce chemin emporte ceux qui l’arpentent bien plus loin que ce qu’ils pouvaient imaginer…

« Un roman drôle et émouvant qui donne envie de boucler son sac. » Pèlerin Magazine
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266220286
Code sériel : 14917
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266220286
Code sériel : 14917
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un roman drôle et émouvant qui donne envie de boucler son sac. » Pèlerin Magazine

« Quel plaisir au fil des pages ! » La Nouvelle République

« Jubilatoire, on marche à fond les semelles au rythme lent des pérégrinations, au souffle chaud de ces personnes singulières qui n’avaient aucune chance de se croiser. » Le Huffington Post

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ranine 18/04/2022
    La rencontre improbable de personnes diverses et variées. C'est ça qui fait la richesse du chemin de Compostelle. Ce roman raconte simplement, une tranche de vie sur le chemin. C'est plein d'émotions, c'est drôle et triste, c'est tendre et dur. C'est la vie sur le chemin, avec ses bobos, ses maux et ses mots. Très beau moment passé avec ce roman.
  • cylette 16/02/2022
    Des êtres très différents les uns des autres cheminent ensemble, abattent les murs de l'apparence, découvrent leur propre chemin intérieur par le dénuement et l'effort avec leurs compagnons de marche. Je me suis retrouvée dans chacun d'eux ! Remarquable récit !
  • valerieconter 25/05/2021
    en quelques pages j'avais mon sac sur le dos et j'étais sur le chemin avec les pélerins. J'ai pris du plaisir à découvrir les personnages, leur histoire même si leur histoire est triste,ils sont si attachant et j'avoue petite larme à la fin du pélérinage. Petit passage par Lectoure où j'ai eu l'occasion de passer quelques séjours. livre choisi par un libraire qui m'a intrigué par son titre, ça a été pour ma part un pur plaisir et dans l'histoire et dans le fait de le faire durer au fil des pages. Un coup de coeur
  • aureliefroehly 05/08/2020
    Je l'ai lu cet été et je me suis régalée, au début on suit les personnages sans être complètement dedans.... puis on se met en marche... et petit à petit on découvre les paysages, on fait leur rencontre... et ce groupe composé de personnes très différentes va vous emplir le coeur d'émotions. Merci Manon Moreau pour ce roman riche en émotions et en partages. Ouvrons aussi notre vestibule et laissons sur le chemin ce qui nous gâche la vie, nos regrets, nos peurs et nos désespoirs car la vie peut être un cadeau pour ceux qui osent gravir les étapes.
  • Msieur 07/06/2020
    Ce roman m'a emporté très vite. Fluide, accrocheur, l'auteure a réussi un récit de voyage qui incite des réflexions profondes au lecteur. Certains personnages gardent leur part de mystère, bref il donne envie de boucler son sac à dos. Seule la fin du roman m'a dérangée. Elle m'a perdu dans les dernières pages. Peut être n'étais-je simplement pas "réceptif" à ce moment. Il me faudra le relire... Beau roman.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.