Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266263917
Code sériel : 16495
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

Le vieux qui déjeunait seul

Date de parution : 02/03/2017
Tous les lundis à midi et demi, elle le voit s’installer à la table 10 et commander son bœuf-carottes, derrière ses verres fumés. Qui est donc ce vieil homme pour lequel Clara, la serveuse, sent d’emblée une tendresse infinie ? Leurs deux solitudes, silencieuses et meurtries, se sont déjà reconnues.... Tous les lundis à midi et demi, elle le voit s’installer à la table 10 et commander son bœuf-carottes, derrière ses verres fumés. Qui est donc ce vieil homme pour lequel Clara, la serveuse, sent d’emblée une tendresse infinie ? Leurs deux solitudes, silencieuses et meurtries, se sont déjà reconnues. Elle, étouffée par une histoire qui la hante, lui, prisonnier d’un passé qui l’isole, s’échangeront les mots qu’il faut, les pardons qu’ils attendent, le plaisir de l’instant – une amitié pour la vie et le bonheur en héritage…

« D’une écriture simple, sincère et efficace, le premier roman de Léa Wiazemsky est une réussite et un bel hommage. » L’Obs

« Un premier roman sensible et joliment écrit. » ELLE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266263917
Code sériel : 16495
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« En ces temps où le cynisme est souvent salué, Léa Wiazemsky ose écrire que la délicatesse, la douceur et la fragilité ont encore leur mot à dire. Il est bon de le rappeler. » Le Figaro
« Un premier roman à deux voix, réussi, qui nous happe sans jamais flancher. » Version Femina
« D’une écriture simple, sincère et efficace, le premier roman de Léa Wiazemsky est une réussite et un bel hommage. » L’Obs

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • patriciabiron Posté le 24 Juillet 2021
    Je me suis réveillée très tôt ce matin et J’ai eu envie de me plonger dans le livre qu’une amie m’a offert dernièrement. Une histoire qu’elle a tellement aimée qu’il lui était impensable de pas la partager. Alors je suis allée chercher ce livre, j’ai ouvert la première page…. et j’ai oublié le temps et l’heure… …. 147 pages plus tard, je suis en larmes et j’ai le cœur qui déborde. Il déborde d’un amour impossible à contenir associé à une peine immense. Quelle claque ! Quel coup de ❤️ ! Ce livre est un condensé d’amour et de douleur sur deux pans d’histoire. Une histoire contemporaine marquée par le passé, celle de Clara, et une histoire plus ancienne, qui est inscrite dans nos mémoires et sur tous les livres d’histoire, celle de Clément, marquée par la violence, l’horreur et l’inhumanité qu’elle a semées dans son sillage durant presque 5 ans. Deux histoires qui se télescopent pour mieux se rejoindre. Deux histoires que le destin choisit de se faire rencontrer pour exorciser leurs démons respectifs. Deux solitudes qui s’unissent pour mieux s’aimer. Deux générations dont la différence d’âge n’a aucune prise sur le temps présent. Cette autrice talentueuse m’a bouleversée. L’histoire est... Je me suis réveillée très tôt ce matin et J’ai eu envie de me plonger dans le livre qu’une amie m’a offert dernièrement. Une histoire qu’elle a tellement aimée qu’il lui était impensable de pas la partager. Alors je suis allée chercher ce livre, j’ai ouvert la première page…. et j’ai oublié le temps et l’heure… …. 147 pages plus tard, je suis en larmes et j’ai le cœur qui déborde. Il déborde d’un amour impossible à contenir associé à une peine immense. Quelle claque ! Quel coup de ❤️ ! Ce livre est un condensé d’amour et de douleur sur deux pans d’histoire. Une histoire contemporaine marquée par le passé, celle de Clara, et une histoire plus ancienne, qui est inscrite dans nos mémoires et sur tous les livres d’histoire, celle de Clément, marquée par la violence, l’horreur et l’inhumanité qu’elle a semées dans son sillage durant presque 5 ans. Deux histoires qui se télescopent pour mieux se rejoindre. Deux histoires que le destin choisit de se faire rencontrer pour exorciser leurs démons respectifs. Deux solitudes qui s’unissent pour mieux s’aimer. Deux générations dont la différence d’âge n’a aucune prise sur le temps présent. Cette autrice talentueuse m’a bouleversée. L’histoire est belle, les mots choisis, et la plume sublime. Merci ma petite fée pour cette merveilleuse découverte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Supermaman64 Posté le 12 Juin 2021
    Clément est un vieil homme dont les habitudes culinaires le poussent à croiser la belle et jeune Clara qui a un vide immense à combler. Je ne vous en dis pas plus, de peur d'en dire trop... si ce n'est que je vous envie de ne pas l'avoir encore lu car ce petit roman m'a tellement émue... Il m'a fait verser tant de larmes que je ne suis pas certaine de pouvoir en ouvrir un autre avant plusieurs jours. L'histoire est magnifique et les personnages sont si touchants que j'ai été emportée dès les premières pages. Il n'y a pas assez d'étoiles pour le noter, c'est un petit bijou! J'ai tant aimé Clément que je ne veux plus le quitter, je serais prête à le relire immédiatement pour retrouver un peu de cet homme dont on a tant à apprendre... Je regrette déjà de l'avoir terminé si vite! Indéniablement, mon plus gros coup de coeur depuis le début de cette année.  A lire et à relire
  • lilicrapota Posté le 21 Mars 2021
    C'est un roman qui se lit vite, facilement, sans grand intérêt littéraire mais l'histoire est touchante, bien que convenue et sans grande surprise, et les personnages sont attachants. Ils sont au nombre de trois : Clara, jeune femme mal sans sa peau, en quête de bonheur, poursuivie par un passé familial porté par ses parents (un grand-père collabo, entre autres), qui voudrait donc trouver un grand-père, elle qui n'en a jamais eu ; Clément, le vieux qui jouera donc ce rôle dans sa vie, et qui porte lui aussi un lourd passif (résistant, a été déporté, femme et enfant morts dans les camps) ; et pour finir Bastien, l'homme que rencontrera Clara et le commencement de leur histoire d'amour ;-) Le texte est écrit au présent, et nous changeons de narrateur ("je") à chaque chapitre, tantôt dans la peau de Clara, puis dans celle de Clément, et quelquefois même dans celle de Bastien. Pas de changement de style par contre, c'est la même écriture simple quel que soit le personnage qui parle, ce que j'ai trouvé un peu dommage. Pour exemple, dans "Tout près, le bout du monde" de Maud Lethielleux (impossible de retrouver ma critique, alors que je suis sûre d'en... C'est un roman qui se lit vite, facilement, sans grand intérêt littéraire mais l'histoire est touchante, bien que convenue et sans grande surprise, et les personnages sont attachants. Ils sont au nombre de trois : Clara, jeune femme mal sans sa peau, en quête de bonheur, poursuivie par un passé familial porté par ses parents (un grand-père collabo, entre autres), qui voudrait donc trouver un grand-père, elle qui n'en a jamais eu ; Clément, le vieux qui jouera donc ce rôle dans sa vie, et qui porte lui aussi un lourd passif (résistant, a été déporté, femme et enfant morts dans les camps) ; et pour finir Bastien, l'homme que rencontrera Clara et le commencement de leur histoire d'amour ;-) Le texte est écrit au présent, et nous changeons de narrateur ("je") à chaque chapitre, tantôt dans la peau de Clara, puis dans celle de Clément, et quelquefois même dans celle de Bastien. Pas de changement de style par contre, c'est la même écriture simple quel que soit le personnage qui parle, ce que j'ai trouvé un peu dommage. Pour exemple, dans "Tout près, le bout du monde" de Maud Lethielleux (impossible de retrouver ma critique, alors que je suis sûre d'en avoir fait une tellement le bouquin m'avait plu !), les chapitres qui sont écrits pareillement avec des narrateurs différents (les gamins recueillis dans la ferme de la famille d'accueil) portent tous la marque "littéraire" de celui qui parle. Dès les premiers mots, grâce à un style particulier, on sait exactement qui parle. Dans ce roman, on reconnait vite aussi qui parle, les transitions sont bien faites, il n'y a pas de longueurs et la narration est plutôt maîtrisée. Une lecture plaisir qui cependant ne laissera pas un souvenir inoubliable.
    Lire la suite
    En lire moins
  • visages Posté le 4 Mars 2021
    Clara est serveuse dans un petit restaurant, Clément vient y déjeuner seul les lundis. L'un et l'autre s'observent en silence et ressentent une tendresse dont ils ne comprennent pas vraiment la raison. Elle au printemps lui en hiver, rien ne laisserait,en effet, présager qu'ils aient beaucoup à partager. Clara porte la culpabilité d'une histoire familiale dont elle n'est pourtant pas responsable. Clément a le cœur lourd d'une histoire qui lui a arraché ce qu'il avait de plus cher. Finalement,ainsi que le découvre Clément "Elle est là pour éclairer de sa jeunesse mes derniers élans de vie,et moi pour lui permettre de se pardonner et de s'aimer enfin!". Sans être mièvre, ce roman dégage une très belle émotion. La découverte tout en délicatesse de l'histoire respective de Clara et Clément donne une réelle profondeur au roman . Un joli coup de coeur pour ce roman et ses deux beaux personnages.
  • VIVI29 Posté le 28 Février 2021
    C’est un coup de cœur que je vous présente aujourd’hui. C’est un court roman mais un concentré d’émotions. J’ai adoré la plume de Léa, c’est un magnifique premier roman touchant, émouvant, qui parle de culpabilité, de colère, de regrets mais aussi de bonheur, de tendresse, d’amour et de pardon. Je me suis attachée aux personnages et pour ceux qui commencent à me connaître c’est quelque chose de rédhibitoire pour que j’apprécie ma lecture. Clara, l’héroïne de l’histoire, est une jeune femme décalée dans son époque, qui aime écouter Charles Trénet et la littérature classique, qui a souffert du mal-être de sa mère durant son enfance et qui n’a jamais connu ses grands-parents et en a souffert. Clément, le vieux qui déjeunait seul, ancien résistant et déporté, a perdu l’amour de sa vie durant la guerre, n’a jamais retrouvé l’amour et regrette de n’avoir jamais eu d’enfant. Il est lui aussi passionné de littérature et de beaux livres. Il vit beaucoup dans le passé. Il est le grand-père qu’elle n’a jamais eu et elle est la petite fille qu’il aurait rêvé avoir. Ils ont en commun les fantômes du passé qui les empêchent d’être heureux. Clara et Clément se connaissent sans se... C’est un coup de cœur que je vous présente aujourd’hui. C’est un court roman mais un concentré d’émotions. J’ai adoré la plume de Léa, c’est un magnifique premier roman touchant, émouvant, qui parle de culpabilité, de colère, de regrets mais aussi de bonheur, de tendresse, d’amour et de pardon. Je me suis attachée aux personnages et pour ceux qui commencent à me connaître c’est quelque chose de rédhibitoire pour que j’apprécie ma lecture. Clara, l’héroïne de l’histoire, est une jeune femme décalée dans son époque, qui aime écouter Charles Trénet et la littérature classique, qui a souffert du mal-être de sa mère durant son enfance et qui n’a jamais connu ses grands-parents et en a souffert. Clément, le vieux qui déjeunait seul, ancien résistant et déporté, a perdu l’amour de sa vie durant la guerre, n’a jamais retrouvé l’amour et regrette de n’avoir jamais eu d’enfant. Il est lui aussi passionné de littérature et de beaux livres. Il vit beaucoup dans le passé. Il est le grand-père qu’elle n’a jamais eu et elle est la petite fille qu’il aurait rêvé avoir. Ils ont en commun les fantômes du passé qui les empêchent d’être heureux. Clara et Clément se connaissent sans se connaître, ils se croisent chaque lundi dans le restaurant où elle est serveuse et où il vient déjeuner chaque semaine. Ils ne se sont jamais véritablement parlé. Un jour, ils vont enfin oser se parler ... Et il y a aussi Bastien, le barman du café où Clara aime se rendre, qui refuse de s’avouer attiré par cette jeune femme qui a elle-même des relations compliquées avec les hommes. Ce roman à 3 voix est un véritable conte des temps modernes que j’ai adoré et qui m’a fait un bien fou ! Et que, vous l’aurez compris, je recommande.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.