Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266307130
Code sériel : 17851
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm

Les Corps cachés

Perrine Chambon (traduit par), Elsa Maggion (traduit par)
Date de parution : 18/06/2020
En amour, on a tous quelque chose à cacher. Quelques squelettes dans les placards. Pour sa part, Joe Goldberg en a quatre, si bien cachés d’ailleurs que la police ne l’a jamais soupçonné.
Libraire newyorkais, aussi sexy que sociopathe, Joe a su mettre tout cela derrière lui. Car cette fois-ci, c’est...
En amour, on a tous quelque chose à cacher. Quelques squelettes dans les placards. Pour sa part, Joe Goldberg en a quatre, si bien cachés d’ailleurs que la police ne l’a jamais soupçonné.
Libraire newyorkais, aussi sexy que sociopathe, Joe a su mettre tout cela derrière lui. Car cette fois-ci, c’est la bonne. Amy aime les vieux bouquins, les myrtilles et les jeux de rôle. Son seul défaut ? L’avoir trompé, volé et quitté, avant de disparaître incognito quelque part sur la côte Ouest… Direction Los Angeles, donc, pour une petite expédition punitive : California killing
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266307130
Code sériel : 17851
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Aussi hypnotisant qu’angoissant ! » Stephen King
Stephen King

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • _Celine Posté le 13 Mai 2021
    Très prenant, dans la même lignée que le tome 1, petite préférence pour celui-ci car plus de rebondissements, hâte que le prochain tome sorte en français ! On découvre un Joe qui se remet en question et qui travaille sur lui, finalement un caractère plus qu'attachant malgré ses actes. Le personnage évolue dans notre société actuelle, confronté aux réseaux sociaux et à la difficulté de construire des relations sociales stables et saines.
  • Freya67 Posté le 14 Janvier 2021
    Un peu déçue du deuxième tome, le premier étant prometteur. Joe a toujours eu un parler assez crû mais dans le tome 2 c'est ..lourd. Cependant j'ai pu constater grace au livre que la saison 2 de la série n'a RIEN à voir avec le deuxième tome, j'ai même l'impression que la série, bien que totalement différente, est meilleure..
  • lauremariemd Posté le 18 Novembre 2020
    Comme pour la série, j'ai trouvé le rythme trop lent au début, je pense que c'est du aux rappels. Puis, je me suis laissée prendre au jeu et une lecture addictive s'est mise en place. Les dialogues sont crus et terriblement efficaces. Les scènes de sexe le sont tout autant, c'est même très hot par moment. Nous retrouvons Joe qui n'a qu'un seul objectif vivre un amour parfait et idéal. Patient, persévérant un peu trop pressé de trouver son ame soeur il cumule les erreurs, il est temps d'en réparer certaines s'il veut enfin être en couple serein un jour. A la poursuite d'Amy qui vient de l'arnaquer, Joe se retrouve en Californie. Une vision très acerbe de la ville de Los Angeles où il fait la rencontre de Love. Avec un tel prénom c'est l'ironie du sort qui lui fait un clin d'oeil #summeroflove. Va t'il calmer ses ardeurs ou sémera t'il encore quelques corps ? Love saura t'elle le mettre dans le droit chemin sans perdre une once de son aura ? Les cadavres dans le placard finissent toujours par sentir mauvais.... Un roman qui crée une addiction perverse en nous. Caroline Kepnes a développé un personnage central fascinant et cela... Comme pour la série, j'ai trouvé le rythme trop lent au début, je pense que c'est du aux rappels. Puis, je me suis laissée prendre au jeu et une lecture addictive s'est mise en place. Les dialogues sont crus et terriblement efficaces. Les scènes de sexe le sont tout autant, c'est même très hot par moment. Nous retrouvons Joe qui n'a qu'un seul objectif vivre un amour parfait et idéal. Patient, persévérant un peu trop pressé de trouver son ame soeur il cumule les erreurs, il est temps d'en réparer certaines s'il veut enfin être en couple serein un jour. A la poursuite d'Amy qui vient de l'arnaquer, Joe se retrouve en Californie. Une vision très acerbe de la ville de Los Angeles où il fait la rencontre de Love. Avec un tel prénom c'est l'ironie du sort qui lui fait un clin d'oeil #summeroflove. Va t'il calmer ses ardeurs ou sémera t'il encore quelques corps ? Love saura t'elle le mettre dans le droit chemin sans perdre une once de son aura ? Les cadavres dans le placard finissent toujours par sentir mauvais.... Un roman qui crée une addiction perverse en nous. Caroline Kepnes a développé un personnage central fascinant et cela avec beaucoup de talent. Quelques longueurs qui peuvent parfois lasser mais un bon roman dans son ensemble
    Lire la suite
    En lire moins
  • QueenofMidworld Posté le 11 Juin 2020
    Il s'agit de la suite directe de "You" ("Parfaite") pour la version française et il serait donc dommage de ne pas avoir lu le premier tome avant de se lancer dans celui-ci. Je ne vais pas m'attarder sur l'histoire pour ne pas spoiler, mais j'ai plus apprécié ce tome-ci que le précédent, avec quand même un passage à vide en milieu de livre : la plupart des personnages sont là encore d'une superficialité affligeante (je sais bien qu'ils sont là pour ça mais quand même, ils sont agaçants!) et certaines situations sont tirées par les cheveux. Le dernier quart et la fin, par contre, ont été une agréable surprise, avec des rebondissements intéressants et beaucoup de suspens et m'ont donné très envie de lire le prochain tome!
  • Mirabilia Posté le 24 Mars 2020
    Il est toujours aussi fou, il continue de tomber amoureux, il tue encore, il se tord encore l’esprit. Le premier tome m’avait un peu lassée car j’avais vu la série avant de lire le livre. Grosse erreur. Pour ce second tome… j’ai renouvelé la même erreur. Mais ! Le même problème ne s’est pas posé. Dans ce volet, les correspondances entre la version télévisée et le livre sont beaucoup moins nombreuses… à un point assez incroyable. On reconnait certes quelques liens mais on voit surtout les énormes changements. Et le personnage principal semble totalement différent ! A tel point qu’il perd en cohérence par rapport au premier volume. Au final, la série est donc meilleure que le roman. C’est rare.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !