RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Derniers Jours de Rabbit Hayes

            Pocket
            EAN : 9782266269292
            Code sériel : 16693
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 108 x 177 mm
            Les Derniers Jours de Rabbit Hayes

            Valérie Le Plouhinec (Traducteur)
            Date de parution : 02/02/2017
            Neuf jours. C’est ce qu’il reste à vivre à Mia Hayes, surnommée affectueusement « Rabbit ». Neuf jours, après plusieurs mois de combat – parce que Rabbit est une battante, une Irlandaise bien trempée.
            À son chevet, famille et proches se relaient en un joyeux ballet de souvenirs. Entre silences, gaffes...
            Neuf jours. C’est ce qu’il reste à vivre à Mia Hayes, surnommée affectueusement « Rabbit ». Neuf jours, après plusieurs mois de combat – parce que Rabbit est une battante, une Irlandaise bien trempée.
            À son chevet, famille et proches se relaient en un joyeux ballet de souvenirs. Entre silences, gaffes et fous rires, toute la vie de Rabbit ressurgit alors : l’enfance, l’adolescence, Johnny son grand amour, et Juliet, sa fille de 12 ans – une certaine idée du bonheur… Au fil des jours, tous s’interrogent sur leur vie et accompagnent Rabbit dans un voyage émotionnel d’une grande intensité. Quel meilleur bagage pour partir vers la lumière ?

            « Ce roman poignant vous fera vibrer, pleurer, mais vous donnera une p... d'envie de vivre. »
            Femme actuelle

             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266269292
            Code sériel : 16693
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.10 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Ce roman poignant vous fera vibrer, pleurer, mais vous donnera une p... d'envie de vivre." Femme Actuelle
            "Pour escorter son héroïne dans la bataille, la romancière lui a composé une chouette famille, un peu foutraque, très attachante. Ils sont éplorés, maladroits, désarmés mais ils forment une humanité vibrante qui impulse à ce roman sa vitalité narrative." Le Figaro
            "Ce roman est d’une lumière éblouissante. d'une intelligence rare." Metronews

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • lunatic57 Posté le 3 Juin 2019
              J’ai commencé ce roman sans avoir lu la 4ème de couverture, je ne savais donc rien de l’histoire. Même si le titre du roman laissait présager le scénario, je ne m’attendais pas un tel récit. Mia que l’on surnomme Rabbit, qui se bat contre un cancer quitte l’hôpital. Non pas pour rentrer chez elle, mais pour rejoindre un centre de soins palliatifs où elle pourra passer ses derniers jours un peu plus sereinement, entourée de ses proches. Ses 9 jours nous permettent d’en savoir plus sur Rabbit, sur son passé et c’est l’occasion pour le lecteur de faire connaissance avec les membres de sa famille, sa fille Juliet et un certain Johnny, l’amour de jeunesse. Ce roman m’a vraiment foutu le bourdon. Je reprenais ma lecture à chaque fois avec une boule au ventre. Je ne voulais pas le finir, je ralentissais ma lecture, comme si je pouvais ainsi repousser le final que l’on connait rien qu’en lisant le titre du roman. J’étais très mal à l’aise, j’avais l’impression de ne pas avoir ma place dans cette histoire. Cette sensation de m’immiscer en tant que lecteur dans l’intimité de cette famille, qui vit le pire. Alors que le roman pourrait appeler... J’ai commencé ce roman sans avoir lu la 4ème de couverture, je ne savais donc rien de l’histoire. Même si le titre du roman laissait présager le scénario, je ne m’attendais pas un tel récit. Mia que l’on surnomme Rabbit, qui se bat contre un cancer quitte l’hôpital. Non pas pour rentrer chez elle, mais pour rejoindre un centre de soins palliatifs où elle pourra passer ses derniers jours un peu plus sereinement, entourée de ses proches. Ses 9 jours nous permettent d’en savoir plus sur Rabbit, sur son passé et c’est l’occasion pour le lecteur de faire connaissance avec les membres de sa famille, sa fille Juliet et un certain Johnny, l’amour de jeunesse. Ce roman m’a vraiment foutu le bourdon. Je reprenais ma lecture à chaque fois avec une boule au ventre. Je ne voulais pas le finir, je ralentissais ma lecture, comme si je pouvais ainsi repousser le final que l’on connait rien qu’en lisant le titre du roman. J’étais très mal à l’aise, j’avais l’impression de ne pas avoir ma place dans cette histoire. Cette sensation de m’immiscer en tant que lecteur dans l’intimité de cette famille, qui vit le pire. Alors que le roman pourrait appeler beaucoup d’émotions, j’avoue avoir été assez insensible aux personnages malgré toutes leurs qualités. Il n’y a que Juliet qui a su me toucher un peu, lorsque j’imaginais quelle pourrait être sa vie sans mère et comment cette jeune fille allait pouvoir se construire avec cet absence. Au final sans m’ennuyer, il m’a manqué un je ne sais quoi pour vraiment apprécier ce roman. Malgré toute la bienveillance, générosité et bienveillance qu’il dégage, je l’ai trouvé terriblement triste, et ce n’est pas ce que j’attends personnellement d’un roman.
              Lire la suite
              En lire moins
            • MarieIsano Posté le 2 Juin 2019
              Il est temps de réaliser, d'accepter, de faire un retour sur le temps passé... Rabbit va mourir ! Et le temps est au larme...car tout le monde l'aime Rabbit : son côté original, son fort caractère. Et le temps est au rire...car dans la famille Hayes le rire est une religion...et parlons-en de la religion : entre ceux qui croient, ce qui ne croient plus et ceux qui n'ont jamais crus ... Un roman dans lequel on passe du rire au larme !
            • LourseLit Posté le 2 Juin 2019
              J’aime bien me laisser emporter dans des lectures « à l’aveugle », sans savoir de quoi il sera question et c’est clairement ce que j’ai fait d’abord en achetant ce roman sans en lire la 4ème de couverture puis en le commençant. On m’a dit « il est triste », je ne le savais même pas. Mia, surnommée Rabbit depuis son enfance, a 40 ans, une fille adolescente et une famille aimante qui va l’accompagner lors de ses « derniers jours ». Car Rabbit a un cancer et il ne lui reste plus que quelques jours à vivre. Ce roman va retracer ainsi les derniers jours de sa vie. L’auteure a choisi, je trouve, un angle d’attaque à son sujet original. Il ne sera pas question ici du combat contre le cancer, que Rabbit a bien mené avant d’en arriver à ce stade, il sera assez peu question de santé aussi finalement, Rabbit souffre, c’est la fin mais il n’y a que très peu de détails médicaux dans l’histoire. Je trouve que toute l’histoire est plutôt centrée sur les liens familiaux, la perte qui va arriver pour les proches de Rabbit et la tentative de se préparer au deuil en vivant... J’aime bien me laisser emporter dans des lectures « à l’aveugle », sans savoir de quoi il sera question et c’est clairement ce que j’ai fait d’abord en achetant ce roman sans en lire la 4ème de couverture puis en le commençant. On m’a dit « il est triste », je ne le savais même pas. Mia, surnommée Rabbit depuis son enfance, a 40 ans, une fille adolescente et une famille aimante qui va l’accompagner lors de ses « derniers jours ». Car Rabbit a un cancer et il ne lui reste plus que quelques jours à vivre. Ce roman va retracer ainsi les derniers jours de sa vie. L’auteure a choisi, je trouve, un angle d’attaque à son sujet original. Il ne sera pas question ici du combat contre le cancer, que Rabbit a bien mené avant d’en arriver à ce stade, il sera assez peu question de santé aussi finalement, Rabbit souffre, c’est la fin mais il n’y a que très peu de détails médicaux dans l’histoire. Je trouve que toute l’histoire est plutôt centrée sur les liens familiaux, la perte qui va arriver pour les proches de Rabbit et la tentative de se préparer au deuil en vivant au mieux les derniers jours qui leur sont offerts. La famille et les amis de Rabbit m’ont beaucoup plu, il y a un environnement très aimant entre eux, ils sont soudés et ils gardent une place importante pour l’humour dans leurs échanges, comme ils l’ont toujours fait. Mais bien sûr ils souffrent, bien sûr ils ne réagissent pas tous de la même manière, on le voit bien avec les parents de Rabbit et leurs réactions si opposées. Sans avoir vécu ce que la famille de Rabbit vit, le roman m’a eu l’air plutôt réaliste. L’histoire n’est pas centrée que sur Rabbit, on revisite aussi sa jeunesse, sa bande d’amis et notamment son attraction si forte pour Johnny. Là il y a eu un élément du roman que je n’ai pas trop bien compris car Johnny a lui aussi disparu jeune des suites d’une dure maladie. Je n’ai pas saisi pourquoi l’auteure avait souhaité faire un si gros parallèle entre les deux personnages de son roman, je n’en ai pas vu l’intérêt. J’ai aimé ce roman sans en être émue aux larmes comme cela a pu être le cas de Quand la nuit devient jour. Pour moi finalement cette lecture n’était pas à la hauteur de ce que j’en attendais après tous les avis élogieux que j’ai vu passer.
              Lire la suite
              En lire moins
            • HUMBERTN Posté le 24 Avril 2019
              C'est un roman dramatique qui traite de la phase terminale de Mia Hayes surnommée "Rabbit", atteinte d'un cancer. Toute sa famille et ses amis sont à son chevet pour l'accompagner jusqu'au bout. L'auteure fait des flashbacks pour nous raconter ce qu'a vécu Rabbit durant sa jeunesse ainsi que tout le petit monde qui s'articule autour d'elle. C'est un roman poignant, empathique, à découvrir lorsque votre moral est au beau fixe sinon vous l'aurez dans les chaussettes.
            • PAIGE92 Posté le 20 Avril 2019
              Ce livre remet les pendules à l’heure et vous donne envie de vivre à 100%
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.