Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266288392
Code sériel : 17334
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Les Encriers de porcelaine

Date de parution : 21/06/2018
Quand, le 1er octobre 1935, Augusta Maupin prend son premier poste d’institutrice devant une classe de petits paysans corréziens, elle a l’enthousiasme chevillé au corps. Jeune normalienne porteuse des valeurs républicaines, elle a été formée aux « nouvelles » méthodes d’éducation. Mais qu’une jeune femme, belle de surcroît, veuille donner... Quand, le 1er octobre 1935, Augusta Maupin prend son premier poste d’institutrice devant une classe de petits paysans corréziens, elle a l’enthousiasme chevillé au corps. Jeune normalienne porteuse des valeurs républicaines, elle a été formée aux « nouvelles » méthodes d’éducation. Mais qu’une jeune femme, belle de surcroît, veuille donner à tous ses élèves, garçons et filles confondus, les moyens de devenir de vrais citoyens, crée le scandale.
Alors que pointe le Front populaire, elle devra affronter le maire et le curé du village qui exigent de demeurer les seuls garants de l’autorité et de la morale.

« Jean-Paul Malaval signe un roman qui allie habilement le récit fictionnel à l'histoire de France des années trente. »
La Montagne

« Une intéressante étude sociologique dans ce pays briviste qui lui est cher. »
Le Sillon
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266288392
Code sériel : 17334
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Ce roman fait revivre avec talent et émotion la France profonde durant ces années 30 qui devaient se terminer si mal, à travers l’histoire d’une jeune institutrice qui débarque en pleine campagne corrézienne. » France Dimanche

« Jean-Paul Malavel signe un roman qui allie habilement le récit fictionnel et à l’histoire de la France des années trente. » La Montagne

« Une intéressante étude sociologique dans ce pays briviste qui lui est cher. » Le Sillon

« Malaval est un conteur qui aime les atmosphères début de siècle. » Sud Ouest

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • meknes56 Posté le 8 Septembre 2019
    J'ai vraiment apprécié, il y a quelques années, l'histoire de cette jeune institutrice arrivant dans un village dominé par le maire et le curé. Je me suis pris d'affection pour cette jeune diplômée -portant le même prénom que ma grand mère paternel-qui agit toujours pour le mieux pour les enfants.
  • sylvilia Posté le 7 Octobre 2018
    J'aime les livres qui relatent la vie des instituteurs au siècle dernier. Je suis un peu déçue. L'intérêt de ce livre est l'ambiance. Une jeune institutrice douée , qui se trouve propulsée dans la campagne profonde. Le curé qui lui fait des misères, le maire de droit , tout y est. Son histoire avec Martial instituteur lui aussi est un peu mièvre. Un livre qui se lit bien, mais ce n'est pas un livre qui restera mémorable. Je me suis un peu ennuyée.
  • vf Posté le 13 Mai 2012
    Augusta, institutrice nouvellement diplômée, est confrontée aux regards des paysans manipulés par le maire et le curé du village où elle enseigne. Facile à lire, j'ai bien aimé l'histoire en général mais j'ai trouvé les passages sur la politique un peu longs.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.