Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266307871
Code sériel : 17937
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 108 x 177 mm
Les Simples
Date de parution : 10/09/2020
Éditeurs :
Pocket

Les Simples

Date de parution : 10/09/2020
1584, en Provence. L’abbaye Notre-Dame du Loup est un havre de paix pour la petite communauté de bénédictines qui y mène une existence vouée à Dieu. Ces religieuses doivent leur... 1584, en Provence. L’abbaye Notre-Dame du Loup est un havre de paix pour la petite communauté de bénédictines qui y mène une existence vouée à Dieu. Ces religieuses doivent leur indépendance inhabituelle à la faveur d’un roi, et leur autonomie au don de leur doyenne, une herboriste dont certaines préparations... 1584, en Provence. L’abbaye Notre-Dame du Loup est un havre de paix pour la petite communauté de bénédictines qui y mène une existence vouée à Dieu. Ces religieuses doivent leur indépendance inhabituelle à la faveur d’un roi, et leur autonomie au don de leur doyenne, une herboriste dont certaines préparations de simples sont prisées jusqu’à la Cour.
Le nouvel évêque de Vence compte bien s’accaparer cette manne financière. Il dépêche deux vicaires dévoués pour inspecter l’abbaye. À charge pour eux d’y trouver matière à scandale ou, à défaut, d’en provoquer un. Mais l’évêque, vite dépassé par ses propres intrigues, va allumer un brasier dont il est loin d’imaginer l’ampleur. Il aurait dû savoir que, lorsqu’on lui entrouvre la porte, le diable se sent partout chez lui…

« Docte, féroce et jubilatoire, cette épiphanie romanesque est un pugilat féministe chorégraphié comme un évangile ; Ken Follett, Dan Brown et Jean Teulé sous progestérone réunis dans une abbaye entre vêpres et complies. » Marine de Tilly – Le Point
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266307871
Code sériel : 17937
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« La vraie magicienne, l'ensorceleuse en chef, c'est Yannick Grannec. La puissance de son analyse ; la finesse psychologique de ses personnages ; le diabolisme de sa construction. Docte, féroce et jubilatoire, cette épiphanie romanesque est un pugilat féministe chorégraphié comme un évangile ; Ken Follett, Dan Brown et Jean Teulé sous progestérone réunis dans une abbaye entre vêpres et complies. » Marine de Tilly
Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • VALENTYNE Posté le 3 Avril 2022
    L'action se passe dans les environs de saint Paul de Vence, en 1584. Le lieu est un couvent de soeurs, qui grâce à une bulle papale, sont autonomes : le couvent de Saint Loup a su développer une activité autour de plantes médicinales, les simples du titre. Un évêque est chargé par le roi de récupérer cette manne financière. Cet évêque diligente deux vicaires pour trouver une faille dans ce couvent et récupérer ainsi pour le compte du roi cet établissement prospère. J'ai bien aimé la présentation des personnages et de l'ambiance de ce lieu à la fois retiré et cependant proche de la population : les soeurs ont monté un hôpital qui tant bien que mal s'occupe des femmes et des enfants. La mortalité en couche et en bas-âge est effrayante…. L'auteure nous présente tout d'abord Clémence, la doyenne du couvent et Fleur, 10 ans la plus jeune. Puis nous faisons connaissance avec l'abbesse, et Gabrielle sa protégée. Le jeune Leon de Sine est vicaire car à l'époque seul l'aîné hérite et le deuxième fils d'une famille noble n'a d'autre choix que de « s'engager «  dans les ordres. Il aperçoit Gabrielle à l'hôpital et commence alors un engrenage diabolique dont nul ne... L'action se passe dans les environs de saint Paul de Vence, en 1584. Le lieu est un couvent de soeurs, qui grâce à une bulle papale, sont autonomes : le couvent de Saint Loup a su développer une activité autour de plantes médicinales, les simples du titre. Un évêque est chargé par le roi de récupérer cette manne financière. Cet évêque diligente deux vicaires pour trouver une faille dans ce couvent et récupérer ainsi pour le compte du roi cet établissement prospère. J'ai bien aimé la présentation des personnages et de l'ambiance de ce lieu à la fois retiré et cependant proche de la population : les soeurs ont monté un hôpital qui tant bien que mal s'occupe des femmes et des enfants. La mortalité en couche et en bas-âge est effrayante…. L'auteure nous présente tout d'abord Clémence, la doyenne du couvent et Fleur, 10 ans la plus jeune. Puis nous faisons connaissance avec l'abbesse, et Gabrielle sa protégée. Le jeune Leon de Sine est vicaire car à l'époque seul l'aîné hérite et le deuxième fils d'une famille noble n'a d'autre choix que de « s'engager «  dans les ordres. Il aperçoit Gabrielle à l'hôpital et commence alors un engrenage diabolique dont nul ne sortira indemne. Les rebondissements sont nombreux après un démarrage tout en douceur. J'ai beaucoup aimé voir cette machination échapper à l'ambitieux évêque. Gabrielle est parfaite dans le rôle de la femme soumise qui un jour se rebelle (et détruit tout pour sa survie)
    Lire la suite
    En lire moins
  • IdeesLivresMandarine Posté le 10 Février 2022
    C'est juste une excellente lecture en ce qui me concerne. C'est intriguant, instructif, étonnant, drôle, triste et nouveau. Je n'aurais jamais cru avalé ce livre aussi vite. Des chapitres courts qui nous donne une impression de rythme. Une intrigue simple mais tellement efficace avec des personnages incroyables. C'est un livre où chacun a sa place, comme un échiquier où chacun avance à son tour son jeu. Vous l'avez compris, j'ai adoré. Cette auteure mérite le détour, et je vais me pencher sur ces autres livres !
  • Cricri08 Posté le 12 Janvier 2022
    1584 – bienvenue à l’abbaye Notre Dame du Loup. Ici en Provence, la communauté des bénédictines vit en paix et en harmonie avec la nature et leurs voisins du village : les sœurs récoltent des simples, fabriquent des remèdes très efficaces contre à peu près toute maladie et infection, et soignent les patients les plus graves dans leur hôpital. Mais, ce sont des femmes et au XVIe siècle, cette indépendance et cette puissance ne passent pas, notamment auprès du nouvel évêque de Vence qui compte bien mettre la main sur l’abbaye et sur les profits qu’il pourrait en tirer. Un roman passionnant, très bien documenté, sur les simples mais aussi sur la vie quotidienne des sœurs, qui nous faire vivre la révolte et la résistance féministe organisée à l’intérieur de l’abbaye, avec des personnalités marquantes comme Sœur Clémence par exemple, dont le destin est très touchant.
  • NathalieFerron Posté le 4 Octobre 2021
    Simples (n.m.) (botanique): herbe médicinale, plante aromatique, plante officinale. Nous sommes à la fin du XVIe siècle chez les sœurs bénédictines de L’abbaye Notre-Dame du Loup. Elles vivent de prières, de silence, d’accueil, de charité et s’engagent à chercher Dieu tous les jours de leur vie. Celles-ci sont indépendantes car elles ont la faveur du roi et bénéficient des dons de Clémence l’herboriste de l'abbaye. Mais voilà que le nouvel évêque aimerait bien mettre la main sur les ressources financières des bénédictines. Ce qui entraînera une avalanche d’événements malheureux …. J’ai trouvé la lecture ardue au début. Il y a beaucoup de noms et on s’y perd parfois … À un moment donné, je me suis laissé porter par le récit. J’ai beaucoup aimé apprendre sur cette période sombre de l’histoire. Il est à noter que cette abbaye n’a jamais existé et que l’auteur à pris certaines libertés quant aux recettes des remèdes de sœur Clémence. … mais, il y a eu énormément de recherches afin d’écrire ce très intéressant roman historique.
  • Pascalmasi Posté le 10 Août 2021
    C'est l'histoire des rapports entre une communauté de moniales située dans l'arrière-pays niçois et des notabilités ecclésiastiques et nobiliaires du lieu. Nous sommes à la fin du terrible XVIe siècle. le siècle des guerres de religions, de la Contre-Réforme et des formes diverses et variées que prit l'inquisition dans cette partie de la France dans une époque qui est par bien des aspects encore le moyen-âge sans être encore le siècle des Lumières. C'est l'histoire des rivalités entre les personnes d'une communauté de femmes qui n'ont rien choisi de la vie qu'elles ont obligation de mener ; c'est l'histoire de l'état déplorable de la médecine de ces temps, d'une pharmacopée qui condamne bien plus qu'elle ne soulage ; c'est l'histoire encore de la confusion des genres – de tous les genres – dans une société qui mélange tout : intérêts financiers et les obligations morales et spirituelles. Bref, le tableau terrible des frasques tous azimuts d'une société dans laquelle rien n'est vraiment à sa place. Un drame humain, spirituel, sociétal d'une rare noirceur. Mais à tout prendre, peut-être d'une rare justesse. Ce magnifique récit fait évidemment penser au « Dialogue des Carmélites » de Georges Bernanos. Autre temps. Autre situation. Mais au... C'est l'histoire des rapports entre une communauté de moniales située dans l'arrière-pays niçois et des notabilités ecclésiastiques et nobiliaires du lieu. Nous sommes à la fin du terrible XVIe siècle. le siècle des guerres de religions, de la Contre-Réforme et des formes diverses et variées que prit l'inquisition dans cette partie de la France dans une époque qui est par bien des aspects encore le moyen-âge sans être encore le siècle des Lumières. C'est l'histoire des rivalités entre les personnes d'une communauté de femmes qui n'ont rien choisi de la vie qu'elles ont obligation de mener ; c'est l'histoire de l'état déplorable de la médecine de ces temps, d'une pharmacopée qui condamne bien plus qu'elle ne soulage ; c'est l'histoire encore de la confusion des genres – de tous les genres – dans une société qui mélange tout : intérêts financiers et les obligations morales et spirituelles. Bref, le tableau terrible des frasques tous azimuts d'une société dans laquelle rien n'est vraiment à sa place. Un drame humain, spirituel, sociétal d'une rare noirceur. Mais à tout prendre, peut-être d'une rare justesse. Ce magnifique récit fait évidemment penser au « Dialogue des Carmélites » de Georges Bernanos. Autre temps. Autre situation. Mais au fond, les mêmes turpitudes. Celles d'une âme humaine dont on se demande parfois pourquoi elle ne parvient pas faire mieux !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.