Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266269308
Code sériel : 16740
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 736
Format : 108 x 177 mm

Lettres à Stella

Alice DELARBRE (Traducteur)
Date de parution : 24/05/2017
Londres, les beaux quartiers. À la nuit tombée, Jess tente d'échapper aux violences de Dodge, son compagnon, et se réfugie dans une maison abandonnée au fond d'une allée déserte. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre par la porte. Personnelle… à faire suivre si possible, a mentionné l'expéditeur. Une... Londres, les beaux quartiers. À la nuit tombée, Jess tente d'échapper aux violences de Dodge, son compagnon, et se réfugie dans une maison abandonnée au fond d'une allée déserte. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre par la porte. Personnelle… à faire suivre si possible, a mentionné l'expéditeur. Une lettre de Dan à Stella. Intriguée, Jess l'ouvre et se plonge dans une histoire d’amour d’un autre temps. Elle s’immisce dans les souvenirs de ces amoureux d’antan, reconstitue le puzzle de leur rencontre en 1943, de leurs vies à réparer. La sienne peut-être, aussi…

« Un roman magnifique qui vous fera frissonner. » The Sun

Prix Goldsboro du livre romantique
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266269308
Code sériel : 16740
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 736
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un roman magnifique qui vous fera frissonner. » The Sun

« Une véritable course contre le temps. Un conte captivant sur l'amour et sa perte. » Booklist

« Un merveilleux roman qui fait surgir les ombres du passé avec délicatesse et grâce... Succombez au charme inouï de ce mystérieux roman... » La Griffe noire


 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lilly21 Posté le 3 Mai 2020
    Dans ce genre de récit avec une double temporalité, je suis bien souvent déçue par la partie contemporaine de l’histoire. Je trouve ces parties assez insipides, les personnages ternes et leur histoire sans grand intérêt. Ce roman n’a pas échappé à cette règle malheureusement. Je m’ennuyais terriblement lorsque nous suivions Jess. Pour ce qui est de la partie plus historique, on est là aussi sur une déception. Si l’aspect amants maudits était plutôt addictive, je n’ai pas du tout été convaincue par la romance. On m’a dit que les personnages tombaient amoureux, mais je ne l’ai pas ressenti. L’histoire ne m’a déclenchée aucune émotion. J’étais juste pressée d’arriver à la fin pour comprendre ce qui était arrivé aux personnages. Je suis tellement triste d’être passée complètement à côté de cette histoire. Je suis consciente que mon avis est nécessairement biaisé par mes attentes déçues, mais je n’ai pas su trouver dans cette lecture les émotions que j’en attendais. Je sais pourtant que ce roman a eu un très beau succès et vous invite vraiment à vous en faire votre propre avis si vous aimez les récits historiques, parce qu’il a malgré tout tous les ingrédients pour en faire une histoire... Dans ce genre de récit avec une double temporalité, je suis bien souvent déçue par la partie contemporaine de l’histoire. Je trouve ces parties assez insipides, les personnages ternes et leur histoire sans grand intérêt. Ce roman n’a pas échappé à cette règle malheureusement. Je m’ennuyais terriblement lorsque nous suivions Jess. Pour ce qui est de la partie plus historique, on est là aussi sur une déception. Si l’aspect amants maudits était plutôt addictive, je n’ai pas du tout été convaincue par la romance. On m’a dit que les personnages tombaient amoureux, mais je ne l’ai pas ressenti. L’histoire ne m’a déclenchée aucune émotion. J’étais juste pressée d’arriver à la fin pour comprendre ce qui était arrivé aux personnages. Je suis tellement triste d’être passée complètement à côté de cette histoire. Je suis consciente que mon avis est nécessairement biaisé par mes attentes déçues, mais je n’ai pas su trouver dans cette lecture les émotions que j’en attendais. Je sais pourtant que ce roman a eu un très beau succès et vous invite vraiment à vous en faire votre propre avis si vous aimez les récits historiques, parce qu’il a malgré tout tous les ingrédients pour en faire une histoire exceptionnelle.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Metisse17 Posté le 13 Avril 2020
    Que d’émotions! J’ai découvert ce livre par un court extrait que ma libraire a publié sur Facebook et j’ai craqué en quelques lignes… Ma sœur me l’a donc offert pour mon anniversaire l’année dernière et je regrette vraiment de ne pas l’avoir lu plus tôt! J’en ai tellement parlé que ma mère a hâte de le lire. L’auteure nous transporte à Londres d’abord en 2011 mais aussi, pendant la Seconde Guerre Mondiale, d’une façon remarquable, on s’y croit vraiment. On évolue avec les personnages, on vit avec eux, on partage leurs peurs, leurs peines et surtout leurs joies! Quand on lit les lettres avec Jess, on se demande ce qui a bien pu se passer pour que Stella et Dan ne restent pas ensemble. On imagine tout et n’importe quoi. On émet beaucoup d’hypothèses sur tous les personnages (Stella, Dan, Jess, Will, Nancy…) dont certaines se révèlent être justes, notamment sur Charles. On se doute assez vite de la raison pour laquelle, il ne l’a jamais touché (le mariage tardant à être « consommé ») mais, c’est compréhensible que cela ne soit pas aussi évident pour une femme des années 40. Un premier roman majestueux, d’une grande beauté, qui nous transporte dans toute la... Que d’émotions! J’ai découvert ce livre par un court extrait que ma libraire a publié sur Facebook et j’ai craqué en quelques lignes… Ma sœur me l’a donc offert pour mon anniversaire l’année dernière et je regrette vraiment de ne pas l’avoir lu plus tôt! J’en ai tellement parlé que ma mère a hâte de le lire. L’auteure nous transporte à Londres d’abord en 2011 mais aussi, pendant la Seconde Guerre Mondiale, d’une façon remarquable, on s’y croit vraiment. On évolue avec les personnages, on vit avec eux, on partage leurs peurs, leurs peines et surtout leurs joies! Quand on lit les lettres avec Jess, on se demande ce qui a bien pu se passer pour que Stella et Dan ne restent pas ensemble. On imagine tout et n’importe quoi. On émet beaucoup d’hypothèses sur tous les personnages (Stella, Dan, Jess, Will, Nancy…) dont certaines se révèlent être justes, notamment sur Charles. On se doute assez vite de la raison pour laquelle, il ne l’a jamais touché (le mariage tardant à être « consommé ») mais, c’est compréhensible que cela ne soit pas aussi évident pour une femme des années 40. Un premier roman majestueux, d’une grande beauté, qui nous transporte dans toute la gamme des émotions qu’il est possible de ressentir…
    Lire la suite
    En lire moins
  • lesrevesdemymy Posté le 20 Janvier 2020
    Quel roman magnifique! Cette histoire possède tous les ingrédients qui font que la fin du livre est toujours trop proche! Nous sommes plongés dans les années 40 en pleine guerre grâce aux lettres d'une certaine Stella découvertes par Jess à notre époque. Des personnages attachants, des bouleversements, une écriture agréable... Je ne suis pas prête d'oublier ce roman!
  • meluna Posté le 20 Avril 2019
  • RedPanda Posté le 5 Février 2019
    Les romances, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé mais je dois dire que celle-ci m'a plutôt plu dans l'ensemble, malgré quelques défauts et tournures qui m'ont fait lever les yeux au ciel à plusieurs reprises. Lettres à Stella, c'est l'histoire d'une véritable passion, celle qui réunit deux personnes qui n'auraient jamais dû se rencontrer. C'est aussi une enquête pour faire revivre le passé, qui commence d'une drôle de façon. J'ai été happée dans le récit très rapidement, surtout lorsqu'on retrouvait le passé, l'époque de la seconde guerre mondiale théâtre qui vit Dan et Stella tomber amoureux.. c'est une histoire assez attendrissante, mignonne, avec beaucoup de force et d'amour, qui m'a fait du bien après l'horrible Chattam chargé de tant d'horreurs mais qui aurait pu ne pas fonctionner si je l'avais lu à un autre moment. La fin m'a parue longue et un peu... décevante au regard de l'ensemble du récit, et les personnages, objectivement, trop caricaturaux (surtout les "méchants").
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.