En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Lettres à Stella

        Pocket
        EAN : 9782266269308
        Code sériel : 16740
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 736
        Format : 108 x 177 mm
        Lettres à Stella

        Alice DELARBRE (Traducteur)
        Date de parution : 24/05/2017
        Londres, les beaux quartiers. À la nuit tombée, Jess tente d'échapper aux violences de Dodge, son compagnon, et se réfugie dans une maison abandonnée au fond d'une allée déserte. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre par la porte. Personnelle… à faire suivre si possible, a mentionné l'expéditeur. Une... Londres, les beaux quartiers. À la nuit tombée, Jess tente d'échapper aux violences de Dodge, son compagnon, et se réfugie dans une maison abandonnée au fond d'une allée déserte. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre par la porte. Personnelle… à faire suivre si possible, a mentionné l'expéditeur. Une lettre de Dan à Stella. Intriguée, Jess l'ouvre et se plonge dans une histoire d’amour d’un autre temps. Elle s’immisce dans les souvenirs de ces amoureux d’antan, reconstitue le puzzle de leur rencontre en 1943, de leurs vies à réparer. La sienne peut-être, aussi…

        « Un roman magnifique qui vous fera frissonner. » The Sun

        Prix Goldsboro du livre romantique
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266269308
        Code sériel : 16740
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 736
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • BlackKat Posté le 24 Septembre 2018
          Jess se cache dans une maison abandonnée, elle est démunie et fuit un compagnon violent. Will effectue des recherches généalogiques pour les successions en déshérence et doit trouver le propriétaire de cette maison pour déterminer l'existence, ou pas, d'héritiers. Et la rencontre improbable de Jess et Will exhume l'histoire passée de Stella et Dan... Construction classique de deux amours qui se croisent, quand un couple a tout l'avenir empli de promesses devant lui alors que l'autre appartient à la brume et aux mystères du passé. Thème devenu classique mais dont on ne se lasse pas si le style de l'auteur sait nous emporter. Il y a de la magie dans ces amours du passé, nées au creux des horreurs de la guerre, dont l'intensité égale les dangers encourus. Les émotions sont au rendez-vous avec le charme suranné d'une époque révolue  alors que les amours "modernes" puisent en elles l'espoir d'atteindre un tel absolu. À une époque où les relations éphémères et superficielles sont la généralité, rien de tel qu'un amour comme celui de Stella et Dan pour emporter les lecteurs romantiques durant ces quelques heures de lecture... Et le contrat est rempli avec Lettres à Stella. Les personnages sont attachants, tant aujourd'hui qu'hier. Même... Jess se cache dans une maison abandonnée, elle est démunie et fuit un compagnon violent. Will effectue des recherches généalogiques pour les successions en déshérence et doit trouver le propriétaire de cette maison pour déterminer l'existence, ou pas, d'héritiers. Et la rencontre improbable de Jess et Will exhume l'histoire passée de Stella et Dan... Construction classique de deux amours qui se croisent, quand un couple a tout l'avenir empli de promesses devant lui alors que l'autre appartient à la brume et aux mystères du passé. Thème devenu classique mais dont on ne se lasse pas si le style de l'auteur sait nous emporter. Il y a de la magie dans ces amours du passé, nées au creux des horreurs de la guerre, dont l'intensité égale les dangers encourus. Les émotions sont au rendez-vous avec le charme suranné d'une époque révolue  alors que les amours "modernes" puisent en elles l'espoir d'atteindre un tel absolu. À une époque où les relations éphémères et superficielles sont la généralité, rien de tel qu'un amour comme celui de Stella et Dan pour emporter les lecteurs romantiques durant ces quelques heures de lecture... Et le contrat est rempli avec Lettres à Stella. Les personnages sont attachants, tant aujourd'hui qu'hier. Même si ma préférence se porte sur Stella et Dan qui ont vu leur amour contrarié, bousculé mais jamais mourir. Le lecteur a envie de savoir pourquoi et surtout de connaître le dénouement de ces destins tragiques. C'est un saut dans le passé pour comprendre qu'à cette époque, même si de nombreuses libertés leur seront accordées à la suite de leurs efforts de guerre, au sein du couple, les femmes restent pieds et poings liés. Non, elles ne font pas ce qu'elles veulent et l'existence est davantage marquée par les sacrifices et l'abnégation que la liberté de choisir, de rompre un mauvais mariage, de se séparer, d'avoir la garde de ses enfants et d'aimer ailleurs... Le portrait de Stella est émouvant et dramatique, autant que celui de Dan est héroïque et admirable.  La plume de l'auteur est très agréable. Le contexte historique est fidèlement retranscrit dans une Angleterre investie totalement dans la guerre, sous les bombes, ou gérant les alliés comme les aviateurs américains, canadiens ou français, et les assauts sur l'Allemagne. Le rôle des aviateurs est subtilement décrit au travers de leur courage mais aussi au travers de la peur de ne pas revenir, de compter les vols et décompter leur chance d'en réchapper. Et si j'ai trouvé la relation entre Will et Jess, les petits jeunes, moins intéressante, elle est le trait d'union idéal entre les générations pour mener à bien l'enquête sur cette maison mystérieuse qui aura abrité bien des secrets... Une excellente lecture, pour ma part, que je conseille aux irréductibles du grand et bel amour mais aussi à ceux qui s'intéressent à ce que pouvait être l'horrible quotidien pendant la Seconde Guerre Mondiale.
          Lire la suite
          En lire moins
        • zorrajess Posté le 17 Septembre 2018
          Très belle histoire, très bien écrite, on se sent proches des personnages au point d'en être triste de les quitter une fois la dernière page lue. Ce livre est emprunt d'amour, d'empathie mais aussi de tendresse et d'espoir. Un très beau roman
        • Mallysbooks Posté le 15 Septembre 2018
          Une véritable course contre le temps On saute à pieds joints dans cette relation épistolaire d’une tendresse déconcertante ! Dan et Stella, Jess et Will, quatres âmes perdues qui se retrouvent par le biais de lettres jamais vraiment oubliées. Tous cherchent un équilibre pour faire face à la vie avec plus de sérénité. Ils apprendront à aimer, à se livrer, à savourer en se construisant les uns par rapport aux autres. Entre pudeur et puissance, on voit émerger deux histoires d’amour d’époques différentes mais aux fondements relativement similaires. Dan et Stella tout d'abord. Deux jeunesses éclatantes fauchées par le couperet de la guerre. Stella qui grandit dans la passion dévorante de Dan ; et Dan qui s’échappe des brusqueries des combats dans les bras de Stella. Puis Jess et Will. Deux écorchés de la vie qui se battent pour leur dignité, et trouveront dans l’amour sacrifié de leurs aînés une raison supplémentaire de se laisser aller à la chaleur rassurante des sentiments. Tous ont en commun une douce naïveté qui leur donne l’espoir de réaliser l’impossible. Comme si l’autre les avait ouvert à un infini qui ne les séparerait jamais. Lettres à Stella est un vrai roman d’amour avec... Une véritable course contre le temps On saute à pieds joints dans cette relation épistolaire d’une tendresse déconcertante ! Dan et Stella, Jess et Will, quatres âmes perdues qui se retrouvent par le biais de lettres jamais vraiment oubliées. Tous cherchent un équilibre pour faire face à la vie avec plus de sérénité. Ils apprendront à aimer, à se livrer, à savourer en se construisant les uns par rapport aux autres. Entre pudeur et puissance, on voit émerger deux histoires d’amour d’époques différentes mais aux fondements relativement similaires. Dan et Stella tout d'abord. Deux jeunesses éclatantes fauchées par le couperet de la guerre. Stella qui grandit dans la passion dévorante de Dan ; et Dan qui s’échappe des brusqueries des combats dans les bras de Stella. Puis Jess et Will. Deux écorchés de la vie qui se battent pour leur dignité, et trouveront dans l’amour sacrifié de leurs aînés une raison supplémentaire de se laisser aller à la chaleur rassurante des sentiments. Tous ont en commun une douce naïveté qui leur donne l’espoir de réaliser l’impossible. Comme si l’autre les avait ouvert à un infini qui ne les séparerait jamais. Lettres à Stella est un vrai roman d’amour avec tout ce qu’il comporte de retrouvailles, de séparations, d’émois contrariés par les conventions sociales. L’écriture tout en sensibilité de Iona Grey remet à l’honneur le genre épistolaire et rappelle le pouvoir des mots sur les sentiments. On quitte les personnages sur une fin émouvante, mais qui nous laisse malgré tout un petit pincement au coeur. La vie n’apporte malheureusement pas toujours justice… Pour résumer… Une histoire d’amour sans limite qui nous rappelle que le plus important est avant tout de se savoir aimé. De notre position de lecteur, on aurait tellement aimé offrir un meilleur avenir à Dan et Stella. Des personnages qu’on quitte avec regret. Coeurs sensibles s’abstenir, cette histoire vous bouleversera. Ma note… 17/20
          Lire la suite
          En lire moins
        • Meli2 Posté le 14 Août 2018
          Quelle romance tragique, triste et pourtant si belle. Ce livre m'a fait penser à "N'oublie jamais". L'amour résiste au temps, aux obstacles (si nombreux) et triomphe (si l'on peut dire...) J'ai aussi aimé l'aspect historique du roman. La seconde guerre mondiale a été utilisée tant de fois dans les romans et dans les films que ça en devenait lassant. Ici, elle joue un rôle à elle seule. C'est la guerre qui fait se rencontrer les protagonistes et c'est elle qui les éloigne. Ce n'est par contre pas elle qui aura le pouvoir de les séparer pendant 60 ans... La religion a aussi une place assez importante et on voit à quel point tout est tronqué dans ce milieu. "Faire croire et paraître" est le mot d'ordre. Le révérend en aura souffert et même s'il s'avère une personne détestable à la fin du roman, on peut comprendre son déchirement intérieur face aux dictats de son milieu. Tous les personnages sont des écorchés vifs, des personnes qui se battent contre quelqu'un ou quelque chose pour arriver au bonheur. Certaines semblent y arriver et d'autres échouent tristement. Bref, sans vouloir dévoiler le dénouement de l'histoire, Stella et Dan auront vécu un amour magnifique... Quelle romance tragique, triste et pourtant si belle. Ce livre m'a fait penser à "N'oublie jamais". L'amour résiste au temps, aux obstacles (si nombreux) et triomphe (si l'on peut dire...) J'ai aussi aimé l'aspect historique du roman. La seconde guerre mondiale a été utilisée tant de fois dans les romans et dans les films que ça en devenait lassant. Ici, elle joue un rôle à elle seule. C'est la guerre qui fait se rencontrer les protagonistes et c'est elle qui les éloigne. Ce n'est par contre pas elle qui aura le pouvoir de les séparer pendant 60 ans... La religion a aussi une place assez importante et on voit à quel point tout est tronqué dans ce milieu. "Faire croire et paraître" est le mot d'ordre. Le révérend en aura souffert et même s'il s'avère une personne détestable à la fin du roman, on peut comprendre son déchirement intérieur face aux dictats de son milieu. Tous les personnages sont des écorchés vifs, des personnes qui se battent contre quelqu'un ou quelque chose pour arriver au bonheur. Certaines semblent y arriver et d'autres échouent tristement. Bref, sans vouloir dévoiler le dénouement de l'histoire, Stella et Dan auront vécu un amour magnifique et terriblement tragique...
          Lire la suite
          En lire moins
        • LourseLit Posté le 28 Mars 2018
          J’aime beaucoup les romans historiques tout comme j’aime les belles histoires d’amour. Ici on a les 2, pour mon plus grand plaisir. L’histoire d’amour prend le pas sur le côté historique mais qu’elles sont belles ces histoires d’amour. Et oui, il y en a même 2 ! Jess va trouver refuge dans une maison abandonnée. Mal à l’aise à l’idée de squatter ces lieux qui ne lui appartiennent pas, elle va néanmoins être emportée par sa curiosité et découvrir les lettres d’amour qu’a écrit Dan à Stella dans les années 43/44. On découvre alors l’histoire de ce jeune couple, l’histoire d’un bel amour en temps de guerre, l’histoire aussi d’un adultère pour Stella, mariée à un révérend dans un mariage non consommé et sans amour. J’ai été très émue par le personnage de Dan, cet homme qui fera tout pour rendre Stella heureuse, un homme présent, protecteur, doux, tendre, l’homme dont on rêve toutes. En parallèle, on sait déjà que leur belle histoire d’amour n’a pas fini comme elle avait débuté puisque Jess découvre la dernière lettre de Dan, 90 ans à Stella, son dernier espoir de retrouver la femme qu’il a aimée. Touchée par l’histoire de ce couple, Jess a envie... J’aime beaucoup les romans historiques tout comme j’aime les belles histoires d’amour. Ici on a les 2, pour mon plus grand plaisir. L’histoire d’amour prend le pas sur le côté historique mais qu’elles sont belles ces histoires d’amour. Et oui, il y en a même 2 ! Jess va trouver refuge dans une maison abandonnée. Mal à l’aise à l’idée de squatter ces lieux qui ne lui appartiennent pas, elle va néanmoins être emportée par sa curiosité et découvrir les lettres d’amour qu’a écrit Dan à Stella dans les années 43/44. On découvre alors l’histoire de ce jeune couple, l’histoire d’un bel amour en temps de guerre, l’histoire aussi d’un adultère pour Stella, mariée à un révérend dans un mariage non consommé et sans amour. J’ai été très émue par le personnage de Dan, cet homme qui fera tout pour rendre Stella heureuse, un homme présent, protecteur, doux, tendre, l’homme dont on rêve toutes. En parallèle, on sait déjà que leur belle histoire d’amour n’a pas fini comme elle avait débuté puisque Jess découvre la dernière lettre de Dan, 90 ans à Stella, son dernier espoir de retrouver la femme qu’il a aimée. Touchée par l’histoire de ce couple, Jess a envie de les aider à se retrouver et va finir par mener l’enquête. Ce ne sera pas simple pour elle qui a ses propres soucis, sans domicile, apeurée par le compagnon qu’elle a fui, sans ressources. Elle sera aidée par Will qu’elle rencontrera par hasard, qui aura envie de protéger ce petit bout de femme fragile et qui sera à son tour touché par l’histoire de Dan et Stella. Will et Jess vont progresser dans leurs recherches en se rapprochant, en échangeant aussi par mails avec Dan et on finira par recoller les pièces de cette histoire d’amour qui a tourné court. J’ai beaucoup aimé la dimension apportée par les 2 générations et surtout qu’elle soit amenée un peu différemment de ce que l’on retrouve dans tant d’autres romans. En effet, il n’y a pas de lien, de secret de famille qui unit les 2 femmes juste un passé similaire (les douleurs traversent les époques…) et l’envie que l’une a d’aider l’autre. C’est très joli, les 4 personnages que sont Dan, Stella, Will et Jess sont tous très forts et attachants. Et que ces histoires d’amour sont belles !
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Un roman magnifique qui vous fera frissonner. » The Sun

        « Une véritable course contre le temps. Un conte captivant sur l'amour et sa perte. » Booklist

        « Un merveilleux roman qui fait surgir les ombres du passé avec délicatesse et grâce... Succombez au charme inouï de ce mystérieux roman... » La Griffe noire


         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Les Escales

          Rencontre avec Iona Grey

          Découvrez l’échange passionnant que nous avons eu avec Iona Grey au sujet de son livre Lettres à Stella en compagnie de cinq bloggeuses littéraires. Nous espérons que cet entretien vous permettra de vous replonger dans cette magnifique histoire d’amour, en attendant le prochain livre de Iona Grey !

          Lire l'article