RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'histoire d'Helen Keller

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266086622
            Code sériel : J289
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 108 x 177 mm
            L'histoire d'Helen Keller

            Renée ROSENTHAL (Traducteur)
            Date de parution : 19/10/1998

            L'histoire vraie d'Helen Keller, une petite fille aveugle, sourde et muette. Un combat de vie gagné à deux.
             

            Quel avenir peut avoir une petite fille de six ans aveugle, sourde et muette ? Les parents d'Helen sont désespérés jusqu'au jour où Ann Sullivan arrive chez eux pour tenter d'aider Helen à sortir de sa prison sans mots, ni couleurs ni sons. Les premiers échanges sont houleux, mais la persévérance d'Ann, l'intelligence et le désir d'apprendre d'Helen parviennent à vaincre l'impossible.

            EAN : 9782266086622
            Code sériel : J289
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket jeunesse
            5.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • BACCOM1G2 Posté le 25 Mars 2019
              C’est un livre qui m’a beaucoup plu car même si le début de l’histoire est assez triste la suite est plus positive. Une fois que Ann sullivan est arriver, la fille handicapée devient plus joyeuse et de plus en plus épanouie. Ce livre raconte un fait réel. Il donne de l’espoir pour pouvoir faire évoluer les personnes handicapées.
            • Stephaniza Posté le 14 Décembre 2018
              Un livre qui a marqué mon enfance, gain de force lorsque l'on tourne la dernière page. Helen KELLER a une volonté à toute épreuve, aidée par Ann. Elles formeront à toutes les deux, un duo dont on ne peut se séparer. Une bouffée d'air frais, un regain d'énergie, une leçon de vie.
            • titecel Posté le 26 Novembre 2018
              J'ai lu cet ouvrage il y a trèèèèès longtemps, lorsque j'étais enfant, c'était un livre à lire pour l'école. Il est clair que je me souviendrai de cette histoire toute ma vie, tant j'ai été captivée par la vie bien réelle et surtout l'éveil d'Helen Keller. Imaginer que cette enfant sourde-muette-aveugle vivait dans une sorte de néant sensoriel me fascinait totalement. Le passage où son cerveau fait enfin le rapprochement entre les objets qu'on lui donne à toucher et les mots qu'on lui épelle dans les mains est incroyable. Je ne l'ai pas relu depuis, mais j'ai lu son autobiographie récemment, et je reste vraiment sidérée par la femme qu'elle a pu devenir, notamment grâce à sa précieuse « nounou », Ann Sullivan. Une histoire à découvrir, peu importe l'âge.
            • Pat0212 Posté le 15 Juin 2018
              Ce roman destiné aux jeunes raconte l’histoire vraie d’Helen, un petite fille qui naît dans une ferme de l’Alabama à la fin du dix-neuvième siècle. A l’âge de deux ans, elle devient aveugle, sourde et muette, elle ne peut plus communiquer avec son entourage et se transforme en une sorte de petit animal capricieux. Ses parents sont désemparés et cèdent à toutes ses volontés. Au bout de cinq ans, la situation est intenable et ils font appel à Ann Sullivan, une jeune institutrice spécialisée dans l’enseignement des enfants aveugles. Les débuts sont difficiles car Helen est habituée à vivre sans contraintes et multiplie les crises. Les parents sont sur le point de céder, mais Ann obtient de passer 2 semaines seule avec la petite. Les résultats sont spectaculaires, Helen comprend qu’Ann veut l’aider et « jouer » avec elle. C’est le début d’une longue série de jeux éducatifs, Helen fait confiance à Ann et commence à progresser dans son comportement. L’institutrice écrit le nom des choses dans la main de la petite fille. D’abord, elle prend cela pour un jeu abstrait et ne fait pas le lien avec la réalité. Un jour au bord du puits, elle lui met de l’eau... Ce roman destiné aux jeunes raconte l’histoire vraie d’Helen, un petite fille qui naît dans une ferme de l’Alabama à la fin du dix-neuvième siècle. A l’âge de deux ans, elle devient aveugle, sourde et muette, elle ne peut plus communiquer avec son entourage et se transforme en une sorte de petit animal capricieux. Ses parents sont désemparés et cèdent à toutes ses volontés. Au bout de cinq ans, la situation est intenable et ils font appel à Ann Sullivan, une jeune institutrice spécialisée dans l’enseignement des enfants aveugles. Les débuts sont difficiles car Helen est habituée à vivre sans contraintes et multiplie les crises. Les parents sont sur le point de céder, mais Ann obtient de passer 2 semaines seule avec la petite. Les résultats sont spectaculaires, Helen comprend qu’Ann veut l’aider et « jouer » avec elle. C’est le début d’une longue série de jeux éducatifs, Helen fait confiance à Ann et commence à progresser dans son comportement. L’institutrice écrit le nom des choses dans la main de la petite fille. D’abord, elle prend cela pour un jeu abstrait et ne fait pas le lien avec la réalité. Un jour au bord du puits, elle lui met de l’eau dans la main et écrit le mot « eau » à plusieurs reprises. C’est le déclic, Helen fait le lien entre leurs jeux et le monde extérieur. Dès ce moment elle sera avide de connaître et comprendre le monde qui l’entoure. Elle va apprendre le langage des signes, le braille, sera scolarisée dans un institut pour jeunes aveugles et fera même des études universitaires. Elle apprendra même à parler et deviendra conférencière, écrivain et militante de gauche engagée pour les handicapés et d’autres causes humanitaires. Elle aura beaucoup d’amis et sera très célèbre. C’est un livre très touchant et plein d’espoir qui plaira à un public plus large que les adolescents. Il nous montre qu’on peut se sortir de situation désespérée avec la détermination nécessaire. Parce que si aujourd’hui il est évident d’éduquer les enfants handicapés et de leur donner le plus de chances possible de s’intégrer à la société, ce n’était pas le cas à cette époque, Ann et Helen sont des pionnières qui ont ouvert la route pour les autres.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Deslivresetnousdechagall Posté le 21 Mars 2018
              Cette biographie écrite par Lorena Alice Hickock en 1961 raconte la vie d'Helen Keller. Lorena Alice Hickok est née le 7 mars 1893 et elle est morte le 1er mai 1968. C' est une journaliste et écrivaine américaine. Elle est surtout connue pour son livre L'Histoire d'Helen Keller. Elle écrira sept livres dont un ne paraitra qu'en 2014, longtemps après sa mort (Il s'agit d'une réédition de la première version de son livre consacré à son amie Eleanor Roosevelt.) Helen Keller fait une congestion cérébrale à l'âge de deux ans, qui la rend sourde, muette et aveugle. Quand Helen atteint l'âge de six ans, ses parents désespérés par son état, vont faire appel à Miss Sullivan, une institutrice de l'Institut pour aveugles Perkins. Ann Sullivan a appris à parler avec ses mains à l'institut pour aveugles. C'est le Docteur Graham Bell (l'inventeur du téléphone) qui suggère à la maman d'Helen de contacter cet institut car une jeune fille sourde et aveugle, Laura Bridgman, y a appris à lire et à communiquer en utilisant le braille. Quand Ann arrive chez les Keller, le destin d'Helen est entre ses mains. Elle ne la laissera jamais tomber, alors que sa tâche ne sera pas... Cette biographie écrite par Lorena Alice Hickock en 1961 raconte la vie d'Helen Keller. Lorena Alice Hickok est née le 7 mars 1893 et elle est morte le 1er mai 1968. C' est une journaliste et écrivaine américaine. Elle est surtout connue pour son livre L'Histoire d'Helen Keller. Elle écrira sept livres dont un ne paraitra qu'en 2014, longtemps après sa mort (Il s'agit d'une réédition de la première version de son livre consacré à son amie Eleanor Roosevelt.) Helen Keller fait une congestion cérébrale à l'âge de deux ans, qui la rend sourde, muette et aveugle. Quand Helen atteint l'âge de six ans, ses parents désespérés par son état, vont faire appel à Miss Sullivan, une institutrice de l'Institut pour aveugles Perkins. Ann Sullivan a appris à parler avec ses mains à l'institut pour aveugles. C'est le Docteur Graham Bell (l'inventeur du téléphone) qui suggère à la maman d'Helen de contacter cet institut car une jeune fille sourde et aveugle, Laura Bridgman, y a appris à lire et à communiquer en utilisant le braille. Quand Ann arrive chez les Keller, le destin d'Helen est entre ses mains. Elle ne la laissera jamais tomber, alors que sa tâche ne sera pas des plus faciles. Ce livre est très touchant et très prenant. Je n'ai pas eu de mal à m'y mettre et j'ai versé une larme à la fin. C'est un livre que j'ai relu à plusieurs reprises, un livre qui est même devenu mon préféré ! Je ne m'en sépare plus ! Cette petite fille qui a réussi à faire tant de choses alors qu'elle est sourde, muette et aveugle me bouleverse. Je recommande vraiment ce livre. Marion.
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.