RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'invention de Morel

            10/18
            EAN : 9782264072252
            Code sériel : 953
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 128
            Format : 108 x 177 mm
            L'invention de Morel

            Armand PIERHAL (Traducteur), Jorge Luis BORGES (Préface)
            Date de parution : 21/09/2017

            Un homme en fuite trouve refuge sur une île déserte. Un lieu étrange, dominé par une villa immense et somptueuse dont les sous-sols recèlent une machinerie aux fonctions incompréhensibles. L'île, pourtant, n'est pas si déserte qu'elle l'a semblé de prime abord. Des estivants, réunis sur place par un certain Morel,...

            Un homme en fuite trouve refuge sur une île déserte. Un lieu étrange, dominé par une villa immense et somptueuse dont les sous-sols recèlent une machinerie aux fonctions incompréhensibles. L'île, pourtant, n'est pas si déserte qu'elle l'a semblé de prime abord. Des estivants, réunis sur place par un certain Morel, s’engagent dans une fête languide dont le rituel paraît se reproduire à l'infini.

            Préfacé par Borges, un petit chef-d'oeuvre d'une originalité inaltérable.

            Traduit de l'espagnol (Argentine)
            par Armand Pierhal

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264072252
            Code sériel : 953
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 128
            Format : 108 x 177 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • tiptop92 Posté le 17 Juin 2019
              Ce livre est une parabole sur un sentiment qui étreint la plupart des hommes, la peur de la mort. Bioy Casares donnait ici sa vision de l’immortalité, elle passait pour lui par l’éternel recommencement d’un moment heureux. On peut le comprendre, qui n’aimerait pas revivre pour toujours les plus beaux moments de sa vie ? L’histoire se déroule sur une île, elle est racontée par un naufragé repris de justice qui semble condamné à mort ou à l’enfermement à vie, ce qui pour lui revient au même. On ne saura jamais comment il se retrouve dans cet endroit, sans doute le naufrage d’un bateau, mais ses frayeurs sont grandes quand il se rend compte que l’ile est habitée. Pendant plusieurs semaines, il se cache, n’osant se montrer dans la peur d’être découvert et dénoncé aux autorités. Mais la faim et la curiosité le pousseront à sortir de son recoin . Sur la plage, chaque jour, il verra une femme d’une beauté peu commune et petit à petit il va tomber amoureux d’elle. Mais quand il osera enfin l’aborder, malgré les dangers qui le guettent, il découvrira un secret qui va remettre en cause beaucoup des certitudes de... Ce livre est une parabole sur un sentiment qui étreint la plupart des hommes, la peur de la mort. Bioy Casares donnait ici sa vision de l’immortalité, elle passait pour lui par l’éternel recommencement d’un moment heureux. On peut le comprendre, qui n’aimerait pas revivre pour toujours les plus beaux moments de sa vie ? L’histoire se déroule sur une île, elle est racontée par un naufragé repris de justice qui semble condamné à mort ou à l’enfermement à vie, ce qui pour lui revient au même. On ne saura jamais comment il se retrouve dans cet endroit, sans doute le naufrage d’un bateau, mais ses frayeurs sont grandes quand il se rend compte que l’ile est habitée. Pendant plusieurs semaines, il se cache, n’osant se montrer dans la peur d’être découvert et dénoncé aux autorités. Mais la faim et la curiosité le pousseront à sortir de son recoin . Sur la plage, chaque jour, il verra une femme d’une beauté peu commune et petit à petit il va tomber amoureux d’elle. Mais quand il osera enfin l’aborder, malgré les dangers qui le guettent, il découvrira un secret qui va remettre en cause beaucoup des certitudes de son existence... à lire pour sa brillante originalité et le message universel qu’il contient.
              Lire la suite
              En lire moins
            • tiptop92 Posté le 17 Juin 2019
              Ce livre est une parabole sur un sentiment qui étreint la plupart des hommes, la peur de la mort. Bioy Casares donnait ici sa vision de l’immortalité, elle passait pour lui par l’éternel recommencement d’un moment heureux. On peut le comprendre, qui n’aimerait pas revivre pour toujours les plus beaux moments de sa vie ? L’histoire se déroule sur une île, elle est racontée par un naufragé repris de justice qui semble condamné à mort ou à l’enfermement à vie, ce qui pour lui revient au même. On ne saura jamais comment il se retrouve dans cet endroit, sans doute le naufrage d’un bateau, mais ses frayeurs sont grandes quand il se rend compte que l’ile est habitée. Pendant plusieurs semaines, il se cache, n’osant se montrer dans la peur d’être découvert et dénoncé aux autorités. Mais la faim et la curiosité le pousseront à sortir de son recoin . Sur la plage, chaque jour, il verra une femme d’une beauté peu commune et petit à petit il va tomber amoureux d’elle. Mais quand il osera enfin l’aborder, malgré les dangers qui le guettent, il découvrira un secret qui va remettre en cause beaucoup des certitudes de... Ce livre est une parabole sur un sentiment qui étreint la plupart des hommes, la peur de la mort. Bioy Casares donnait ici sa vision de l’immortalité, elle passait pour lui par l’éternel recommencement d’un moment heureux. On peut le comprendre, qui n’aimerait pas revivre pour toujours les plus beaux moments de sa vie ? L’histoire se déroule sur une île, elle est racontée par un naufragé repris de justice qui semble condamné à mort ou à l’enfermement à vie, ce qui pour lui revient au même. On ne saura jamais comment il se retrouve dans cet endroit, sans doute le naufrage d’un bateau, mais ses frayeurs sont grandes quand il se rend compte que l’ile est habitée. Pendant plusieurs semaines, il se cache, n’osant se montrer dans la peur d’être découvert et dénoncé aux autorités. Mais la faim et la curiosité le pousseront à sortir de son recoin . Sur la plage, chaque jour, il verra une femme d’une beauté peu commune et petit à petit il va tomber amoureux d’elle. Mais quand il osera enfin l’aborder, malgré les dangers qui le guettent, il découvrira un secret qui va remettre en cause beaucoup des certitudes de son existence... à lire pour sa brillante originalité et le message universel qu’il contient.
              Lire la suite
              En lire moins
            • 54cartes Posté le 29 Mai 2019
              L'idée de base de l'ouvrage est absolument excellente, malheureusement le style est parfois très très déroute et même pénible, c'est vraiment dommage...
            • 54cartes Posté le 29 Mai 2019
              L'idée de base de l'ouvrage est absolument excellente, malheureusement le style est parfois très très déroute et même pénible, c'est vraiment dommage...
            • stcyr04 Posté le 23 Mai 2019
              Un fugitif vénézuélien se retrouvant sur une île inhospitalière, observe en tapinois des individus sur une colline où se trouve des bâtiments. Pourtant quand il se trouve en présence de ces gens qu'il qualifie d'intrus ceux-ci semblent le traverser du regard, alors que chaque semaine les événements se renouvellent avec une inquiétante régularité. Ce cour roman prend la forme d'un testament qu'écrit le narrateur. Ce récit de Bioy Casares à été préfacé par son compatriote Jorge Luis Borges, ce qui vous pose une oeuvre. Je ne suis pas vraiment rentré dans le récit, le fantastique n'étant pas mon genre de prédilection, cela reste un classique de la littérature du genre au XXème siècle.
            Lisez inspiré avec 10/18 !
            Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…