Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266285674
Code sériel : 17327
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

L'Irrésistible Histoire du Café Myrtille

Julie GROLEAU (Traducteur)
Date de parution : 02/05/2019
Ellen Branford, jeune et brillante avocate, mène une vie affairée à New York. Pour exaucer les dernières volontés de sa grand-mère, elle se rend à Beacon, minuscule ville côtière du Maine. Elle doit y retrouver l'amour de jeunesse de son aïeule et lui remettre une lettre. L'affaire d'une journée, pense-t-elle...
Mais...
Ellen Branford, jeune et brillante avocate, mène une vie affairée à New York. Pour exaucer les dernières volontés de sa grand-mère, elle se rend à Beacon, minuscule ville côtière du Maine. Elle doit y retrouver l'amour de jeunesse de son aïeule et lui remettre une lettre. L'affaire d'une journée, pense-t-elle...
Mais rien ne va se passer comme prévu: à peine arrivée, Ellen tombe d'un ponton et manque de se noyer. La photo de son sauvetage par un certain Roy fait la une du journal local. Le destinataire de la lettre reste introuvable. Et le passé de sa grand-mère recèle ce qu'Ellen n'aurait jamais pu imaginer. Alors que son séjour se prolonge, la jeune femme se met à douter des choix qu'elle a faits jusqu'ici et qui lui semblaient si solides. A-t-elle vraiment la vie dont elle rêvait ?

« Il y a assurément du Jane Austen derrière ce premier roman signé Mary Simses. Une plume aussi fine que délicate. »
Alice Develey – Le Figaro
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266285674
Code sériel : 17327
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Il y a assurément du Jane Austen derrière ce premier roman signé Mary Simses. Une plume aussi fine que délicate. » Alice Develey, Le Figaro

« Plus qu’une comédie romantique, une belle histoire qui invite à revenir à l’essentiel. » Maxi

« Humour, écriture agréable et imagée, personnages attachants font de cette lecture un vrai moment de bonheur. » Notes bibliographiques

 « On a effectivement les ingrédients d’une comédie hautement romantique et divertissante. » Martine Freneuil, Le Quotidien du médecin
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • WCassiopee Posté le 19 Septembre 2021
    Pour accomplir la dernière volonté de sa grand-mère, Ellen se rend dans la petite ville côtière de Beacon. Dans cette ville, très loin du tumulte de New York City, la brillante avocate va laisser place à une jeune femme qui redécouvre les plaisirs simples de la vie. Au fil de ses recherches, Ellen va faire la une du journal local, découvrir le passé de sa grand-mère et rencontrer de nombreuses personnes. J’ai beaucoup aimé voir l’évolution du personnage, mais aussi le contraste entre sa façon de se comporter en public et son ressenti intérieur. Bien qu’elle puisse paraître revêche et complètement bornée, l’auteur montre bien à travers son discours intérieur que ce n’est qu’une façade dissimulant de la vulnérabilité. L’histoire d’amour est charmante et j’ai aimé la façon dont l’auteure a traité le sujet. Elle est sortie des clichés et a montré qu’un couple peut s’aimer sans pour autant être fait l’un pour l’autre. J’ai trouvé cette approche rafraîchissante et agréable. Côté écriture, le roman se lit tout seul, l’auteur distille quelques surprises pour garder un peu de suspens. Quant à la romance, les passages de tension entre Ellen et Roy sont très bien narrés et on se sent tout émoustillé... Pour accomplir la dernière volonté de sa grand-mère, Ellen se rend dans la petite ville côtière de Beacon. Dans cette ville, très loin du tumulte de New York City, la brillante avocate va laisser place à une jeune femme qui redécouvre les plaisirs simples de la vie. Au fil de ses recherches, Ellen va faire la une du journal local, découvrir le passé de sa grand-mère et rencontrer de nombreuses personnes. J’ai beaucoup aimé voir l’évolution du personnage, mais aussi le contraste entre sa façon de se comporter en public et son ressenti intérieur. Bien qu’elle puisse paraître revêche et complètement bornée, l’auteur montre bien à travers son discours intérieur que ce n’est qu’une façade dissimulant de la vulnérabilité. L’histoire d’amour est charmante et j’ai aimé la façon dont l’auteure a traité le sujet. Elle est sortie des clichés et a montré qu’un couple peut s’aimer sans pour autant être fait l’un pour l’autre. J’ai trouvé cette approche rafraîchissante et agréable. Côté écriture, le roman se lit tout seul, l’auteur distille quelques surprises pour garder un peu de suspens. Quant à la romance, les passages de tension entre Ellen et Roy sont très bien narrés et on se sent tout émoustillé à chaque rencontre. C’est donc une petite romance bien agréable à lire, qui met en valeur les plaisirs simples de la vie ainsi que la nourriture et les bons petits plats (et surtout les muffins à la myrtille).
    Lire la suite
    En lire moins
  • Labibliothequedemarjorie Posté le 30 Août 2021
    Ellen, avocate new-yorkaise, prépare son mariage avec Hayden, futur politicien. La jeune femme est pourtant en deuil. Sa grand-mère, Ruth, vient de mourir. Quelques jours avant son décès, elle lui a demandé d'apporter une lettre à son amour de jeunesse, Chet Cummings, à Beacon dans le Maine, à quelques heures de route de New-York. Ellen décide de partir. Ce voyage va lui permettre de souffler un peu, de prendre le large, de réfléchir et de faire le vide. Elle fait ainsi le trajet, seule, pensant rester là-bas quelques jours. Elle n'imagine pas ce qu'elle va y découvrir. Beacon se situe au bord de l'océan. C'est une ville où tout le monde se connaît, où tout se sait, et où la venue d'une étrangère ne passe pas inaperçue, surtout lorsqu'il lui arrive des mésaventures. Sur place, Ellen fait un peu de tourisme. Lors de la découverte de la petite ville côtière, bordée de plages et de pontons, elle en emprunte un et tombe à l'eau, manquant de se noyer. C'est grâce au courage d'un homme qu'elle s'en sort. Cet homme c'est Roy, un beau charpentier qui l'a vu chuter. Malgré elle, Ellen devient une célébrité locale, à son grand désarroi. Les jours qui suivent,... Ellen, avocate new-yorkaise, prépare son mariage avec Hayden, futur politicien. La jeune femme est pourtant en deuil. Sa grand-mère, Ruth, vient de mourir. Quelques jours avant son décès, elle lui a demandé d'apporter une lettre à son amour de jeunesse, Chet Cummings, à Beacon dans le Maine, à quelques heures de route de New-York. Ellen décide de partir. Ce voyage va lui permettre de souffler un peu, de prendre le large, de réfléchir et de faire le vide. Elle fait ainsi le trajet, seule, pensant rester là-bas quelques jours. Elle n'imagine pas ce qu'elle va y découvrir. Beacon se situe au bord de l'océan. C'est une ville où tout le monde se connaît, où tout se sait, et où la venue d'une étrangère ne passe pas inaperçue, surtout lorsqu'il lui arrive des mésaventures. Sur place, Ellen fait un peu de tourisme. Lors de la découverte de la petite ville côtière, bordée de plages et de pontons, elle en emprunte un et tombe à l'eau, manquant de se noyer. C'est grâce au courage d'un homme qu'elle s'en sort. Cet homme c'est Roy, un beau charpentier qui l'a vu chuter. Malgré elle, Ellen devient une célébrité locale, à son grand désarroi. Les jours qui suivent, elle essaie de se faire discrète et part à la recherche du vieil ami de sa grand-mère. Retrouver Chet n'est pas une mince affaire. La jeune femme va devoir passer plus de temps que prévu sur place. Durant ce temps, elle sympathise avec le voisinage, les locaux et prend le temps de découvrir la ville, ses fermes et ses champs de fleurs et de myrtilles. Beacon, c'est tout le passé de sa grand-mère. Un passé dont elle ne parlait jamais. Personne dans la famille ne connaît son enfance et sa jeunesse. Elle a quitté les lieux le jour où elle est partie à l'université. Et, elle n'est jamais revenue, tirant un trait sur sa vie d'avant et sur Chet, son fiancé de l'époque. Tout au long de son enquête, Ellen découvre que Ruth était en fait une artiste, et, au fil de ses rencontres, elle va essayer de retracer son histoire. "L'irrésistible histoire du café myrtille" est une romance américaine comme on en voit à la télévision les jours de pluie. J'ai aimé me poser tranquillement à Beacon, suivre les péripéties d'Ellen, rencontrer Roy et son humour. Ellen m'a beaucoup amusée. Son tempérament drôle et attachant m'a plu. J'ai aussi aimé l'environnement où se déroule le récit. Tout le charme américain y est. Espaces verts, petites maisons en bois, grands jardins, belles plages, le calme des lieux, le tout mêlé à des secrets de famille. Une très bonne lecture, légère, que j'ai beaucoup appréciée en ce retour de vacances.
    Lire la suite
    En lire moins
  • juliearnaudo_1617168862200 Posté le 4 Août 2021
    Vraiment super mignon ! Une petite comédie romantique à l’américaine, une histoire d’amour, un petit délice ! Même si c’est un roman léger, il est agréable à lire et on ne peut pas s’arrêter avant la fin ! Au moindre moment on reprend son livre et on continue pour savoir ce qu’il adviendra d’ellen !
  • syl2034 Posté le 20 Juin 2021
    Ellen se rend dans le maine pour accomplir une des dernières volontés de sa grand-mère. Prête à se marier, avocate brillante, Ellen va remettre en cause ce qu'elle pensait certain. Bon voilà un résumé succinct de l'histoire. Je n'irai pas au-delà parce que je n'ai pas accroché vraiement avec ce livre; J'ai trouvé ce livre un peu cousu de fil blanc, ça ne me dérange pas forcément en général dans les comédies romantiques mais là le triangle amoureux ne m'a pas interessée n'ayant pas vraiment réussi à m'attacher aux personnages. L'histoire de la grand-mère ne m'a pas non plus tenue en haleine. Bref une lecture très moyenne pour moi.
  • blandine_lecture_loisirs Posté le 16 Mai 2021
    Ellen est avocate et fiancée à un très bon parti, quitte New York pour aller remettre une lettre que sa grand-mère à écrite à son destinataire, qui vit à Beacon, une petite ville dans le Maine. Mission qui lui a été confiée juste avant la mort de cette dernière. Mais rien ne se passe comme prévu, à peine arrivé elle tombe d’un ponton et est sauvée de la noyade par un jeune homme, Roy. La nouvelle fait vite le tour de la petite ville, du coup Ellen a du mal à passer inaperçue, et ce voyage plus long que prévu va la faire douter de ses choix, elle va tout remettre en question. Mon avis: Une jolie romance remplie d’humour. Une histoire d’amour qui prend son temps, sur un schéma de triangle amoureux. Un récit simple et rempli d’amour et de gourmandise, ainsi que de clichés de la comédie romantique, mais qui ne sont pas de trop quand on aime ce genre littéraire. Une histoire parfaite pour se détendre. J’ai adoré!!!!
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.