Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266278706
Code sériel : 17056
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Mon midi, mon minuit

Valérie LE PLOUHINEC (Traducteur)
Date de parution : 05/04/2018
C’était au début du mois de mars, un jour de pluie, mais un jour encore béni, comme beaucoup d'autres avant, dans la vie d'Emma. À 26 ans, la jeune fille amoureuse cohabitait avec le bonheur. Elle formait avec John, son amour d'enfance, un de ces couples unis et heureux, tissant... C’était au début du mois de mars, un jour de pluie, mais un jour encore béni, comme beaucoup d'autres avant, dans la vie d'Emma. À 26 ans, la jeune fille amoureuse cohabitait avec le bonheur. Elle formait avec John, son amour d'enfance, un de ces couples unis et heureux, tissant une belle vie remplie de grands projets et de bons amis.
Jusqu'à ce soir de fête qui fait basculer son existence en un crissement de pneus et ce deuil qui menace de tout engloutir. Commence alors pour Emma, aidée de ses amis qui font bloc autour d’elle, un long chemin pour que tout ne s'arrête pas là, pour qu'après la nuit revienne le jour.

« Le portrait d'une reconstruction. Un roman plein d'espoir, lumineux ! » Maxi

« Le monde d'Emma s'écroule, mais elle vous donnera envie d'essuyer vos larmes et de vous battre avec elle. » Femme actuelle
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266278706
Code sériel : 17056
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

"Avec sa jolie plume pleine d'impertinence, Anna McPartlin dresse le portrait d'une reconstruction. Un roman plein d'espoir, lumineux !" Maxi
"Voilà un livre triste qui fait pourtant un bien fou. Le monde d'Emma s'écroule, mais elle vous donnera envie d'essuyer vos larmes et de vous battre avec elle." Femme actuelle
"Un récit feel good, un kaléidoscope d'émotions et une bonne dose d'humour." Télé 7 jours

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • elise3coco Posté le 31 Mars 2020
    J'ai beaucoup aimé ce petit roman, même si comme pour mon autre lecture de cet auteure, j'ai senti quelques larmes proches. Tout commence par un accident.. la perte de son grand amour. Je n'ose même pas imaginer ce qu'on peut ressentir face à une telle douleur. Ici, l'auteure nous décrit avec finesse ce que peut ressentir quelqu'un qui vit ça. Et surtout comment on peut se reconstruire. J'ai presque vu parfois les images défilé dans ma tête d'une comédie semi dramatique et romantique. Bref, encore une belle découverte de la part de cet auteure. Il m'en reste encore un à savourer... Elise__#9829;
  • Patacouf Posté le 28 Janvier 2020
    Anna Mc Partlin écrit beaucoup sur la vie, notamment sur les épreuves difficiles qu'elle nous force parfois à traverser. Comme dans Les derniers jours de Rabbit Hayes, on n'aborde pas un sujet léger. La mort, la perte d'un proche, le deuil, l'acceptation... Emma est une jeune femme qui perd l'amour de sa vie et qui essaie tant bien que mal de s'en sortir. Même si le deuil est égoïste, il isole, c'est avec ses amis qu'elle va apprendre à aimer la vie de nouveau. Ce livre est écrit avec une sincérité incroyable, il donne envie de vivre, d'aimer et de profiter des bonheurs simples que nous offre la vie.
  • Nau Posté le 15 Janvier 2020
    L'émotion est au rendez-vous. La vie d'Emma bascule à la mort de son compagnon, renversé par une voiture. Avec ce livre, Anna McPartlin nous offre une histoire magnifique. Avec beaucoup d'émotion, nous nous plongeons dans le chemin vers la reconstruction d'une vie. Dans une écriture à la fois forte et douce, Anna McPartlin nous fait passer des larmes aux rires en seulement quelques phrases. Un énorme coup de coeur pour moi, que je recommande vivement !
  • mallaurylit Posté le 11 Décembre 2019
    Chère Anna . Séduite au départ par une jolie couverture attrayante, parce que oui, tes livres sont de ceux que l’on remarque lorsque l’on jette un bref coup d’œil aux étals des librairies françaises, j’ai eu envie de découvrir si le contenu était conforme à l’apparence…Même si, au départ et je me dois d’être complètement honnête, je pensais que l’essentiel devait se trouver dans ce marketing joyeux et colorée, j’ai décidé qu’il fallait avant tout te laisser une chance de me convaincre qu’il ne s’agissait pas que d’un effet d’apparence. . Alors, j’ai ouvert la première page, et j’ai commencé ma lecture…Et là, très rapidement, j’ai su, après seulement quelques lignes qu’il y avait plus, que l’essentiel était dans ce texte que j’étais en train de dévorer. . Ce que j’ai apprécié en premier c’est ton écriture, rythmée, pétillante et tendre, et cette capacité à nous faire basculer, avec juste quelques mots, du plus touchant au plus drôle, du plus tragique au plus délirant. Et par-dessus cela, ces idées foisonnantes qui semblaient surgir de partout, sorte de mouvement perpétuel issu d’un esprit en réflexion permanente, enchaînant les thématiques avec toujours une grande cohérence, créant un monde, un univers dans lequel chacun de nous retrouve un peu... Chère Anna . Séduite au départ par une jolie couverture attrayante, parce que oui, tes livres sont de ceux que l’on remarque lorsque l’on jette un bref coup d’œil aux étals des librairies françaises, j’ai eu envie de découvrir si le contenu était conforme à l’apparence…Même si, au départ et je me dois d’être complètement honnête, je pensais que l’essentiel devait se trouver dans ce marketing joyeux et colorée, j’ai décidé qu’il fallait avant tout te laisser une chance de me convaincre qu’il ne s’agissait pas que d’un effet d’apparence. . Alors, j’ai ouvert la première page, et j’ai commencé ma lecture…Et là, très rapidement, j’ai su, après seulement quelques lignes qu’il y avait plus, que l’essentiel était dans ce texte que j’étais en train de dévorer. . Ce que j’ai apprécié en premier c’est ton écriture, rythmée, pétillante et tendre, et cette capacité à nous faire basculer, avec juste quelques mots, du plus touchant au plus drôle, du plus tragique au plus délirant. Et par-dessus cela, ces idées foisonnantes qui semblaient surgir de partout, sorte de mouvement perpétuel issu d’un esprit en réflexion permanente, enchaînant les thématiques avec toujours une grande cohérence, créant un monde, un univers dans lequel chacun de nous retrouve un peu de lui.. . L’histoire d’Emma, c’est avant tout celle d’un groupe d’amis, unis envers et contre tout, proches les uns des autres, avec leurs failles, leurs attentes, leurs hésitations. C’est une tranche de vie, avec ses hauts et ses bas, avec cette volonté d’échapper à la solitude sans parfois comprendre ce qu’il convient de faire. J’ai aimé passé par toute une palette d’émotions, j’y ai vu le bonheur avec ses imperfections, l’espoir des jours à venir, l’importance du moment présent. Mais surtout j’ai passé un excellent moment de lecture, aussi agréable que ce que laissait présager la couverture !!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Claire_583 Posté le 11 Novembre 2019
    J’ai adoré cette histoire! Après avoir lu Rabbit Hayes, auquel je n’avais pas trop accroché (trop de longueurs), j’y suis allée à reculons. Et j’aime ca, freiner des 4 fers pour m’apercevoir que j’ai tort et rester accrocher jusqu’au bout. Emma a tout pour être heureuse : un petit ami adorable, un boulot de professeur qui lui convient et une super bande d’amis qui vivent tous à Dublin. Anne et Richard, leurs amis mariés, font une fête d’héritage : ils sont devenus plein aux as grâce au grand père de Richard. Emma perd son amour, John, dans des circonstances tragiques. Voilà le décor est planté. Rien de très jojo. Et pourtant, on vit la reconstruction et l’évolution d’Emma, de ses amis et de son frère prêtre sans longueurs. Malgré quelques clichés tels que le catholicisme en Irlande ou le décalage (l’histoire se passe en 1998 et a été publiée en 2004) avec notre mode de vie actuel, cette histoire est vraiment pleine d’espoir.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.