En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Night School - tome 01

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266251013
        Code sériel : J2678
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 108 x 177 mm
        Night School - tome 01

        Cécile MORAN (Traducteur)
        Date de parution : 01/03/2018
        Allie Sheridan vient d’être arrêtée une nouvelle fois. C’en est trop pour ses parents, qui l’envoient
        dans un internat. Mais l’école privée Cimmeria n’a rien d’ordinaire : elle est fréquentée par un mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la discrète «...
        Allie Sheridan vient d’être arrêtée une nouvelle fois. C’en est trop pour ses parents, qui l’envoient
        dans un internat. Mais l’école privée Cimmeria n’a rien d’ordinaire : elle est fréquentée par un mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la discrète « Night School ». Allie en est persuadée : on lui cache d’inavouables secrets…
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266251013
        Code sériel : J2678
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket jeunesse
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • ChristieFo Posté le 14 Août 2018
          J’ai lu ce livre sous les recommandations d’une amie et pour moi, je le dis d’entrée, c’est un bon livre. L’histoire a le mérite d’être originale, un collège/lycée avec les enfants de l’élite de l’Angleterre ( Ministres, milliardaires…) qui entrent dans cet établissement pour apprendre les fondements de la société, et une guerre de pouvoir entre les riches. J’aime l’idée, il y’a beaucoup à dire et l’auteur a bien imaginé son “univers”. Les descriptions des lieux, des personnages et du “monde” des riches sont formidables, tellement réalistes que l’on s’y croirait. Le personnage principal est Allie Sheridan. C’est une adolescente dans une sorte de crise, elle ne se remet pas de la disparition soudaine de son frère, elle se fait arrêter et ne trouve plus vraiment de sens à sa vie. Ses parents ne sachant plus quoi faire d’elle, l’envoient à l’école Cimmeria, qu’Allie prend au début pour une école de rééducation d’ados à problèmes. Petit à petit elle se rend compte que ce n’est pas le cas et découvre qu’elle n’est pas la simple Allie Sheridan qu’elle croyait. Elle découvre des secrets de famille qui, en quelque sorte, lui font peur et apprend à ses dépends ce qu’est le monde... J’ai lu ce livre sous les recommandations d’une amie et pour moi, je le dis d’entrée, c’est un bon livre. L’histoire a le mérite d’être originale, un collège/lycée avec les enfants de l’élite de l’Angleterre ( Ministres, milliardaires…) qui entrent dans cet établissement pour apprendre les fondements de la société, et une guerre de pouvoir entre les riches. J’aime l’idée, il y’a beaucoup à dire et l’auteur a bien imaginé son “univers”. Les descriptions des lieux, des personnages et du “monde” des riches sont formidables, tellement réalistes que l’on s’y croirait. Le personnage principal est Allie Sheridan. C’est une adolescente dans une sorte de crise, elle ne se remet pas de la disparition soudaine de son frère, elle se fait arrêter et ne trouve plus vraiment de sens à sa vie. Ses parents ne sachant plus quoi faire d’elle, l’envoient à l’école Cimmeria, qu’Allie prend au début pour une école de rééducation d’ados à problèmes. Petit à petit elle se rend compte que ce n’est pas le cas et découvre qu’elle n’est pas la simple Allie Sheridan qu’elle croyait. Elle découvre des secrets de famille qui, en quelque sorte, lui font peur et apprend à ses dépends ce qu’est le monde du pouvoir. Allie est tantôt sûre d’elle, tantôt peureuse. Je n’arrive pas tellement à cerner le personnage. Ses réactions m’ont énervé plus d’une fois et j’ai eu envie de lui mettre quelques claques ( je suis désolée Allie). Vis à vis de ses sentiments pour Carter et Sylvain… Bah excusez moi le terme mais c’est le Bordel. Avec un grand B. -Allie ! Mais tu aimes qui ?- Plus sérieusement, l’auteur nous montre clairement que ses sentiments d’adolescente paumée sont dans tous leurs états, à tel point que bam ! Triangle amoureux ! Mais malgré tous ces petits “trucs” qui m’ont agacé j’aime quand même le Personnage et je dois avouer que l’on s’y attache vite. Carter. Carter… Qu’est ce qu’il peut m’agacer par moment. Parfois gentil et souriant parfois cassant et sarcastique. Il peut arrêter d’être lunatique ? Nan sérieusement ! Bon il faut avouer qu’il est de bon conseil, il est honnête et surtout très amoureux de Allie et ça, c’est trop mignon. Sylvain. Sylvain, je l’ador..ais. Vraiment super : le beau goss de l’histoire, souriant, gentil (en permanance.. enfin presque.) une attention incroyable envers Allie. Prêt à tout pour lui plaire. Ce type est un sale … (je ne dirai rien). Moi je trouvais ce personnage super jusqu’à un certain passage du livre qui m’a particulièrement écoeuré.Je suis de la team anti-Sylvain. Jo. Alors Jo, je l’adore ! Elle est vraiment super. Elle est gentille, attachante, souriante, elle a de l’énergie à revendre et elle met de l’ambiance. Franchement elle est au top. Je l’ai aimée dès le départ. Dès sa première phrase en fait. Je crois que c’est l’amie parfaite cette fille. Rachel… Je n’ai pas grand chose à dire sur elle. C’est une fille un peu timide mais qui est une bonne amie et qui est sincère avec les autres. Je pense que j’aime bien son personnage. Je pourrais parler de tant d’autres mais ce serait gacher la surprise. Alors mon dernier avis sera sur Isabelle. Isabelle est la directrice de Cimmeria. C’est une femme sûre d’elle, honnête ( presque toujours) qui veut que tout se passe bien pour tout le monde. Elle est du genre souriante mais autoritaire et parfois colérique. Elle veut protéger Allie de tout et ne lui confie pas toujours tout, ce qui selon moi n’est pas une bonne chose. Mais j’apprécie le personnage tout de même. En conclusion, c’est un bon livre. Une bonne histoire très originale avec des personnages intéressants. J’aime bien ce livre, l’auteur arrive à nous montrer l’univers de riches de la haute société et parfois même à nous en dégouter. En revanche ce livre n’est clairement pas un coup de coeur pour moi.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Missmagiedesetoilesfilantes Posté le 21 Mars 2018
          Je ne l'ai pas encore terminé mais pour l'instant, j'aime beaucoup l'histoire. Je trouve que l'on rentre facilement dans la peau du personnage principal et que son incompréhension est très bien écrite. Je ne peut pas en dire plus mais ce livre me plait énormément (pour l'instant tout du moins). Je le conseille vivement à tous les ados (filles notament mais je n'exclue personne). ❤
        • Leslecturesdangelique Posté le 24 Janvier 2018
          Gros coup de coeur pour cette saga, je l'ai dévoré en quelques semaines (toute la saga).
        • AkiWattpad Posté le 19 Septembre 2017
          Voici le premier roman que j'ai pu lire de la collection R et ce, en 2012 lors de sa sortie. Tout d'abord, la couverture a sue attirer mon regard : simple, une jeune femme aux cheveux rouges, les yeux baissés et la main cachant légèrement son visage. Pourquoi m'a-t-elle attirée à cette époque ? Certainement ma passion pour les cheveux rouges ! Mais ce n'est pas tout, le titre était l'élément déclencheur : "Night school". Mensonges, trahisons, école mystérieuse, fille aux cheveux rouges ? Que pouvait me réserver ce roman ?! Alors je me suis lancée ! Un cookie et une tasse de thé en main, comme à mon habitude, je suis entrée dans le monde de C.J. Daugherty, je n'aurai jamais du ! Pourquoi ? Parce que je n'en suis pas sortie ! Lorsque l'on ouvre le livre on trouve des descriptions qui posent les bases de l'univers : l'école, l'internat, l'extérieur et l'entourage d'Allie. Fan de descriptions, je continue ma lecture sans crainte. Cette histoire qui en 2012 sorti au milieu de livres et de films dystopiques ou fantastiques, aurait pu simplement profité de l'effet de mode, simplement tenter de se créer un petit chemin et n'aurait abouti à rien. Mais l'auteur sait... Voici le premier roman que j'ai pu lire de la collection R et ce, en 2012 lors de sa sortie. Tout d'abord, la couverture a sue attirer mon regard : simple, une jeune femme aux cheveux rouges, les yeux baissés et la main cachant légèrement son visage. Pourquoi m'a-t-elle attirée à cette époque ? Certainement ma passion pour les cheveux rouges ! Mais ce n'est pas tout, le titre était l'élément déclencheur : "Night school". Mensonges, trahisons, école mystérieuse, fille aux cheveux rouges ? Que pouvait me réserver ce roman ?! Alors je me suis lancée ! Un cookie et une tasse de thé en main, comme à mon habitude, je suis entrée dans le monde de C.J. Daugherty, je n'aurai jamais du ! Pourquoi ? Parce que je n'en suis pas sortie ! Lorsque l'on ouvre le livre on trouve des descriptions qui posent les bases de l'univers : l'école, l'internat, l'extérieur et l'entourage d'Allie. Fan de descriptions, je continue ma lecture sans crainte. Cette histoire qui en 2012 sorti au milieu de livres et de films dystopiques ou fantastiques, aurait pu simplement profité de l'effet de mode, simplement tenter de se créer un petit chemin et n'aurait abouti à rien. Mais l'auteur sait donner vie aux personnages, aux lieux, car il n'y a pas que les héros que l'on trouve vivants, mais aussi l'école, chaque détail nous plonge dans un univers qui fait que l'on veut se relever la nuit pour finir "un dernier chapitre". Action, amour, suspens ; des mystères extrêmement bien menés, bref ! Je vous conseille une tasse de thé, des cookies, et de vous préparer à vous lever la nuit pour finir ce livre ! Coup de coeur !
          Lire la suite
          En lire moins
        • maggali Posté le 30 Août 2017
          Je suis tombée sur ce livre en fouillant dans le contenu de la bibliothèque municipale et je suis complètement tombée en amour avec ce roman sélectionné sans trop savoir à quoi m'attendre (Je n'avais jamais entendu parler de la série ni de l'auteure). J'ai dévoré les 466 pages et je suis impatiente de lire le second tome de C.J Daugherty. Tout commence avec Allie qui est arrêtée pour la troisième fois par les policiers et qui est envoyée à Cimmeria, un pensionnat mystérieux donc ses parents ne veulent pas lui révéler l'endroit ou il ce situe et la nature de leur décision si soudaine de l'envoyer dans cette école. Tout au long du récit on suit Allie dans sa nouvelle école et on fait la connaissance de personnages aussi mystérieux les uns que les autres. le roman n'offre pas de longueurs malgré les nombreuses pages. Je n'ai pas de points négatifs, c'est vraiment un coup de coeur!
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Pocket jeunesse

          Les romans jeunesse qui vont vous ramener sur les bancs d'écoles... extraordinaires

          L'école tient souvent une place prépondérante dans la littérature jeunesse. Mais attention, dans les livres, qui dit école, dit bien souvent couloirs sombres, profs étranges, élèves livrés à eux-mêmes et même secrets inavouables... Découvrez vite la sélection 100% PKJ Jeunesse spéciale "établissements scolaires pas comme les autres". 

          Lire l'article