Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368522646
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 208
Format : 115 x 177 mm

ONE-PUNCH MAN - tome 02

,

Frédéric MALET (Traducteur)
Collection : ONE-PUNCH MAN
Série : ONE-PUNCH MAN
Date de parution : 10/03/2016
Saitama est trop puissant, tellement puissant qu’il élimine tous les monstres les plus farouches avec un simple coup de poing. Découvrez l’histoire du plus puissant des super-héros dans ce manga qui va vous mettre K.O. !!
 
Le plus grand des secrets est sur le point d'être révélé ! Après avoir affronté plusieurs adversaires, Saitama et Genos pénètrent dans le repaire de la Maison de l'évolution où ils vont devoir faire face à Scaravageur, l'ultime de vie artificielle. Alors que Genos se fait éliminer en une fraction... Le plus grand des secrets est sur le point d'être révélé ! Après avoir affronté plusieurs adversaires, Saitama et Genos pénètrent dans le repaire de la Maison de l'évolution où ils vont devoir faire face à Scaravageur, l'ultime de vie artificielle. Alors que Genos se fait éliminer en une fraction de seconde, Saitama va-t-il enfin pouvoir passer auxchoses sérieuses et montrer sa véritable puissance?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782368522646
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 208
Format : 115 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LadyNephtys Posté le 3 Janvier 2020
    J'adhère à 100% avec l'humour décalé/absurde, j'ai beaucoup rigolé pendant certaines scènes! Mais sinon l'histoire principale ne décolle pas, ce sont juste des successions de combats et de monstres différents, je ne sais pas vers quoi on va, ce qui est un peu dommage. Cela dit la fin promet du mouvement pour Saitama et Genos, j'ai donc hâte d'en savoir plus sur l'association des super-héros !
  • Saiwhisper Posté le 15 Mars 2019
    Dans cette suite, Genos et Saitama vont découvrir qui leur en veut et qui tire les ficelles en leur envoyant des monstres. Ils décident alors de combattre directement leur rival en allant le trouver dans son repaire « secret », à la maison de l’évolution. Évidemment, le ton est toujours décalé : les ennemis sont à la fois puissants, ridicules, bavards et… jamais assez forts pour Saitama ! Encore une fois, j’ai aimé l’humour de certaines situations, plusieurs répliques et la façon dont finissent les duels. Après du « blabla », le combat est toujours vite terminé, de façon aussi simple qu’humoristique ! Que ce soit le Scaravageur, les terroristes chauves, le ninja Sonic le foudroyant, tout se conclue toujours de façon drôlement inattendue ! Les auteurs ne se gênent vraiment pas pour jouer la carte de la parodie ! Bien sûr, les clins d’œil et l’excès sont toujours volontairement présents dans cette saga. One et Yusuke Murata jouent la carte du fun en transgressant les codes du genre des super-héros. Je pense d’ailleurs que ces derniers en prendront pour leur grade dans le prochain opus, car Saitama souhaite être connu et va donc s’inscrire sur une liste de super-héros… Nul... Dans cette suite, Genos et Saitama vont découvrir qui leur en veut et qui tire les ficelles en leur envoyant des monstres. Ils décident alors de combattre directement leur rival en allant le trouver dans son repaire « secret », à la maison de l’évolution. Évidemment, le ton est toujours décalé : les ennemis sont à la fois puissants, ridicules, bavards et… jamais assez forts pour Saitama ! Encore une fois, j’ai aimé l’humour de certaines situations, plusieurs répliques et la façon dont finissent les duels. Après du « blabla », le combat est toujours vite terminé, de façon aussi simple qu’humoristique ! Que ce soit le Scaravageur, les terroristes chauves, le ninja Sonic le foudroyant, tout se conclue toujours de façon drôlement inattendue ! Les auteurs ne se gênent vraiment pas pour jouer la carte de la parodie ! Bien sûr, les clins d’œil et l’excès sont toujours volontairement présents dans cette saga. One et Yusuke Murata jouent la carte du fun en transgressant les codes du genre des super-héros. Je pense d’ailleurs que ces derniers en prendront pour leur grade dans le prochain opus, car Saitama souhaite être connu et va donc s’inscrire sur une liste de super-héros… Nul doute que l’on aura de nouveau droit à des situations cocasses. Je suis donc plutôt satisfaite par cette lecture toutefois, j’ai un peu peur que cela s’essouffle… Pour le moment, je ne vois pas de grand scénario se dessiner… On est plus sur une suite de duels où le héros finit inéluctablement gagnant. C’est dommage. Je pense que je lirai le troisième tome qui est disponible à la médiathèque, mais je n’en fais pas une priorité.
    Lire la suite
    En lire moins
  • DocBird Posté le 30 Juin 2018
    Résumé : One a un disciple, Genos, qui l’accompagne désormais souvent. Avec lui, il va se rendre dans la Maison de l’évolution, où l’attend une manipulation génétique surpuissante, Scaravageur. Est-ce que ce sera le frisson de la joie de rencontrer un adversaire à sa taille, ou encore une déception ? Mon avis : Un tome 2 aussi dépotant que le premier, où on retrouve avec plaisir One, qui essaye désespérément de pouvoir enfin se battre contre quelqu’un d’aussi puissant que lui, entrecoupé d’humour, notamment avec ses réflexions sur les soldes. Scènes de combat et humour font bon ménage. Le lecteur découvrira quelques secrets de son entraînement qui lui a donné cette puissance, et découvrira que force et caries font mauvais ménage, d’où la nécessité de bien se brosser les dents, comme One ;) ^^
  • myormerod Posté le 15 Juin 2017
    Je tiens à remercier de tout cœur Interforum pour ce service presse incroyable ! Nous retrouvons mon coup de cœur dans ce tome 2 tout aussi bon si ce n’est encore plus drôle. L’humour est au rendez-vous dans ce volume, plein de combats vous attendent ainsi que de bons moments épiques. Nous voyons Saitama et Génos confronter la maison de l’évolution. Les monstres qu’ils doivent affronter sont très fort et notre pauvre Génos en prend pour son grade. Ainsi Saitama décide de devenir sérieux, mais c’était sans compter les promos du marcher. xD Les blagues ne manquent pas et les moments hilarants s’enchainent, j’ai adoré la petite histoire bonus où nous voyons Saitama, qui avait encore ses cheveux, s’entrainer. Ahahah rien que d’y penser ça me fait rire. Aussi dans ce tome 2 un nouveau personnage fait son apparition, Sonic le foudroyant nous promet de véritables moments comiques et j’ai adoré le dénouement du combat avec Saitama. En bref, tous ceux qui ont aimé dragon ball, GTO et j’en passe seront ravis de découvrir One-Punch Man pour l’humour, les combats et l’évolution des personnages, je vous le conseille absolument !!!!
  • Foxfire Posté le 29 Mai 2017
    Ce 2ème tome est tout aussi jouissif que le 1er. Le duo Saitama / Genos fonctionne toujours aussi bien. Saitama promène toujours son spleen plein d'humour tandis que Genos se rêve toujours super héros vengeur. Le propos social prend ici d'avantage d'ampleur que dans le 1er volet. Saitama se retrouve confronté au gang des chauves-sourires (j'adore ce nom) qui refusent de travailler et qui, sous des dehors très caricaturaux, incarnent un mal-être réel de nos sociétés où le travail est perçu comme le seul moyen d'affirmation de soi alors même que la société est incapable de fournir du travail à tous. Saitama va bien sûr vouloir combattre le gang mais se montre finalement assez indulgent envers ces anarchistes d'opérette. Saitama se sent même une certaine proximité avec Tête d'enclume (j'adore ce nom), le leader du gang. Tous deux sont finalement des inadaptés sociaux. Saitama est aussi, à l'image de nombre de travailleurs, en manque de reconnaissance. D'où son envie, en fin de tome, de rejoindre l'association officielle des super-héros. J'ai également adoré ce passage, lors du combat contre Scaravageur (j'adore ce nom), où Saitama révèle le secret de sa puissance. Genos et le monstre, yeux et oreilles grands ouverts, avides de savoir, vont... Ce 2ème tome est tout aussi jouissif que le 1er. Le duo Saitama / Genos fonctionne toujours aussi bien. Saitama promène toujours son spleen plein d'humour tandis que Genos se rêve toujours super héros vengeur. Le propos social prend ici d'avantage d'ampleur que dans le 1er volet. Saitama se retrouve confronté au gang des chauves-sourires (j'adore ce nom) qui refusent de travailler et qui, sous des dehors très caricaturaux, incarnent un mal-être réel de nos sociétés où le travail est perçu comme le seul moyen d'affirmation de soi alors même que la société est incapable de fournir du travail à tous. Saitama va bien sûr vouloir combattre le gang mais se montre finalement assez indulgent envers ces anarchistes d'opérette. Saitama se sent même une certaine proximité avec Tête d'enclume (j'adore ce nom), le leader du gang. Tous deux sont finalement des inadaptés sociaux. Saitama est aussi, à l'image de nombre de travailleurs, en manque de reconnaissance. D'où son envie, en fin de tome, de rejoindre l'association officielle des super-héros. J'ai également adoré ce passage, lors du combat contre Scaravageur (j'adore ce nom), où Saitama révèle le secret de sa puissance. Genos et le monstre, yeux et oreilles grands ouverts, avides de savoir, vont tomber de haut et le lecteur va se bidonner. Mais, la blague amène la réflexion là aussi. Je n'ai pu m'empêcher de faire le parallèle avec l'obligation de réussite qui prévaut dans nos sociétés que ce soit professionnellement ou personnellement. Cette injonction au succès permanent et total pousse beaucoup de gens à espérer découvrir des recettes miracles en suivant les exemples de gens ayant prétendument réussi. En témoigne le succès des livres de développement personnel et l'essor du métier de coach. Du coup, j'ai trouvé ça très amusant et très ironique que le secret de la puissance que Saitama révèle soit si anecdotique et si évident. De l'action, de l'humour, du sens, voilà une série qui fait plaisir. D'autant plus que le dessin est à l'avenant, dynamique et bien fait. Challenge B.D 2017
    Lire la suite
    En lire moins
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.