Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264058249
Code sériel : 1505
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Orgueil et préjugés

Valentine LECONTE (Traducteur), Charlotte PRESSOIR (Traducteur)
Date de parution : 05/01/2012

Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n’ont pas pris une ride ! Mais, il faut parfois savoir renoncer à son orgueil. Et accepter la tombée des masques pour...

Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n’ont pas pris une ride ! Mais, il faut parfois savoir renoncer à son orgueil. Et accepter la tombée des masques pour voir clair dans la nuit. Un classique universel, drôle et émouvant.

« La plus grande femme écrivain que nous ayons.»
Virginia Woolf 

Traduit de l'anglais 
par Valentine Leconte et Charlotte Pressoir 

Préface de Virginia Woolf

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264058249
Code sériel : 1505
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

Classique d’une intemporalité absolue, ce roman est énormément plus qu’un roman d’amour et de moeurs ! Sous le regard lucide de la vive et délicieuse Elizabeth Bennet, nous découvrons une société du XIXe étriquée, et surtout une galerie de personnages truculents ! Le chef-d’oeuvre de Jane Austen est un régal d’ironie et de sagacité !
Sandrine Dieupart / Librairie Livres en Tête

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CeliaMartinez Posté le 14 Septembre 2020
    Orgueil et préjugés, le célèbre roman de Jane Austen ! Un chef d’œuvre de la littérature indémodable... Bon, comme 99,99 % des gens qui ont lu ce livre, je l'ai grandement aimé. Personnellement, c'était mon premier classique et je pense avoir fais une bonne entrée en matière avec lui ! Néanmoins, je me suis retrouvée face à des codes littéraires bien différents de ce présentement utilisés, ce qui m'ont amené à me questionner quand au succès du livre s'il avait été écrit et publié de nos jours... La réponse évidente qui m'est apparut est qu'il n'aurait sûrement pas marché. Mais vu qu'il a été écrit il y a bien deux siècles de cela, tout le monde n'en a cure ! J'ai grandement apprécié les personnages que je n'ai pourtant pas l'impression d'entièrement connaître maintenant le livre refermé comme cela peut être le cas avec des livres plus récents ; je mets cette observation sur le compte les quêtes secondaires prenant régulièrement le pas sur l'intrigue principale. Mais ce que j'ai adoré par dessus tout dans cette lecture, c'est l'univers ! C'est si agréable de lire un vocabulaire enrichit, une société qui n'est plus la notre, et la bienséance au cœur de tout. Je recommande sans aucun doute ce livre à toute personne.... Orgueil et préjugés, le célèbre roman de Jane Austen ! Un chef d’œuvre de la littérature indémodable... Bon, comme 99,99 % des gens qui ont lu ce livre, je l'ai grandement aimé. Personnellement, c'était mon premier classique et je pense avoir fais une bonne entrée en matière avec lui ! Néanmoins, je me suis retrouvée face à des codes littéraires bien différents de ce présentement utilisés, ce qui m'ont amené à me questionner quand au succès du livre s'il avait été écrit et publié de nos jours... La réponse évidente qui m'est apparut est qu'il n'aurait sûrement pas marché. Mais vu qu'il a été écrit il y a bien deux siècles de cela, tout le monde n'en a cure ! J'ai grandement apprécié les personnages que je n'ai pourtant pas l'impression d'entièrement connaître maintenant le livre refermé comme cela peut être le cas avec des livres plus récents ; je mets cette observation sur le compte les quêtes secondaires prenant régulièrement le pas sur l'intrigue principale. Mais ce que j'ai adoré par dessus tout dans cette lecture, c'est l'univers ! C'est si agréable de lire un vocabulaire enrichit, une société qui n'est plus la notre, et la bienséance au cœur de tout. Je recommande sans aucun doute ce livre à toute personne. Il fait, à mon pas si impartial avis, parti des livres à lire dans sa vie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Papaye44 Posté le 13 Septembre 2020
    Un incontournable de la littérature anglaise ! Un classique à lire absolument.
  • latornadedespages Posté le 12 Septembre 2020
    Une très belle lecture même si il m'aura fallu attendre des années et une édition magnifique de ce livre pour enfin le découvrir, je ne suis pas déçue. Des personnages et une histoire joliment amenée, une belle surprise avec une plume drôle, touchant et plutôt féministe pour l'époque. Un bon roman !
  • littlebook_andcoffee Posté le 8 Septembre 2020
    J’ai terminé « orgueil et préjugés » hier soir, et j’ai préféré réfléchir à ce que j’avais envie de vous dire sur ce livre si connu et emblématique de la lecture. J’avoue avoir un peu honte de n’avoir lu ce classique si tardivement, ce n’est pas un livre que j’ai pu découvrir durant mes études alors c’est vrai qu’il m’est revenu de plein fouet lors de sa réédition par Hugo Poche ! J’ai tout de suite été attirée par la couverture colorée et pétillante alors que je m’attendais à une première de couverture beaucoup plus terne. Bref, ça m’a aidé encore plus à me décider à l’acheter. J’ai commencé le livre un peu sur la défensive, le style trop classique, très XIXème et j’ai eu peur de me détacher et ne pas me mettre pleinement dans le livre. Je n’arrivais pas à m’attacher aux personnages, les trouvant trop nombreux, ayant du mal à comprendre leurs liens et la suite des événements. J’ai eu parfois du mal à comprendre les sens des phrases, reprenant le temps de bien lire chaque mot. Je crois que je suis tellement habituée à lire vite, trop vite, que je ne prenais plus le temps de comprendre... J’ai terminé « orgueil et préjugés » hier soir, et j’ai préféré réfléchir à ce que j’avais envie de vous dire sur ce livre si connu et emblématique de la lecture. J’avoue avoir un peu honte de n’avoir lu ce classique si tardivement, ce n’est pas un livre que j’ai pu découvrir durant mes études alors c’est vrai qu’il m’est revenu de plein fouet lors de sa réédition par Hugo Poche ! J’ai tout de suite été attirée par la couverture colorée et pétillante alors que je m’attendais à une première de couverture beaucoup plus terne. Bref, ça m’a aidé encore plus à me décider à l’acheter. J’ai commencé le livre un peu sur la défensive, le style trop classique, très XIXème et j’ai eu peur de me détacher et ne pas me mettre pleinement dans le livre. Je n’arrivais pas à m’attacher aux personnages, les trouvant trop nombreux, ayant du mal à comprendre leurs liens et la suite des événements. J’ai eu parfois du mal à comprendre les sens des phrases, reprenant le temps de bien lire chaque mot. Je crois que je suis tellement habituée à lire vite, trop vite, que je ne prenais plus le temps de comprendre les mots, « orgueil et préjugés » m’a permis de me poser lors de ma lecture, de comprendre les mots et les maux de ses personnages. Je suis entrée pleinement dans la lecture à partir du moment où Elizabeth va visiter le monastère des Collins et qu’elle tombe sur Darcy. J’appréciais déjà plus le roman depuis l’arrivée de Mr Collins qui apporte une intrigue supplémentaire et du dynamise à l’histoire, mais je trouve que tout commence à partir de ce moment là et de la déclaration de Darcy. J’ai évidemment été emballée par ses sentiments, touchée et presque émue lors de ma lecture, je ne m’attendais tellement pas à ça ! Sans mentir, je ne m’étais jamais fait spoiler « orgueil et préjugés » alors je ne pensais pas être pouvoir surprise à ce point! Je ne connaissais pas l’histoire des personnages, juste par ma lecture d’after à dire vrai. Et à partir de ce moment-là, tout s’enchaîne. J’ai été prise dans un tourbillon de sentiments, de douceur, de puissance et dé découvertes. Le livre prend un second souffle et je comprend mieux pourquoi il est cité dans la plupart des livres de new romance qui sortent. On n’imagine pas un instant qu’un homme comme Darcy, indifférent, pragmatique, énigmatique s’entiche d’une femme comme Elizabeth et que cette dernière se refuse à lui. La dernière moitié du livre m’a prise aux tripes, je ne pouvais simplement pas quitter ma lecture, j’avais besoin de continuer, encore et toujours. Bien que certains moments m’ont paru plus long, notamment l’intrigue de Lydia, mais nécessaire à la suite, j’ai vraiment aimé la discussion entre Elizabeth et Catherine à la toute fin du livre, permettant de montrer une jeune femme sûre d’elle, épanouie et prête à vivre librement face à ses propres sentiments. On quitte la petite Elizabeth, douce et silencieuse, pour la voir se transformer au fil du livre. Il est évidemment que je vous conseille de lire « orgueil et préjugés », rien que par l’impact que le livre a eut sur le monde littéraire. C’est un classique, un indémodable qu’il faut découvrir et lire au moins dans sa vie. Mais je pense que je le relirais bientôt, surtout pour redécouvrir la fin que j’ai terminé à la petite lumière, les yeux piqués par la fatigue – vous connaissez ça aussi parfois ? Trop fatigué, vous commencez à lire entre les lignes, mais vous êtes incapables de vous arrêtez ?- mais j’étais très contente d’avoir mis un point final à ce superbe roman.
    Lire la suite
    En lire moins
  • deboetdesbulles Posté le 8 Septembre 2020
    Une très belle écriture pour une très belle histoire d’amour. Au delà de l’histoire d’amour, Jane nous dépeint une merveilleuse satire de la société anglaise de l’époque, les riches ingrats, les femmes vénales, les pauvres opportunistes... Certains passages un peu longuets voire un peu niais... Mais quand on pense au contexte dans lequel ce livre a été écrit, par une femme au 19ème siècle, on ne peut qu’être admiratif ! Un grand classique de la littérature anglaise.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    L'amour en littérature : 7 grands classiques à lire et à relire

    "En vain ai-je lutté. Rien n’y fait. Je ne puis réprimer mes sentiments. Laissez-moi vous dire l’ardeur avec laquelle je vous admire et je vous aime". Cette déclaration, point d'orgue du roman culte Orgueil et préjugés, est le symbole même de l'amour en littérature. Enflammées, déçues, tragiques, salvatrices... ces histoires d'amour-là sont fantasmées et continuent pourtant de nous toucher droit au coeur des siècles plus tard. Voici 7 grands classiques de la littérature qui rendent hommage à l'amour, à lire et à relire sans plus tarder. 

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    5 conseils pour se remettre d'une dépression post-livre

    La dépression post-livre, vous connaissez ? Elle désigne notre incapacité à commencer un nouveau livre, notre pauvre tête étant toujours coincée dans l’univers du précédent. Mais rassurez-vous, il existe quelques petites astuces pour s’en sortir. Amis lecteurs, amies lectrices, voici nos 5 conseils pour se remettre d’une gueule de bois livresque !

    Lire l'article