Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266192422
Code sériel : 13991
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Oro

Date de parution : 18/06/2009

Oro est un livre culte.
Vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde entier, c’est le premier volume de la célèbre trilogie autobiographique de Cizia Zykë, qui se poursuit avec Sahara, ses souvenirs de contrebandier du désert, et Parodie, ses mémoires de parrain à Toronto.
Cizia Zykë est un personnage hors normes.
C’est...

Oro est un livre culte.
Vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde entier, c’est le premier volume de la célèbre trilogie autobiographique de Cizia Zykë, qui se poursuit avec Sahara, ses souvenirs de contrebandier du désert, et Parodie, ses mémoires de parrain à Toronto.
Cizia Zykë est un personnage hors normes.
C’est le dernier aventurier du monde moderne. Un homme pour qui l’interdit n’existe pas.
Pour oublier la mort de son fils, il s’est lancé à la quête d’actions fortes autour du monde. Il trouve l’aventure dans la jungle de la péninsule d’Osa, au Costa Rica, parmi les serpents, les policiers véreux, les prostituées et les trafiquants.
Oro est un texte fou, libre, sans pitié et magnifique.
Un must du récit d’aventure.

« Avez-vous déjà rencontré quelqu'un comme Zykë ? » Bernard Pivot – « Apostrophes »

« Un récit ahurissant qu'il faut lire d'une traite. La violence, le jeu, les femmes, les fêtes, l'humour : tout y est. » Paris Match

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266192422
Code sériel : 13991
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Avez-vous déjà rencontré quelqu’un comme Zykë ? »

Bernard Pivot – Apostrophe

« Un récit ahurissant qu’il faut lire d’une traite. La violence, le jeu, les femmes, les fêtes, l’humour : tout y est. »

Paris Match

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Adelinevk Posté le 22 Octobre 2020
    Du pur cizia zike, c'est l'Aventure avec un grand A, des trucs un peu limites (et qui herissent franchement le poil vis a vis des femmes...), un franc parler... certains vont sûrement détester et d'autres, comme moi vont totalement se laisser emporter parce que c'est fou, c'est un personnage atypique, c'est brut, c'est rythmé...ce livre se devore aussi vite que l'auteur ne brule la vie...
  • Meikarika Posté le 8 Septembre 2020
    Cette aventure est bien amenée, même si le poil se hérisse en lisant certains comportements du héros, le livre se dévore.
  • Cannetille Posté le 9 Mars 2019
    Après avoir lu Alma, j'ai eu envie de redécouvrir Cizia Zykë, et par extension Thierry Poncet. J'ai donc commencé par ressortir Oro de ma bibliothèque, puis Sahara et Parodie. De ces trois récits autobiographiques, Oro demeure pour moi le plus percutant, sans doute parce que c'est le livre qui a fait découvrir au public le formidable personnage de Zykë et que l'effet de surprise y joue à plein. Ce sont autant le fond que la forme qui sortent de l'ordinaire : le style est d'une part rapide, nerveux, centré sur l'action, mais aussi cynique, cru, provocateur et ironique. Le récit est mené tambour battant au fil des péripéties vécues par un Zykë épris de liberté et de sensations fortes, rebelle à nos vies de moutons domestiques, et qui a fait le choix d'une existence d'aventurier : prêt à tout, d'un courage et d'une capacité de résistance peu communs, sans foi ni loi, pas gêné par l'illégalité et par la démonstration de force, mais généreux et guidé par des principes personnels de loyauté et d'honneur, ce meneur d'hommes, fin psychologue et habile manipulateur, ne s'attache à rien d'autre qu'à l'instant présent. Flambeur et jouisseur, menant ses expériences jusqu'au bout puis les... Après avoir lu Alma, j'ai eu envie de redécouvrir Cizia Zykë, et par extension Thierry Poncet. J'ai donc commencé par ressortir Oro de ma bibliothèque, puis Sahara et Parodie. De ces trois récits autobiographiques, Oro demeure pour moi le plus percutant, sans doute parce que c'est le livre qui a fait découvrir au public le formidable personnage de Zykë et que l'effet de surprise y joue à plein. Ce sont autant le fond que la forme qui sortent de l'ordinaire : le style est d'une part rapide, nerveux, centré sur l'action, mais aussi cynique, cru, provocateur et ironique. Le récit est mené tambour battant au fil des péripéties vécues par un Zykë épris de liberté et de sensations fortes, rebelle à nos vies de moutons domestiques, et qui a fait le choix d'une existence d'aventurier : prêt à tout, d'un courage et d'une capacité de résistance peu communs, sans foi ni loi, pas gêné par l'illégalité et par la démonstration de force, mais généreux et guidé par des principes personnels de loyauté et d'honneur, ce meneur d'hommes, fin psychologue et habile manipulateur, ne s'attache à rien d'autre qu'à l'instant présent. Flambeur et jouisseur, menant ses expériences jusqu'au bout puis les abandonnant sans regret pour repartir de zéro, cet opportuniste mégalomane qui a tâté de la prison s'adonne à tous les excès : le sexe, la drogue, le jeu, le danger. Macho, exigeant et autoritaire, se comportant en prince et maître vis-à-vis de son entourage, c'est aussi un séducteur invétéré et un ami indéfectible. Oro relate ses aventures au Costa Rica au début des années 1980 : d'abord orpailleur clandestin, il réussit à monter une holding tout à fait légale, une mine d'or qui fait sa fortune, jusqu'à ce que ses associés véreux tentent de l'éliminer et qu'il doive fuir le pays avec juste quelques kilos d'or en poche. Les conditions de vie et de travail relatées sont extrêmes, le danger permanent, qu'il provienne de la jungle elle-même, de l'exploitation minière ou de la rapacité des hommes. Dans cet environnement sans pitié, seuls la force et le courage (associés à la coke) permettent de survivre. Zykë n'y va pas de main morte et se comporte en véritable chef de guerre : c'est à la schlague et du bout de son P38, mais aussi avec une formidable capacité à mener les hommes, à forcer le respect et à nouer les amitiés, qu'il établit son leadership et réussit l'impossible. Oro est un récit d'aventure vécue, addictif, dépaysant, surprenant, choquant, drôle : une histoire d'homme sans illusion, sans scrupule ni concession, capable d'aller au bout de ses envies et d'en payer le prix s'il le faut. S'il sait se montrer dur et impitoyable envers ses ennemis et ceux qu'il méprise, c'est aussi un homme droit dans ses bottes, fiable et généreux, dont il fait bon être l'ami. Oro est une lecture coup de poing, dont on ressort hypnotisé. Coup de coeur donc.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JG91 Posté le 3 Février 2019
    Il donne envie de chercher de l'or.
  • Wyoming Posté le 10 Mai 2018
    Un livre d'aventures violentes que j'ai globalement apprécié pour le divertissement qu'il m'a donné. Peu m'importent la vie de son auteur et l'argent qu'il a gagné. C'est une écriture très vivante, certainement de macho, et alors? Je ne suis pas allé plus loin que l'histoire. Ce n'est pas utile à mon sens de se prendre la tête avec ce genre de livre.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.