Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266254137
Code sériel : 16089
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Parfaite

Camille de PERETTI (Traducteur)
Date de parution : 10/03/2016
Je sais tout de toi.
Tu es parfaite.
Je t’aimerai
à la vie
à la mort.
Tu es à moi
pour toujours.


« Aussi intelligent que glaçant. » ELLE (UK)

« Une extraordinaire histoire d'amour obsessionnel... Imaginez Les Apparences, le roman de Gillian Glynn, mâtiné d'une version plus sinistre de Girls. » MARIE CLAIRE (UK)...
Je sais tout de toi.
Tu es parfaite.
Je t’aimerai
à la vie
à la mort.
Tu es à moi
pour toujours.


« Aussi intelligent que glaçant. » ELLE (UK)

« Une extraordinaire histoire d'amour obsessionnel... Imaginez Les Apparences, le roman de Gillian Glynn, mâtiné d'une version plus sinistre de Girls. » MARIE CLAIRE (UK)
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266254137
Code sériel : 16089
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Terrifiant… Le genre du livre qui vous fait mettre en pause votre vie pour le terminer. » Glamour

« Un page turner, aussi intelligent que glaçant. » ELLE UK

« Une extraordinaire histoire d’amour obsessionnel… Imaginez Les Apparences, le roman de Gillian Flynn, mâtiné d’une version plus sinistre de Girls. » Marie Claire UK
 
« Hypnotique et effrayant. Un roman ironique et mordant. Un roman cool dans tous les sens du terme. » Stephen King

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Minuit_Treize Posté le 4 Janvier 2020
    Ce qui m'a étonné, c'est que Joe-Joe est bien plus détestable dans le livre que dans la série. Que voulez-vous, la ménagère préfère la télé au papier et il faut bien lui donner de quoi fantasmer les soirs de sécheresse intime. Donc Penn Badgley et un peu d'adoucissant sur ses pensées, bien plus crues et directes dans cette version littéraire. Le problème c'est que je me suis vachement reconnue dans ses montagnes russes émotionnelles, passant de l'amour à la haine, de l'adoration au dégoût en un claquement de doigts. Dois-je donc me trouver un Docteur, pas si Docteur, Nicky ? Je ne peux pas le détester.. On est tous un peu obsessionnels dans le fond. Ce qui est pas mal c'est qu'on plonge vraiment dans le côté sombre de l'amour (oui, elle était facile) et dans tout ce que ce sentiment peut nous faire accomplir. Qui n'a jamais pété les plombs de jalousie ? N'a jamais guetté du coin de l'oeil quand l'autre est sur son portable ? N'a jamais été irrité par un.e ami.e trop envahissant.e ? (C'est moche l'écriture inclusive hein). Qui encore ne s'est jamais fait de film digne de Spielberg en rencontrant quelqu'un pour la première fois... Ce qui m'a étonné, c'est que Joe-Joe est bien plus détestable dans le livre que dans la série. Que voulez-vous, la ménagère préfère la télé au papier et il faut bien lui donner de quoi fantasmer les soirs de sécheresse intime. Donc Penn Badgley et un peu d'adoucissant sur ses pensées, bien plus crues et directes dans cette version littéraire. Le problème c'est que je me suis vachement reconnue dans ses montagnes russes émotionnelles, passant de l'amour à la haine, de l'adoration au dégoût en un claquement de doigts. Dois-je donc me trouver un Docteur, pas si Docteur, Nicky ? Je ne peux pas le détester.. On est tous un peu obsessionnels dans le fond. Ce qui est pas mal c'est qu'on plonge vraiment dans le côté sombre de l'amour (oui, elle était facile) et dans tout ce que ce sentiment peut nous faire accomplir. Qui n'a jamais pété les plombs de jalousie ? N'a jamais guetté du coin de l'oeil quand l'autre est sur son portable ? N'a jamais été irrité par un.e ami.e trop envahissant.e ? (C'est moche l'écriture inclusive hein). Qui encore ne s'est jamais fait de film digne de Spielberg en rencontrant quelqu'un pour la première fois ? Me dites pas que je suis la seule ! Je vais faire un parallèle avec ma série préférée, Killing Eve, où Villanelle dit "L'amour nous fait faire des choses folles". Et le terme folie est au sens propre, pas au sens romantique genre "Oulala il m'a demandé en mariage du haut d'une falaise c'était diiiiingue" ou bien "On a baisé sans capote le premier soir hihi". Non. Ici la folie c'est tuer pour mieux s'aimer. La petite mort. Mais définitive. La haine, l'Œdipe mal réglé aussi. Tout ça, c'est de l'amour à l'état brut ! Et le brut parfois c'est sale, parfois ça fait mal. Joe-Joe est un éternel romantique idéaliste, il est prêt à tout affronter dans sa quête de l'Amour Véritable et pour ça je ne le trouverai jamais fou. Peut-être un peu con. Mais pas fou. Maintenant j'ai hâte de lire le deuxième tome, mais quand il sortira version poche car je suis une grosse radine.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bookylicious Posté le 11 Septembre 2019
    Un vent de fraîcheur qui change du thriller habituel. La fin est prévisible, il ne peut en être autrement en vue du comportement de Joe, mais on retient son souffle le long des pages, espérant presque avec lui. Sans verser dans le gore inutile, le livre sait être tantôt drôle, tantôt surprenant, mais toujours haletant. Une belle réussite
  • Carpediem425 Posté le 6 Août 2019
    Joe Goldberg travaille dans la librairie new-yorkaise "Mooney, Livres rares et d'occasion ". Cet endroit renferme des pépites, des exemplaires uniques, conservés dans une cage au sous-sol.#8233;Guinevere Beck, étudiante, entre dans cette librairie. Joe la repère, la traque, la suit. Il subtilise son téléphone portable, accède aisément à ses profils Facebook, Twitter, sa messagerie. Beck devient son obsession ; il s'infiltre doucement mais sûrement dans sa vie, tue toute personne s'approchant trop près d'elle. Joe est d'une jalousie maladive, un véritable psychopathe...#8233;Ce thriller qui est à l'origine de la série "You" sur Netflix, est écrit à la première personne du singulier. Joe devient le narrateur, nous sommes spectateurs de sa folie. Un roman terrifiant, un gros coup de cœur !#8233;
  • bookworm23 Posté le 21 Juillet 2019
    Comme beaucoup, j'ai découvert et dévoré la série "you" sur Netflix. En bonne bibliophile, j'aime particulièrement les intrigues se déroulant dans les librairies, ce qui explique que cette série m'a particulièrement plue. Toutefois, j'ai un peu hésité avant de me plonger dans la lecture de ce roman redoutant d'être déçue par celui-ci. Et bien, finalement j'ai tenté cette expérience de lecture et je dois bien avoué que j'ai été complètement prise par cette histoire espionnant à travers les yeux de ce libraire psychopathe Beck, me mettant dans une position inconfortable mais je le reconnais assez addictive. J'ai lu ce roman en quelques jours avec délectation et les nombreuses références à mon auteur fétiche Stephen King n'ont fait qu'accroître ce plaisir. J'attaque maintenant la suite pour connaître le sort de Joe et de ses victimes !!
  • Mirabilia Posté le 18 Juin 2019
    Il l’a remarquée dès qu’elle a franchi les portes de sa librairie. Tout de suite, il a voulu tout savoir sur elle. Et ce fut si facile. Bien sûr qu’elle sera celle qu’il souhaite. Ce thriller rondement bien mené tient en haleine tout du long. On découvre avec horreur la facilité à découvrir les détails virtuels d’une vie, les manigances possibles d’un criminel et les horribles péripéties qui surviennent. Seul bémol : j’avais découvert l’adaptation en série avant de lire le roman. Donc je connaissais chaque retournement et j’ai même trouvé que ceux qui étaient ajoutés dans la série augmentaient le piment. C’est rare mais j’ai pour une fois préféré la version en série. Ceci n’amoindrit en rien la qualité du roman d’origine.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !