Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266305815
Code sériel : 17863
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 108 x 177 mm

Pour les trois couleurs T1

Date de parution : 18/06/2020
Mars 1798. La France révolutionnaire est en guerre contre la plupart des monarchies d’Europe. Parmi ses ennemis, l’Angleterre et sa puissante Royal Navy sont le fer de lance de cette lutte sans merci qui s’éternise. Hélas, la jeune Marine républicaine se consume sur les cendres de la défunte Royale. La... Mars 1798. La France révolutionnaire est en guerre contre la plupart des monarchies d’Europe. Parmi ses ennemis, l’Angleterre et sa puissante Royal Navy sont le fer de lance de cette lutte sans merci qui s’éternise. Hélas, la jeune Marine républicaine se consume sur les cendres de la défunte Royale. La flotte française, à court de crédits, souffre d’une corruption généralisée.
Engagé à l’âge de treize ans, Gilles Belmonte en a vingt-neuf lorsqu’il accède au grade très convoité de capitaine de frégate. Il se voit confier une mission cruciale pour la survie de la France qui mettra à rude épreuve son humanité et son intelligence. Entre machinations des services secrets, combats navals et amours naissantes, survivra-t-il dans ce monde où l’ennemi n’est pas toujours celui que l’on croit ?

« Un roman d’aventures qui fait claquer les huniers et parler la poudre des canons. » Laurent Joffrin – Libération
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266305815
Code sériel : 17863
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Avertissement : ceux qui n'aiment pas les embruns, le souffle du vent, le pont mouvant des
bateaux, le mal de mer, les horizons enigmatiques et le danger tapi derrière les vagues s'abstiendront de le lire. Les autres y retrouveront les rêves de I'enfance. » Laurent Joffrin

« De ce matériau truffe de détails étranges ou effrayants, il a tiré un récit impitoyable, comme un film d'horreur tourne sur la glace, néanmoins conclu en happy end. » 
 
Libération

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Artibus Posté le 26 Août 2021
    Quelle belle découverte pour moi qui adore les aventures maritimes. On s’attache à ce héros et à son équipage, on vibre à chaque instant des combats si brillamment décrits. Certes, pas d’originalité mirobolante, on devine bien vite l’intrigue, mais le petit côté chauvin fait plaisir et rend la lecture attrayante. Vivement la suite !
  • Lucilou Posté le 31 Janvier 2021
    Ces temps-ci, mon penchant pour les romans historiques et d'aventures refait surface, mes envies de grand large et de tumulte aussi. En fervente adepte des aventures de "L'Epervier" contées avec brio par le sieur Patrice Pellerin et en amoureuse presque transie de Yann de Kermeur, je ne pouvais qu'être tentée par la saga des "Aventures de Gilles Belmonte" signée Fabien Clauw. Pensez-vous, tous les ingrédients y sont, semble t-il, réunis: la France du Directoire encore exsangue et traumatisée par des années de terreur mais si jeune aussi et pleine d'énergie; de fières frégates prêtes à fendre les flots et à en découdre avec ceux de la perfide Albion; des personnages hauts en couleurs et un héros apparemment charismatique; quelques sombres machinations; une histoire d'amour... De plus, je dois reconnaître que j'ai été séduite par l'idée de lire un roman d'aventures maritimes écrit par un romancier français plutôt que par un écrivain britannique dont c'est plus souvent la spécialité. C'est chose suffisamment rare pour être souligné. Ni une, ni deux, je me suis donc jetée à l'eau. Gilles Belmonte a vingt-neuf ans et après une campagne victorieuse sur La Cassiopée, il accède enfin au grade très convoité de capitaine sur L'Egalité. Pour ce jeune... Ces temps-ci, mon penchant pour les romans historiques et d'aventures refait surface, mes envies de grand large et de tumulte aussi. En fervente adepte des aventures de "L'Epervier" contées avec brio par le sieur Patrice Pellerin et en amoureuse presque transie de Yann de Kermeur, je ne pouvais qu'être tentée par la saga des "Aventures de Gilles Belmonte" signée Fabien Clauw. Pensez-vous, tous les ingrédients y sont, semble t-il, réunis: la France du Directoire encore exsangue et traumatisée par des années de terreur mais si jeune aussi et pleine d'énergie; de fières frégates prêtes à fendre les flots et à en découdre avec ceux de la perfide Albion; des personnages hauts en couleurs et un héros apparemment charismatique; quelques sombres machinations; une histoire d'amour... De plus, je dois reconnaître que j'ai été séduite par l'idée de lire un roman d'aventures maritimes écrit par un romancier français plutôt que par un écrivain britannique dont c'est plus souvent la spécialité. C'est chose suffisamment rare pour être souligné. Ni une, ni deux, je me suis donc jetée à l'eau. Gilles Belmonte a vingt-neuf ans et après une campagne victorieuse sur La Cassiopée, il accède enfin au grade très convoité de capitaine sur L'Egalité. Pour ce jeune homme qui navigue depuis ses treize ans, la promotion est autant source de joie que d'inquiétude. En effet, en même temps que son uniforme galonné, l'état major lui confie une mission de la plus haute importance de laquelle dépend le sort de la France... et pour laquelle il va devoir jouer les vies de son équipage et de ses rares passagers. C'est que si Gilles et ses hommes sont des marins aguerris dont la loyauté n'est plus à prouver, le monde qui les entoure lui est aussi traître que périlleux: la jeune Marine Républicaine tente de renaître des cendres de la Royale mais est violemment gangrenée par la corruption, la guerre fait rage sur tous les fronts d'Europe et le conflit qui oppose la France et l'Angleterre sur les mers rougit les flots du sang des marins, les services secrets machinent dans l'ombre et redistribuent les cartes dans une partie dont eux-seuls maîtrisent les règles... "Pour les trois couleurs" se lit bien, très bien même. La langue et le style sont fluides et Fabien Clauw maîtrise à merveille l'art des montées en tension et du suspense qui laisse le lecteur éperdu. De plus, moi qui craignais un peu de me perdre ou de m'ennuyer lors des passages un peu "techniques" ou des épisodes guerriers, j'ai vu mes craintes s'envoler. L'auteur rend son récit passionnant et clair, même pour les néophytes qui comme moi ne connaissent rien aux stratégies navales ou à l'architecture des frégates. Oh... et la grandeur et la passion, et le rythme des scènes de batailles navales! Waouh: quel panache! Pour autant, il ne suffit pas de maîtriser son sujet pour réussir parfaitement un bon roman. Ainsi, malgré d'indéniables qualités, "Pour les trois couleurs" n'est pas sans défauts. Tout d'abord, j'ai regretté le manichéisme des personnages (Ah ce héros lisse à force de perfection! Ah ces personnages secondaires qui se réduisent un peu trop à des "types") dont la psychologie manque vraiment de profondeur, ce qui ne les empêche pas d'être sympathiques. Enfin, si l'intrigue globale est prenante et bien traitée, certaines de ses ramifications sont à peine ébauchées ce qui les rend artificielles. C'est particulièrement le cas de l'histoire d'amour. Qu'on soit clair, je suis la première à être agacée quand les péripéties amoureuses prennent trop de place par rapport au propos principal et qu'elle enmièvrent le récit. Le problème ici, c'est qu'on a l'impression qu'elle a été ajoutée pour répondre à un cahier des charges et que les passages qui la concernent ont été ajouté après coup. de fait, la crédibilité en pâtit. Toutefois, j'ai été suffisamment prise et appâtée pour avoir envie de découvrir la suite et de reprendre la mer avec Gilles Belmonte! Un roman qui me donne envie de revoir "Masters and Commanders" et d'écouter des chants de marins mérite qu'on prenne le risque de découvrir sa suite quitte à être déçue. Advienne que pourra et tant pis pour les requins.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hussard1805 Posté le 12 Décembre 2020
    Quel régal à la lecture ! Fabien Clauw nous livre un roman épique de première main. La restitution de l'atmosphère du temps de la Marine à voile est une réussite absolue, les descriptions des manœuvres, le vocabulaire employé, tout y est. L'auteur réussit à redonner fierté et gloire à l'ancienne Marine de guerre française si souvent et parfois injustement malmenée face à la perfide Albion. Les auteurs anglais, à commencer par O'Brian, jusqu'alors maîtres en matière de romans maritimes retraçant les exploits de leur Royal Navy ont trouvé là un sérieux rival et la figure du capitaine Belmonte n'a rien à envier à celle de Jack Aubrey, son alter-ego d'outre-manche. Les aventures pittoresques se succèdent à un rythme agréable et bien senti et entre deux parenthèses, Fabien Clauw nous décrit la vie quotidienne sur une frégate avec une rare précision. L'intervention de chacun des protagonistes que l'on croise est parfaitement amenée et l'on se prend de sympathie pour plusieurs d'entre eux à l'image de la relation qu'entretient le capitaine avec tel ou tel membres de son équipage. Le romanesque n'est pas en reste avec la présence de deux passagères en route pour les Antilles et qui par leurs interventions troublent... Quel régal à la lecture ! Fabien Clauw nous livre un roman épique de première main. La restitution de l'atmosphère du temps de la Marine à voile est une réussite absolue, les descriptions des manœuvres, le vocabulaire employé, tout y est. L'auteur réussit à redonner fierté et gloire à l'ancienne Marine de guerre française si souvent et parfois injustement malmenée face à la perfide Albion. Les auteurs anglais, à commencer par O'Brian, jusqu'alors maîtres en matière de romans maritimes retraçant les exploits de leur Royal Navy ont trouvé là un sérieux rival et la figure du capitaine Belmonte n'a rien à envier à celle de Jack Aubrey, son alter-ego d'outre-manche. Les aventures pittoresques se succèdent à un rythme agréable et bien senti et entre deux parenthèses, Fabien Clauw nous décrit la vie quotidienne sur une frégate avec une rare précision. L'intervention de chacun des protagonistes que l'on croise est parfaitement amenée et l'on se prend de sympathie pour plusieurs d'entre eux à l'image de la relation qu'entretient le capitaine avec tel ou tel membres de son équipage. Le romanesque n'est pas en reste avec la présence de deux passagères en route pour les Antilles et qui par leurs interventions troublent un peu le rythme bien ordonné de la frégate Égalité et enflamment le coeur des marins. On se sent porté par l'intrigue et emporté par les éléments marins, les scènes de combats navals et un final en forme de revanche, une pure merveille du genre. Le pavillon aux Trois couleurs tient la dragée haute à l'Union Jack et porte haut l'honneur si propre à la Marine, autrefois royale aujourd'hui républicaine. Hardi les gars ! et vivement la suite...
    Lire la suite
    En lire moins
  • laurent31Carmes Posté le 3 Octobre 2020
    Des aventures bien écrites. Des mousquetaires sur des bateaux. Très agréable à lire
  • nikolais Posté le 17 Septembre 2020
    Très bonne lecture, ce li bien, pour qui aime la Marine et les bateaux seront ravis de cette histoire de la France
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    Fêtes des Pères : 26 idées de livres pour gâter tous les papas !

    Cravates, outils de bricolage ou chaussettes en soie, vous avez épuisé toutes vos idées de cadeau ces 10 dernières fêtes des Pères. Et si vous offriez cette année de nouveaux étages à sa “pile à lire” (#PAL pour les plus connectés !) ?

    Feel good book ou thriller psychologique, récit de voyage ou roman historique... voici 26 idées de livres Pocket pour gâter tous les papas - qu’il soient rêveurs ou aventuriers, détectives ou érudits, poules ou engagés !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Le remède à la rentrée : 10 romans historiques qui invitent à l'évasion

    De la cour de Versailles à Providence, l'île des hommes libres, offrez-vous un voyage dans le temps grâce à notre sélection de romans historiques. Chevaliers, pirates, seigneurs et héroïnes rebelles se croisent et s'affrontent pour votre plus grand plaisir de lecteur. 

    Lire l'article