Lisez! icon: Search engine
Quand soufflera le vent de l'aube
Abel Gerschenfeld (traduit par), Dominique Haas (traduit par), Odile Demange (traduit par)
Date de parution : 24/05/2018
Éditeurs :
Pocket

Quand soufflera le vent de l'aube

Abel Gerschenfeld (traduit par), Dominique Haas (traduit par), Odile Demange (traduit par)
Date de parution : 24/05/2018
Île de Skye, 1903. Jessie, fille de métayers, et Isabel, fille du médecin de l'île, grandissent ensemble sur cette terre pauvre du nord de l'Écosse. Jessie rêve de devenir infirmière... Île de Skye, 1903. Jessie, fille de métayers, et Isabel, fille du médecin de l'île, grandissent ensemble sur cette terre pauvre du nord de l'Écosse. Jessie rêve de devenir infirmière et Isabel de prendre la succession de son père. Mais la disparition mystérieuse du jeune héritier de l'une des familles... Île de Skye, 1903. Jessie, fille de métayers, et Isabel, fille du médecin de l'île, grandissent ensemble sur cette terre pauvre du nord de l'Écosse. Jessie rêve de devenir infirmière et Isabel de prendre la succession de son père. Mais la disparition mystérieuse du jeune héritier de l'une des familles les plus importantes de la région vient contrarier le destin des deux amies, bientôt obligées de se séparer.
De l'archipel des Hébrides à Édimbourg puis, durant la Première Guerre mondiale, de France en Serbie, leurs routes ne vont toutefois pas tarder à se croiser de nouveau.

« Un roman débordant de drames et d'humanité. » Notre Temps
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266275620
Code sériel : 16978
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266275620
Code sériel : 16978
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un roman débordant de drames et d’humanité. » Notre Temps

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Troispetitspois 12/06/2022
    "Quand soufflera le vent de l'aube" d'Emma Fraser est vraiment un excellent livre! Le début se lit sans difficulté sans pour autant tenir en haleine. Une fois que les héroïnes prennent place en France et en Serbie, tout s'enchaîne et il devient difficile de poser ce bouquin. Les scènes de guerre décrites, les hôpitaux et les conditions de vie qui y règnent prennent aux trippes. On vit avec Jessie, Isabel et Archie au fil des pages comme si on y était. Ces personnages sont attachants et le fait que cette histoire soit en grande partie inspirée de faits réels ajoute à l'intensité de la lecture. Je recommande vivement!
  • undernierchapitre 05/01/2022
    Sur l’île de Skye en 1905, Isabel , issue d'une famille aisée rêve de devenir médecin. De l’autre côté, Jessie, fille de métayer rêve de devenir infirmière. Deux jeunes femmes issues de milieux très différents forceront les épreuves pour réaliser leur rêve et se verront liées. Je n’en attendais pas grand chose et pourtant la lecture était très plaisante ! Déjà j’aime beaucoup le cadre insulaire du début du livre et sur l’Ecosse. C’est une histoire où l’on suit des personnages de l’adolescence jusqu’à l’âge adulte. LEs changements sont rapides mais l’on parvient tout de même à suivre l’histoire. Les personnages sont très intéressants malgré quelques facilités je pense pour le bon déroulement de l’histoire : parfois une mentalité très modernes pour certains personnages même si la mentalité et les rigueurs du reste de la société reste respectés et surtout les connaissances de la médecine très impressionnante pour Jessie avant même sa formation. Mais le reste de l’histoire nous convainc sans problème, et le reste de du récit sur le front en Serbie est original. Très bon moment.
  • Lady_Blue 21/11/2021
    Mais quel roman! J'ai vraiment adoré passer ce moment entre l'Écosse, la France et la Serbie malgré l'époque déchirante de la 1ère guerre mondiale. J'ai eu du mal à refermer le livre tant l'histoire était poignante! Tout commence en 1905 sur l'île de Skye (Écosse). Jessie une jeune fille courageuse, volontaire et déterminée issue d'une famille modeste grandit avec le rêve de devenir infirmière. Son grand frère Archie nourrit lui aussi l'ambition de s'élever dans la classe sociale afin de devenir "quelqu'un", quitte à partir aux États-Unis pour vivre le rêve américain. Quoiqu'il en soit il ne sera jamais comme le sort l'aura voulu: un "simple métayer" qui épousera une femme de son rang social. De l'autre côté de l'île on retrouve Isabel, sa mère est d'une classe noble, son père est médecin; c'est d'ailleurs ce dernier qui lui transmet sa passion pour la médecine. Isabel a du caractère, elle est tenace, ambitieuse et déterminée: elle veut travailler et tente tant bien que mal de ne pas se soucier des "qu'en dira t'on"! Elle bravera tous les interdits et se fera un nom dans le milieu.  On parcourt ce roman avec les tribulations de chacun. Même si au départ rien ne les prédestinait à se croiser,... Mais quel roman! J'ai vraiment adoré passer ce moment entre l'Écosse, la France et la Serbie malgré l'époque déchirante de la 1ère guerre mondiale. J'ai eu du mal à refermer le livre tant l'histoire était poignante! Tout commence en 1905 sur l'île de Skye (Écosse). Jessie une jeune fille courageuse, volontaire et déterminée issue d'une famille modeste grandit avec le rêve de devenir infirmière. Son grand frère Archie nourrit lui aussi l'ambition de s'élever dans la classe sociale afin de devenir "quelqu'un", quitte à partir aux États-Unis pour vivre le rêve américain. Quoiqu'il en soit il ne sera jamais comme le sort l'aura voulu: un "simple métayer" qui épousera une femme de son rang social. De l'autre côté de l'île on retrouve Isabel, sa mère est d'une classe noble, son père est médecin; c'est d'ailleurs ce dernier qui lui transmet sa passion pour la médecine. Isabel a du caractère, elle est tenace, ambitieuse et déterminée: elle veut travailler et tente tant bien que mal de ne pas se soucier des "qu'en dira t'on"! Elle bravera tous les interdits et se fera un nom dans le milieu.  On parcourt ce roman avec les tribulations de chacun. Même si au départ rien ne les prédestinait à se croiser, ils se retrouveront tous sur le front liés à tout jamais par un sombre secret.  L'histoire est passionnante, le travail de recherche sur l'époque, la médecine, la condition des femmes et le travail minutieux des infirmières et femmes médecins écossaises mené sur le front est juste remarquable. Le plus ce sont les histoires d'amour de chaque personnage sublimées par le côté parfois poétique d'Emma Fraser. Un très beau roman d'époque mais surtout un bel hommage au corps médical féminin écossais.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lineladouce 19/10/2021
    J’ai dévoré cette histoire de femmes qui veulent faire médecine (une en tant qu infirmière et l’autre en tant que médecin). Livre tellement facile à lire. Chaque chapitre donne envie de continuer pour savoir ce qui va arriver à ses héroïnes. L’histoire est bien emmenée et arrive à nous emmener dans cet univers où la place de la femme normalement était au foyer mais la guerre a tout change. Moi qui suis infirmière (heureusement pas de la même époque) je me suis retrouvées dans ce livre avec ce dévouement qu’on apporte à nos malades. Dommage pour l’instant, l’auteur Emma Fraser a écrit qu’un seul livre.
  • GaudiumSemper 08/09/2021
    On suit ici deux jeunes filles, deux points de vue différents: Isabel, fille de médecin et Jessie, fille de métayer. Elles appartiennent donc à deux classes sociales différentes mais elles sont réunies par plusieurs liens, notamment leurs rêves respectifs: devenir médecin et infirmière. On commence ce roman par leur adolescence, sur l’île de Skye en Écosse. J’ai vraiment adoré cette partie. Les paysages sont sublimes, cela fait vraiment rêver. Puis, on les suit un peu plus tard, lorsqu’elles commencent leurs études pour exercer le métier de leurs rêves. Enfin, la première guerre mondiale éclate et tout va s’enchainer pour elles. J’ai beaucoup aimé le côté féministe de ce roman. Il était très rare de devenir médecin pour une femme à cette époque, mais Isabel est une femme forte qui se fiche des conventions. Pour elle, tout passe après son métier. C’est une femme très courageuse que j’ai admiré tout du long. C’est aussi grâce à ce trait de caractère qu’elle va rencontrer des personnes en dessous de sa classe sociale, et cela va changer sa vie. Ce roman a aussi un côté romantique. Comme on suit ces deux jeunes femmes pendant plusieurs années, on les voit donc connaître leurs premiers amours. Cela est... On suit ici deux jeunes filles, deux points de vue différents: Isabel, fille de médecin et Jessie, fille de métayer. Elles appartiennent donc à deux classes sociales différentes mais elles sont réunies par plusieurs liens, notamment leurs rêves respectifs: devenir médecin et infirmière. On commence ce roman par leur adolescence, sur l’île de Skye en Écosse. J’ai vraiment adoré cette partie. Les paysages sont sublimes, cela fait vraiment rêver. Puis, on les suit un peu plus tard, lorsqu’elles commencent leurs études pour exercer le métier de leurs rêves. Enfin, la première guerre mondiale éclate et tout va s’enchainer pour elles. J’ai beaucoup aimé le côté féministe de ce roman. Il était très rare de devenir médecin pour une femme à cette époque, mais Isabel est une femme forte qui se fiche des conventions. Pour elle, tout passe après son métier. C’est une femme très courageuse que j’ai admiré tout du long. C’est aussi grâce à ce trait de caractère qu’elle va rencontrer des personnes en dessous de sa classe sociale, et cela va changer sa vie. Ce roman a aussi un côté romantique. Comme on suit ces deux jeunes femmes pendant plusieurs années, on les voit donc connaître leurs premiers amours. Cela est d’autant plus touchant avec le contexte de la guerre. On se retrouve avec elles, à attendre des nouvelles de leurs êtres proches. Le côté “guerre” du roman est à couper le souffle. Ici on est du côté de Jessie et Isabel, du côté des médecins. J’ai trouvé cela très intéressant. De plus, on assiste à plein de problématiques pour lesquelles elles ont dû faire face, la gravité des blessures, le manque de matériel, de place et de connaissances (on est après tout au début du 20ème siècle), les choix à faire (risquer sa vie, les choix entre les patients, le choix entre métier et famille). On assiste aussi à plusieurs morts, et sans aucune préparation “mentale” de la part de l’autrice, car après tout, la guerre ne prévient pas. Cela nous laisse bouche bée, on subit tout autant que les personnages du roman. Enfin, il y a aussi une enquête de fond qu’on essaie de résoudre. Cette enquête lie Jessie, Isabel et Archie (le frère de Jessie). En effet, après la disparition d’un certain personnage (de la haute société), l’un des trois est accusé. Qu’est-il devenu de lui ? Pourquoi ? En tout cas, ces trois personnages se retrouvent liés à jamais par les secrets et les non-dits. Personnellement je ne m’attendais pas du tout à la révélation finale et j’ai donc été bouche bée quand la vérité a éclaté. Pour conclure, j’ai trouvé ce roman vraiment magnifique. L’écriture est fluide et magnifiquement belle (voire même poétique) et je ne me suis pas du tout ennuyée. Je me suis beaucoup attachée aux personnages (notamment Archie, qui est mon personnage préféré). J’ai vraiment tout aimé et j’ai trouvé cette histoire vraiment très intéressante. On se rend compte des difficultés d’être une femme à cette époque, des difficultés d’être médecin dans ces temps de guerre, et de tous les problèmes mineurs auxquels on n’avait pas pensé. C’est une vraie leçon de vie, c’est pour cela que je recommande ce roman à tout le monde.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.