Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266283250
Code sériel : 7253
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Sorcières associées

Date de parution : 10/01/2019
Dans la cité millénaire de Jarta, la magie refait surface à tous les coins de rue. Les maisons closes sont tenues par des succubes, les cimetières grouillent de goules... Pour Tanit et Padmé, sorcières associées, le travail ne manque pas. Mais voilà qu'un vampire sollicite leur aide après avoir été... Dans la cité millénaire de Jarta, la magie refait surface à tous les coins de rue. Les maisons closes sont tenues par des succubes, les cimetières grouillent de goules... Pour Tanit et Padmé, sorcières associées, le travail ne manque pas. Mais voilà qu'un vampire sollicite leur aide après avoir été envoûté par un inconnu, tandis que d'étranges incidents surviennent dans une usine dont les ouvriers sont des zombies... Tanit et Padmé pensaient mener des enquêtes de routine, mais leurs découvertes vont les entraîner bien au-delà de ce qu'elles imaginaient. À Jarta, les créatures de l'ombre ne sont pas les plus dangereuses...

« Le roman d'Alex Evans est une petite pépite qui, sous beaucoup d'humour, nous parle de sujets aussi variés que divers. » Allan – Fantastinet
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266283250
Code sériel : 7253
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un imaginaire renouvelé, une ville métissée, une trépidante intrigue policière... Sorcières associées est tout cela, mais pas uniquement. »
Lanfeust

« Alex Evans nous livre un roman parfaitement ciselé. L'univers est recherché, les personnages fouillés, l'intrigue menée de main de maître. Il saute aux yeux que l'auteure a dû beaucoup s'amuser en écrivant. »
Florence, Lecture en fleur

« Le roman d’Alex Evans est une petite pépite qui, sous beaucoup d’humour, nous parle de sujets aussi variés que divers. »
Allan, Fantastinet

« Vous trouverez ainsi de tout dans Sorcières Associées : de la magie, un nœud d’intrigues à la hauteur, pas de temps-mort, des personnages charismatiques… et un véritable plaisir de lecture, tout simplement. »
La Bibliothèque de Glow
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lildrille Posté le 20 Novembre 2019
    Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=45169 J'ai mis la note de : 15/20 Mon avis : La série Sorcières associées, savant mélange d’esprit, de sorcellerie, et de mysticisme, apporte une touche neuve, une bouffée d’air frais, dans le milieu des univers fantastiques et féeriques que nous connaissons. Le monde créé par l’auteure, complètement fou et aux activités magiques variées et farfelues, enchante dès les premières pages, notamment grâce à monde riche, complexe, à l’Histoire cohérente et crédible. Les deux personnages principaux, deux sorcières aux caractères bien distincts, nous transportent dans leur quotidien mouvementé, rythmé par des enquêtes alambiquées, des affaires sombres ou des problèmes plus personnels. Le lecteur se prend vite au jeu, malgré quelques longueurs, et une fin moins palpitante que le reste du récit. Chaque sorcière, à sa manière, nous envoute, l’une par son côté timide et pragmatique, l’autre par ses penchants rebelles et bagarreurs. Deux personnalités opposées mais qui se complètent, pour une recette plutôt efficace. Les premières pages nous captivent par leur originalité. En plus d’une ambiance surnaturelle, associant contes et légendes de notre monde (zombies, vampires, génies, démons, etc.) ou issus directement de l’esprit de l’auteure,... Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=45169 J'ai mis la note de : 15/20 Mon avis : La série Sorcières associées, savant mélange d’esprit, de sorcellerie, et de mysticisme, apporte une touche neuve, une bouffée d’air frais, dans le milieu des univers fantastiques et féeriques que nous connaissons. Le monde créé par l’auteure, complètement fou et aux activités magiques variées et farfelues, enchante dès les premières pages, notamment grâce à monde riche, complexe, à l’Histoire cohérente et crédible. Les deux personnages principaux, deux sorcières aux caractères bien distincts, nous transportent dans leur quotidien mouvementé, rythmé par des enquêtes alambiquées, des affaires sombres ou des problèmes plus personnels. Le lecteur se prend vite au jeu, malgré quelques longueurs, et une fin moins palpitante que le reste du récit. Chaque sorcière, à sa manière, nous envoute, l’une par son côté timide et pragmatique, l’autre par ses penchants rebelles et bagarreurs. Deux personnalités opposées mais qui se complètent, pour une recette plutôt efficace. Les premières pages nous captivent par leur originalité. En plus d’une ambiance surnaturelle, associant contes et légendes de notre monde (zombies, vampires, génies, démons, etc.) ou issus directement de l’esprit de l’auteure, l’atmosphère steampunk se ressent par à-coups. Au fil des pages, la description de certaines inventions volantes, ou celles d’outils mécaniques intelligents, nous immerge dans ce style bien particulier, que l’écrivaine use avec parcimonie et intelligence. Sans avoir été prévenus au préalable, des néophytes n’auraient cependant pas apprécié cette touche subtile, finalement peu mise en valeur dans l’aventure. La machine de Léandre, une nouvelle qui se situe dans l’univers de Sorcières associées, met davantage en avant le côté steampunk de la saga. Cela s’explique notamment par le fait que les aventures de ce tome un se déroulent à Jarta, une ville cosmopolite, où tous les genres, toutes les voies se rencontrent, et non au sein d’une atmosphère typiquement victorienne, comme on en a l’habitude. L’auteure innove et offre des visions différentes de genres que l’on croise maintenant fréquemment. La narration à la première personne nous plonge directement dans l’esprit de nos deux héroïnes. Padmé est moins téméraire que sa consœur Tanit, qui aime à se détendre lorsqu’elle ne travaille pas, alliant plaisir et activités sportives en tous genres. Bien que sérieuse et droite, Padmé montre ses atouts dans les enquêtes du cabinet qu’elles dirigent à deux. Pragmatique et efficace, la jeune femme ne se laisse pas faire et connaît sa valeur. Sa fille, bien que peu présente dans l’histoire, apporte néanmoins une dimension supplémentaire au personnage. On la découvre ainsi mère, s’inquiétant des idées bizarres de sa progéniture, qui a une drôle de tendance à se rapprocher d’étranges créatures malfaisantes, qui lui font les yeux doux. Les quelques scènes avec Jihane sont touchantes et plutôt drôles, contrastant avec le sérieux de l’enquête, qui ne laisse que peu de place à l’amusement. De son côté, Tanit a un passé lourd et douloureux, lié à des conflits survenant entre plusieurs Etats, qui lui reste heureusement utile, notamment lorsqu’il lui faut combattre lors d’enquêtes difficiles. Véritable machine de guerre, la jeune femme courageuse n’hésite pas à frapper pour se faire entendre et défendre ceux qu’elle aime. Un peu moins coincée que sa collègue, Tanit fait plus souvent preuve d’humour, bien qu’il reste cynique. Même si l’identité du narrateur est indiquée avant les paragraphes concernés, le lecteur apprend rapidement à différencier les deux manières de penser des personnages. Les points divergents restent subtils, mais suffisent pour donner de la crédibilité aux idées de Padmé et de Tanit. Les indices s’accumulent, et sont régulièrement rappelés au lecteur par l’intermédiaire de réunions entre les deux femmes, ce qui est un processus crédible et bien trouvé. Ainsi, le lecteur ne se perd pas, malgré la masse d’informations qui ne cesse de montrer jusqu’à son cerveau. Le rythme effréné des débuts, s’effrite quelque peu au milieu du roman, et jusqu’à sa conclusion. Le lecteur se sent moins impliqué, tant quelques passages descriptifs de scènes d’action deviennent plutôt lourds et qu’il faut se focaliser pour suivre les différents mouvements des personnages. Ces paragraphes manquent de fluidité, et peuvent faire lâcher le lecteur peu concentré. Ils concernent surtout les passages de Tanit, ce qui nous fait moins les apprécier, contrairement à ceux de Padmé, dont les actions sont moins nombreuses. L’enquête laisse, de plus, peu de temps aux personnages pour se développer, bien que l’on découvre, par courts passages, des flash-backs de leurs passés respectifs. On aurait apprécié davantage de temps morts, pour laisser Padmé et Tanit respirer. L’enquête, bien que passionnante, prend le dessus sur tout le reste, et assombrit quelque peu le charisme de nos deux héroïnes, dont les caractères forts s’effacent. Par l’intermédiaire de l’usage des zombies dans les entreprises, l’auteure met en perspective des problèmes sociaux et politiques qui ont court dans notre propre monde. Ces idées, laissées à libre interprétation par le lecteur, sont prenantes à analyser. Même si l’auteure nous dévoile quelques faits historiques de son univers, il est dommage que nous n’ayons pas plus d’informations sur les différents continents, les autres espèces humanoïdes ou non, ou les cultures disparates qui peuplent le monde. Cela aurait peut-être permis des passages transverses, en dehors de l’enquête, et une meilleure compréhension des termes inventés employés dans le roman. Le tome un de Sorcières Associées est une belle surprise, dont les enquêtes policières fascinantes nous entraînent dans un univers riche, à l’utilisation de la magie détonante. Les réflexions et les passages concernant le Pouvoir restent captivants à suivre, comme s’ils constituaient de véritables traités de sciences, aux termes alambiqués et poussiéreux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LaGeekosophe Posté le 10 Novembre 2019
    Les éditions ActuSF nous présentent un joli écrin pour un roman qui s'annonçait prometteur. Sorcières Associées d'Alex Evans présente un duo d'héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux, le tout dans une ville tentaculaire où seuls l'argent et la magie sont rois. Le point fort de ce roman est sans aucun doute ses personnages. Alex Evans parvient à leur donner des personnalités fortes sans être obligées d'être sur la surenchère. Nous avons donc une galerie riche et attachante de personnalités excentriques et distinctives. Les deux sorcières ont des caractères opposés mais complémentaires. Tanit est indisciplinée, courageuse et rentre-dedans, tandis que son associée Padmé est prudente, réfléchie et calme. Elles ont chacune un passé complexe qui est bien explicité pendant le roman. Elles se partagent la narration, ce qui semble être une bonne idée dans un premier temps. Mais je suis aperçue que j'avais parfois un peu de mal à les différencier quand je ne faisais pas attention. Il y avait sans doute des moments où l'écriture n'offrait pas une grande variété entre les deux. résultat : j'ai dû retourner en arrière une ou deux fois pour être bien certaine qu'on parlait de la bonne sorcière. J'ai également beaucoup apprécié les personnages secondaires? La... Les éditions ActuSF nous présentent un joli écrin pour un roman qui s'annonçait prometteur. Sorcières Associées d'Alex Evans présente un duo d'héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux, le tout dans une ville tentaculaire où seuls l'argent et la magie sont rois. Le point fort de ce roman est sans aucun doute ses personnages. Alex Evans parvient à leur donner des personnalités fortes sans être obligées d'être sur la surenchère. Nous avons donc une galerie riche et attachante de personnalités excentriques et distinctives. Les deux sorcières ont des caractères opposés mais complémentaires. Tanit est indisciplinée, courageuse et rentre-dedans, tandis que son associée Padmé est prudente, réfléchie et calme. Elles ont chacune un passé complexe qui est bien explicité pendant le roman. Elles se partagent la narration, ce qui semble être une bonne idée dans un premier temps. Mais je suis aperçue que j'avais parfois un peu de mal à les différencier quand je ne faisais pas attention. Il y avait sans doute des moments où l'écriture n'offrait pas une grande variété entre les deux. résultat : j'ai dû retourner en arrière une ou deux fois pour être bien certaine qu'on parlait de la bonne sorcière. J'ai également beaucoup apprécié les personnages secondaires? La fille de Padmé, Jihane, est adorable avec son amour des créatures étranges. De même, le marin aventurier est également plutôt bien construit, même s'il manque un peu d'approfondissement pour être fascinant. Les enquêtes sont intéressantes et dévoilent un univers qui regorgent de bonnes idées. Le retour de la magie permet de donner naissance à un fonctionnement bien pensé. Le "Pouvoir" fonctionne par exemple comme une sorte de karma, et trop en faire à sa tête amène forcément un retour de bâton pas toujours agréable. Il est aussi assez truculent de voir la magie utilisée à des fins capitalistiques. Les zombies sont créés pour remplacer la main d'oeuvre vivante; Comme les robots, ils sont programmés pour accomplir des tâches simples. Alex Evans ne manque d'inventivité et d'imagination et apporte de nouveaux éléments originaux à l'urban fantasy. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié cet univers au croisement des cultures. La ville évoque clairement un monde inspiré du Moyen-Orient, mais prend plein d'autres aspects pour construire un monde cosmopolite où la loi du profit règne. Chaque business a sa place tant qu'elle n'enfreint pas les règles de vie commune, faisant de Jarta une ville amorale où pratiquer la magie n'est pas facile. L'idée de suivre plusieurs enquêtes permet de bien montrer le fonctionnement de l'univers et d'exposer quelques idées supplémentaires, mais il est dommage que le roman soit un peu court. Sorcières associées aurait mérité peut-être une centaine de pages en plus pour bien montrer tout son potentiel. Ainsi, l'aspect steampunk est présent de manière trop discrète pour que ce soit marquant, et les éléments politiques sont tout juste effleurés, ce qui fait je n'ai pas pris la pleine mesure de l'échiquier géopolitique de cet univers. En conclusion, Sorcières Associées est une bonne lecture qui tient ses promesses : offrir un bon moment de lecture sans être un chef-d'oeuvre. Grâce à un duo d'héroïnes badass et de vrais idées inventives, Alex Evans offre un roman qui tire son épingle du jeu. Dommage que le manque d'approfondissement de l'univers laisse un peu sur sa faim et aurait rendu l'ensemble encore plus solide et convaincant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Orha08 Posté le 9 Novembre 2019
    J'ai tout simplement adoré, le style de l'auteure est agréable et addictif. Les personnages sont intéressants, doués d'une personnalité forte et beaucoup travaillés. J'aime le caractere independant des deux sorcières, j'ai hate de lire la suite
  • tasdelivres Posté le 6 Octobre 2019
    Un roman très inhabituel par rapport à ce qu'on trouve sur le marché, et surtout en steampunk: d'abord, ça ne se passe pas dans une Europe uchronique, mais dans un univers imaginaire qui évoque l'Asie. Il y a tout un contexte géopolitique et social bien trouvé, avec des guerres coloniales répétées pour un gisement de métal rare, des ouvriers-zombies et un dieu de l'argent, pas moins! Ensuite, les deux héroïnes ne sont pas des jeunettes, mais des femmes qui ont dépassé la trentaine et une doit se dépêtrer avec une fille ado. Il n'y a pas de romance, ce qui change de ce genre de récit. Les deux femmes ont bien chacune un mec, mais leurs démêles sentimentaux ne sont pas le sujet principal du roman. Enfin, les rebondissements s'enchaînent à toute vitesse, peut-être même un peu vite. Globalement une bonne lecture avec de nombreux clins d'œil à notre monde.
  • Yanoune Posté le 17 Août 2019
    Sorcières et associées... Ou le bouquin que t'achètes en vacance, parce que y a pas celui que tu veux dans la libraire (Blood Song 2), et que y a sorcières dans le titre. Pitch: Une ville, Jarta où tout s'achète et tout se vend avec ses propres loi ( encore une ). Une ville pleine de temple et de créatures en tous genres, les goules infestent les cimetières, les zombie les usines, les succubes les bordels, les gremlins squattent les jardins... C'est là que Tanit et Padmé se sont réfugiées pour échapper à la guerre, et ont ouvert un bureau d'enquêtes et de conseils... Et les affaires semblent florissantes pour les deux sorcières... ah oui se sont des sorcières.. Et puis bin forcement quand ont fait ce genre de métiers y a toujours un moment où y a le client, le client chiant qui demande un truc un peu louche, un peu difficile.. Là un vampire... Je sors de cette lecture mi figue mi raisin, un peu déçue mais quand même contente... D'abord on est dans de l'urban Steampunk, et je dois dire que les deux sont plutôt bien ancrés dans l'histoire, dans le monde. Un monde assez noir, où la guerre... Sorcières et associées... Ou le bouquin que t'achètes en vacance, parce que y a pas celui que tu veux dans la libraire (Blood Song 2), et que y a sorcières dans le titre. Pitch: Une ville, Jarta où tout s'achète et tout se vend avec ses propres loi ( encore une ). Une ville pleine de temple et de créatures en tous genres, les goules infestent les cimetières, les zombie les usines, les succubes les bordels, les gremlins squattent les jardins... C'est là que Tanit et Padmé se sont réfugiées pour échapper à la guerre, et ont ouvert un bureau d'enquêtes et de conseils... Et les affaires semblent florissantes pour les deux sorcières... ah oui se sont des sorcières.. Et puis bin forcement quand ont fait ce genre de métiers y a toujours un moment où y a le client, le client chiant qui demande un truc un peu louche, un peu difficile.. Là un vampire... Je sors de cette lecture mi figue mi raisin, un peu déçue mais quand même contente... D'abord on est dans de l'urban Steampunk, et je dois dire que les deux sont plutôt bien ancrés dans l'histoire, dans le monde. Un monde assez noir, où la guerre fait rage entre plusieurs nations depuis un bail, on en est à la troisième guerre, même si on ne sait pas vraiment pourquoi donc, du comment tout ça a commencé ( mais finalement un peu comme toujours avec les guerres..). Ensuite on est dans de l'enquête, le détective privé, l'agence Fiat Lux et tutti quanti... Où bien sûr rien ne va être facile, et où la pelote d'indice va arriver à un truc qui va faire soulever le coeur de nos sorcières... Un monde rempli de peuple, mais je dois dire comme j'ai aucune idée de la géographie de ce monde, bin ça m'est passé un peu au-dessus en fait... Une petite carte aurait été chouette, pour poser les frontières, voir de quoi il en retournait, parce qu'à part les Nordien qui doivent être au nord, les autres bin je sais toujours pas. J'ai grandement apprécié le parallèle travailleurs zombies, le rêve pour les industriels... [masquer] les cadavres des soldats revendus par leurs nations pour être transformés en travailleurs obéissants.. D'abord chair à canon pour devenir ensuite ouvriers dociles, double emploi, merveilleux.. Tout autant que zombifier un empereur, comme ça, la gente militaire a les mains libre... là-aussi ça m'a fait sourire, de nos jours c'est très commun, j'en connais certains dans ce cas-là.. hélas. [/masquer] Pour le travailleur zombie hélas on est pas si loin d'ailleurs. [masquer] et d'ailleurs le seul travailleur qui l'ouvre, le côté syndiqué de l'histoire, bin pour celui-là ça va être moche... vraiment moche et le parallèle avec notre époque est criant de vérité. [/masquer] Le temple tout puissant aussi, le plus puissant, celui qui a le plus d'adeptes... où le symbole est le veau d'or tout un poème... et là de nouveau le parallèle avec notre société m'a fait sourire autant qu'il m'a donné des aigreurs... et les aigreurs ne sont pas à cause du livre.. juste ce fait.. [masquer] même si pour les deux, l'industriel et le grand prêtre de la monnaie ça va plutôt mal finir... bien fait pour eux ! ils n'ont que ce qu'il mérite [/masquer] Non sur le fond, et sur les messages j'adhère plutôt avec l'auteur, je partage sa vision... elle a bien raison. Par contre, sur l'histoire en elle-même, sur l'enquête, il n'y a pas trop de surprises, vraiment, le lecteur sait bien avant les protagonistes le pourquoi du comment... Et pour moi peu de twist ont marché vraiment... quelques uns ce n'est déjà pas si mal, des fois c'est pas du tout... Le truc aussi c'est que je me suis demandé si ces deux sorcières étaient amies.. elles ont si peu de rapport au final. Chaque chapitre est le point de vue de l'une ou l'autre, chacune enquêtant sur un truc, pour un client différent [masquer] bon on se doute bien que tout va se recouper, pour ne faire plus qu'une seule affaire [/masquer]. Mais au final elles n'ont que peu d'interactions entre elles, et j'ai trouvé cela un peu dommage. C'est parfois un peu confus, non pas au niveau de l'enquête mais au niveau du décors, du contexte, voir même de la magie. Même si on l'étudie à l'université, et qu'elle fait parti intégrante du monde. Pour la magie l'auteur a un parti pris auquel j'adhère à cent pour cent... Les effets retour, et le prix à payer, il est parfois bien plus élevé que l'on ne croit... Niveau créatures, c'est vrai qu'il y en a pas mal, qu'on explique un peu, le pourquoi du comment, et d'où elles viennent... Niveau écriture, c'est pas mal, c'est fluide, même si au cours de la lecture les différences niveau façon de parler entre les deux sorcières s'effacent petit à petit, et ça c'est peu dommage ( elles sont si différentes), mais tenir ce genre de chose n'est pas si aisée. C'est rythmé, ça va vite, c'est parfois très visuel, voir même très odorant ( beurk!), parfois non et ça manque... Non c'était pas désagréable à lire, il manque deux trois petites choses pour que se soit très bien... Mais c'est le premier d'une série. Peut-être que le deux sera mieux, je ne sais pas... Mais j'ai envie de lire, c'est déjà ça.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    10 livres qui vont envoûter les fans des "Nouvelles Aventures de Sabrina"

    Diffusée pour la première fois en 2018, la série Les Nouvelles Aventures de Sabrina a rapidement ensorcelé son public. Une petite ville en apparence calme, des sorcières puissantes, des démons, des histoires d'amour compliquées et une bonne dose d'action et de drames... le show Netflix promet à chaque épisode une sympathique virée en enfer. Les mésaventures de Sabrina Spellman vous passionnent ? Découvrez notre sélection de livres inspirée par la série !

    Lire l'article