Lisez! icon: Search engine
Une famille presque normale
Rémi Cassaigne (traduit par)
Date de parution : 15/10/2020
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus

Une famille presque normale

Rémi Cassaigne (traduit par)
Date de parution : 15/10/2020
Une famille suédoise tout ce qu’il y a de normal, ces Sandell…
Le père, pasteur. La mère, avocate. Une fille de 19 ans, bosseuse, qui rêve de voyages au long cours.
Le...
Une famille suédoise tout ce qu’il y a de normal, ces Sandell…
Le père, pasteur. La mère, avocate. Une fille de 19 ans, bosseuse, qui rêve de voyages au long cours.
Le samedi, on file au cinéma. Le dimanche, en forêt. Ils trient leurs déchets, n’oublient jamais leur clignotant, rendent toujours à...
Une famille suédoise tout ce qu’il y a de normal, ces Sandell…
Le père, pasteur. La mère, avocate. Une fille de 19 ans, bosseuse, qui rêve de voyages au long cours.
Le samedi, on file au cinéma. Le dimanche, en forêt. Ils trient leurs déchets, n’oublient jamais leur clignotant, rendent toujours à temps leurs livres à la bibliothèque.
Normale en apparence, du moins, comme toutes les familles qu’un meurtre sordide s’apprête à faire basculer dans l’horreur…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266294539
Code sériel : 17572
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
EAN : 9782266294539
Code sériel : 17572
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« En nous glissant dans la peau des trois personnages, l'auteur suédois joue avec nos émotions et défie les lecteurs de reconstituer un puzzle complexe. Un thriller extraordinairement bien ficelé. », Héloïse Goy
Télé 7 Jours
« Ce livre nous montre ce que l'on est capable de faire par amour, et à quel point nous sommes prêts à repousser les limites de la morale pour sauver nos proches. Un thriller qui fonctionne parfaitement où le doute habite le lecteur jusqu'à la dernière phrase. »
Elle
« Un superbe roman suédois, où chaque famille (presque) normale peut se retrouver. Avec une fin bouleversante sur l'amitié entre filles, celle qui soulève des montagnes. »
Flair.be

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Quand_la_mouette_bouquine 05/01/2023
    *lecture terminée* ❄️ Une famille presque normale de M.T Edvardsson publié chez @sonatineeditions. Dans ce roman on est plongé dans le quotidien d'une famille comme toutes les autres. Enfin presque... Un papa pasteur, une maman avocate et leur fille de 19 ans Stella. Ils vivent un quotidien normal jusqu'au jour où leur fille est arrêtée pour meurtre. Stupéfaction et stupeur! Pour les parents c'est évidemment une erreur judiciaire mais jusqu'à où iront-ils pour protéger leur enfant? Et si c'était possible?! Le récit est structuré en trois parties. On suit d'abord le raisonnement du papa. J'avoue ne pas m'être attaché à lui... Puis on suit la fille et on comprend un peu plus de choses puis la mère avec la révélation. L'histoire est assez fluide et se lit assez vite. Plus on avance dans le récit et plus on a envie de savoir le pourquoi du comment. Mais c'est plus qu'une histoire de savoir qui est le meurtrier. C'est vraiment un questionnement pour savoir jusqu'à où on irait pour protéger un de nos proches et plus particulièrement notre enfant. Peut-on se parjurer devant la justice ou pire renier nos plus fortes croyances ?! L'auteur nous démontre qu'évidemment tout est possible et que dans... *lecture terminée* ❄️ Une famille presque normale de M.T Edvardsson publié chez @sonatineeditions. Dans ce roman on est plongé dans le quotidien d'une famille comme toutes les autres. Enfin presque... Un papa pasteur, une maman avocate et leur fille de 19 ans Stella. Ils vivent un quotidien normal jusqu'au jour où leur fille est arrêtée pour meurtre. Stupéfaction et stupeur! Pour les parents c'est évidemment une erreur judiciaire mais jusqu'à où iront-ils pour protéger leur enfant? Et si c'était possible?! Le récit est structuré en trois parties. On suit d'abord le raisonnement du papa. J'avoue ne pas m'être attaché à lui... Puis on suit la fille et on comprend un peu plus de choses puis la mère avec la révélation. L'histoire est assez fluide et se lit assez vite. Plus on avance dans le récit et plus on a envie de savoir le pourquoi du comment. Mais c'est plus qu'une histoire de savoir qui est le meurtrier. C'est vraiment un questionnement pour savoir jusqu'à où on irait pour protéger un de nos proches et plus particulièrement notre enfant. Peut-on se parjurer devant la justice ou pire renier nos plus fortes croyances ?! L'auteur nous démontre qu'évidemment tout est possible et que dans une famille il y a toujours des secrets et qu'on ne se connait pas forcément à 100%. Il va aborder également le côté obscur de l'humain avec la violence psychologique et physique... Les relations familiales et amicales sont décortiquées et mises à rude épreuve dans ce roman! Tu l'as lu?
    Lire la suite
    En lire moins
  • profileuse_criminal_lectrice 17/12/2022
    Une mère avocate, un père pasteur, une fille unique Stella qui ne rêve que de voyager en Asie. Une famille parfaitement normale aux yeux de tous. Si seulement derrière tout cela, les apparences n'était pas si trompeuse et cette famille si parfaitement normale ne se voilait pas la face. Car c'est un drame qui va se jouer quand leur précieuse fille unique Stella et accusé de meurtres et pour eux, c'est un authentique coup de massue, ils vont tour à tour se retrouver perdue, désempare, et surtout ne pas comprendre ce qui à bien pu se passer et pourquoi ça leur arrive à eux. Ils essayent de rester maître d'eux même un tant soit peu de rationalise de trouver une solution parce qu'ils sont prêts à tout pour elle . Même si dans le fond, ils ne sont plus trop sûrs de connaître leur si précieuse fille Stella, car elle leur en à fait voir de toutes les couleurs depuis qu'elle est petite, pas un répit, et même si une trêve arrive, la tempête resurgit d'un coup. Pendant toute ma lecture, j'ai suivi en trois parties distinctes tour à tour le père, la fille, la mère et la vérité qui petit à petit se dévoile... Une mère avocate, un père pasteur, une fille unique Stella qui ne rêve que de voyager en Asie. Une famille parfaitement normale aux yeux de tous. Si seulement derrière tout cela, les apparences n'était pas si trompeuse et cette famille si parfaitement normale ne se voilait pas la face. Car c'est un drame qui va se jouer quand leur précieuse fille unique Stella et accusé de meurtres et pour eux, c'est un authentique coup de massue, ils vont tour à tour se retrouver perdue, désempare, et surtout ne pas comprendre ce qui à bien pu se passer et pourquoi ça leur arrive à eux. Ils essayent de rester maître d'eux même un tant soit peu de rationalise de trouver une solution parce qu'ils sont prêts à tout pour elle . Même si dans le fond, ils ne sont plus trop sûrs de connaître leur si précieuse fille Stella, car elle leur en à fait voir de toutes les couleurs depuis qu'elle est petite, pas un répit, et même si une trêve arrive, la tempête resurgit d'un coup. Pendant toute ma lecture, j'ai suivi en trois parties distinctes tour à tour le père, la fille, la mère et la vérité qui petit à petit se dévoile avec ce qui s'est réellement passée et paf en un instant tout est confesser où pas. L'auteur brosse le portrait d'une famille banale qui pense se connaître, mais au final, il y a beaucoup de secrets, de non-dits et où le dialogue, n'est plus, et la confrontation a fait surface à la place. Puis il y a également le terrible cauchemar des parents qui arrive sans crier gare, lorsque tout à coup leur fille se retrouve accusé de meurtre. Comprendre, se renvoyer la balle, qu'est-ce qu'on n'a pas vu venir, et en même temps devoir être fort, face au jugement et critiques des gens, qui vont commencer à parler, donner des leçons, juger sur l'éducation qu'ils ont donné trop laxiste pas assez sévère. Et il y a cette maman qui ne veut pas lâcher prise et qui sera vraiment prête à toute pour ne pas voir sa famille, se disloquer. Cette meilleure amie, prêt à tout également, car on se comprend quand on est fille unique, on se connaît, on a grandi ensemble, nous sommes comme des soeurs, jamais l'une sans l'autre. Au final ce que veux nous démontrer l'auteur à travers cette histoire. Où est-ce que nous irions nous, pour sauver notre famille ? Qu'est-ce que nous serions prêts à faire quand tout capote ? Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour sauver ce qu'on aime ? Au fond, nous sommes les seules à nous connaître, mais quand un drame survient à notre porte sans crier gare, le corps craque lâche prise, où se mets en mécanisme auto-défense, j'agis pour survivre et protéger ce que j'ai de plus chère, où se laisser complètement submerger et ne plus rien contrôler du tout. Ce sont les mystères de la vie et on ne peut jamais savoir, jusqu'à quand cela toque violemment à notre porte et emporte tout sur son passage. " On mesure l'union d'une famille à sa capacité à traverser ensemble les étapes difficiles". Clément Auray.
    Lire la suite
    En lire moins
  • FloB24 16/10/2022
    Un livre qui tient en haleine jusqu’à la dernière page. On découvre petit à petit les secrets de cette famille presque normale.. Les 3 protagonistes de la famille nous racontent les uns après les autres leur histoire et comment leurs vies ont basculé !
  • Sevlipp 14/10/2022
    Un vrai page turner. Stella 19 ans, un père pasteur, une mère avocate, est incarcérée pour meurtre. Est-elle coupable ? Cela sera le fil-conducteur de ce polar. De très courts chapitres rythment le récit avec en alternance les pensées du père, de la fille puis de la mère. J'ai lu ce roman à triple galop à l'image de cette course contre la montre pour disculper Stella. Cela se passe en Suède, il est question de violences psychologiques, de violences sexuelles, de défaillances de la justice, des difficultés parentales et aussi d'une amitié fusionnelle. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.
  • Leslivresdenounett 11/10/2022
    Ce récit est un thriller à tendance psychologique. Il met en scène une famille qui a tout pour paraitre normal et pourtant un évènement viendra fissurer cette certitude. Pendant toute l'histoire, l'auteur fait en sorte de nous perdre dans nos suppositions. Le récit se découpe en trois temps, trois narrations alternatives : le point de vue du père, de la fille et enfin de la mère. Celui du père est une sorte de mise en contexte des faits de l'histoire. Il vit cela en tant que spectateur en essayant de donner un sens à ce qui arrive. Celui de la fille est plutôt en introspection; elle se pose beaucoup de questions sur elle, sa vie et comment elle en est arrivée là. Le point de vue de la mère est plutôt distant, analytique, froid. Elle pose un cadre de lucidité sur les évènements. Une histoire somme toute originale par la façon dont elle est abordée et comment elle est construite. On est littéralement baladé par l'auteur tout au long de l'histoire tant les indices disséminés çà et là peuvent avoir plusieurs significations. Une plutôt bonne surprise, où finalement, nous ne savons pas le fin mot de l'histoire avant la dernière phrase.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !