Lisez! icon: Search engine
Vert Samba
Date de parution : 10/03/2022
Éditeurs :
Pocket

Vert Samba

Date de parution : 10/03/2022
Un homme fuit le chaos du monde en se réfugiant dans le sud de la France, à l'écart de tout, mais le réel se rappelle à lui sous forme de deux étranges meurtres...
Si tu ne vas pas au monde, le monde viendra à toi… Retiré dans sa cabane de l’étang des Moures, Niels Hogan vit à l’écart du tumulte. Avec Lizzie, sa... Si tu ne vas pas au monde, le monde viendra à toi… Retiré dans sa cabane de l’étang des Moures, Niels Hogan vit à l’écart du tumulte. Avec Lizzie, sa compagne, il coule des jours tranquilles, au fil de l’eau : rien ne l’atteint. Les élections municipales à Montpellier, où... Si tu ne vas pas au monde, le monde viendra à toi… Retiré dans sa cabane de l’étang des Moures, Niels Hogan vit à l’écart du tumulte. Avec Lizzie, sa compagne, il coule des jours tranquilles, au fil de l’eau : rien ne l’atteint. Les élections municipales à Montpellier, où l’on donne l’extrême droite en tête? C’est si loin… Reste que dans les étangs voisins, presque à sa porte, deux ostréiculteurs viennent d’être retrouvés assassinés. Sur leurs bras, un même tatouage nazi. La peste brune n’a pas fini de s’étendre, et Niels devra s’y confronter…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266305488
Code sériel : 17726
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266305488
Code sériel : 17726
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

"L’intrigue est bien construite et on reste longtemps en haleine avant de tourner les dernières pages." La Provence

"L’écriture d’Aubert dispense de magnifiques envolées poétiques et sensuelles, qui retournent
le coeur comme une crêpe!" La Marseillaise

"Beauté de la nature et douceur de vivre pour une énigme douce-amère où l’humanité des uns se mêle à la noirceur des autres." L'Amour des Livres
-

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • fertiti65 29/04/2024
    Après avoir lu le premier tome "Bleu Calypso" en mars 2021 et le deuxième tome "Rouge tango" en mai 2021, il s'est passé du temps pour la lecture du tome 3 "Vert samba". A cette occasion, j'ai relu mes critiques des tomes 1 et 2 qui étaient enthousiastes. Celui-ci m'a un peu moins plu, mais peut-être en attendais-je plus ? J'ai lu dans plusieurs avis sur ce tome 3, qu'on pouvait les lire indépendamment mais je ne suis pas vraiment d'accord. Bien sûr c'est chaque fois un nouveau crime, mais les personnages récurrents évoluent dans ce petit coin de paradis près de Sète. Des trois tomes, j'ai préféré le tome 2 qui était pour moi, le plus aboutit. Mais je vais vous faire un résumé de celui-ci. On a retrouvé deux cadavres d'ostréiculteurs avec sur leurs bras un même tatouage nazi. On peut difficilement dire que ces deux meurtres ne sont pas liés. Niels Hogan, notre héros ainsi que Lizzy sa compagne, enquêtent accompagnés de leurs pères respectifs, Paddy et Vieux Bob. Sans oublié, Malkovitch, leur ami mais néanmoins gendarme de profession. C'est un récit plutôt tranquille, du moins au début, et qui va crescendo au fur et à mesure que l'enquête avance. C'est un polar doux et non violent, pas d'hémoglobine à outrance. Un polar que je recommande, une lecture tranquille et sans trop de pression. Après avoir lu le premier tome "Bleu Calypso" en mars 2021 et le deuxième tome "Rouge tango" en mai 2021, il s'est passé du temps pour la lecture du tome 3 "Vert samba". A cette occasion, j'ai relu mes critiques des tomes 1 et 2 qui étaient enthousiastes. Celui-ci m'a un peu moins plu, mais peut-être en attendais-je plus ? J'ai lu dans plusieurs avis sur ce tome 3, qu'on pouvait les lire indépendamment mais je ne suis pas vraiment d'accord. Bien sûr c'est chaque fois un nouveau crime, mais les personnages récurrents évoluent dans ce petit coin de paradis près de Sète. Des trois tomes, j'ai préféré le tome 2 qui était pour moi, le plus aboutit. Mais je vais vous faire un résumé de celui-ci. On a retrouvé deux cadavres d'ostréiculteurs avec sur leurs bras un même tatouage nazi. On peut difficilement dire que ces deux meurtres ne sont pas liés. Niels Hogan, notre héros ainsi que Lizzy sa compagne, enquêtent accompagnés de leurs pères respectifs, Paddy et Vieux Bob. Sans oublié, Malkovitch, leur ami mais néanmoins gendarme de profession. C'est un récit plutôt tranquille, du moins au début, et qui va crescendo au fur et à mesure que l'enquête avance. C'est...
    Lire la suite
    En lire moins
  • JeremyCabrieres 10/01/2024
    Lecture numéro 6. Bonsoir tout le monde je viens de terminer Vert Samba de Charles Aubert publié chez Slatkine Cie . Troisième tome des aventures de Niels Hogan et ses amis. Encore une fois tout le monde est là; Lizzie, Vieux Bob, Malko, Paddie Vincent et Malik. Dans cette troisième aventure deux corps vont être retrouvés à proximité du restaurant de vieux Bob, ils ont un point communs... un tatouage. Niels va se retrouver confronter à un candidat à la mairie de Montpellier au passé douteux sur lequel Lizzie enquête pour son journal qu'elle vient de créer avec Vincent. À travers ce roman l'auteur aborde le sujet du handicap et fais intervenir plusieurs jeunes en situation de handicap tous plus attachants les un que les autres. L'enquête est très bien ficelée comme d'habitude chez l'auteur mais ce que j'ai apprécié le plus dans cet opus c'est la poésie qui en dégage. Les descriptions sont toutes plus belles les unes que les autres et les métaphores sont géniales. En plus de tout cela l'auteur aborde ici l'histoire de Rukeli boxeur tzigane qui s'opposera à Hitler, histoire à découvrir dans l'excellent Danser encore du même auteur. C'est pour moi le meilleur des trois tomes tant l'auteur y associe avec brio l'enquête policière et la poésie. Lecture numéro 6. Bonsoir tout le monde je viens de terminer Vert Samba de Charles Aubert publié chez Slatkine Cie . Troisième tome des aventures de Niels Hogan et ses amis. Encore une fois tout le monde est là; Lizzie, Vieux Bob, Malko, Paddie Vincent et Malik. Dans cette troisième aventure deux corps vont être retrouvés à proximité du restaurant de vieux Bob, ils ont un point communs... un tatouage. Niels va se retrouver confronter à un candidat à la mairie de Montpellier au passé douteux sur lequel Lizzie enquête pour son journal qu'elle vient de créer avec Vincent. À travers ce roman l'auteur aborde le sujet du handicap et fais intervenir plusieurs jeunes en situation de handicap tous plus attachants les un que les autres. L'enquête est très bien ficelée comme d'habitude chez l'auteur mais ce que j'ai apprécié le plus dans cet opus c'est la poésie qui en dégage. Les descriptions sont toutes plus belles les unes que les autres et les métaphores sont géniales. En plus de tout cela l'auteur aborde ici l'histoire de Rukeli boxeur tzigane qui s'opposera à Hitler, histoire à découvrir dans l'excellent Danser encore du même auteur. C'est pour moi le meilleur des trois tomes tant l'auteur y...
    Lire la suite
    En lire moins
  • KiriHara 04/10/2023
    Charles Aubert est un auteur que j’ai découvert récemment à travers les aventures de Niels Hogan, un homme qui profita d’une restructuration de son entreprise pour quitter son poste de commercial pour aller s’installer dans une cabane de pêcheur au bord d’un étang au sud de Montpellier pour y fabriquer des leurres pour la pêche… Après avoir apprécié « Bleu Calypso » et « Rouge Tango », me voilà embarqué dans la troisième aventure titrée « Vert Samba » (chaque titre prend le nom d’un des leurres composé par la couleur dominante dudit leurre et du nom d’une danse qui ressemble à la façon de bouger du leurre dans le courant). Pour information, Charles Aubert s’est inspiré de sa propre expérience pour créer son personnage puisque, lui-même, a quitté son poste de Directeur commercial en assurances pour s’installer, avec sa famille, dans une maison au bord de l’étang au sud de Montpellier pour créer des bracelets-montres. Niels Hogan espère que sa vie va redevenir normale après la série de meurtres s’étant déroulé sur l’étant près de chez lui et auxquels il a été mêlé en tant que suspect, mais surtout pour la résolution de l’affaire dans laquelle lui et ses proches, dont sa petite amie Lizzie, ont risqué leurs vies. Mais le sort s’acharne sur lui quand un ostréiculteur est assassiné non loin. Forcément, Lizzie, journaliste à son compte, va s’intéresser à l’affaire au grand dam de leur ami Malkovitch, gendarme chargé de l’enquête. Et les choses vont encore se compliquer quand un second corps va être découvert et que tous vont se rendre compte que les deux victimes sont liées à un piètre groupe de rock monté par des jeunes néonazis dont, depuis, l’un des membres est devenu un homme politique influent visant la mairie de Montpellier… On retrouve donc toute la clique du précédent ouvrage, excepté Alex, mort à la fin de cet ouvrage. Paddy, le père Niels, un vieux traveller irlandais bourru, est toujours présent, mais il commence à présenter des signes de troubles cognitifs inquiétants. Vieux Bob, quant à lui, s’est rapproché de Nora, la responsable de l’ESAT qui travaille autour des métiers de l’étang et dont il embauche quelques jeunes dans le restaurant qu’il a hérité d’Alex. Mais ce rapprochement ne fait pas forcément son bonheur, car il devient sombre, cachottier, violent et semble cacher un lourd secret en commun avec Nora… S’ajoute à la fratrie deux personnages, une jeune fille de l’ESAT et, surtout, Tao, un jeune homme atteint de prosopagnosie, une maladie l’empêchant de reconnaître des visages connus, auquel Paddy va s’attacher en lui apprenant à pêcher… Il faut bien reconnaître le talent qu’à Charles Aubert à raconter des histoires, à s’attacher à ses personnages, à parler des problèmes du quotidien, à décrire la nature, quitte à délaisser un peu son intrigue policière. Car, l’intrigue semble toujours un prétexte pour parler d’autre chose et c’est une nouvelle fois le cas ici puisque l’auteur se penche volontiers sur les problèmes relationnels. Ceux entre Niels et Paddy. Ceux entre Niels et Lizzie. Ceux entre Lizzie et Vieux Bob. Les doutes, les craintes, les non-dits, tout y passe sans jamais sombrer dans le pathos ni dans l’indigeste. La plume conserve une légèreté même dans les moments les plus sombres et on se prend à préférer ces instants à ceux de l’enquête qui avance, comme dans le précédent ouvrage, comme elle peut (un problème récurrent quand le héros n’est pas un policier). Et finalement, on quitte les personnages à regret, sans vraiment se soucier du résultat de l’enquête, mais en se demandant ce qu’il va leur arriver et en espérant que l’auteur va bientôt sortir de sa manche un « Rose Madison », le nom du leurre que Niels Hogan est en train d’expérimenter et qui laisse présager du titre du prochain roman. Malheureusement, de suite il n’y a pas pour l’instant puisque l’auteur, depuis, a écrit un roman avec d’autres personnages, « Tala Yuna » et s’apprête à sortir un autre roman, « Danser encore », sur l’histoire du boxeur tzigane ayant défié les nazis et qui est justement évoquée dans « Vert Samba ». Au final, un très bon moment de lecture, très émouvant, grâce à la belle plume de Charles Aubert.Charles Aubert est un auteur que j’ai découvert récemment à travers les aventures de Niels Hogan, un homme qui profita d’une restructuration de son entreprise pour quitter son poste de commercial pour aller s’installer dans une cabane de pêcheur au bord d’un étang au sud de Montpellier pour y fabriquer des leurres pour la pêche… Après avoir apprécié « Bleu Calypso » et « Rouge Tango », me voilà embarqué dans la troisième aventure titrée « Vert Samba » (chaque titre prend le nom d’un des leurres composé par la couleur dominante dudit leurre et du nom d’une danse qui ressemble à la façon de bouger du leurre dans le courant). Pour information, Charles Aubert s’est inspiré de sa propre expérience pour créer son personnage puisque, lui-même, a quitté son poste de Directeur commercial en assurances pour s’installer, avec sa famille, dans une maison au bord de l’étang au sud de Montpellier pour créer des bracelets-montres. Niels Hogan espère que sa vie va redevenir normale après la série de meurtres s’étant déroulé sur l’étant près de chez lui et auxquels il a été mêlé en tant que suspect, mais surtout pour la résolution de l’affaire dans laquelle lui et ses proches, dont sa...
    Lire la suite
    En lire moins
  • paleoliticgirl 13/07/2023
    J’ai replongé avec plaisir dans la suite des aventures de Niels sur l’étang de Thau et j’y ai trouvé la même magie, la même douceur, le même apaisement que dans les livres précédents et pourtant, Charles Aubert ne nous épargne pas et il nous rappelle que rien n’est jamais idyllique. C’est un roman également plus dur que les autres, il nous met en avant la vieillesse qui s’empare de nos parents, la différence avec les pensionnaires de l’ESAT mais aussi à travers Niels, la folie, les choix, leurs conséquences sur la vie. Malgré sa douceur ou peut être à cause d’elle, ces évènements nous parlent, nous blessent, nous interpellent, ce sont nos vies. Dans cet opus, l’important n’est pas l’enquête mais tous les à côté de la vie, l’incompréhension de Niels. L’étang de Thau en proie à la chaleur est finalement le reflet de Niels et de ses amis. J’ai hâte de voir ce que l’auteur nous réserve pour la suite, car il y en aura forcément une, on ne peut pas rester ainsi, alors attendons patiemment le Rose madison….
  • pollylit 11/10/2022
    Nous retrouvons pour la 3ème fois notre pêcheur préféré ! Tjs dans sa cabane au bord de son étang, entouré de ses amis, Niels cherche à s'éloigner du tumulte de la vie mais il semblerait qu'une fois de plus il le rattrape au grand galop ! Lorsque le corps d'un ostréiculteur est retrouvé au petit matin suivi peu de temps après par un deuxième cadavre portant le même tatouage... la petite communauté entre en ébullition ! Notre petit groupe se retrouve plongé dans l'enquête jusqu'au cou et elle ne sera pas sans danger !!! Quel plaisir de retrouver Niels, Lizzie, vieux bob, paddy et toute la joyeuse bande au bord de l'étang #x1f929 je me suis prise d'affection pour ce grand "handicapé du sentiment" qui se débat avec les vivants presque plus qu'avec les cadavres !!! Une fois de plus l'enquête est très intéressante et pleine de rebondissements mais autour de cela les relations entre tous les protagonistes m'intéressent encore plus !!! J'espère que cette saga ne restera pas une trilogie, il y a encore bcp de place pour Niels et ses leurres dans ma bibliothèque #x1f970 (vous pouvez trouver mes chroniques sur bleu Calypso et rouge tango plus bas sur mon feed !!Nous retrouvons pour la 3ème fois notre pêcheur préféré ! Tjs dans sa cabane au bord de son étang, entouré de ses amis, Niels cherche à s'éloigner du tumulte de la vie mais il semblerait qu'une fois de plus il le rattrape au grand galop ! Lorsque le corps d'un ostréiculteur est retrouvé au petit matin suivi peu de temps après par un deuxième cadavre portant le même tatouage... la petite communauté entre en ébullition ! Notre petit groupe se retrouve plongé dans l'enquête jusqu'au cou et elle ne sera pas sans danger !!! Quel plaisir de retrouver Niels, Lizzie, vieux bob, paddy et toute la joyeuse bande au bord de l'étang #x1f929 je me suis prise d'affection pour ce grand "handicapé du sentiment" qui se débat avec les vivants presque plus qu'avec les cadavres !!! Une fois de plus l'enquête est très intéressante et pleine de rebondissements mais autour de cela les relations entre tous les protagonistes m'intéressent encore plus !!! J'espère que cette saga ne restera pas une trilogie, il y a encore bcp de place pour Niels et ses leurres dans ma bibliothèque #x1f970 (vous pouvez trouver mes chroniques sur bleu Calypso et rouge tango plus bas...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.