RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Voici venir les rêveurs

            Pocket
            EAN : 9782266276122
            Code sériel : 16969
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 108 x 177 mm
            Voici venir les rêveurs

            Sarah TARDY (Traducteur)
            Date de parution : 07/09/2017
            Ils ont traversé l’Atlantique pour vivre leur rêve, le vrai, l’américain.
            Originaire du Cameroun, Jende Jonga sait que le sort de sa famille repose sur l’obtention d’un visa de travail. Des études pour sa femme, Neni, un avenir pour son fils, Liomi… Après plusieurs petits boulots clandestins, Jende croit enfin tenir...
            Ils ont traversé l’Atlantique pour vivre leur rêve, le vrai, l’américain.
            Originaire du Cameroun, Jende Jonga sait que le sort de sa famille repose sur l’obtention d’un visa de travail. Des études pour sa femme, Neni, un avenir pour son fils, Liomi… Après plusieurs petits boulots clandestins, Jende croit enfin tenir sa chance : un job de chauffeur pour Clark Edwards, riche banquier de Manhattan. Mais nous sommes en 2007, et la crise des subprimes réserve, à tous, un réveil brutal…
            Choc des cultures et quête du bonheur : le rêve que l’on poursuit n’est pas toujours celui qu’on croit…

            « Un premier roman impossible à refermer. » Valérie Marin La Meslée – Le Point

            « Imbolo Mbue croit en l'humanité et en la fiction. Elle en tire sa réussite. » Jeanne de Ménibus – ELLE

            Cet ouvrage a reçu le prix PEN/Faulkner Award 2017

             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266276122
            Code sériel : 16969
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.30 €
            Acheter

            Ils en parlent

            " Roman nostalgique sur l'immigration, en apesanteur entre le pays quitté et le pays trouvé, roman made in USA qui interroge notre liberté face au mirage américain, Voici venir les rêveurs se lit comme untruculent récit sur New York. On penss avoir découvert un formidable écrivain." Gladys Marivat, Le Monde des livres

            "Mbue égratigne l'american dream en révélant les fractures intimes et sociales d'un mirage. Un effondrement raconté sur fond de crise des subprimes, en 2007. Si les nantis dégringolent, les immigrés comme Jende ne sont pas mieux lotis. Jusqu'où les héros sont-ils prêts à aller pour décrocher le sésame de la carte verte ou pour sauver leur peau ?"
            Livres Hebdo, Keren El Kaïm

            "Un premier roman impossible à refermer."
            Le Point, Valérie Marin La Meslée

            "Imbolo Mbue fait le portrait d'une Amérique où tout est encore possible, même si le prix à payer est lourd et le racisme "enraciné". Il arrive que les rêves se fracassent et que les rêveurs soient renvoyés à la mer"
            L'Humanité, Sophie Joubert

            "Imbolo Mbue croit en l'humanité et en la fiction. Elle en tire sa réussite."
            Elle, Jeanne de Ménibus

            "Un roman puissant, remarquablement écrit."
            Femme Actuelle, Michel Primault

            "Avec ce premier roman tout en finesse, Imbolo Mbue s'affirme d'emblée comme une voix forte de la littérature afro-américaine, en plein renouveau depuis quelques années."
            Point de Vue, Pauline Sommelet

            "D'une écriture follement maîtrisée et évocatrice, Imbolo Mbue raconte la tragédie de l'immigration."
            Le Quotidien, Serge Bressan

            "Une immense réussite."
            Avantages, Isabelle Bourgeois

            "On pense aux livres de Dinaw Mengestu sur l'exil ou ceux de Jonathan Dee sur l'Amérique des nantis. On pense surtout avoir découvert un formidable écrivain."
            Le Monde, Gladys Marivat

            "Une écriture sensible et efficace [...] une grande réussite."
            Le Parisien Magazine, François Vey

            "Avec ce premier roman plein d'énergie et d'optimisme, la jeune Imbolo Mbue explore les différences culturelles, les questions d'intégration et veut croire aussi qu'un "African dream" est possible. Un roman aux chemins inattendus."
            Madame Figaro, Isabelle Potel

            "Un premier roman fracassant sur l'immigration, les rêves et les désirs."
            Sud Ouest, Isabelle de Montvert-Chaussy

            "Cet excellent roman coule d'une écriture fluide et colorée, s'anime de personnages volontiers touchants, parfois choquants ou pittoresques, pour un regard de l'intérieur sur l'exil, entre douleur et espoirs fous."
            L'Alsace, Jacques Bertho

            "Imbolo Mbue décrit au mieux ce qu'elle connaît de l'intérieur : la poursuite d'un rêve américain qui se délite."
            Les Dernières Nouvelles d'Alsace, François Montpezat

            "Imbolo Mbue signe un récit magnifique sur l'American dream version afro, sur l'épineux thème de l'immigration d'un couple qui recommence à zéro."
            Amina, Marine Rebut

            "Imbolo Mbue décrit l'envers du décor, l'intégration feinte, l'entre-soi des communautés. Et, surtout, le rêve américain" comme mirage toujours lointain."
            Afrique Magazine

            "Par la poésie des images, l'évocation de souvenirs, le recours à des dialectes ou à des expressions stéréotypées, dans une succession de chapitres qui privilégient chacun un protagoniste en particulier, Imbolo Mbue réussit à faire vibrer tout ce qui sépare les deux familles : la race, l'origine, les repères, le parcours, les conditions matérielles, l'ambition, les préoccupations."
            Esprit, Sylvie Bressier

            "Un premier roman très maîtrisé, pour ses dialogues enlevés, la psychologie de ses personnages déraillant des archétypes attendus et sa langue savoureuse, entre exaltation et pragmatisme."
            La Croix, Marie Soyeux

            "Un premier roman addictif. [...] Imbolo Mbue procède à un dynamitage des lieux communs : ne pas se fier aux clichés du patron blanc paternaliste et de son chauffeur noir, plein de sagesse. Elle aborde au contraire avec subtilité les rapports interraciaux, le rêve américain ou le couple."
            Télérama, Yasmine Youssi

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Olympe7744 Posté le 5 Mars 2019
              Imbolo Mbue nous plonge dans l'histoire d'un couple d’immigrés camerounais dans un New-York malmené par la crise financière de 2008. Jende est enfin parvenu à faire venir sa femme et son fils aux États-Unis. Il trouve un travail bien rémunéré auprès d'un cadre dirigeant de la banque Lehman Brothers. Une relation particulière va s'établir entre les deux couples. C'est à la fois une relation très hiérarchisée en raison de niveaux de vie et d'origines différents et en même temps très humaine car émaillée de confidences et de secrets. A la lecture de ce livre, on comprend comment chaque individu peut vivre différemment son statut d'immigré. Certains gardent une nostalgie du « pays » alors que d'autres sont exclusivement tournés vers l'avenir. C'est de cas de Jende qui vit son retour au Cameroun comme une seconde chance alors que sa femme Neni rejette violemment cette idée la considérant comme une trahison et une régression sociale. C'est là tout le paradoxe de l'immigration qu'Imbolo Mbue traduit dans son roman : des individus réduits à vivre dans de conditions parfois pires que celles de leur pays d'origine mais qui sont enviés et admirés par ceux qui sont restés « là-bas ». La trame de... Imbolo Mbue nous plonge dans l'histoire d'un couple d’immigrés camerounais dans un New-York malmené par la crise financière de 2008. Jende est enfin parvenu à faire venir sa femme et son fils aux États-Unis. Il trouve un travail bien rémunéré auprès d'un cadre dirigeant de la banque Lehman Brothers. Une relation particulière va s'établir entre les deux couples. C'est à la fois une relation très hiérarchisée en raison de niveaux de vie et d'origines différents et en même temps très humaine car émaillée de confidences et de secrets. A la lecture de ce livre, on comprend comment chaque individu peut vivre différemment son statut d'immigré. Certains gardent une nostalgie du « pays » alors que d'autres sont exclusivement tournés vers l'avenir. C'est de cas de Jende qui vit son retour au Cameroun comme une seconde chance alors que sa femme Neni rejette violemment cette idée la considérant comme une trahison et une régression sociale. C'est là tout le paradoxe de l'immigration qu'Imbolo Mbue traduit dans son roman : des individus réduits à vivre dans de conditions parfois pires que celles de leur pays d'origine mais qui sont enviés et admirés par ceux qui sont restés « là-bas ». La trame de fond du roman d'Imbolo Mbue n'est pas d'une grande originalité, d'autres avant elle ont traité brillamment ce sujet de l'immigration africaine aux États-Unis, de Chimamanda Ngozi Adichie à Dinaw Mengestu. Néanmoins le choix en fin de roman du retour sur le sol africain et l'exploration des personnages à la lumière cet événement apportent à ce roman une dimension nouvelle, voire spirituelle, digne du retour de l'enfant prodigue.
              Lire la suite
              En lire moins
            • frueka Posté le 4 Février 2019
              Voilà encore un roman que je vais rendre avec regret à la bibliothèque! Dans "Voici venir les rêveurs", Imbolo Mbue évoque la crise des subprimes, l'effondrement de Lehman Brothers et la crise financière mondiale à travers les yeux, les rêves et les espoirs d'un jeune couple camerounais immigré à New York. C'est avec un regard lucide mais empreint d'empathie que l'auteure camerounaise explore la façon dont la crise affectera la vie et les rêves de personnes issues de milieux sociaux très différents. En confrontant d'une part la vie de Neni et Jende Jonga, jeune couple camerounais immigré aux espoirs démesurés et vivotant dans un appartement miteux infesté de cafards à Harlem et, de l'autre celle d'un riche banquier de Lehman Brothers et de sa famille dysfonctionnelle, Imbolo Mbue aborde toute une série de questions très intéressantes sur l'immigration, le choc des cultures, le clash entre les rêves et la réalité, les inégalités sociales, le rapport au temps et à l'argent ou encore les relations familiales et de couple. Thématique captivante, écriture fluide, personnages attachants... En bref: un très joli premier roman!
            • MLClerc Posté le 20 Janvier 2019
              Jende et sa femme Neni arrivent du Cameroun avec leur fils aux Etats-Unis pour y vivre leur rêve d'Amérique. Pendant 5 ans, iks vont y vivre une belle aventure, faite d'espoirs, de bataille juridique pour leur demande d'asile, et leur destin sera scellé à celui de la famille pour laquelle Jende travaille en tant que chauffeur. Neni, elle, souhaite poursuivre son projet de devenir pharmacienne. Ce récit est très réaliste, bien écrit et facile à lire. Tous les personnages sont attachants, les émotions sont palpables et les différences entre les peuples sont narrées avec sincérité et sans parti-pris. Les voilà les rêveurs, avec leurs joies, leurs difficultés dans leur appartement de Harlem, à essayer de vivre le plus dignement possible et d'y élever leurs enfants, car une petite fille naît de leur union à New York. Une belle aventure qui nous ramène à une dure réalité parfois.
            • charlottelit Posté le 2 Décembre 2018
              épopée fulgurante d'Africains à New York ! se lit très vte car on veut savoir comment cela va se terminer !!
            • redmary Posté le 21 Septembre 2018
              L'histoire de Jende, de son épouse Neni et de leur fils. Camerounais, ils émigrent de manière assez hasardeuse aux États unis pour tenter de se faire une place pour lui, de devenir pharmacienne pour elle et d'assurer un meilleur avenir à leur garçon. Les difficultés, avec les services de l'immigration pour obtenir un permis de séjour, la culture d'une partie de l’Afrique et ses côtés épicés, parfois rocambolesque, l'attachement à la famille au delà de tout, la confrontation à la société américaine au coeur d'une crise financière,....J'ai dévoré ce coup de coeur profondément humain et coloré. Un vrai régal malgré le sujet difficile pour un roman au final très lumineux.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.