Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Cordillera
Collection : Les Passe-murailles
Date de parution : 12/01/2023
Éditeurs :
Cherche midi
Nouveauté

Cordillera

Collection : Les Passe-murailles
Date de parution : 12/01/2023
Une fresque familiale chilienne portée par la beauté sauvage de la Cordillère.
On dit que la cordillère des Andes vibre à l’écho des vies qui y défilent.

Dans le Chili du début du xxe siècle, la famille Silva, respectée et crainte dans le village,...
On dit que la cordillère des Andes vibre à l’écho des vies qui y défilent.

Dans le Chili du début du xxe siècle, la famille Silva, respectée et crainte dans le village, est auréolée de mystère. Cecilio, le père, taiseux, les mains dans la terre rebelle. Luisa, la mère, mapuche, qui connaît...
On dit que la cordillère des Andes vibre à l’écho des vies qui y défilent.

Dans le Chili du début du xxe siècle, la famille Silva, respectée et crainte dans le village, est auréolée de mystère. Cecilio, le père, taiseux, les mains dans la terre rebelle. Luisa, la mère, mapuche, qui connaît le pouvoir des chants et des plantes. Esteban, l’aîné, amené à découvrir, ébloui, l’univers des poètes et de l’imprimerie. Joaquín, le cadet téméraire, gardien de troupeaux, mû par l’appel des cimes. Nombreuses sont leurs épreuves : la colère de la terre, la violence des hommes, la mort, le traumatisme de la guerre. Le clan fait face, soudé par un amour pudique. Dans cette nature indomptable, des cols glacials aux vallons ombrageux, des pâtures verdoyantes aux mines du désert de l’Atacama, chacun chemine vers son destin, sa liberté.

Fresque ample et romanesque teintée du réalisme magique sud-américain, Cordillera nous emporte dans la vie d’hommes et de femmes qui résistent et se tiennent debout sur les crêtes des montagnes comme sur le fil hasardeux de l’existence.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749176338
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 125 x 200 mm
EAN : 9782749176338
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 125 x 200 mm

Ils en parlent

« Une découverte intense, pleine de fureur et de poésie. »
Librairie Trarieux

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • HQL 14/01/2023
    Si vous me suivez de temps en temps, vous savez sûrement mon attachement aux premiers romans, avec leurs imperfections, l'aventure littéraire aveugle qu'ils représentent avec le risque d'être déçu ou tout simplement de ne pas aimer, la possibilité d'être émerveillé, de rencontrer une plume et de se dire ensuite : j'étais là depuis le début. Aussi quand un premier roman me promet une fresque historique familiale teintée de l'exotisme d'un pays étranger, je fonce les yeux grands ouverts, et c'est dans cette fébrilité là que j'ai rencontré la famille Silva, installée dans un petit village au pied de la cordillère des Andes dans le Chili d'il y a un siècle. Esteban le fils ainé sera sensible à la poésie et à l'écriture, tandis que JoaquÍn le cadet rêvera très tôt de guider les bêtes vers les cimes lors de l'estive. Ces garçons très différents mais à la complicité fusionnelle feront la fierté de Cecilio le taiseux et de Luisa la guérisseuse, et c'est drapés d'un nom qui accorde autant de respect que de crainte qu'ils grandiront au village. Les épreuves de la vie qu'ils avaient rencontrés très tôt déjà continueront à frapper à leur porte, et il faudra tour à tour affronter cette... Si vous me suivez de temps en temps, vous savez sûrement mon attachement aux premiers romans, avec leurs imperfections, l'aventure littéraire aveugle qu'ils représentent avec le risque d'être déçu ou tout simplement de ne pas aimer, la possibilité d'être émerveillé, de rencontrer une plume et de se dire ensuite : j'étais là depuis le début. Aussi quand un premier roman me promet une fresque historique familiale teintée de l'exotisme d'un pays étranger, je fonce les yeux grands ouverts, et c'est dans cette fébrilité là que j'ai rencontré la famille Silva, installée dans un petit village au pied de la cordillère des Andes dans le Chili d'il y a un siècle. Esteban le fils ainé sera sensible à la poésie et à l'écriture, tandis que JoaquÍn le cadet rêvera très tôt de guider les bêtes vers les cimes lors de l'estive. Ces garçons très différents mais à la complicité fusionnelle feront la fierté de Cecilio le taiseux et de Luisa la guérisseuse, et c'est drapés d'un nom qui accorde autant de respect que de crainte qu'ils grandiront au village. Les épreuves de la vie qu'ils avaient rencontrés très tôt déjà continueront à frapper à leur porte, et il faudra tour à tour affronter cette terre qui tremble, l'amour, la mort, l'exil, la menace, la maladie, sans jamais baisser les bras ni oublier d'être un Silva. Delphine Grouès qui dirige un institut de Sciences Po et arpente chaque année la cordillère des Andes à cheval livre ici un excellent premier roman qui tient toutes les promesses qu'il nous a faites : une fresque romanesque, familiale et historique qui nous transporte à l'autre bout du monde pour 330 pages de plaisir ! 📖 Cordillera de Delphine Grouès a paru le 12 janvier 2023 aux éditions Le Cherche-Midi. 336 pages, 20€. 🔗 Service de presse adressé par l'éditeur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • labulledeslivres 13/01/2023
    Chili, debut du XXe siècle. La famille Silva travaille dur au coeur de la Cordillère des Andes. Le père Cecilio, un homme respecté dans le village, et sa femme, Luisa, guérisseuse indispensable de la communauté, élèvent leurs garçons, Esteban et Joaquin, dans le respect de la nature environnante et de leurs traditions. Joaquin se rêve gardien de troupeaux sur les hauts plateaux. Quant à Esteban, il est bercé par le son des mots et s'imagine déjà un avenir de poète. Mais la vie n'épargnera pas cette famille droite et intègre. La violence de la nature et des hommes feront courber les piliers de la famille Silva qui tenteront de résister... Ce roman est une très belle découverte. On y suit le destin de le clan Silva, une famille unie face à la cruauté des hommes et à la nature parfois vengeresse. La mort rôde toujours dans les monts glacés de la cordillère. Mais la lumière n'est jamais loin. L'amour familial soutient cette famille chaque jour. La poésie des mots de l'autrice nous berce à chaque page. J'ai été profondément touchée par ces personnages qui laissent, dans leur vie, une place aux silences. Mesurer ses paroles, ne pas parler à tort et à travers, est... Chili, debut du XXe siècle. La famille Silva travaille dur au coeur de la Cordillère des Andes. Le père Cecilio, un homme respecté dans le village, et sa femme, Luisa, guérisseuse indispensable de la communauté, élèvent leurs garçons, Esteban et Joaquin, dans le respect de la nature environnante et de leurs traditions. Joaquin se rêve gardien de troupeaux sur les hauts plateaux. Quant à Esteban, il est bercé par le son des mots et s'imagine déjà un avenir de poète. Mais la vie n'épargnera pas cette famille droite et intègre. La violence de la nature et des hommes feront courber les piliers de la famille Silva qui tenteront de résister... Ce roman est une très belle découverte. On y suit le destin de le clan Silva, une famille unie face à la cruauté des hommes et à la nature parfois vengeresse. La mort rôde toujours dans les monts glacés de la cordillère. Mais la lumière n'est jamais loin. L'amour familial soutient cette famille chaque jour. La poésie des mots de l'autrice nous berce à chaque page. J'ai été profondément touchée par ces personnages qui laissent, dans leur vie, une place aux silences. Mesurer ses paroles, ne pas parler à tort et à travers, est le cadre de vie que cette famille s'est imposée. J'ai aimé me plonger dans cette nature sauvage de la Cordillère des Andes qui malmène les hommes mais révèle sa beauté à chaque instant. Bref, une très belle histoire familiale que je vous recommande vivement!
    Lire la suite
    En lire moins
  • lecturesdethibaut 08/01/2023
    C’est dans le Chili du début du XXème siècle que vit la famille Silva, en parfaite symbiose avec la Cordillère des Andes qui s’élève au-dessus d’elle. Le père, Cecilio, est un muletier respecté au village. La mère mapuche, Luisa, connaît le pouvoir ancestral des chants et des plantes. Leurs deux enfants, Esteban et Joaquín, aspirent quant à eux à différentes destinées : l’aîné aime les mots et se découvre poète, tandis que le cadet est attiré par les cimes et les ravins de la nature qui l’entoure. Violence des hommes, amour, mort, traumatisme de guerre, conditions de travail, progrès, bouleversement social et nature indomptable : le clan traverse les épreuves de la vie, parfois loin des yeux, mais toujours près du coeur. Ce qui m’a vraiment plu dans ce roman, c’est le voyage auquel j’ai été invité grâce à de fines descriptions des paysages du Chili, un pays dont je connais trop peu l’histoire et la culture et pour lequel j’avais beaucoup à découvrir. Ces lignes sont un véritable dépaysement à la faveur de la "Cordillera", cette géante chaîne de montagnes, colonne vertébrale de l’Amérique du Sud, qui est un personnage à part entière dans cette fresque romanesque. On ressent tout l’amour... C’est dans le Chili du début du XXème siècle que vit la famille Silva, en parfaite symbiose avec la Cordillère des Andes qui s’élève au-dessus d’elle. Le père, Cecilio, est un muletier respecté au village. La mère mapuche, Luisa, connaît le pouvoir ancestral des chants et des plantes. Leurs deux enfants, Esteban et Joaquín, aspirent quant à eux à différentes destinées : l’aîné aime les mots et se découvre poète, tandis que le cadet est attiré par les cimes et les ravins de la nature qui l’entoure. Violence des hommes, amour, mort, traumatisme de guerre, conditions de travail, progrès, bouleversement social et nature indomptable : le clan traverse les épreuves de la vie, parfois loin des yeux, mais toujours près du coeur. Ce qui m’a vraiment plu dans ce roman, c’est le voyage auquel j’ai été invité grâce à de fines descriptions des paysages du Chili, un pays dont je connais trop peu l’histoire et la culture et pour lequel j’avais beaucoup à découvrir. Ces lignes sont un véritable dépaysement à la faveur de la "Cordillera", cette géante chaîne de montagnes, colonne vertébrale de l’Amérique du Sud, qui est un personnage à part entière dans cette fresque romanesque. On ressent tout l’amour que porte l’auteure à cette terre de mystères, et c’est très plaisant pour le lecteur. J’ai simplement trouvé que quelques passages et sauts dans le temps n’étaient pas toujours simples à suivre, et il n’a finalement pas manqué grand chose pour me ravir totalement et faire basculer cette belle lecture en un coup de coeur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • silencieuse1 07/01/2023
    Deux frères, le Chili en 1909, le dur labeur de chaque jour dans une nature à la fois féroce et généreuse, les haines de clans et à l'horizon, le progrès de ce siècle fou qui attire les plus ambitieux. Et, il y a cette cordillère, colonne vertébrale de l'Amérique, avec ses cols, ses ravins, ses mystères. Elle est au centre de ce très beau roman qui fait voyager d'une émotion à l'autre et l'on s'attache à ces hommes fiers qui se battent pour l'honneur mais aussi par amour.
  • Kittiwake 06/01/2023
    Au Chili, au début du vingtième siècle, la Cordillère de Andes est le domaine de la famille Silva. Cecilio, le père veille sur sa famille avec une bienveillance quasi-muette, peu enclin à utiliser les mots pour dire les sentiments, accomplissant son travail de muletier dans le respect des traditions, auprès de Luisa, la mère héritière d’un savoir ancestral mapuche, utilisant le pouvoir des plantes et des chants traditionnels. Ce sont ces mêmes mots manquants qui conduisent Esteban vers sa destinée de poète, tandis que son frère Joaquin rêve d’aventures lointaines. La guerre, l’amour, les deuils viendront contredire les aspirations de chacun en modifiant le destin qu’ils pensaient se choisir. Ce voyage littéraire en Amérique du Sud cent ans plus tôt est un dépaysement total, qui nous plonge au coeur de la vie quotidienne de paysans vivant dans un dénuement accepté. Malgré tout, le respect apparent voué aux maîtres s’assortit d’’un mépris pour l’incompétence du « patroncito ». On découvrira aussi les conditions de travail aberrantes des travailleurs des mines de salpêtre, bientôt détrônées par d’autres richesses souterraines. Evocation passionnante d’une époque révolue, ce roman est porté par une très belle écriture qui flirte avec la poésie. ... Au Chili, au début du vingtième siècle, la Cordillère de Andes est le domaine de la famille Silva. Cecilio, le père veille sur sa famille avec une bienveillance quasi-muette, peu enclin à utiliser les mots pour dire les sentiments, accomplissant son travail de muletier dans le respect des traditions, auprès de Luisa, la mère héritière d’un savoir ancestral mapuche, utilisant le pouvoir des plantes et des chants traditionnels. Ce sont ces mêmes mots manquants qui conduisent Esteban vers sa destinée de poète, tandis que son frère Joaquin rêve d’aventures lointaines. La guerre, l’amour, les deuils viendront contredire les aspirations de chacun en modifiant le destin qu’ils pensaient se choisir. Ce voyage littéraire en Amérique du Sud cent ans plus tôt est un dépaysement total, qui nous plonge au coeur de la vie quotidienne de paysans vivant dans un dénuement accepté. Malgré tout, le respect apparent voué aux maîtres s’assortit d’’un mépris pour l’incompétence du « patroncito ». On découvrira aussi les conditions de travail aberrantes des travailleurs des mines de salpêtre, bientôt détrônées par d’autres richesses souterraines. Evocation passionnante d’une époque révolue, ce roman est porté par une très belle écriture qui flirte avec la poésie. 330 pages Cherche midi 12 janvier 2023 #Cordillera #NetGalleyFrance
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !