RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Dans mes yeux

            Plon
            EAN : 9782259218627
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 216
            Format : 132 x 201 mm
            Dans mes yeux

            ,

            Date de parution : 07/02/2013

            Pour la première fois, à 69 ans, la plus grande star française dit tout de sa vie, de ses passions, de ses blessures, de sa carrière. Un livre événement !

            « La première fois que je suis monté sur scène, je ne voulais plus en redescendre.
            La première fois que j’ai fait l’amour c’était dans le hall de l’immeuble, à la va-vite avec ma voisine de palier.
            La première fois que j’ai dit “papa”, c’était en parlant de moi.
            La première fois que...

            « La première fois que je suis monté sur scène, je ne voulais plus en redescendre.
            La première fois que j’ai fait l’amour c’était dans le hall de l’immeuble, à la va-vite avec ma voisine de palier.
            La première fois que j’ai dit “papa”, c’était en parlant de moi.
            La première fois que j’ai dit “maman”, j’avais cinquante ans.
            La première fois que je suis mort, je n’ai pas aimé ça, alors je suis revenu. »

            CE LIVRE EST UN ÉVÉNEMENT.
            Johnny Hallyday s’est confié, pour la première fois et sans tabou, à la romancière Amanda Sthers.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782259218627
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 216
            Format : 132 x 201 mm
            Plon
            16.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Cette semaine en couverture de L'Express, "Johnny dit tout". Un récit de la vie exceptionnelle de Johnny Hallyday à travers la plume d'Amanda Sthers.

            L'Express

            La collaboration entre la "belle et la bête" donne un livre tendre et foutraque, parfois agaçant, souvent touchant, rapide comme un riff de blues, plein de tristesses et de fulgurances, de coups de griffes et de déclarations d’amour.

            Le JDD

            Le livre vaut beaucoup plus que l'excitation qu'il a suscité pourtant on a seulement parlé des quelques sorties assassines. Au-delà des polémiques, le chanteur se livre avec une émouvante sincérité. A 70 ans, il est intouchable et a le droit de tout dire, même s'il fait scandale.

            France Info

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • TAVERNIER14220 Posté le 14 Novembre 2018
              Un livre simple qui se lit bien, pour ceux qui aiment Johnny
            • Chimere Posté le 22 Août 2018
              La biographie de Johnny Hallyday défile SOUS NOS YEUX comme une chevauchée fantastique grâce à Amanda Sthers qui a recueilli avec authenticité les moindres étapes de son parcours tout en action de l'artiste qui rêvait dès le début de devenir... acteur! Tout jeune, il pratiquait la danse puis était attiré par le théâtre, les répliques... Il a côtoyé les plus grands du Business -Cinéma et Musique confondus- et a su malgré sa timidité maladive- saisir sa chance: l'opportunité de monter sur des planches. Le plus fort sentiment auquel il se rattachait était certainement celui de l'amitié. Jimmy Hendrix fut un de ceux qui en faisaient partie; Eddy Mitchell aussi. Il savait remercier tous les "potes" qui ont croisé sa route et surtout fut touché et enthousiasmé par le talent de Richard Anthony, Coluche, Michel Berger, Jean-Jacques Goldman, Gérald De Palmas, Serge Gainsbourg, Patrick Bruel, Mathieu Chédid, Gérard Depardieu... Impressionné par Edith Piaf, France Gall, Zazie, Axel Red, Jane Birking, Lara Fabian, Céline Dion, et ceux qui l'ont trahi malgré les gestes de générosité et de partage dont il a constamment fait preuve! Jonnhy, la grande star des années 60-70 -dont on suivait l'actu dans "Salut les copains"- qui nous a fait... La biographie de Johnny Hallyday défile SOUS NOS YEUX comme une chevauchée fantastique grâce à Amanda Sthers qui a recueilli avec authenticité les moindres étapes de son parcours tout en action de l'artiste qui rêvait dès le début de devenir... acteur! Tout jeune, il pratiquait la danse puis était attiré par le théâtre, les répliques... Il a côtoyé les plus grands du Business -Cinéma et Musique confondus- et a su malgré sa timidité maladive- saisir sa chance: l'opportunité de monter sur des planches. Le plus fort sentiment auquel il se rattachait était certainement celui de l'amitié. Jimmy Hendrix fut un de ceux qui en faisaient partie; Eddy Mitchell aussi. Il savait remercier tous les "potes" qui ont croisé sa route et surtout fut touché et enthousiasmé par le talent de Richard Anthony, Coluche, Michel Berger, Jean-Jacques Goldman, Gérald De Palmas, Serge Gainsbourg, Patrick Bruel, Mathieu Chédid, Gérard Depardieu... Impressionné par Edith Piaf, France Gall, Zazie, Axel Red, Jane Birking, Lara Fabian, Céline Dion, et ceux qui l'ont trahi malgré les gestes de générosité et de partage dont il a constamment fait preuve! Jonnhy, la grande star des années 60-70 -dont on suivait l'actu dans "Salut les copains"- qui nous a fait découvrir et vibrer sur les rythmes endiablés du Rock n Roll inspiré par sa propre idole Le King Elvis Pressley mais aussi par Charles Aznavour à qui il vouait une admiration sans bornes. Privé assez jeune de l'affection de ses parents, il a bénéficié de l'épaule de Line Renaud comme marraine exemplaire jusqu'au bout. L'importance des femmes qui ont partagé sa vie amoureuse en commençant par Sylvie Vartan (Chanson), Nathalie Baye (Cinéma), Layticia... Des compagnes si différentes mais présentes à ses côtés. Malgré le soutien de son public, des réflexions blessantes semblaient vouloir le déstabiliser. Mais il est unique dans son genre à continuer son combat, rester debout sur ses deux jambes devant des stades remplis de fans! Comment ne pas lui rendre hommage en le remerciant de tout ce qu'il a entrepris au contact des autres, sans filet, face à des milliers de spectateurs admiratifs et avides de ses shows exceptionnels. En contrepartie, on pourrait juste faire l'effort de respecter ceux et celles qui l'entouraient pendant et après les souffrances endurées durant sa maladie. Ne pas avoir peur d'avouer toute notre reconnaissance et gratitude à l'"Idole des jeunes" qui aimait tellement son public!
              Lire la suite
              En lire moins
            • YsaM Posté le 9 Janvier 2018
              On m'a dit "ce livre n'est pas extra" je n'ai pourtant pas regardé les critiques et je l'ai demandé en cadeau pour Noël, Johnny venait de nous quitter et j'avais tout à coup un irrépressible besoin de lire tout ce qui le concernait, peut-être simplement pour prolonger  les instants où je le savais encore vivant. Bien sûr je connais plus ou moins la vie de Johnny, -pas totalement parce que je ne suis pas intime-, mais quand on est fan depuis 44 ans, on s'intéresse à ce qui paraît sur notre idole, le tout est de savoir faire la différence entre ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas.   Avec ce livre, la question ne se posait pas puisqu'il a l'aval de Johnny et qu'il en est quelque part le maître d'oeuvre.  Je l'ai lu pratiquement d'un trait, je ne pouvais plus le quitter et tant pis pour les gens qui ont critiqué ce bouquin mais moi il m'a enchantée. Je pense qu'il ne faut pas l'aborder comme un livre ordinaire, parce que si vous vous attendez à une romance, une histoire avec une intrigue, des descriptions, des personnages clé, c'est certain, vous allez être déçus. J'ai parcouru ce livre comme une conversation,... On m'a dit "ce livre n'est pas extra" je n'ai pourtant pas regardé les critiques et je l'ai demandé en cadeau pour Noël, Johnny venait de nous quitter et j'avais tout à coup un irrépressible besoin de lire tout ce qui le concernait, peut-être simplement pour prolonger  les instants où je le savais encore vivant. Bien sûr je connais plus ou moins la vie de Johnny, -pas totalement parce que je ne suis pas intime-, mais quand on est fan depuis 44 ans, on s'intéresse à ce qui paraît sur notre idole, le tout est de savoir faire la différence entre ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas.   Avec ce livre, la question ne se posait pas puisqu'il a l'aval de Johnny et qu'il en est quelque part le maître d'oeuvre.  Je l'ai lu pratiquement d'un trait, je ne pouvais plus le quitter et tant pis pour les gens qui ont critiqué ce bouquin mais moi il m'a enchantée. Je pense qu'il ne faut pas l'aborder comme un livre ordinaire, parce que si vous vous attendez à une romance, une histoire avec une intrigue, des descriptions, des personnages clé, c'est certain, vous allez être déçus. J'ai parcouru ce livre comme une conversation, j'étais là dans mon canapé et j'avais mon idole face à moi, il me racontait des bribes de sa vie, les moments importants, les succès, les descentes aux enfers, les trahisons, les femmes de sa vie. J'étais tellement dedans que j'entendais presque sa voix et c'était un moment magique. Finalement j'ai découvert un tas de petites choses que je ne savais pas, des informations où j'étais totalement passée à côté et ça m'a fait un bien fou, parce que depuis ce 6 décembre 2017, je suis comme beaucoup, j'ai du chagrin et j'ai aussi énormément de mal à imaginer que mon idole nous a quittés.  Amanda STHERS a fait un travail formidable,  durant une année, elle a écouté Johnny parler et elle a aussi appris à entendre ses silences, sans jamais essayer de lui soutirer ce qu'il ne voulait pas dire.  C'est lui qui menait la danse, il distillait ce qu'il voulait avec la sincérité qu'on lui connaît . Elle a retranscrit au plus près possible les souvenirs du boss sans rien taire, sans en rajouter, parfois sur la pointe des pieds, comme si elle avait peur de déranger ou de trahir des secrets.  Bien sûr, je pourrais en parler des heures et surtout citer de jolies phrases, -parce que Johnny disait les choses simplement, sans fioriture et sans tricher- c'est ça qui les rendaient si belles, c'est ça qui le rendait si attachant. Oui vous allez dire que je ne suis pas objective, c'est mon idole alors je ne peux qu'aimer.....  Pour ceux qui ne connaissaient pas Johnny j'ai envie de dire "allez y, c'est le moment de le lire" c'est le moment de le découvrir et peut-être de faire tomber vos préjugés. Pour les autres, les "initiés" allez y les yeux fermés. A Amanda STHERS, j'ai envie de dire merci d'avoir posé ses mots mais aussi ses maux sur le papier, merci pour cette retranscription authentique et pour cette vraie transmission.  C'est un beau livre..... J'aimerai juste citer la  dernière phrase de Johnny  : "La première fois que je suis mort je n'ai pas aimé ça alors je suis revenu"..... Oh Johnny si tu savais..... Comme j'aimerais qu'il en soit ainsi..
              Lire la suite
              En lire moins
            • secondo Posté le 7 Janvier 2018
              En voilà un qui n'a pas oublié de vivre. Amanda Sthers se penche pour écouter ce que dit un certain Johnny Hallyday comme se sont penchés Sagan, Duras, et Labro : "Les mythes vivants sont rares et les écrivains sont des vampires". Ce que l'on entend de Johnny c'est une sincérité et une timidité qui pourrait confiner à la fragilité et qui font éclore un monstre de scène, un gars qui déchire à chaque étape de sa vie, un "acteur qui chante bien" mais pas seulement, un type qui déclenche la passion, un vrai rocker qu'on adore,qu'on jalouse et qui embarrasse avec ce quelque chose en lui de Tennessee.
            • bebi Posté le 21 Janvier 2014
              C'est un livre qui se lit rapidement, à peine quelques heures. Mais je l'ai trouvé intéressant de par son originalité. Johnny Hallyday a certainement choqué, et peut-être était-ce son but d'ailleurs, en racontant certaines anecdotes que l'on retrouve dans ces pages. Michel Sardou, Alain Delon, Adeline, ... Il ne mâche pas ses mots pour dire ce qu'il pense de pas mal de personnes. Je ne dirais pas qu'il s'agit d'une biographie à part entière. Mais plutôt d'un carnet d'anecdotes. Les dates citées ne sont pas forcément justes (la note du co-auteur, Amanda Sthers, le signale d'ailleurs à la première page), et les ressentis sont uniquement ceux de Johnny bien sûr. Laeticia a sa place dans un chapitre, relatant l'hospitalisation de son mari. Bref, il me laisse un avis agréable. Ce n'est pas de la grande prose, loin s'en faut. Mais j'y ai appris plein de petites histoires inédites, ce qui m'a beaucoup plu.

            les contenus multimédias

            Chargement en cours...
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…