Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259264723
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 132 x 201 mm

Dictionnaire amoureux de l'inutile

,

Date de parution : 01/10/2020
Le Dictionnaire amoureux de l’Inutile se propose de recenser tout ce qui semble ne servir à rien et qui pourtant paraît indispensable. Un art dans lequel François Morel et son fils Valentin excellent ! Un aussi indispensable qu’inutile, un régal de A à Z !
Ce livre serait une promenade joyeuse, drôle, iconoclaste dans nos souvenirs, nos émotions aussi futiles que solides. Faire des ricochets au-dessus de la rivière, des cocottes en papier, des canulars, s’interroger sur la fossette de Kirk Douglas, la coiffure du président Giscard d’Estaing, l’expression « peigner la girafe », se rappeler les... Ce livre serait une promenade joyeuse, drôle, iconoclaste dans nos souvenirs, nos émotions aussi futiles que solides. Faire des ricochets au-dessus de la rivière, des cocottes en papier, des canulars, s’interroger sur la fossette de Kirk Douglas, la coiffure du président Giscard d’Estaing, l’expression « peigner la girafe », se rappeler les petits trains électriques, la guitare de Tino Rossi, les télégrammes de première et les speakerines de la télévision… 
Ce serait un livre impossible, tant la notion d’inutile est sujette à caution. L’homme est-il plus utile que la langouste ? La pomme de terre est-elle plus indispensable que le liseron ? L’idiot du village moins nécessaire que le membre de l’Institut ?
Ce serait un livre qui musarderait, vantant les mérites de la grasse matinée et des contrepets dans les discours des ministres, le plaisir d’écouter la météo marine quand on est sous la couette, la virtuosité des joueurs de yoyo. 
Un livre aussi indispensable qu’inutile.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259264723
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 132 x 201 mm

Ils en parlent

" Cet éloge du futile, du prétendument improductif, se butine telle une fantaisie gourmande, et se boit
comme une bolée de fraîcheur, sans modération. "
Sara C. / L'humanité
« Un livre aussi indispensable qu’inutile ! »
Arianne / Librairie Papeterie du Théâtre Zannini

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cathulu Posté le 3 Janvier 2021
    La subjectivité de cet ouvrage est doublement garantie. D'abord par le qualificatif d"amoureux" et par son objet même : l'inutile, concept malléable à l'envi. Mais qu'un tel dictionnaire pratique la mise en abyme en se consacrant à lui-même une entrée, révélant, entre autres, le mode de fabrication de l'ouvrage, ne peut être que loué ! Chacun, au fil des jours y piochera son bonheur,  s'amusant peut être aussi à deviner qui du père ou du fils est l'auteur de l'article, découvrant plein d'informations inutiles mais ô combien précieuses pour les amateurs de miscellanées, ou les amateurs de curiosités. On y croisera la carte d'identité d'Yves Montand qui apparaît (avec son vrai patronyme) dans un film, Jean Carmet, au gré des souvenirs du Grand Blond, mais aussi des objets, des signes de ponctuation (tout un article sur les parenthèses rédigé par Jaenada), les blagues Carambar... Tout un joyeux fatras ,  au fil de 270 entrées ! Un plaisir à (s') offrir de toute urgence !
  • Pixis Posté le 3 Janvier 2021
    De l'humour et peu de mots inutiles :-)) telle est mon appréciation sur ce livre. Je passe de bons moments de détente en lisant un mot par ci, un mot par là. Bref, un livre sympathique à lire dans l'ordre ou pas, que l'on reprend quand on veut, ce qui est le côté sympa de cette collection. Merci Père Noël !
  • Hende Posté le 5 Octobre 2020
    Les deux auteurs ont totalement raison. Je ne pouvais lâcher le livre. Je veux l'offrir à tous mes amis pour les prochaines fêtes. J'ai beaucoup aimé l'occurrence sur l'académie française entre autre.

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !