Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259277891
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 656
Format : 132 x 201 mm
Nouveauté

Dictionnaire amoureux de Montaigne

Date de parution : 03/09/2020
Sans doute le livre le plus éclairant sur Montaigne depuis… Montaigne, et un chef-d’œuvre d’André Comte-Sponville. Il nous fait redécouvrir Montaigne, écrivain de génie, talentueux philosophe et humain d’exception.
Le tour de force d’André Comte-Sponville est d’avoir réussi, dans le dialogue amoureux qu’il mène ici avec l’auteur des Essais, à rendre limpide et bouleversante l’incroyable richesse de la pensée de celui-ci, tout en nous rendant intimement témoins de ce qu’il en retire pour faire franchir à sa propre philosophie... Le tour de force d’André Comte-Sponville est d’avoir réussi, dans le dialogue amoureux qu’il mène ici avec l’auteur des Essais, à rendre limpide et bouleversante l’incroyable richesse de la pensée de celui-ci, tout en nous rendant intimement témoins de ce qu’il en retire pour faire franchir à sa propre philosophie une nouvelle étape.
Il nous fait redécouvrir Montaigne, écrivain de génie, talentueux philosophe, humain d’exception que l’on aurait tant aimé connaître : « quel esprit plus libre, plus singulier, plus incarné ? Quelle écriture plus souple, plus inventive, plus savoureuse ? Quelle pensée plus ouverte, plus lucide, plus audacieuse ? Celui-là ne pense pas pour se rassurer, ni pour se donner raison. Ne vit pas pour faire une œuvre. Pour quoi ? Pour vivre, c’est plus difficile qu’il n’y paraît, et c’est pourquoi aussi il écrit et pense. Il ne croit guère à la philosophie, et n’en philosophe que mieux. Se méfie de ‘l’écrivaillerie‘ et lui échappe, à force d’authenticité, de spontanéité, de naturel. Ne prétend à aucune vérité, en tout cas à aucune certitude, et fait le livre le plus vrai du monde, le plus original et, par-là, le plus universel. Ne se fait guère d’illusions sur les humains, et n’en est que plus humaniste, Ni sur la sagesse, et n’en est que plus sage. Enfin il ne veut qu’essayer ses facultés (son titre, Essais, est à prendre au sens propre) et y réussit au-delà de toute attente. Qui dit mieux ? Et quel auteur, plus de quatre siècles après sa mort, qui demeure si vivant, si actuel, si nécessaire ? »
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259277891
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 656
Format : 132 x 201 mm

Ils en parlent

" André Comte-Sponville, nous fait redécouvrir l'un de nos plus grands philosophes, qui est aussi un écrivain et un homme hors normes. Avec une ferveur communicative, en le citant longuement et en disant ce que cet esprit libre lui a apporté, le philosophe fait ressortir l'originalité, la profondeur,!a complexité, la modernité de la pensée de l'auteur des « Essais », Un chemin de sagesse plus de
quatre siècles après. "
 
Martine Freneuil / Le Quotidien du medecin
" Voilà assurément le livre le plus lumineux sur Montaigne et ouvrage essentiel du philosophe André-Comte-Sponville. Il nous fait redécouvrir Montaigne, écrivain de génie, talentieux philosophe et humain d'exception que l'on aurait tant aimé connaître. Dans ce dictionnaire plein de vivacité et de sagesse, le tour de force d'André-Comte-Sponville est d'avoir réussi, dans le dialogue amoureux qu'il mène ici avec l'auteur des "Essais", à rendre limpide et bouleversante l'incroyable richesse de la pensée de celui-ci, tout en nous rendant témoins de ce qu'il en retire pour faire franchir à sa propre philosophie une nouvelle étape. "
René Chiche / Journal de France

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • michelblaise Posté le 3 Septembre 2020
    Qui doute encore de la qualité de la collection des "Dictionnaires amoureux" ? Mais pour qui se passionne pour Montaigne et Les Essais, celui rédigé par André Comte Sponville (Plon, 3 septembre 2020), est un petit bijou. Le "monde littéraire" est, en ce moment, aux petits soins des passionnés de Montaigne, après la parution, dernièrement, de l'excellentissime nouvelle édition établie par Bernard Combeaud (ISBN : 9782221218815) Robert Laffont/Mollat préfacée merveilleusement par Michel Onfray. Ce dictionnaire amoureux, comme l'écrit André Conte-Sponville, n'est pas une exégèse ni une tentative d'explication de texte, mais une déclaration d'amour à l'auteur des Essais : "Je l'ai beaucoup cité, comme il fallait le faire, et parfois longuement. Un Dictionnaire amoureux de Montaigne est aussi, inévitablement, une espèce d'anthologie... On ne s'étonnera pas que, parlant de Montaigne, et suivant sa méthode, je parle aussi de moi. C'est une autre façon... de lui rester fidèle. C'est aussi l'esprit de cette collection ; un dictionnaire amoureux, presque inévitablement, tend à devenir un dictionnaire égoïste. Comment dire son amour, si l'on veut être sincère, sans se dévoiler soi ?... " (P.12, préface). On peut, bien entendu et comme dans tout dictionnaire, le lire linéairement ou bien seulement se balader au gré... Qui doute encore de la qualité de la collection des "Dictionnaires amoureux" ? Mais pour qui se passionne pour Montaigne et Les Essais, celui rédigé par André Comte Sponville (Plon, 3 septembre 2020), est un petit bijou. Le "monde littéraire" est, en ce moment, aux petits soins des passionnés de Montaigne, après la parution, dernièrement, de l'excellentissime nouvelle édition établie par Bernard Combeaud (ISBN : 9782221218815) Robert Laffont/Mollat préfacée merveilleusement par Michel Onfray. Ce dictionnaire amoureux, comme l'écrit André Conte-Sponville, n'est pas une exégèse ni une tentative d'explication de texte, mais une déclaration d'amour à l'auteur des Essais : "Je l'ai beaucoup cité, comme il fallait le faire, et parfois longuement. Un Dictionnaire amoureux de Montaigne est aussi, inévitablement, une espèce d'anthologie... On ne s'étonnera pas que, parlant de Montaigne, et suivant sa méthode, je parle aussi de moi. C'est une autre façon... de lui rester fidèle. C'est aussi l'esprit de cette collection ; un dictionnaire amoureux, presque inévitablement, tend à devenir un dictionnaire égoïste. Comment dire son amour, si l'on veut être sincère, sans se dévoiler soi ?... " (P.12, préface). On peut, bien entendu et comme dans tout dictionnaire, le lire linéairement ou bien seulement se balader au gré de ses différentes entrées. Mais invariablement, Montaigne, après sa mort toujours si vivant, procure encore réconfort et jouissance. Bonne lecture. Michel.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !