Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259304580
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 736
Format : 132 x 201 mm

Dictionnaire amoureux du rock - Collector

Date de parution : 12/11/2020
Amoureux du rock, Antoine de Caunes l’est depuis ce jour où le hasard lui fit découvrir les Beatles sur scène. Le sujet lui tient tant à cœur qu’il était prêt à se lancer dans une encyclopédie amoureuse. On lui a conseillé de commencer par le dictionnaire.
Amoureux du rock, Antoine de Caunes l’est depuis ce jour où le hasard lui fit découvrir les Beatles sur scène. Ce fut son chemin de Damas à lui (autre point commun avec saint Paul, il tombe facilement de cheval).
Dès lors, il passera une grande partie de sa vie à défendre...
Amoureux du rock, Antoine de Caunes l’est depuis ce jour où le hasard lui fit découvrir les Beatles sur scène. Ce fut son chemin de Damas à lui (autre point commun avec saint Paul, il tombe facilement de cheval).
Dès lors, il passera une grande partie de sa vie à défendre cette musique par tous les moyens mis à sa disposition : télévision (on se souvient de Chorus, des Enfants du Rock, de Rapido), radio, presse et, d’une manière générale, prosélytisme quotidien mettant parfois à l’épreuve la patience de ses proches. Le sujet lui tient tant à cœur qu’il était prêt à se lancer dans une encyclopédie amoureuse. On lui a conseillé de commencer par le dictionnaire.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259304580
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 736
Format : 132 x 201 mm
Plon

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lehibook Posté le 26 Mai 2019
    Au départ ,je n’ai pas une sympathie excessive pour le bonhomme :un peu trop « fils de.. » et branchouille pour mon goût (mais quelques bon souvenirs de déconnade à la télé : Ahhhh Pine d’huitre !) mais je suis curieux . Et , en fait j’ai pris plaisir à lire ce bouquin : c’est très subjectif (normal) mais bourré d’anecdotes et d’infos intéressantes ,même si nous ne sommes pas tout à fait synchrones en âge ( 7 ans c’est beaucoup dans le monde du rock) j’y retrouve beaucoup de gens que j’aime bien et la verve de l’auteur est réjouissante. L’occasion de réécouter quelques vieux tubes oubliés (merci Internet) . En fait j’aime les gens qui ont une passion et la font partager …Hum , si Hitler avait écrit un traité passionné sur l’élevage des bergers allemands ,je lui aurait trouvé des qualités …Inquiétant non ?
  • lole33 Posté le 10 Juillet 2017
    Je suis de treize années plus jeune qu'Antoine de Caunes, et c'est à 13 ans que je le vois présenter '' Les enfants du rock''. eh voilà, converti !! Les Clash de suite !!Les Jam, les Wings, Foreigner, en concert !! Antoine ne se prend pas au sérieux et pourtant quand tu le lis, tu adhères à ce qu'il te dit et tu l'appliques !! ''BROUCE'' Springsteen en est un exemple, car c'est pas avec son '' born in the USA'' en 84 que je suis devenu fan ou ses albums précédants puisque j'étais rop jeune..mais seulement après avoir lu Re-born dans ce livre...Et là , à 45 piges, tu fais la disco et tu y restes on the road et again et again. Antoine est un bon ,c'est tout!! Seul bémol qui n'en est pas un: son article sur Angus né en 53 lui aussi que j'admire sans avoir en référence une vidéo des enfants du Rock, eh bien pourquoi bizarre?? ça ressemble un peu à toute la génération de Manoeuvre qui a '' oublié'' les valeurs d'"ASDESSE'', la longévité, la fidélité, la simplicité et l'art de la scène électrique, grandiose, si on oublie effectivement certains textes..
  • PaulLennon Posté le 12 Octobre 2016
    Un dictionnaire amoureux d'une des références des rock critiques français. Antoine De Caunes fut celui qui changea la face du rock en France en animant avec foi les émissions de tv qui firent entrer la France dans la modernité rock. Ce dictionnaire lui permet de se raconter en piochant dans les centaines de rencontres qu'il a organisé avec des rockeurs plus ou moins civilisés ! Il en tire un ouvrage curieux et passionné qui nous permet de voyager des années 70 aux années 2000 ! Le chapitre sur le boss est tout simplement incroyable !
  • Ponna Posté le 24 Février 2016
    Sympa comme tout ce dictionnaire amoureux et forcément subjectif: beaucoup d'américains, pas mal de 70's, tels sont les goûts d 'Antoine De Caunes qui fit notre bonheur aux Enfants du rock et derrière la programmation musicale de NPA; J'ai découvert des noms (Peter Wolf...), réécouté certaines choses oubliées. Cependant, malgré la joie que procure ce volume, je n'ai pu m'empêcher de ressentir un peu de mélancolie en songeant aux disquaires disparus et à la spontanéité de certains artistes avant qu'ils ne soient l'objet du marketing des maisons de disque... J'arrête de jouer les vieux schnocks: le principal demeure, c'est leur musique et elle est toujours vivante.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…