Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221115756
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1024
Format : 132 x 198 mm

Don Quichotte

Francis de MIOMANDRE (Traducteur)
Collection : Bouquins
Date de parution : 03/11/2011

Tout a été dit sur Don Quichotte, écrit le traducteur Francis de Miomandre, et nous n’avons pas l’intention d’ajouter un mot de plus aux commentaires, parfois magnifiques, qu’a suscités ce chef-d’oeuvre entre les chefs-d’oeuvre, ce livre en quelque sorte inépuisable, où l’homme à tous les âges de sa vie peut...

Tout a été dit sur Don Quichotte, écrit le traducteur Francis de Miomandre, et nous n’avons pas l’intention d’ajouter un mot de plus aux commentaires, parfois magnifiques, qu’a suscités ce chef-d’oeuvre entre les chefs-d’oeuvre, ce livre en quelque sorte inépuisable, où l’homme à tous les âges de sa vie peut trouver plaisir, enseignement et consolation.
« On croit communément que Don Quichotte, écrit au XVIe siècle, ne peut être mieux traduit que dans le français du XVIe siècle. Mais c’est une erreur, parce que justement Cervantès, qui avait l’air d’écrire la langue de son époque, en réalité écrivait une langue particulière, qui était la sienne, et qui est demeurée, pour cela même, étrangement vivante et jeune. C’est pour cette raison que, rejetant tout archaïsme, j’ai entrepris une traduction résolument moderne, estimant que c’était la meilleure façon d’être fidèle à l’esprit du maître. »
Cet enthousiasme de Francis de Miomandre (1880-1959) s’exprime à chaque ligne de son extraordinaire traduction de 1935, elle-même un chef-d’oeuvre de la langue française. Elle est ici précédée d’un grand essai, inédit en français, de Miguel de Unamuno (1864-1936) sur l’iconographie de Don Quichotte, ainsi que d’une étude de l’hispaniste Yves Roullière qui fait la synthèse des plus récentes découvertes et réflexions à propos de cette oeuvre immortelle.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221115756
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1024
Format : 132 x 198 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • vince971 Posté le 19 Juin 2020
    Tout simplement le meilleur roman d'aventures jamais écrit selon moi. Chaque chapitre a son lot d'aventures incroyables et on en demande toujours plus. le langage est plein d'esprit et d'humour. Heureux de m'être enfin lancé dans la lecture de ce chef d'oeuvre. Le genre de bouquin qu'on doit lire plusieurs fois dans une vie tellement c'est brillant et exquis. La portée métafictionnelle est incroyable et on comprend vite pourquoi la réputation de Quichotte est aussi vivace plus de 400 ans après sa première apparition. Cervantes a été touché par la grâce quand il a conçu cette oeuvre dont l'influence sur l'art littéraire mondial est immortelle. Le vaniteux Quichotte et son compère Sancho Panza forment un sacré duo!!
  • papillon_livres30 Posté le 4 Juin 2020
    Une histoire drôle et passionnante sur la folie, sur les aventures et mésaventures délirantes d'un homme qui confond la réalité avec l'imaginaire. A travers cette histoire, l'auteur Cerventès critique et se moque des romans de chevalerie. Une lecture fort divertissante. Un roman très moderne.
  • AmIvankovDiaz Posté le 3 Juin 2020
    Si je ne devais emporter qu'un seul livre dans une île déserte ce serait "Don Quichotte", chef d'oeuvre d'entre les chefs d'oeuvre. Si je ne devais sauver qu'un seul ouvrage d'une bibliothèque en flamme ce serait "El ingenioso Don Quijote de la Mancha". Si je ne devais sauver la vie qu'à un seul écrivain ce serait celle de Miguel de Cervantès, au soir de la bataille de Lépante (1571), où il faillit vraiment perdre la vie. Et le monde aurait été bien plus pauvre sans son "Don Quichotte" pas encore écrit. Si je devais faire aimer la lecture à un enfant récalcitrant je lui ferais lire "Don Quichotte" en bande dessinée, ou en version abrégée pour les enfants. Si je devais avoir la méchante maladie d'Alzheimer j'espère que le dernier livre dont je me souviendrais serait "Don Quichotte".
  • Westrier Posté le 28 Janvier 2020
    L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche raconte l’histoire d’un pauvre gentilhomme originaire de la Manche appelé Alonso Quichano. L’Hidalgo est passionné des livres de chevaleries. Don Quichotte décide de lui même de devenir chevalier en y rassemblant la panoplie d'usage (vieille armure, bouclier, une lance). A partir du moment où démarre la chevauchée, le récit de Cervantès organise la confrontation entre le monde intérieur du héros et la réalité. Le héros projette sur le monde extérieur sa rêverie personnelle faite de vision et de scénarios héroïque. Mais l'ordinaire de la réalité existe et Résiste. L'œuvre de Cervantès n'est pas qu'une parodie cocasse et cruelle des romans de chevalerie désuets. Elle est aussi un hommage au pouvoir d'enchantement des récits de fiction et de la littérature.
  • ghislainemota Posté le 26 Janvier 2020
    "Qu'il gagne ou non, cela n'a pas d'importance, car un homme qui rêve est toujours gagnant" voilà ce que constate Jacques Brel lorsqu'il interprète Don Quichotte. Ce héros possède une force de dévouement et de sacrifice qui touche au tragique. Mais outre Don Quichotte et son écuyer Sancho Panza, le livre de Cervantès est une parodie à la littérature de chevalerie et à l'honneur des espagnols. Cervantès veut nous mettre en garde contre la mauvaise littérature qui entraîne le lecteur vers la paranoïa. Quatre cent ans après sa première publication et après maintes traductions, j'apprécie tout particulièrement celle de Aline Schulman qui désirait que le lecteur reste en haleine. Le pari est gagné car dans cette première partie j'ai suivi avidement les mésaventures de Don Quichotte le sourire aux lèvres. Outre les situations comiques telles le chevalier à la triste figure suspendu par le poignet et assis sur Rossinante placide, le héros reçoit très souvent des coups. C'est connu que de se mêler des affaires des autres n'apporte que des ennuis. Et Don Quichotte accumule ses faux exploits pour l'amour de Dulcinée. Un" texte-gouvernail" qui n'a pas pris de ride et dont je vais poursuivre la lecture pour garder l'enchantement. .
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.