En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Eleanor Oliphant va très bien

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265116511
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 140 x 210 mm
        Eleanor Oliphant va très bien

        Aline AZOULAY-PACVON (Traducteur)
        Date de parution : 28/09/2017
        Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
        Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
        Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », Eleanor évite ses semblables et préfère...
        Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
        Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
        Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », Eleanor évite ses semblables et préfère passer ses samedis soir en compagnie d’une bouteille de vodka.
        Rien ne manque à sa vie minutieusement réglée et rythmée par ses conversations téléphoniques hebdomadaires avec « maman ».
        Mais tout change le jour où elle s’éprend du chanteur d’un groupe de rock à la mode.
        Décidée à conquérir de l’objet de son désir, Eleanor se lance dans un véritable marathon de transformations. Sur son chemin, elle croise aussi Raymond, un collègue qui sous des airs négligés, va lui faire repousser ses limites.
        Car en naviguant sur les eaux tumultueuses de son obsession amoureuse et de sa relation à distance avec « maman », Eleanor découvre que, parfois, même une entité autosuffisante a besoin d’un ami…
                                           
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265116511
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        19.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • lcath Posté le 3 Juin 2018
          Eleanor Oliphant va très bien Gail Honeyman Et bien non, Eleanor Oliphant ne va as bien et depuis longtemps ... Quand j'ai découvert le personnage d'Eleanor j'ai pensé à Don du "Théorème du Homard" , une surdouée, peut-être Asperger, qui a du mal avec les codes sociaux - erreur! Eleanor a de nombreuses difficultés avec les codes sociaux c'est certain, mais rien à voir avec l'autisme , c'est juste son passé qui l'a abimée. Eleanor a blindé sa vie de rituels, ne comprend pas le second degré et fuit les autres qui lui sont source d'une grande incompréhension . Pourtant, elle s'amourache d'un chanteur de groupe de rock et décide qu'il est l'homme de sa vie. Toute à son rêve, Eleanor, tente une approche et pour cela commence à composer avec les rites sociaux, quand on veut plaire.et que le coeur palpite ... Parallèlement, elle découvre Raymond, un de ses collègues, qui la dépanne en informatique. Raymond est patient et il finit par comprendre les erreurs d'Eleanor et l'aide à se "mettre à jour" dans les relations sociales. La petite souris grise, s'ouvre peu à peu ...et puis se casse la figure en beauté, dépression! Aidée de Raymond, elle entame... Eleanor Oliphant va très bien Gail Honeyman Et bien non, Eleanor Oliphant ne va as bien et depuis longtemps ... Quand j'ai découvert le personnage d'Eleanor j'ai pensé à Don du "Théorème du Homard" , une surdouée, peut-être Asperger, qui a du mal avec les codes sociaux - erreur! Eleanor a de nombreuses difficultés avec les codes sociaux c'est certain, mais rien à voir avec l'autisme , c'est juste son passé qui l'a abimée. Eleanor a blindé sa vie de rituels, ne comprend pas le second degré et fuit les autres qui lui sont source d'une grande incompréhension . Pourtant, elle s'amourache d'un chanteur de groupe de rock et décide qu'il est l'homme de sa vie. Toute à son rêve, Eleanor, tente une approche et pour cela commence à composer avec les rites sociaux, quand on veut plaire.et que le coeur palpite ... Parallèlement, elle découvre Raymond, un de ses collègues, qui la dépanne en informatique. Raymond est patient et il finit par comprendre les erreurs d'Eleanor et l'aide à se "mettre à jour" dans les relations sociales. La petite souris grise, s'ouvre peu à peu ...et puis se casse la figure en beauté, dépression! Aidée de Raymond, elle entame une thérapie qui va lui permettre de mettre des mots sur son passé pour pouvoir le regarder et le faire sien. Le passé d'Eleanor, c'est du lourd. On le découvre peu à peu et bien qu'il soit monstrueux, pas de pleurnicheries. Ce roman offre de beaux personnages, des moments d'humour, d'autres de tendresse sans être mièvre. Ce n'est pas un grand roman non plus, mais ce fut un bon moment de lecture.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Orzech Posté le 30 Mai 2018
          Habituellement ce genre d'histoires ne m'attire pas vraiment mais j'ai succombé à quelques bonnes critiques de ce roman écossais. Eleanor Oliphant est une solitaire plutôt excentrique. Sa vie est rythmée par les journées d'un travail peu passionnant, les weekends arrosés de vodka et les sempiternelles conversations téléphoniques du mercredi avec sa mère. Quand un jour elle s'éprend d'un chanteur elle décide d'élaborer tout un plan pour le conquérir. Au même moment un de ses collègues de travail commence à lui manifester de l'intérêt et son existence, jusqu'à présent plutôt monotone, devient un peu plus excitante quand en sortant du travail ils sauvent la vie d'un sympathique papy. Le plus grand atout de ce roman est bien évidemment le personnage d'Eleanor qui est une sorte de Bridget Jones mais en version plus tragique. Dès le début on sent qu'il y a une raison à son malaise et à son isolement. Difficile de résister au charme de cette trentenaire hors du commun; son franc parler, sa curiosité, sa naïveté et même ses bizarreries ont gagné ma sympathie. On ne peut pas s'empêcher de sourire à ses bévues mais cette histoire est finalement moins drôle qu'on aurait pu croire de prime abord. Une lecture assez sympathique... Habituellement ce genre d'histoires ne m'attire pas vraiment mais j'ai succombé à quelques bonnes critiques de ce roman écossais. Eleanor Oliphant est une solitaire plutôt excentrique. Sa vie est rythmée par les journées d'un travail peu passionnant, les weekends arrosés de vodka et les sempiternelles conversations téléphoniques du mercredi avec sa mère. Quand un jour elle s'éprend d'un chanteur elle décide d'élaborer tout un plan pour le conquérir. Au même moment un de ses collègues de travail commence à lui manifester de l'intérêt et son existence, jusqu'à présent plutôt monotone, devient un peu plus excitante quand en sortant du travail ils sauvent la vie d'un sympathique papy. Le plus grand atout de ce roman est bien évidemment le personnage d'Eleanor qui est une sorte de Bridget Jones mais en version plus tragique. Dès le début on sent qu'il y a une raison à son malaise et à son isolement. Difficile de résister au charme de cette trentenaire hors du commun; son franc parler, sa curiosité, sa naïveté et même ses bizarreries ont gagné ma sympathie. On ne peut pas s'empêcher de sourire à ses bévues mais cette histoire est finalement moins drôle qu'on aurait pu croire de prime abord. Une lecture assez sympathique et un premier roman plutôt réussi.
          Lire la suite
          En lire moins
        • sld09 Posté le 4 Mai 2018
          Voilà un roman qui m'a surprise et qui m'a beaucoup touchée. Au vu de la quatrième de couverture, je m'attendais plus ou moins à une comédie sympa où, en gros, le vilain petit canard se transforme en cygne. Mais Eleanor Oliphant va très bien ce n'est pas vraiment ça et c'est même beaucoup plus en fait. L'histoire de cette jeune femme à la personnalité décalée et au lourd passé qui tente de sortir de sa bulle par amour pour un homme m'a beaucoup touchée. Tout n'est pas résolu à la fin du roman et cela fait partie de ce que j'ai apprécié dans ce livre, tout comme la façon dont l'auteur distille savamment les indices, dissipant peu à peu le mystère qui enveloppe son personnage. Arrivé à la dernière page, tous les problèmes ne se sont pas réglés, mais on sent bien que l'héroïne est sur la bonne voie... J'avoue que j'ai parfois eu du mal à avancer dans ma lecture et que j'ai dû faire des pauses, non pas parce que le roman était ennuyeux, loin de là. Non, c'est plutôt parce que l'auteur décrit si bien la solitude de son héroïne et ses difficultés à se mêler aux autres... Voilà un roman qui m'a surprise et qui m'a beaucoup touchée. Au vu de la quatrième de couverture, je m'attendais plus ou moins à une comédie sympa où, en gros, le vilain petit canard se transforme en cygne. Mais Eleanor Oliphant va très bien ce n'est pas vraiment ça et c'est même beaucoup plus en fait. L'histoire de cette jeune femme à la personnalité décalée et au lourd passé qui tente de sortir de sa bulle par amour pour un homme m'a beaucoup touchée. Tout n'est pas résolu à la fin du roman et cela fait partie de ce que j'ai apprécié dans ce livre, tout comme la façon dont l'auteur distille savamment les indices, dissipant peu à peu le mystère qui enveloppe son personnage. Arrivé à la dernière page, tous les problèmes ne se sont pas réglés, mais on sent bien que l'héroïne est sur la bonne voie... J'avoue que j'ai parfois eu du mal à avancer dans ma lecture et que j'ai dû faire des pauses, non pas parce que le roman était ennuyeux, loin de là. Non, c'est plutôt parce que l'auteur décrit si bien la solitude de son héroïne et ses difficultés à se mêler aux autres que cela a fait écho à mes propres expériences et c'était pour le moins déstabilisant. Une lecture parfois difficile donc, mais profondément émouvante...
          Lire la suite
          En lire moins
        • LillyMaya Posté le 29 Avril 2018
          Une fois de plus, je pensais trouver un récit léger, mais ce n'est évidemment pas le cas. Eleanor, est une jeune trentenaire, qui semble avoir un passé assez compliqué. Au début, j'ai vraiment eu du mal à m'attacher à elle, et plus d'une fois, j'ai failli abandonner ma lecture. Et puis, peu à peu, je me suis habituée, et j'ai accompagné Eleanor sur son chemin de vie. Cela est resté tout de même une lecture assez poussive, qui ne restera pas dans ma mémoire.
        • valboupi Posté le 9 Avril 2018
          Un roman puissant émouvant plein de sensibilité. L'histoire d'une folie douce ou plutôt comment se reconstruire après un drame familial horrible. Une écriture fine, percutante et parfois pleine de poésie et d'humour."L'instant s'est éternisé comme une goutte de miel qui tomberait dune grosse cuillère dorée". Un très bon roman positif mais aussi terrible par moment

        Ils en parlent

        Le coup de coeur de la rentrée des libraires : 
        « Une lecture réjouissante, émouvante, poignante. » Bénédicte Cadoux, librairie le Failler à Rennes
        « Le carton assuré de cet automne ! Tellement décalée, tellement attachante, Eleanor va tout balayer sur son passage. » Guillaume Le Tirilly, Furet du Nord à Arcueil
        « Ce livre est juste à tomber par terre. » Sandrine Dantard, Fnac de Grenoble
        « Elle est drôle, intelligente, singulière, et vous découvrirez avec elle qu'il n'est jamais trop tard pour apprendre à vivre. La friandise de la rentrée ! » Olga Philonenko, librairie Kléber à Strasbourg

        « Eleanor Oliphant va très bien est une pure merveille littéraire. C’est drôle, touchant, et imprévisible. Son parcours pour se débarrasser de ses démons est savamment tissé et absolument saisissant. » Jojo Moyes, auteur bestseller du New York Times avec Avant toi.
        « Puissant... J’ai totalement adoré Eleanor Oliphant va très bien. » Fiona Barton, auteur du New York Times bestseller La Veuve.
        « Je me suis épris de cette histoire étrangement belle et triste en quelques pages, et en suis tombé profondément et irrévocablement amoureux à la fin. J’espère que tous les lecteurs tomberont pour Eleanor Oliphant autant que moi. » Stylist
        « Comme une Jane Eyre contemporaine, la Eleanor Oliphant de Gail Honeyman est une femme marquée par une profonde solitude et l’ombre d’une enfance déchirante […] votre cœur battra pour Eleanor à chaque page tournée. J’ai adoré cette histoire.  » Paula McClain, auteur New York Times bestseller Madame Hemingway
        « Eleanor Oliphant va très bien est de ces romans à part, entre textes littéraires et fictions plus commerciales : tout à fait accessible mais très bien écrit, aussi lucide et intelligent que drôle et émouvant. » The Guardian
         
        « Un livre puissamment addictif, brillant et bouleversant. »
        Héléna Voillovitch / Elle
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com