RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Eleanor Oliphant va très bien

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265116511
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 140 x 210 mm
            Eleanor Oliphant va très bien

            Aline AZOULAY-PACVON (Traducteur)
            Date de parution : 28/09/2017
            Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
            Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
            Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », Eleanor évite ses semblables et préfère...
            Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
            Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
            Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », Eleanor évite ses semblables et préfère passer ses samedis soir en compagnie d’une bouteille de vodka.
            Rien ne manque à sa vie minutieusement réglée et rythmée par ses conversations téléphoniques hebdomadaires avec « maman ».
            Mais tout change le jour où elle s’éprend du chanteur d’un groupe de rock à la mode.
            Décidée à conquérir de l’objet de son désir, Eleanor se lance dans un véritable marathon de transformations. Sur son chemin, elle croise aussi Raymond, un collègue qui sous des airs négligés, va lui faire repousser ses limites.
            Car en naviguant sur les eaux tumultueuses de son obsession amoureuse et de sa relation à distance avec « maman », Eleanor découvre que, parfois, même une entité autosuffisante a besoin d’un ami…
                                               
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265116511
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 140 x 210 mm
            Fleuve éditions
            19.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Le coup de coeur de la rentrée des libraires : 
            « Une lecture réjouissante, émouvante, poignante. » Bénédicte Cadoux, librairie le Failler à Rennes
            « Le carton assuré de cet automne ! Tellement décalée, tellement attachante, Eleanor va tout balayer sur son passage. » Guillaume Le Tirilly, Furet du Nord à Arcueil
            « Ce livre est juste à tomber par terre. » Sandrine Dantard, Fnac de Grenoble
            « Elle est drôle, intelligente, singulière, et vous découvrirez avec elle qu'il n'est jamais trop tard pour apprendre à vivre. La friandise de la rentrée ! » Olga Philonenko, librairie Kléber à Strasbourg

            « Eleanor Oliphant va très bien est une pure merveille littéraire. C’est drôle, touchant, et imprévisible. Son parcours pour se débarrasser de ses démons est savamment tissé et absolument saisissant. » Jojo Moyes, auteur bestseller du New York Times avec Avant toi.
            « Puissant... J’ai totalement adoré Eleanor Oliphant va très bien. » Fiona Barton, auteur du New York Times bestseller La Veuve.
            « Je me suis épris de cette histoire étrangement belle et triste en quelques pages, et en suis tombé profondément et irrévocablement amoureux à la fin. J’espère que tous les lecteurs tomberont pour Eleanor Oliphant autant que moi. » Stylist
            « Comme une Jane Eyre contemporaine, la Eleanor Oliphant de Gail Honeyman est une femme marquée par une profonde solitude et l’ombre d’une enfance déchirante […] votre cœur battra pour Eleanor à chaque page tournée. J’ai adoré cette histoire.  » Paula McClain, auteur New York Times bestseller Madame Hemingway
            « Eleanor Oliphant va très bien est de ces romans à part, entre textes littéraires et fictions plus commerciales : tout à fait accessible mais très bien écrit, aussi lucide et intelligent que drôle et émouvant. » The Guardian
             
            « Un livre puissamment addictif, brillant et bouleversant. »
            Héléna Voillovitch / Elle

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Fuyating Posté le 26 Juillet 2019
              Ce livre est un petit bijou ! Il nous ouvre les yeux sur l'entraide, la dépression, le mal-être, l'alcoolisme et surtout sur la reconstruction de soi. J'ai aimé le style de l'auteur, satirique à souhait, et j'ai particulièrement aimé le personnage d'Eleanor, jeune femme très érudite mais complètement coupée de tout liens sociaux. Il existe malheureusement vraiment des gens comme elle, qui vont travailler, ne parlent à personne et passent le week-end dans la solitude et attendant la nouvelle semaine de travail. Ce livre est très touchant, et nous assistons avec émotions à chaque pas en avant que fait Eleanor : les relations qu'elle essaie de tisser peu à peu, sa découverte de petits moments de bonheur, de choses simples qui peuvent changer profondément son humeur morose. Je suis fière de son parcours et apprecie ses tentatives d'humour ! Nous devons être prêts à aider les autres et à les sortir de leur solitude, parce que ce sont de petits gestes de notre part qui peuvent représenter beaucoup pour d'autres.
            • Lali Posté le 9 Juin 2019
              C’est Christabel, une Australienne avec qui j’ai échangé quelques cartes postales, qui m’a suggéré de lire Eleanor Oliphant va très bien, un roman qu’elle venait de terminer et qu’elle avait énormément apprécié. J’ai donc suivi son conseil et me suis plongée dans les aventures de cette Eleanor, qui ne connait rien à la vie sociale et qui n’a jamais eu d’amis jusqu’ici, alors qu’elle a près de trente ans. Et pour cause. Elle a vécu de famille d’accueil en famille d’accueil toute sa vie à la suite d’un incendie, ayant pour compagnons les livres et la vodka. Et si elle ne s’était pas éprise d’un chanteur vu sur scène, qu’elle croit être l’amour de sa vie et le futur père de ses enfants, Eleanor n’aurait rien changé à sa vie, à ses habitudes de ne jamais mettre de gants blancs, à sa façon de se suffire amplement à elle-même et de se comporter comme un ours mal léché. Mais elle est tombée amoureuse d’un chanteur, ce qui l’oblige à mille ruses et à des changements pour séduire l’objet de son obsession.Cela signifie une transformation physique, d’une nouvelle coiffure à des chaussures à la mode, en passant par bien des essais de tous... C’est Christabel, une Australienne avec qui j’ai échangé quelques cartes postales, qui m’a suggéré de lire Eleanor Oliphant va très bien, un roman qu’elle venait de terminer et qu’elle avait énormément apprécié. J’ai donc suivi son conseil et me suis plongée dans les aventures de cette Eleanor, qui ne connait rien à la vie sociale et qui n’a jamais eu d’amis jusqu’ici, alors qu’elle a près de trente ans. Et pour cause. Elle a vécu de famille d’accueil en famille d’accueil toute sa vie à la suite d’un incendie, ayant pour compagnons les livres et la vodka. Et si elle ne s’était pas éprise d’un chanteur vu sur scène, qu’elle croit être l’amour de sa vie et le futur père de ses enfants, Eleanor n’aurait rien changé à sa vie, à ses habitudes de ne jamais mettre de gants blancs, à sa façon de se suffire amplement à elle-même et de se comporter comme un ours mal léché. Mais elle est tombée amoureuse d’un chanteur, ce qui l’oblige à mille ruses et à des changements pour séduire l’objet de son obsession.Cela signifie une transformation physique, d’une nouvelle coiffure à des chaussures à la mode, en passant par bien des essais de tous les styles, dont certains vous feront rire aux larmes, et des tentatives pas toujours habiles de se lier avec les membres de son entourage ou ceux qui croisent incidemment sa route. Eleanor Oliphant est une anti-héroïne. Parfois même désagréable, tant elle semble dépourvue du strict minimum de savoir-vivre et d’éducation, malgré sa grande érudition à force de lire tous les livres qui lui tombent sous la main. Mais elle finit par être attachante avec ses maladresses et ses déboires. L’Écossaise Gail Honeyman aurait-elle pu se douter que son premier roman, qui nous mène de surprise en surprise, et du rire aux larmes, connaitrait un succès international et qu’il serait traduit afin d’être diffusé dans 27 pays? Je ne le pense pas. Ce dont je suis certaine, par contre, est que quiconque plongera dans les aventures d’Eleanor Oliphant, qui comptent près de 400 pages, ne s’ennuiera pas une seule minute!
              Lire la suite
              En lire moins
            • SoDeb Posté le 9 Juin 2019
              Au départ, j’ai cru en la légèreté de ce livre. Une héroïne un peu empotée voire carrément inadaptée, pour laquelle le quotidien est une épreuve ; des collègues de travail qui la regardent comme une foldingue ; le coup de cœur de notre héroïne pour une rock star locale… Je m’apprêtais à rire. Alors c’est vrai que j’ai souri, au début. Puis au fil des pages, je me suis attachée à Eleanor en même temps que je découvrais peu à peu la vérité sur son histoire. Et à la toute fin du livre, je pleurais sans m’arrêter. (Oui, je sais, ce n’est pas la première fois que je pleure à la fin d’un livre… Mais cela reste la marque d’une « bonne » fin ! Si si je vous assure.)
            • thebooktaster Posté le 5 Mai 2019
              Eleanor Oliphant est une héroïne comme il en existe peu. Elle est certes originale, gênante, bizarre mais vous ne pourrez pas vous empêcher de l'aimer. C'est bien simple j'ai adoré ce livre et surtout son personnage principal. Eleanor est une fille sans filtre qui détonne beaucoup dans le monde dans lequel elle évolue. Elle est brillante, drôle et souvent un peu enfantine. Dans son existence rien n'est vraiment rose, elle cumule une mère cruelle, un ex petit ami violent et une addiction à l'alcool. Elle mène pourtant sa vie avec un optimiste déconcertant. Tout au long du récit on sent qu'un drame sous jacent est à l'origine de nombreux de ses maux et l'auteur nous mène lentement vers sa révélation. C'est un roman qui donne espoir et qui fait du bien tout en étant assez déroutant. C'est sur cette constante ambivalence que joue l'auteur. Comme moi laissez-vous entrainer dans les tourments d'Eleanor, héroïne rocambolesque et inoubliable !
            • LeslyAzy Posté le 24 Avril 2019
              J'ai adoré ce lire ce livre des les premières pages. Le personnage principal est très attachant, complètement décalé. L'histoire est très bien écrite. Plus j'avançais dans l'histoire, plus j'avais envie de continuer.
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.