Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092588840
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 64
Format : 130 x 190 mm

Esther, reine malgré elle - Histoires de la Bible - Dès 11 ans

,

Marie-Thérèse Davidson (Direction de collection)
Date de parution : 27/08/2020

Susie Morgenstern dans la collection Histoires de la Bible
 

 

L'histoire : Esther est une jeune orpheline juive, qui vit à Suze avec son oncle. Le peuple juif en exil n’est pas très apprécié d’une partie de la population de la ville. Lorsque le roi Assuérus cherche une nouvelle femme, Esther se cache : une vie dans le harem royal...

L'histoire : Esther est une jeune orpheline juive, qui vit à Suze avec son oncle. Le peuple juif en exil n’est pas très apprécié d’une partie de la population de la ville. Lorsque le roi Assuérus cherche une nouvelle femme, Esther se cache : une vie dans le harem royal ne la fait pas du tout rêver ! Mais sa grande beauté est remarquée et elle est emmenée de force. Après un an dans le harem, où elle a réussi à cacher ses origines, elle est choisie par le roi pour être sa nouvelle épouse.
Au même moment, le premier ministre Haman, qui voue une haine féroce aux Juifs, ordonne leur massacre. La reine Esther pourra-telle déjouer ce complot et sauver son peuple ?

Histoires de la Bible, des livres pour les enfants dès 11 ans.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092588840
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 64
Format : 130 x 190 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Analire Posté le 24 Mars 2021
    Hadassah, plus connue sous le prénom d’Esther, est une jeune femme juive originaire de Suse, dans le royaume du roi Assuérus. Elle vit avec son oncle Mardochée, dans la joie et l’insouciance. Jusqu’au jour où le roi recherche une nouvelle reine à installer sur le trône ; sa Hadassah est emmenée avec d’autres filles et change de prénom pour cacher ses origines juives. Un an plus tard, sa vie est bouleversée : elle est couronnée reine. J’ai beaucoup aimé découvrir cette histoire biblique, trop peu connue du grand public. Le personnage d’Esther est très intéressant à analyser. Nous faisons la connaissance d’une jeune fille soumise, serviable, qui obéit au roi et à ses caprices sans rechigner. Puis, progressivement, Esther prend les rênes du pouvoir et arrive à imposer ses volontés au roi et à régner implicitement sur l’Empire. Elle fait preuve d’une grande bonté pour venir en aide à son peuple, ainsi que d’un immense courage pour affronter le roi et son Grand Ministre au détriment de sa propre vie. C’est un personnage au caractère ambivalent, une héroïne remarquable, que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. Les deux auteurs mettent en avant la haine des juifs revendiquée par le Grand Ministre... Hadassah, plus connue sous le prénom d’Esther, est une jeune femme juive originaire de Suse, dans le royaume du roi Assuérus. Elle vit avec son oncle Mardochée, dans la joie et l’insouciance. Jusqu’au jour où le roi recherche une nouvelle reine à installer sur le trône ; sa Hadassah est emmenée avec d’autres filles et change de prénom pour cacher ses origines juives. Un an plus tard, sa vie est bouleversée : elle est couronnée reine. J’ai beaucoup aimé découvrir cette histoire biblique, trop peu connue du grand public. Le personnage d’Esther est très intéressant à analyser. Nous faisons la connaissance d’une jeune fille soumise, serviable, qui obéit au roi et à ses caprices sans rechigner. Puis, progressivement, Esther prend les rênes du pouvoir et arrive à imposer ses volontés au roi et à régner implicitement sur l’Empire. Elle fait preuve d’une grande bonté pour venir en aide à son peuple, ainsi que d’un immense courage pour affronter le roi et son Grand Ministre au détriment de sa propre vie. C’est un personnage au caractère ambivalent, une héroïne remarquable, que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. Les deux auteurs mettent en avant la haine des juifs revendiquée par le Grand Ministre Hamman, qui fait édicter un édit pour autoriser le massacre de l’ensemble du peuple juif au treize du mois d’Adar. Une missive enflammée qui va faire naître jalousies, rancoeurs, haine et violence. Les habitants se liguent les uns contre les autres et ne pensent plus qu’à l’élimination de la vermine juive, pour récupérer leurs possessions. Une bien triste histoire qui se répétera des siècles plus tard, sous le régime d’Hitler. Mais Esther, jeune femme juive, entend sauver son peuple du martyr. Malicieusement, elle va réussir à inverser la tendance et demander vengeance. Les massacreurs deviennent massacrés. De ce point de vue, peut-on parler de justice acceptable ? Selon moi, répondre de la violence par la violence ne résout rien ; les requêtes de la reine partaient d’un bon sentiment, mais la persécution n’en reste pas moins cruelle. En définitive, Esther est et restera un symbole de la délivrance d’un massacre et de la révolte juive qui s’ensuivit. C’est grâce à elle que les grandes fêtes juives du Pourim sont nées. Chaque année, elles sont célébrées le 14 en Adar (février ou mars) ; les juifs festoient ensemble autour de larges banquets. À la fin du livre, vous trouverez un dossier complet sur Esther, pour en apprendre plus sur cette figure biblique marquante. De même, un lexique est à la disposition de tous, pour ceux qui auraient des difficultés à comprendre des termes vieillissants ou des expressions étrangères utilisées au cours de l’histoire. Un récit biblique simplifié et romancé, pour donner accès aux plus jeunes à une figure légendaire trop peu connue, la reine Esther, qui devrait, à mon sens, être mise plus en lumières.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés