En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Et si on décidait d'aller bien

        Solar
        EAN : 9782263067471
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 256
        Format : 140 x 210 mm
        Et si on décidait d'aller bien

        Collection : Solar Bien-être
        Date de parution : 22/01/2015
         Erwann Menthéour pousse un cri d’alarme et poursuit son combat pour éveiller nos consciences. Cependant, loin de se décourager, il démontre en proposant des pistes simples que nous pouvons, chacun à notre niveau, oeuvrer pour changer les choses.

        ET SI ON DÉCIDAIT D’ALLER BIEN : pour reprendre le contrôle de nos vies et de notre santé en adoptant des initiatives solidaires, écologiques et alternatives.
        Les inégalités se creusent, mais  globalement, vivre dans un pays développé au début du XXIe siècle, c’est être privilégié. Pour autant, ces privilèges s’accompagnent de maux en cascade. Les maladies liées à une alimentation déséquilibrée ou dangereuse se multiplient, le travail trop sédentaire aggrave les risques tandis que la  pollution,... Les inégalités se creusent, mais  globalement, vivre dans un pays développé au début du XXIe siècle, c’est être privilégié. Pour autant, ces privilèges s’accompagnent de maux en cascade. Les maladies liées à une alimentation déséquilibrée ou dangereuse se multiplient, le travail trop sédentaire aggrave les risques tandis que la  pollution, le stress ou les conduites à risques prolifèrent. Bien qu’alertés de la nocivité de tel ou tel aliment, de telle ou telle addiction nous fermons les yeux en attendant que cela passe... Aidés dans notre aveuglement et notre soumission volontaires par des professionnels de la propagande au service de lobbies industriels motivés par le seul profit, au mépris  de la santé et du bien publics.

        Après avoir lu  Et si on décidait d’aller bien,  vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas.   L’ouvrage dresse un bilan holistique de ces problèmes qui nous touchent tous. S’appuyant sur des enquêtes récentes, des entretiens avec des chercheurs (Paul Ariès, Elie Cohen, etc) et guidé par son désir de partager son savoir et de mener un combat juste, Erwann Menthéour synthétise les racines du mal et décrit les conséquences auxquelles nos sociétés s’exposent à moyen terme ‒ et nous avec ‒ si rien ne venait à changer.

        Le  changement, pourtant, est déjà en marche dans de multiples domaines. Erwann Menthéour se fait donc dans un second temps le défricheur et le porte-parole des initiatives citoyennes qui contribuent à rétablir une vie meilleure, respectueuse de la nature et des hommes. Circuits courts, labels bio, projets solidaires liant producteurs et consommateurs en matière d’alimentation etc. Échanges de temps et de services (projets Sol), médecine chinoises, naturopathie, herbes médicinales, médecines et massages orientales, sport etc. Toutes ces initiatives solidaires ou pratiques alternatives et bien d’autres  permettent progressivement de se réapproprier son temps et son corps tout en concourant au bien commun. C’est là tout l'objet de ce livre. 
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782263067471
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 256
        Format : 140 x 210 mm
        Solar
        16.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Sabi Posté le 25 Février 2015
          « Et si on décidait d’aller bien » est un livre que je souhaitais découvrir pour plusieurs raisons. La première étant qu’Erwann Menthéour est quelqu’un que j’apprécie écouter parler. Ses propos ont toujours un réel impact sur les gens, il sait faire réagir et il nous fait nous questionner sur notre propre mode de vie. La deuxième raison est qu’après « Et si on arrêtait de se mentir » ma vision a changé sur bon nombre de choses vis-à-vis de l’alimentation car Erwann Menthéour nous y explique des choses toujours plus que sensées. La troisième et dernière raison est que dans ce nouvel ouvrage il aborde la question de notre responsabilité. Pas seulement alimentaire, mais aussi sur notre rapport à l’environnement, l’activité physique, le diktat des laboratoires pharmaceutiques, des marketeurs qui veulent nous vendre du rêve à tout prix en nous aveuglant… Les chapitres du livre sont ponctués d’interventions de philosophes, politiques, sociologues, médecins et agriculteurs qui donnent alors une dimension plus réelle et plus grave à tout ce qui est au préalable démontré par Erwann Menthéour. L’une des phrases qui m’a le plus marquée à la lecture de ce livre est : « Dans notre monde, le plus grand danger s’appelle pollutions industrielles, alimentaires,... « Et si on décidait d’aller bien » est un livre que je souhaitais découvrir pour plusieurs raisons. La première étant qu’Erwann Menthéour est quelqu’un que j’apprécie écouter parler. Ses propos ont toujours un réel impact sur les gens, il sait faire réagir et il nous fait nous questionner sur notre propre mode de vie. La deuxième raison est qu’après « Et si on arrêtait de se mentir » ma vision a changé sur bon nombre de choses vis-à-vis de l’alimentation car Erwann Menthéour nous y explique des choses toujours plus que sensées. La troisième et dernière raison est que dans ce nouvel ouvrage il aborde la question de notre responsabilité. Pas seulement alimentaire, mais aussi sur notre rapport à l’environnement, l’activité physique, le diktat des laboratoires pharmaceutiques, des marketeurs qui veulent nous vendre du rêve à tout prix en nous aveuglant… Les chapitres du livre sont ponctués d’interventions de philosophes, politiques, sociologues, médecins et agriculteurs qui donnent alors une dimension plus réelle et plus grave à tout ce qui est au préalable démontré par Erwann Menthéour. L’une des phrases qui m’a le plus marquée à la lecture de ce livre est : « Dans notre monde, le plus grand danger s’appelle pollutions industrielles, alimentaires, pharmaceutiques, environnementales. Il s’appelle cancer, réchauffement climatique ». Voilà où nous en sommes. Encerclés d’un danger dont la cause est l’Homme. Bien sûr, certaines choses sont indépendantes de notre volonté, mais en lisant ce livre, on s’aperçoit aussi que l’on peut certainement aussi changer, et avoir une autre approche de notre mode de vie qui aura alors un impact plus que positif sur nous-même, mais aussi par ricochet, sur les autres. « Huit maladies sur dix sont aujourd’hui induites par notre alimentation », encore une phrase choc qui rejoint ce propos, que l’ont peut être maître de certains aspects de notre vie en modifiant simplement notre alimentation et en mangeant plus sainement. Ce qui est encore plus choquant est d’avoir découvert que lors de la formation des médecins, le temps accordé à la nutrition est de seulement quarante huit heures sur leurs six années d’études. Il y a de quoi se poser des questions parfois… Je fais partie de cette génération désenchantée qui est évoquée dans ce livre… mais parallèlement à cela, j’ai l’impression que notre génération et celle qui suit, sont celles qui ont davantage conscience qu’il faut changer les choses. Mais il y a aussi une différence entre en avoir conscience et agir. Et Erwann Menthéour nous livre ici pas mal d’idées pour se (re)mettre dans le droit chemin d’un mode de vie plus sain. En conclusion, tout le monde se doit d’être responsable, d’être davantage à l’écoute de son corps et de faire attention à ses actions qui auront des conséquences directes sur le monde (à plus ou moins grande échelle). On se doit de se documenter sur le monde dans lequel on vit, prendre conscience que l’on nous manipule sur beaucoup trop de sujets. Avec « Et si on décidait d’aller bien », Erwann Menthéour nous offre un livre documenté, sans langue de bois, accessible, et qui sera peut-être, je l’espère, un bon support pour faire changer les mentalités… Merci à Babelio et aux Editions Solar pour cette lecture des plus responsables !
          Lire la suite
          En lire moins
        • MissCherry Posté le 23 Février 2015
          Erwann Menthéour est un ancien cycliste professionnel qui s'est reconverti dans le coaching sportif. Après un livre sur les régimes, Et si on arrêtait de se mentir, il signe son retour avec un ouvrage plus général sur notre société et nos habitudes de vie. Il met en lumière les multiples mensonges qui nous sont servis à longueur de temps: les subventions des cigarettiers aux gouvernements, le matraquage publicitaire sur l'importance des produits laitiers pourtant nocifs, la course des laboratoires pharmaceutiques qui commercialisent à tout va, etc... Je connaissais la plupart des idées fausses et scandales qu'il dénonce, ce qui prouve qu'il n'invente rien et que tout est vérifiable, et je pense qu'il est important de faire passer l'info dans le maximum de médias possibles. Car il n'est pas facile pour tout le monde d'accepter que le gouvernement, les médias et même la médecine nous mentent pour des histoires d'argent. Le livre peut aider certains à passer outre ce déni et à réfléchir sur leur consommation et leurs habitudes de vie. La deuxième partie est un ensemble de conseils pour prendre soin de soi-même (monsieur le coach sportif est de retour) mais aussi des autres. Erwann Menthéour part du principe qu'en nous faisant... Erwann Menthéour est un ancien cycliste professionnel qui s'est reconverti dans le coaching sportif. Après un livre sur les régimes, Et si on arrêtait de se mentir, il signe son retour avec un ouvrage plus général sur notre société et nos habitudes de vie. Il met en lumière les multiples mensonges qui nous sont servis à longueur de temps: les subventions des cigarettiers aux gouvernements, le matraquage publicitaire sur l'importance des produits laitiers pourtant nocifs, la course des laboratoires pharmaceutiques qui commercialisent à tout va, etc... Je connaissais la plupart des idées fausses et scandales qu'il dénonce, ce qui prouve qu'il n'invente rien et que tout est vérifiable, et je pense qu'il est important de faire passer l'info dans le maximum de médias possibles. Car il n'est pas facile pour tout le monde d'accepter que le gouvernement, les médias et même la médecine nous mentent pour des histoires d'argent. Le livre peut aider certains à passer outre ce déni et à réfléchir sur leur consommation et leurs habitudes de vie. La deuxième partie est un ensemble de conseils pour prendre soin de soi-même (monsieur le coach sportif est de retour) mais aussi des autres. Erwann Menthéour part du principe qu'en nous faisant du bien, nous faisons du bien autour de nous. Prenons donc soin de notre corps par le sport et l'alimentation et prenons de bonnes habitudes en recyclant nos déchets ou en consommant moins. Des choses simples mais qui, réalisées par un grand nombre de personnes, peuvent devenir signifiantes.
          Lire la suite
          En lire moins
        Prenez une cure de feelgood chaque mois !
        Recevez la newsletter Harmonie Solar et découvrez notre sélection d'ouvrages et de conseils pour mieux vivre sa vie.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com