Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266319706
Code sériel : J3521
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 130 x 205 mm

Fear Street - tome 01 : La disparue

Guillaume FOURNIER (Traducteur)
Collection : Fear Street
Série : Fear Street
Date de parution : 03/06/2021
Le danger rôde à Fear Street. Serez-vous assez courageux pour le braver ?
Mystérieuse et d’une beauté irréelle, la nouvelle élève, Anna, fait tourner la tête de Cory, le garçon le plus populaire du lycée de Shadyside. Tout en elle l'obsède... au point qu’il en perd le sommeil. Délaissant ses amis et ses entraînements, il ne vit plus que pour ses baisers. Mais... Mystérieuse et d’une beauté irréelle, la nouvelle élève, Anna, fait tourner la tête de Cory, le garçon le plus populaire du lycée de Shadyside. Tout en elle l'obsède... au point qu’il en perd le sommeil. Délaissant ses amis et ses entraînements, il ne vit plus que pour ses baisers. Mais que cache l'extrême pâleur d’Anna ?
Quand, la jeune fille disparaît soudainement, Cory est bien décidé à découvrir son secret. Mais osera-t-il se rendre jusque chez elle, dans l’inquiétante Fear Street ? Et surtout… En sortira-t-il indemne ?

L’amour de votre vie vaut-il tous les sacrifices, y compris la mort ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266319706
Code sériel : J3521
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 130 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ingrid20112013 Posté le 1 Août 2021
    Cory, gymnaste, fait la connaissance de Anna avec qui il a échangé quelques baisers et qui va mystérieusement disparaître. Il va se rendre dans l'inquiétant quartier de FEAR Street aux allures fantomatiques et tenter de la retrouver. Le début de l'histoire était plutôt banale, avec des personnages plutôt naïfs. En revanche, l'enquête qui suit, elle, était plutôt bien menée puisque l'auteur nous mène en bateau jusqu'au bout, et nous met des doutes quand à l'issue de cette enquête. Ce livre m'a ramené au souvenir des livres " Cher de poule" de mon enfance.
  • Booksbookmarks Posté le 22 Juillet 2021
    CHRONIQUE DES T1 A 3 + ADAPTATIONS NETFLIX En furetant sur les sorties de PKJ, j’ai vu que le premier tome d’une nouvelle saga de R.L Stine allait sortir. Ayant adoré les Chair de Poule dans mon enfance, je me faisais une joie de commencer une nouvelle saga de l’auteur, bien que j’avais quand même peur que cela soit trop jeunesse pour moi. J’ai ensuite vu que cela allait être adapté en trois volets sur Netflix, donc je me suis dit que je lirai les trois premiers tomes en même temps que les trois films pour vous faire un avis plus global. En entrant dans cet univers, j’ai été très agréablement surprise de retrouver des références aux années 80 car ces romans étaient parus pour la première fois au début des années 80. Ainsi, pas de téléphones portables, ni internet ou autre et on laisse la place aux références de la culture cinématographique de l’époque du style Freddy Krueger, les téléphones fixes et les DVD à louer entre autres ! Cela m’a fait un grand bien d’être à cette période, avec le minimum de toxicité possible et un petit goût vintage. Pour ce qui est de l’histoire des trois tomes, cela ne casse... CHRONIQUE DES T1 A 3 + ADAPTATIONS NETFLIX En furetant sur les sorties de PKJ, j’ai vu que le premier tome d’une nouvelle saga de R.L Stine allait sortir. Ayant adoré les Chair de Poule dans mon enfance, je me faisais une joie de commencer une nouvelle saga de l’auteur, bien que j’avais quand même peur que cela soit trop jeunesse pour moi. J’ai ensuite vu que cela allait être adapté en trois volets sur Netflix, donc je me suis dit que je lirai les trois premiers tomes en même temps que les trois films pour vous faire un avis plus global. En entrant dans cet univers, j’ai été très agréablement surprise de retrouver des références aux années 80 car ces romans étaient parus pour la première fois au début des années 80. Ainsi, pas de téléphones portables, ni internet ou autre et on laisse la place aux références de la culture cinématographique de l’époque du style Freddy Krueger, les téléphones fixes et les DVD à louer entre autres ! Cela m’a fait un grand bien d’être à cette période, avec le minimum de toxicité possible et un petit goût vintage. Pour ce qui est de l’histoire des trois tomes, cela ne casse pas trois pattes à un canard, les personnages ne sont pas très intelligents, mais ça fonctionne très bien ainsi. Les chapitres s’enchaînent à une grande vitesse, l’écriture est grosse, chaque tome fait environ 200 pages et les couvertures sont magnifiques ! J’avoue que j’ai été surprise de ressentir une légère angoisse à certains passages des différents romans, l’auteur sait très bien distiller ses moments effrayants, et j’ai adoré cela ! Ceci dit, j’ai aussi été très surprise de retrouver de la romance dans chacun de ces trois tomes, dans chacun, ce n’était pas vraiment nécessaire pour moi, de plus que je les ai trouvées très survolées mais cela agrémente le récit, et, ma foi, pourquoi pas ! Cela apporte un peu de mignonnerie derrière une intrigue effrayante. Ce que j’ai pensé du tome 1 : Cela a été une très belle découverte, le mystère entourant Anna a été très bien réalisé et la fin m’a laissée ébahie. Ce fût un très bon début de saga et l’écriture était vraiment agréable. J’ai eu un peu de mal avec Connor mais j’ai beaucoup aimé la petite romance en fond. 4/5 Ce que j’ai pensé du tome 2 : Je pense que c’est le tome qui m’a le moins plu et le moins captivée, car j’ai tout simplement oublié l’histoire. J’avoue que celui-ci ne m’a pas vraiment plu, je n’arrivais pas à m’investir dans l’intrigue ni à m’accrocher aux différents personnages ainsi que du mystère entourant le tout. Mais malgré tout, j’ai tout autant été étonnée du dénouement ! 3.5/5 Ce que j’ai pensé du tome 3 : Celui-ci doit être mon préféré avec le tome 1, j’ai adoré cette ambiance huis-clos du début, la rencontre mystérieuse que fait Della avec un individu bizarre et l’ambiance inquiétante entourant le tout. J’ai vraiment été prise dans l’intrigue et, même si cette fois-là, le dénouement n’avait rien de très surprenant, j’ai adoré suivre les aventures de Della et ses amis. Très belle découverte. 4.5/5 En bref, j’ai adoré ces trois tomes remplis de mystères, de camaraderie et de petites frayeurs ! L’écriture y est simple mais tout de même jolie, l’intrigue tient la route et c’est tout ce que je demandais en les achetant ! COMPARAISON AVEC LES FILMS (Fear Street 1994, 1978 et 1666) : Alors, je dois dire que les films n’ont absolument RIEN à voir avec les livres. A tel point que je me suis demandée pourquoi ces films en étaient une adaptation. Je ne vois aucun lien entre chaque à part qu’on est sur une série plutôt adolescente sous fond d’histoire gore et effrayante. J’avoue que j’ai A-DO-RE. C’était vraiment très bien réalisé et l’histoire tient vraiment la route. J’ai été bluffée par les effets spéciaux, les scènes de combat, les scènes trash, et la qualité du tout. Franchement, ceux qui sont sensibles à propos de mains et têtes coupées très graphiques et les scènes du type Massacre à la tronçonneuse, je ne vous y recommande pas, mais moi c’est typiquement ce que j’adore. On est loin du caractère très léger des romans. J’ai trouvé que les acteurs jouaient très bien leur rôle, la manière de tourner était très bien faite, la bande son superbe et le tout formait une intrigue haletante et fascinante ! Alors, je tiens à prévenir qu’il faut bien suivre l’histoire, sinon on est vite perdu entre les périodes, les personnages et l’intrigue en elle-même mais c’était quand même super envoûtant. Même s’il est vrai que j’ai parfois eu des moments de relâchement tellement l’intrigue était complexe pour moi ! (Je n’aurais pas dû être sur mon téléphone certains moments car cela a suffi pour me perdre xD). J’ai adoré découvrir les différentes périodes des films, ma préférence ayant été pour le Fear Street 1978 (la partie 2 donc). En effet, on a plus d’action, de sang, de mystères et j’ai trop aimé !! Ceci dit, la romance ne m’a pas vraiment fait vibrer, même si dans la partie 1 (Fear Street 1994), j’ai davantage été intéressée par les différentes romances ! Mais clairement, je ne regardais pas les films pour cela principalement. De même que je n’ai pas du tout accroché avec le personnage de Sam. Je trouvais qu’elle ne servait pas à grand chose donc forcément, la romance est passée à la trappe de mon côté. Dans la partie 2, c’est la même chose pour un autre couple donc… Même si la romance n’a pas non plus été mon fort dans les films à l’image des livres, j’ai énormément aimé l’histoire qui prend place sur trois parties et je les regarderais à nouveau avec plaisir. Je ne peux que vous recommander de lire les livres ainsi que de voir les films, car, même si rien n’est lié entre eux, les deux sont géniaux chacun à leur façon !
    Lire la suite
    En lire moins
  • nanou140590 Posté le 20 Juillet 2021
    Gamine, j'étais fan de "Chair de Poule"! J'ai dû tous les lire (au moins 1000x!!(oui, je sais, j'exagère^^))!! Alors c'est avec nostalgie et plaisir que j'ai dévoré "La disparue" . J'ai retrouvé sa plume. Un roman avec un début assez banal, la présentation des personnages,... Ensuite, nous rentrons dans le vif ! Une histoire assez angoissante, flippante , l'atmosphère qui va avec !!! Et une fin inattendue !!! Bref, du R.L. Stine ! Mais quel plaisir ! Je suis retombée en enfance !!! 😁 Bref, toi aussi, tu étais fan de Chair de Poule ???? Alors n'hésite pas !!!! 😱
  • aliasdam Posté le 4 Juillet 2021
    Paru en 1990 au USA, instaurant une nouvelle saga, Fear Street s’adresse à un public un peu plus âgé que Chair de poule. Ce premier tome présente un héros, coqueluche de son lycée, tombe amoureux d’une jeune lycéenne. Mais serait-il le seul à la voir? Qui est cette mystérieuse jeune fille? Serait-elle un fantôme? Une aventure surnaturelle dans un quartier forcément mystérieux, rien de tel pour faire frissonner les jeunes ados. Les jeunes vont-ils se retrouver dans cette aventure écrite voilà 30ans? Pas sur que toutes les références leur parlent (une des héroïne aime à savoir qu’on la compare à la chanteuse Cher!), ou que les expressions soient bien comprises. Mais le propos reste inchangé : un jeune homme amoureux d’une jeune fille impossible à approcher. Passons les scènes qui prêtent à sourire : comme sortir de nuit pour aller rejoindre sa bien-aimée dans ce quartier soi-disant hanté! Entre rebondissements et scènes calculées, le roman s’étiole vers la fin. Du surnaturel au thriller psychologique pour enfants, La disparue joue sur plusieurs tableaux. Quel plaisir néanmoins de relire du R.L.Stine 20 ans après. A voir si PKJ décidera de continuer à traduire les autres romans de cette longue saga (si le succès... Paru en 1990 au USA, instaurant une nouvelle saga, Fear Street s’adresse à un public un peu plus âgé que Chair de poule. Ce premier tome présente un héros, coqueluche de son lycée, tombe amoureux d’une jeune lycéenne. Mais serait-il le seul à la voir? Qui est cette mystérieuse jeune fille? Serait-elle un fantôme? Une aventure surnaturelle dans un quartier forcément mystérieux, rien de tel pour faire frissonner les jeunes ados. Les jeunes vont-ils se retrouver dans cette aventure écrite voilà 30ans? Pas sur que toutes les références leur parlent (une des héroïne aime à savoir qu’on la compare à la chanteuse Cher!), ou que les expressions soient bien comprises. Mais le propos reste inchangé : un jeune homme amoureux d’une jeune fille impossible à approcher. Passons les scènes qui prêtent à sourire : comme sortir de nuit pour aller rejoindre sa bien-aimée dans ce quartier soi-disant hanté! Entre rebondissements et scènes calculées, le roman s’étiole vers la fin. Du surnaturel au thriller psychologique pour enfants, La disparue joue sur plusieurs tableaux. Quel plaisir néanmoins de relire du R.L.Stine 20 ans après. A voir si PKJ décidera de continuer à traduire les autres romans de cette longue saga (si le succès est au rendez-vous)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Emibooks Posté le 18 Juin 2021
    Quel plaisir de retrouver les écrits de R.L Stine ! Quand j’était plus jeune, je lisais les “chairs de poules” et j’adoré me faire peur avec ces livres et j’avoue que lire La disparue pendant la nuit ma mis un peu les chocottes :) Du suspens, de l’angoisse, on pense trouver ce qui ce passe mais au final c ‘est pas le cas, du bon R.L Stine ! J’ai hâte de découvrir les autres tomes

les contenus multimédias

Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket jeunesse

    Adolescents : 13 livres jeunesse terrifiants pour Halloween

    Des frissons ou un sort ! Bonne nouvelle pour les jeunes amateurs d’Halloween, les Éditions Pocket jeunesse et Kurokawa vous donnent 5 astuces… et 13 idées de livres pour avoir les genoux qui vacillent et les poils qui se hérissent toute la nuit ! 

    Mangas, romans fantastiques, thrillers ou romances avec des vampires... à vous de choisir les livres jeunesse qui vous feront trembler de la tête aux pieds !

    Lire l'article
  • Sélection
    Pocket jeunesse

    Ados : dis-nous quel est ton été idéal et nous te dirons quels livres dévorer

    Fantasy ou suspense, aventures ou romances young adult : tu ne sais pas quels livres glisser dans ta valise ? Laisse-nous te donner un coup de pouce... et 24 idées de romans Pocket Jeunesse pour adolescent ! Dis-nous quelles sont tes vacances idéales, et nous te dirons quelles histoires dévorer cet été !

    Lire l'article