Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266319713
Code sériel : J3522
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 130 x 205 mm

Fear Street - tome 02 : Nuit fatale

Guillaume FOURNIER (Traducteur)
Collection : Fear Street
Série : Fear Street
Date de parution : 03/06/2021
Le danger rôde à Fear Street. Serez-vous assez courageux pour le braver ?
Cela fait un an qu’Evan est mort dans la forêt derrière Fear Street. Un an que le groupe d’amis de Meg s’est brisé, et qu’Ellen a déménagé. Depuis, ils ont tous changé. Même Tony, le petit ami de Meg, semble cacher des choses. La fête surprise que cette dernière organise... Cela fait un an qu’Evan est mort dans la forêt derrière Fear Street. Un an que le groupe d’amis de Meg s’est brisé, et qu’Ellen a déménagé. Depuis, ils ont tous changé. Même Tony, le petit ami de Meg, semble cacher des choses. La fête surprise que cette dernière organise pour le retour d’Ellen sera-t-elle l’occasion de réunir le « gang », comme au bon vieux temps ?
Mais quelqu’un semble prêt à tout pour gâcher la fête : appels anonymes, menaces, vandalisme... Meg est terrifiée ! Osera-t-elle s’aventurer dans la forêt de Fear Street pour percer le mystère ?

Une fête surprise révélera-t-elle les secrets enfouis ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266319713
Code sériel : J3522
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 130 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MassLunar Posté le 15 Septembre 2021
    Un petit plaisir que de retrouver les romans de R.L Stine, sans doute le plus important pourvoyeur d'histoires d'épouvantes pour la jeunesse. Qui ne connaît pas Chair de Poule ? Plus qu'une saga, cette série est devenue une véritable marque dans le domaine de la littérature jeunesse. Chair de poule une bonne série pop-corn dans laquelle R.L Stine a su combiner de l'épouvante pop bien mouvementée et surtout un suspense à toute épreuve jusqu'à la dernière page qui laisse toujours planer un petit doute et ce pour le plus grand plaisir des lecteurs et lectrices à partir de 10 ans (voire moins pour les plus audacieux). On ne présente plus les livres Chair de Poule mais je dois bien avouer ne pas avoir lu l'autre série de Mr. Stine , à savoir Fear Street, un titre davantage destiné à un public ado. Cette année, les éditions PKJ décident de remettre au goût du jour cette série d'épouvante teenage qui a notamment eu droit à une adaptation sur Netflix. Sans doute, cette réédition profite aussi de la vague Stranger Things et de son ambiance d'épouvante rétro à coups de références pop-culturelles. Nuit Fatale est le second tome de la série Fear Street... Un petit plaisir que de retrouver les romans de R.L Stine, sans doute le plus important pourvoyeur d'histoires d'épouvantes pour la jeunesse. Qui ne connaît pas Chair de Poule ? Plus qu'une saga, cette série est devenue une véritable marque dans le domaine de la littérature jeunesse. Chair de poule une bonne série pop-corn dans laquelle R.L Stine a su combiner de l'épouvante pop bien mouvementée et surtout un suspense à toute épreuve jusqu'à la dernière page qui laisse toujours planer un petit doute et ce pour le plus grand plaisir des lecteurs et lectrices à partir de 10 ans (voire moins pour les plus audacieux). On ne présente plus les livres Chair de Poule mais je dois bien avouer ne pas avoir lu l'autre série de Mr. Stine , à savoir Fear Street, un titre davantage destiné à un public ado. Cette année, les éditions PKJ décident de remettre au goût du jour cette série d'épouvante teenage qui a notamment eu droit à une adaptation sur Netflix. Sans doute, cette réédition profite aussi de la vague Stranger Things et de son ambiance d'épouvante rétro à coups de références pop-culturelles. Nuit Fatale est le second tome de la série Fear Street mais comme la série Chair de Poule, chaque tome est indépendant. Pas besoin de démarrer la série par le premier tome La Disparue... Comme toujours, le style de Stine se lit vite et bien. Avec toujours une petite dose d'humour noir, l'écrivain américain attise toujours aussi bien l'attention de son lectorat. Le suspense est là, peu d'informations superficielles et le dénouement final est bien maîtrisé. Autrement, il faut bien avouer qu'avec du recul , cette petite Nuit Fatale est aussi enthousiasmante qu'un petit téléfilm d'horreur américain qui se laisse regarder sans déplaisir mais sans laisser de grands souvenirs. Là ou Chair de poule accumulait les poncifs du film d'horreur et nous régalait avec sa foire aux monstres, Fear Street, et plus spécialement ce second tome, nous plonge dans un petit thriller lycéen sans dimension fantastique mais avec suffisamment de menaces de morts et évènements intriguant pour capter son lectorat. L'intrigue est un petit peu léger mais elle peut ravir un premier lectorat adolescent pas forcément avide de lecture mais qui peut leur donner un minimum de sensation fortes. D'ailleurs, la série Fear Street fut pensée pour ce public avant tout. Mais aussi pour les nostalgiques des années 90 car la réédition de Fear Street a bien sûr conservé certaines références d'alors qui donnent un léger mais sympathique côté rétro à cette série. En somme, cette réédition de Fear Street est un petit plaisir coupable qui devrait plaire avant tout à un lectorat ado. Les grands enfants que nous sommes trouveront son contenu un peu trop léger et honnête mais au fond, peu importe, c'est toujours un plaisir de retrouver un peu de suspense Stinien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Booksbookmarks Posté le 22 Juillet 2021
    CHRONIQUE DES T1 A 3 + ADAPTATIONS NETFLIX En furetant sur les sorties de PKJ, j’ai vu que le premier tome d’une nouvelle saga de R.L Stine allait sortir. Ayant adoré les Chair de Poule dans mon enfance, je me faisais une joie de commencer une nouvelle saga de l’auteur, bien que j’avais quand même peur que cela soit trop jeunesse pour moi. J’ai ensuite vu que cela allait être adapté en trois volets sur Netflix, donc je me suis dit que je lirai les trois premiers tomes en même temps que les trois films pour vous faire un avis plus global. En entrant dans cet univers, j’ai été très agréablement surprise de retrouver des références aux années 80 car ces romans étaient parus pour la première fois au début des années 80. Ainsi, pas de téléphones portables, ni internet ou autre et on laisse la place aux références de la culture cinématographique de l’époque du style Freddy Krueger, les téléphones fixes et les DVD à louer entre autres ! Cela m’a fait un grand bien d’être à cette période, avec le minimum de toxicité possible et un petit goût vintage. Pour ce qui est de l’histoire des trois tomes, cela ne casse... CHRONIQUE DES T1 A 3 + ADAPTATIONS NETFLIX En furetant sur les sorties de PKJ, j’ai vu que le premier tome d’une nouvelle saga de R.L Stine allait sortir. Ayant adoré les Chair de Poule dans mon enfance, je me faisais une joie de commencer une nouvelle saga de l’auteur, bien que j’avais quand même peur que cela soit trop jeunesse pour moi. J’ai ensuite vu que cela allait être adapté en trois volets sur Netflix, donc je me suis dit que je lirai les trois premiers tomes en même temps que les trois films pour vous faire un avis plus global. En entrant dans cet univers, j’ai été très agréablement surprise de retrouver des références aux années 80 car ces romans étaient parus pour la première fois au début des années 80. Ainsi, pas de téléphones portables, ni internet ou autre et on laisse la place aux références de la culture cinématographique de l’époque du style Freddy Krueger, les téléphones fixes et les DVD à louer entre autres ! Cela m’a fait un grand bien d’être à cette période, avec le minimum de toxicité possible et un petit goût vintage. Pour ce qui est de l’histoire des trois tomes, cela ne casse pas trois pattes à un canard, les personnages ne sont pas très intelligents, mais ça fonctionne très bien ainsi. Les chapitres s’enchaînent à une grande vitesse, l’écriture est grosse, chaque tome fait environ 200 pages et les couvertures sont magnifiques ! J’avoue que j’ai été surprise de ressentir une légère angoisse à certains passages des différents romans, l’auteur sait très bien distiller ses moments effrayants, et j’ai adoré cela ! Ceci dit, j’ai aussi été très surprise de retrouver de la romance dans chacun de ces trois tomes, dans chacun, ce n’était pas vraiment nécessaire pour moi, de plus que je les ai trouvées très survolées mais cela agrémente le récit, et, ma foi, pourquoi pas ! Cela apporte un peu de mignonnerie derrière une intrigue effrayante. Ce que j’ai pensé du tome 1 : Cela a été une très belle découverte, le mystère entourant Anna a été très bien réalisé et la fin m’a laissée ébahie. Ce fût un très bon début de saga et l’écriture était vraiment agréable. J’ai eu un peu de mal avec Connor mais j’ai beaucoup aimé la petite romance en fond. 4/5 Ce que j’ai pensé du tome 2 : Je pense que c’est le tome qui m’a le moins plu et le moins captivée, car j’ai tout simplement oublié l’histoire. J’avoue que celui-ci ne m’a pas vraiment plu, je n’arrivais pas à m’investir dans l’intrigue ni à m’accrocher aux différents personnages ainsi que du mystère entourant le tout. Mais malgré tout, j’ai tout autant été étonnée du dénouement ! 3.5/5 Ce que j’ai pensé du tome 3 : Celui-ci doit être mon préféré avec le tome 1, j’ai adoré cette ambiance huis-clos du début, la rencontre mystérieuse que fait Della avec un individu bizarre et l’ambiance inquiétante entourant le tout. J’ai vraiment été prise dans l’intrigue et, même si cette fois-là, le dénouement n’avait rien de très surprenant, j’ai adoré suivre les aventures de Della et ses amis. Très belle découverte. 4.5/5 En bref, j’ai adoré ces trois tomes remplis de mystères, de camaraderie et de petites frayeurs ! L’écriture y est simple mais tout de même jolie, l’intrigue tient la route et c’est tout ce que je demandais en les achetant ! COMPARAISON AVEC LES FILMS (Fear Street 1994, 1978 et 1666) : Alors, je dois dire que les films n’ont absolument RIEN à voir avec les livres. A tel point que je me suis demandée pourquoi ces films en étaient une adaptation. Je ne vois aucun lien entre chaque à part qu’on est sur une série plutôt adolescente sous fond d’histoire gore et effrayante. J’avoue que j’ai A-DO-RE. C’était vraiment très bien réalisé et l’histoire tient vraiment la route. J’ai été bluffée par les effets spéciaux, les scènes de combat, les scènes trash, et la qualité du tout. Franchement, ceux qui sont sensibles à propos de mains et têtes coupées très graphiques et les scènes du type Massacre à la tronçonneuse, je ne vous y recommande pas, mais moi c’est typiquement ce que j’adore. On est loin du caractère très léger des romans. J’ai trouvé que les acteurs jouaient très bien leur rôle, la manière de tourner était très bien faite, la bande son superbe et le tout formait une intrigue haletante et fascinante ! Alors, je tiens à prévenir qu’il faut bien suivre l’histoire, sinon on est vite perdu entre les périodes, les personnages et l’intrigue en elle-même mais c’était quand même super envoûtant. Même s’il est vrai que j’ai parfois eu des moments de relâchement tellement l’intrigue était complexe pour moi ! (Je n’aurais pas dû être sur mon téléphone certains moments car cela a suffi pour me perdre xD). J’ai adoré découvrir les différentes périodes des films, ma préférence ayant été pour le Fear Street 1978 (la partie 2 donc). En effet, on a plus d’action, de sang, de mystères et j’ai trop aimé !! Ceci dit, la romance ne m’a pas vraiment fait vibrer, même si dans la partie 1 (Fear Street 1994), j’ai davantage été intéressée par les différentes romances ! Mais clairement, je ne regardais pas les films pour cela principalement. De même que je n’ai pas du tout accroché avec le personnage de Sam. Je trouvais qu’elle ne servait pas à grand chose donc forcément, la romance est passée à la trappe de mon côté. Dans la partie 2, c’est la même chose pour un autre couple donc… Même si la romance n’a pas non plus été mon fort dans les films à l’image des livres, j’ai énormément aimé l’histoire qui prend place sur trois parties et je les regarderais à nouveau avec plaisir. Je ne peux que vous recommander de lire les livres ainsi que de voir les films, car, même si rien n’est lié entre eux, les deux sont géniaux chacun à leur façon !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.