Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259305983
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 225 mm

Gamine, guerrière, sauvage

Date de parution : 18/03/2021
Le bras de fer qu'une jeune fille entame avec le monde.
« La vie, c’est comme la guerre, ma petite Maud, les seuls vainqueurs sont ceux qui survivent. N’oublie pas : il n’y a ni bonnes ni mauvaises armes. Au bout du compte, une seule chose importe. Rendre les coups. »

Maud, 15 ans, n’oublie rien de ce que lui dit son grandpère. Elle préfère Albert...
« La vie, c’est comme la guerre, ma petite Maud, les seuls vainqueurs sont ceux qui survivent. N’oublie pas : il n’y a ni bonnes ni mauvaises armes. Au bout du compte, une seule chose importe. Rendre les coups. »

Maud, 15 ans, n’oublie rien de ce que lui dit son grandpère. Elle préfère Albert Einstein à Rihanna, elle use de son ordinateur comme d’une arme mais uniquement de la main gauche, la droite est tranchée à hauteur du poignet. Aux côtés de son frère tant aimé, elle grandit entre un père ex-champion d’athlétisme et une mère exchampionne de bodybuilding. Avec le grand-père, les cinq sont comme les doigts de la main qui manque à Maud.
À la suite d’un délit mineur commis par l’un d’eux, la famille est plongée dans la précarité. Maud sera prête à tout pour les sortir de la misère. Rien ne l’arrêtera et son implacable détermination les conduira au-delà des frontières…
D’une petite ville française jusqu’aux étendues glacées de l’Antarctique, en passant par la Cour pénale internationale de La Haye et un mystérieux think tank norvégien, Gamine Guerrière Sauvage est le portrait d’une enfant du siècle. Le bras de fer qu’une jeune fille entame avec le monde.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259305983
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Roman noir sans limites. Roman sociétal immoral, Gamine, guerrière, sauvage est brut. Brut comme la vérité. Brut comme la haine du déterminisme. Et beau comme un grand-père aux si belles pensées, aux aphorismes ouvriers si éloquents. Refermer le roman. Se dire que finalement cela n’est qu’un roman. Un roman qui a ouvert un volet de perception nouvelle dans notre cerveau rationnel. Et aussi vérifier la sécurité de son ordinateur, conseil de Maud. »
Jean-Baptiste Hamelin / Librairie Le Carnet à spirales
« Quelle claque ce roman ! Il faut absolument lire cet excellent roman d’Eric Cherrière. »
Marie Barbillon / Fnac Verneuil-sur-Avre

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • musemania Posté le 10 Juin 2021
    Après avoir beaucoup apprécié « Jeu de peaux » d’Anouk Shutterberg dans le cadre du club des experts du polar des Editions Plon en compagnie de Babelio, j’ai tenté « Gamine guerrière sauvage » d’Eric Cherrière. Ce ne fût pas une lecture désagréable ou contraignante loin de là, car une fois plongée dedans, le livre m’a plu. Mais en même temps, et je dois avouer que c’est d’ailleurs bien dommage, deux éléments m’ont « dérangée » dans ce livre. La première concerne en quelques sortes les invraisemblances. Alors oui, je sais, on est dans un livre, on peut en jouer. Je pense d’ailleurs avoir l’esprit assez ouvert, il suffit de regarder mes choix éclectiques en matière de littérature. Mais certains détails comme au sujet de l’Antarctique ou de la Cour Pénale Internationale « faisaient trop gros » et donnaient au livre un côté burlesque qu’il m’était parfois malaisé d’apprécier. Une fois que je commence à lever les yeux au ciel, cela induit un souci à ma lecture. Ensuite, la seconde chose relevée et quand même assez conséquente pour que je la mentionne est que je n’ai pas apprécié le personnage de Maud, issue d’une famille que l’on pourrait facilement qualifiée de losers. Autant... Après avoir beaucoup apprécié « Jeu de peaux » d’Anouk Shutterberg dans le cadre du club des experts du polar des Editions Plon en compagnie de Babelio, j’ai tenté « Gamine guerrière sauvage » d’Eric Cherrière. Ce ne fût pas une lecture désagréable ou contraignante loin de là, car une fois plongée dedans, le livre m’a plu. Mais en même temps, et je dois avouer que c’est d’ailleurs bien dommage, deux éléments m’ont « dérangée » dans ce livre. La première concerne en quelques sortes les invraisemblances. Alors oui, je sais, on est dans un livre, on peut en jouer. Je pense d’ailleurs avoir l’esprit assez ouvert, il suffit de regarder mes choix éclectiques en matière de littérature. Mais certains détails comme au sujet de l’Antarctique ou de la Cour Pénale Internationale « faisaient trop gros » et donnaient au livre un côté burlesque qu’il m’était parfois malaisé d’apprécier. Une fois que je commence à lever les yeux au ciel, cela induit un souci à ma lecture. Ensuite, la seconde chose relevée et quand même assez conséquente pour que je la mentionne est que je n’ai pas apprécié le personnage de Maud, issue d’une famille que l’on pourrait facilement qualifiée de losers. Autant durant la première partie du livre, j’ai trouvé son personnage assez intéressant, autant dans la seconde, je l’ai trouvée détestable. Attention, c’est peut-être quelque chose de voulu de la part de l’auteur et c’est pourquoi je ne dénigre pas la qualité du livre! L’empathie que j’avais pu éprouver pour elle s’est -finalement – bien vite envolée. Par contre, j’ai trouvé le personnage du grand-père profondément attachant. Je pense qu’il faut prendre ces personnages comme ils viennent avec un certain second degré. Écrit à la première personne du singulier, c’est comme si Maud elle-même nous narrait son histoire. Comme je l’ai déjà fait remarquer dans l’une de mes chroniques pour un autre livre, je trouve que cela permet une meilleure immersion du lecteur dans le récit. Comme vous l’aurez compris, malgré deux points mitigés, cela n’en est pas une mauvaise lecture pour autant que je vais m’empresser d’oublier. J’ai, malgré tout, passé un bon moment de lecture et vous invite à vous forger votre propre opinion puisqu’il ne s’agit que de mon humble avis. Voilà que l’aventure des experts du polar en compagnie des Editions Plon et Babelio se poursuit et je la trouve hyper intéressante par les livres proposés. Déjà deux lectures fort bien différentes mais par lesquelles je me suis laissée porter.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Armony22 Posté le 26 Mai 2021
    Il me fallait bien un roman original et fort pour me tirer de l'espèce de marasme dans lequel je tombe lorsque je n'arrive pas à lire pendant plusieurs jours. Une couverture attirante, un titre intriguant, un résumé qui interpelle, il ne m'en fallait pas plus pour plonger tête la première dans ses pages. "La vie, c'est comme la guerre, ma petite Maud, les seuls vainqueurs sont ceux qui survivent. N'oublie pas : il n'y a ni bonnes ni mauvaises armes. Au bout du compte, une seule chose importe. Rendre les coups." Maud grandit avec cette devise dans la tête. Elle compense son handicap physique, il lui manque sa main droite, par une très vive intelligence. Quand les soucis s'accumulent au sein de la famille, elle décide de partir en guerre contre la société. Son arme favorite, son ordinateur qu'elle manie avec dextérité. C'est un genre de mini Lisbeth Salander, déterminée, combative, implacable. Elle ne reculera devant rien pour se sortir de la misère. Rien ne l'arrêtera, sa détermination sans faille la poussera à commettre des actes effroyables. La gamine deviendra guerrière, prête à tout, sauvage, sans états d'âme. "On ne naît pas sauvage, on le devient." C'est une adolescente à la fois fascinante et... Il me fallait bien un roman original et fort pour me tirer de l'espèce de marasme dans lequel je tombe lorsque je n'arrive pas à lire pendant plusieurs jours. Une couverture attirante, un titre intriguant, un résumé qui interpelle, il ne m'en fallait pas plus pour plonger tête la première dans ses pages. "La vie, c'est comme la guerre, ma petite Maud, les seuls vainqueurs sont ceux qui survivent. N'oublie pas : il n'y a ni bonnes ni mauvaises armes. Au bout du compte, une seule chose importe. Rendre les coups." Maud grandit avec cette devise dans la tête. Elle compense son handicap physique, il lui manque sa main droite, par une très vive intelligence. Quand les soucis s'accumulent au sein de la famille, elle décide de partir en guerre contre la société. Son arme favorite, son ordinateur qu'elle manie avec dextérité. C'est un genre de mini Lisbeth Salander, déterminée, combative, implacable. Elle ne reculera devant rien pour se sortir de la misère. Rien ne l'arrêtera, sa détermination sans faille la poussera à commettre des actes effroyables. La gamine deviendra guerrière, prête à tout, sauvage, sans états d'âme. "On ne naît pas sauvage, on le devient." C'est une adolescente à la fois fascinante et agaçante qui va nous provoquer des sentiments contradictoires. Un personnage complexe et ambivalent qui porte quasiment à lui tout seul le roman. J'ai eu du mal à réellement éprouver de l'empathie pour Maud. J'ai aimé sa rage, sa volonté, sa révolte, beaucoup moins sa froideur, sa cruauté et certains de ses choix. Si elle n'a pas réussi à m'émouvoir, elle m'a perturbée et je ne l'oublierai pas de sitôt. Malgré tout j'ai aimé cette famille où l'amour et l'entraide règnent. Je les ai trouvés touchants, soudés jusqu'au bout, prête à tout pour s'en sortir. Un roman singulier, très noir, dérangeant avec une pointe d'immoralité. L'auteur n'hésite pas à nous bousculer et nous pousse à nous interroger sur pas mal de choses. Un roman que j'ai très peu vu passer et c'est bien dommage. Une très belle découverte que je vous recommande sans hésitation Choisie pour intégrer l'équipe des experts polar des Éditions Plon, ça s'annonce plutôt pas mal avec cette première et excellente lecture. Je remercie très chaleureusement Babelio et les Éditions Plon pour cette opportunité et leur confiance.
    Lire la suite
    En lire moins
  • supernova7 Posté le 24 Mai 2021
    Gamine Guerrière sauvage est le deuxième roman que j’ai lu en tant qu’Expert Polar des éditions Plon. Je ne connaissais pas l’auteur, Éric Cherrière, mais je vais désormais le suivre attentivement. C’est un roman noir original et intrigant au cœur d’une famille singulière emmenée par Maud, une gamine guerrière sauvage ! Je ne veux rien vous en dévoiler de plus que ce que la quatrième de couverture en révèle déjà car c’est un roman qui se découvre de chapitre en chapitre. Le résumé peut sembler partir dans tous les sens et le livre en est le reflet mais sans qu’il ne paraisse sans queue ni tête pour autant. Eric Cherrière maîtrise son récit d’une main de maître de bout en bout, c’est une vraie réussite ! Nous ne sommes pas à proprement parler dans un thriller, encore moins devant un polar mais le lecteur plonge plutôt dans un roman noir au sein d’une famille étonnante qui va le surprendre sans cesse. L’héroïne, Maud, est une adolescente assez particulière : hackeuse à ses heures perdues, amputée de sa main droite et profondément révoltée par les inégalités de notre société. À la suite de l’arrestation de son père, elle décide de venger sa... Gamine Guerrière sauvage est le deuxième roman que j’ai lu en tant qu’Expert Polar des éditions Plon. Je ne connaissais pas l’auteur, Éric Cherrière, mais je vais désormais le suivre attentivement. C’est un roman noir original et intrigant au cœur d’une famille singulière emmenée par Maud, une gamine guerrière sauvage ! Je ne veux rien vous en dévoiler de plus que ce que la quatrième de couverture en révèle déjà car c’est un roman qui se découvre de chapitre en chapitre. Le résumé peut sembler partir dans tous les sens et le livre en est le reflet mais sans qu’il ne paraisse sans queue ni tête pour autant. Eric Cherrière maîtrise son récit d’une main de maître de bout en bout, c’est une vraie réussite ! Nous ne sommes pas à proprement parler dans un thriller, encore moins devant un polar mais le lecteur plonge plutôt dans un roman noir au sein d’une famille étonnante qui va le surprendre sans cesse. L’héroïne, Maud, est une adolescente assez particulière : hackeuse à ses heures perdues, amputée de sa main droite et profondément révoltée par les inégalités de notre société. À la suite de l’arrestation de son père, elle décide de venger sa famille et de la mettre à l’abri pour le reste de leur vie. Toute la famille bascule alors dans l’illégalité en menant des expéditions aux quatre coins de la France, Maud à la baguette tandis que son frère Alban et son frère jouent les hommes de main et son grand-père s’occupe de blanchir l’argent. Cela les mènera également jusqu’en Norvège en passant par la Cour Pénale Internationale, l’obsession de Maud. Cette gamine a des ressources extraordinaires et cela donne un récit assez fantasque mais qui reste toujours plausible, le lecteur se laisse totalement emporter et se prend d’affection pour toute cette famille malgré leurs agissements. La révolte de cette ado donne à réfléchir, le roman aborde de nombreuses questions de société en dénonçant ses injustices. Le roman est écrit à la première personne, c’est la voix de Maud qui nous raconte cette histoire ce qui renforce notre sentiment d’attachement à ce personnage complexe. L’auteur a une plume affirmée, c’est très bien écrit. Le style donne une épaisseur à ce roman noir assez dur par moments mais l’auteur insuffle également une forme de poésie et de légèreté également dans les rapports de cette famille disparate. Les personnages secondaires sont également très intéressants. Ce roman fut une vraie découverte et un vrai coup de cœur ! Une écriture millimétrée, des personnages profonds et très bien décrits et une trame originale en font un excellent roman noir qui sort des sentiers battus et qui devrait surprendre même les lecteurs les plus aguerris en thriller d’entre vous !
    Lire la suite
    En lire moins
  • garanemsa Posté le 18 Mai 2021
    Cherrière Eric Gamine guerrière sauvage. D’abord un grand merci à Babelio pour ce livre Je ne connaissais pas du tout l’auteur. Mais dès les quelques premières pages j’ai été emballées, par le sujet qu’il fallait aller explorer au gré des pages et qui me plaisait dès le début. Une famille, le père, travaillant dans une usine de fabrication d’armes, une mère, gardinne de nuit dans un super marché et arrondissant les fins de mois en étant coach fitness chez une amie, un jeune adolescent, une jeune adolescente, héroïne de l’histoire et le grand-père, les cinq doigts de la main comme ils disent. La situation est précaire pour la famille surtout quand le père est arrêté pour avoir fait sortir en douce des armes de l’usine. Que faire ? tous les frais, l’emprunt, la scolarité etc… même à tout restreindre, pas possible. Mais Maud, l’adolescente ne s’en laissera pas dire, geek de l’informatique, elle va trouver mille et une choses pour faire rentrer l’argent nécessaire et même bien plus. Elle va embrigader toute la famille, elle va échafauder des plans minutions en passant par le darkweb pour obtenir tout ce qu’il lui faut. Elle le fera avec minutie, dans les moindres détails n’oubliant absolument rien. Jusqu’où va aller cette jeune adolescente révoltée... Cherrière Eric Gamine guerrière sauvage. D’abord un grand merci à Babelio pour ce livre Je ne connaissais pas du tout l’auteur. Mais dès les quelques premières pages j’ai été emballées, par le sujet qu’il fallait aller explorer au gré des pages et qui me plaisait dès le début. Une famille, le père, travaillant dans une usine de fabrication d’armes, une mère, gardinne de nuit dans un super marché et arrondissant les fins de mois en étant coach fitness chez une amie, un jeune adolescent, une jeune adolescente, héroïne de l’histoire et le grand-père, les cinq doigts de la main comme ils disent. La situation est précaire pour la famille surtout quand le père est arrêté pour avoir fait sortir en douce des armes de l’usine. Que faire ? tous les frais, l’emprunt, la scolarité etc… même à tout restreindre, pas possible. Mais Maud, l’adolescente ne s’en laissera pas dire, geek de l’informatique, elle va trouver mille et une choses pour faire rentrer l’argent nécessaire et même bien plus. Elle va embrigader toute la famille, elle va échafauder des plans minutions en passant par le darkweb pour obtenir tout ce qu’il lui faut. Elle le fera avec minutie, dans les moindres détails n’oubliant absolument rien. Jusqu’où va aller cette jeune adolescente révoltée et bien décidée à permettre à ceux qu’elle aime profondément à vivre et à survivre. On l’a appelée Maud en relation avec la reine Maud car son arrière-grand-père, en remerciement d’avoir sauvé une expédition dans l’antarctique la reine lui a attribué un kilomètre carré de glace. Au fil de la lecture, je me suis demandée, comme il est souvent le cas, l’auteur laisse toujours une parcelle de lui-même dans son livre, j’ai eu cette impression que toute cette fougue, cette rage déployée par cette jeune Maud représentait un peu ce que l’auteur ressentait ou avait vécu, une drôle de sensation. A lire, facile et surtout haletant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ArlieRose Posté le 17 Mai 2021
    J'ai lu "Mon cœur restera de glace" du même auteur l'an dernier et décidément il a des idées atypiques. Ce titre, prometteur, est aussi original que le précédent. L'histoire tourne autour des inégalités sociales et de la manière dont elles peuvent être vécues et combattues. Les personnages, surtout le principal, ont de fortes personnalités et ne reculent devant rien. Un auteur à découvrir, mais âmes sensibles s'abstenir.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !