Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266262200
Code sériel : 151
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1280
Format : 130 x 185 mm
Intégrale La Croisade Noire du Jedi Fou / Star Wars / 7-8-9
Michel Demuth (traduit par)
Collection : Star Wars
Date de parution : 27/10/2015
Éditeurs :
Pocket

Intégrale La Croisade Noire du Jedi Fou / Star Wars / 7-8-9

Michel Demuth (traduit par)
Collection : Star Wars
Date de parution : 27/10/2015

 
Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine....
Cinq ans se sont écoulés depuis que l'Alliance Rebelle a détruit l'Étoile de la Mort. Dark Vador et l'Empereur, son...
Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine....
Cinq ans se sont écoulés depuis que l'Alliance Rebelle a détruit l'Étoile de la Mort. Dark Vador et l'Empereur, son maître, ne sont plus. La République prospère sous l'égide de la Princesse Leia et de son époux, Han Solo. Luke...
Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine....
Cinq ans se sont écoulés depuis que l'Alliance Rebelle a détruit l'Étoile de la Mort. Dark Vador et l'Empereur, son maître, ne sont plus. La République prospère sous l'égide de la Princesse Leia et de son époux, Han Solo. Luke Skywalker est quant à lui le premier d'une nouvelle lignée de Jedi.
Dans les confins de l'espace, les derniers bâtiments impériaux se sont rassemblés sous la bannière du Grand Amiral Thrawn. Un César de carnaval que l'on ne prend pas au sérieux. Mais celui-ci a fait deux découvertes capitales qui pourraient faire tomber la jeune République.
Et le Côté Obscur est encore vivace...

Que la Force soit avec nous.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266262200
Code sériel : 151
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1280
Format : 130 x 185 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bennybooks Posté le 30 Mai 2021
    L’histoire se déroule 5 ans après la bataille d’Endor et la destruction de l’Etoile Noire. La Nouvelle République s’impose dans la Galaxie mais dans l’ombre un général de l’Empire fait son apparition et a pour ambition de reprendre l’avantage. Et afin de prendre cet avantage, il va mettre la main sur les « trésors » de l’empereur mais aussi s’allier à un Jedi noir que tout le monde pensait disparu. C’est le début d’un nouvel affrontement entre le bien et le mal. Dans cette aventure, on retrouve tous les personnages présents dans la trilogie originale. Leia est mariée à Han Solo et est enceinte de jumeaux (futurs Jedi), elle apprend elle-même à maîtriser ses pouvoirs mais son rôle de politique pour la Nouvelle République lui prend énormément de temps. Yan, lui n’est plus général mais continue à travailler aux côtés de sa femme. Luke, quant à lui est assez en retrait. Il est rempli de doutes du fait qu’il soit le dernier jedi et qu’il doit assuré le nouvel ordre Jedi en entraînant sa sœur mais aussi les jumeaux à naître et c’est d’autant plus difficile que ses deux mentors sont morts. On dévore les pages les unes après les autres à... L’histoire se déroule 5 ans après la bataille d’Endor et la destruction de l’Etoile Noire. La Nouvelle République s’impose dans la Galaxie mais dans l’ombre un général de l’Empire fait son apparition et a pour ambition de reprendre l’avantage. Et afin de prendre cet avantage, il va mettre la main sur les « trésors » de l’empereur mais aussi s’allier à un Jedi noir que tout le monde pensait disparu. C’est le début d’un nouvel affrontement entre le bien et le mal. Dans cette aventure, on retrouve tous les personnages présents dans la trilogie originale. Leia est mariée à Han Solo et est enceinte de jumeaux (futurs Jedi), elle apprend elle-même à maîtriser ses pouvoirs mais son rôle de politique pour la Nouvelle République lui prend énormément de temps. Yan, lui n’est plus général mais continue à travailler aux côtés de sa femme. Luke, quant à lui est assez en retrait. Il est rempli de doutes du fait qu’il soit le dernier jedi et qu’il doit assuré le nouvel ordre Jedi en entraînant sa sœur mais aussi les jumeaux à naître et c’est d’autant plus difficile que ses deux mentors sont morts. On dévore les pages les unes après les autres à suivre les aventures de nos héros mais la grande force de ce roman est le personnage de l’amiral Thrawn. Fin stratège, il est le méchant parfait. Contrairement à Dark Vador, qui n’était que la marionnette de Palpatine, Thrawn est sans foi ni loi, et calcule tout à l’avance. Rien n’est laissé au hasard et c’est lui qui manipule tout le monde. Le reproche que je pourrais faire au livre, c’est qu’il donne beaucoup de nom d’espèces, de planètes, etc, et si on n’est pas un grand fan invétéré de la saga, on se réfugie sur internet pour rechercher les noms et voir à quoi cela ressemble. En tout cas, le livre fait pas mal de parallèle avec la trilogie originale et c’est agréable car on sent le travail accompli par l’auteur pour nous livrer une vraie suite à l’épisode VI. D’ailleurs, les fans de Star Wars précisent que cette trilogie (car oui ce livre est le premier d’une trilogie) est l’une des meilleures qui ait été écrite à ce jour. En effet, les personnages bénéficient d’une qualité d’écriture exemplaire, si bien que quelques uns ont été repris dans d’autres romans de la saga écrits par d’autres auteurs. Timothy Zahn donne à ses scènes un rendu très cinématographique et ça participe énormément à l’immersion. La bataille de Sluis Van est un véritable régal. Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé cette première incursion dans l’univers littéraire de Star Wars. Je lirai bien sûr la suite assez rapidement. En tout cas si vous êtes amoureux de la trilogie originale, n’hésitez pas à lire cette trilogie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Louflanatcam Posté le 27 Novembre 2018
    La croisade du Jedi fou met en scène un nouveau personnage appelé Thrawn. Celui-ci est Grand amiral dans l'empire et par son intelligence et sa ruse va pousser la toute jeune alliance rebelle dans ses retranchements. Ce livre a un très bon scénario, les personnages sont bien écrits. L'histoire prend le temps de se raconter à travers cette trilogie. Je conseille ce livre pour les fans de Star Wars qui n’ont pas peur de lire des gros livres. Julo
  • CelineTH7854 Posté le 5 Octobre 2018
    J'ai aimé me replonger dans l'univers Star Wars. Je ne réagis certes pas en tant que "puriste", comparée à d'autres, mais j'ai lu cette nouvelle fresque d'une seule traite quasiment, sans jamais m'ennuyer !
  • LecturesdeWicket Posté le 29 Juin 2016
    Dans l'Univers étendu de Star Wars, vous trouverez à boire et à manger, il vous faudra séparer le bon grain de l’ivraie où, malheureusement, l’ivraie pousse en abondance. De plusieurs siècles avant Skywalker aux aventures de sa descendance, en passant par la décennie de domination des clones, les anciennes et nouvelles républiques, l’univers compte une cinquantaine de recueils. S’il y a une seule œuvre sur laquelle s’attarder, ce serait la trilogie de Timothy Zhan, « La croisade noire du Jedi Fou », la suite officielle de la trilogie initiale. Disney décida de ne pas donner suite et de diffuser « Le retour de la force », un ersatz d’ « Un nouvel espoir » sorti en 1979. Devant le vide abyssal du dernier né des studios hollywoodiens, il convient d’ouvrir l’œuvre qui aurait dû, dans un monde, parfait, constituer la suite des aventures de Skywalker et consorts. Cinq années après la chute de l’Empire, le calme et la paix sont réapparus dans la galaxie, c’est apaisée que Leia peut profiter de sa maternité en présence de Solo, son époux ; et c’est renforcé que Luke approfondit ses connaissances de la Force. Pour noircir 1500 pages, il faut une intrigue, et... Dans l'Univers étendu de Star Wars, vous trouverez à boire et à manger, il vous faudra séparer le bon grain de l’ivraie où, malheureusement, l’ivraie pousse en abondance. De plusieurs siècles avant Skywalker aux aventures de sa descendance, en passant par la décennie de domination des clones, les anciennes et nouvelles républiques, l’univers compte une cinquantaine de recueils. S’il y a une seule œuvre sur laquelle s’attarder, ce serait la trilogie de Timothy Zhan, « La croisade noire du Jedi Fou », la suite officielle de la trilogie initiale. Disney décida de ne pas donner suite et de diffuser « Le retour de la force », un ersatz d’ « Un nouvel espoir » sorti en 1979. Devant le vide abyssal du dernier né des studios hollywoodiens, il convient d’ouvrir l’œuvre qui aurait dû, dans un monde, parfait, constituer la suite des aventures de Skywalker et consorts. Cinq années après la chute de l’Empire, le calme et la paix sont réapparus dans la galaxie, c’est apaisée que Leia peut profiter de sa maternité en présence de Solo, son époux ; et c’est renforcé que Luke approfondit ses connaissances de la Force. Pour noircir 1500 pages, il faut une intrigue, et c’est l’Amiral Thrawn dernier partisan de Vador à la tête d’une faible résistance impériale qui en sera le protagoniste. Autant, la première trilogie (épisodes IV, V, VI) pouvait paraitre infantilisante, naïve, et auto centrée sur l’ « entertainement », autant la seconde (épisodes I, II, III) apparaissait parfois kafkaïenne, politisée, et alambiquée, et ce malgré la présence de personnage débilitants pour attirer une clientèle rajeunie. « La croisade Noire du Jedi Fou » se retrouve au juste milieu de ces deux cycles, entre intrigues politiques et courses poursuites sur de nouvelles planètes, le ton naïf et nostalgique demeure présent mais un voile d’ombre vient rembrunir le décor, à base d’intrigue politiques, de trahisons et d’alliances déséquilibrées. Au sujet de l’écriture, le calme plat, aucun ressenti, aucun sentiment ne filtre, ni animosité au point qu’on croirait l’œuvre rédigée par un ordinateur, ou un clone. Une alternative agréable à la suite historique de la trilogie Star Wars, un moment plaisant de lecture, mais bien vite oublié.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour découvrir toute l'actualité de la licence la plus célèbre du monde.
Accédez au pouvoir de la force !