Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221113387
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1056
Format : 132 x 198 mm

La Guerre d'Espagne

Juillet 1936 - Mars 1939

Collection : Bouquins
Date de parution : 04/06/2009

Il y a plus de soixante-dix ans débutait la guerre civile en Espagne. Elle devait durer trois ans. Elle n'a pas cessé d'être l'objet d'études, de débats et de controverses.
Dans cette édition entièrement révisée de La Guerre d'Espagne, Hugh Thomas présente une analyse objective d'un conflit dans lequel se trouvèrent...

Il y a plus de soixante-dix ans débutait la guerre civile en Espagne. Elle devait durer trois ans. Elle n'a pas cessé d'être l'objet d'études, de débats et de controverses.
Dans cette édition entièrement révisée de La Guerre d'Espagne, Hugh Thomas présente une analyse objective d'un conflit dans lequel se trouvèrent engagés à la fois le fascisme et la démocratie, le communisme et le christianisme, le centralisme et le régionalisme, une guerre civile qui prit une dimension internationale.
«Un livre prodigieux, a écrit le critique anglais Michael Foot. C'est avec une application sans borne, littéralement inouïe, et une intelligence de tous les instants que l'auteur a su réunir et étudier toutes les connaissances possibles et imaginables sur l'épisode le plus héroïque et le plus pitoyable de ce siècle.» Cyril Connolly, à son tour, dans le Sunday Times, écrivait : «Je l'ai lu de la première à la dernière page, tout simplement captivé... Hugh Thomas possède la plus haute qualité de l'historien, un formidable appétit de détails et le sens de l'essentiel... Dans ce superbe ouvrage, il n'est pratiquement aucun aspect de la guerre civile, aussi douloureux ou impopulaire soit-il, qui lui ait échappé.»
Un document historique de premier ordre.

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221113387
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1056
Format : 132 x 198 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • tomgus Posté le 12 Novembre 2016
    Cette chronique précise et impartiale de la guerre, nourrie d'analyses sur son origine , sur le jeu des états qui ont alimenté le brasier ou n'ont pas voulu l'arrêter, sonne comme une tragédie. L'auteur nous fait partager son intimité d'historien avec les acteurs: chefs politiques, militaires, religieux, diplomates, syndicalistes, anarchistes et la conclusion que j'en tire est que , dans les deux camps, tous étaient pris dans une implacable logique: celle de leur nullité. L'engagement des membres des brigades internationales, est bouleversant. Ils étaient intoxiqués par la propagande communiste mais avaient souvent l'excuse de la jeunesse.C'est pourquoi l'auteur, avec raison, cite leurs poèmes , qui donnent une dimension quasi religieuse au rituel du meurtre organisé.
  • paulotlet Posté le 5 Avril 2012
    Paru initialement en 1961, plusieurs fois revu et augmenté, l'ouvrage de Hugh Thomas reste une référence incontournable sur la guerre d'Espagne. Extrêmement documenté, il décrit froidement, sans prendre parti, les origines historiques du conflit, les phases des combats, les rapports de forces à l'oeuvre entre nationalistes et Républicains mais aussi à l'intérieur de chaque camp. Il décrit minutieusement les valeurs et la culture de tous les groupes politiques impliqués, des anarchistes de la CNT, mouvement de masse extrêmement représentatif de la classe ouvrière espagnole de 1936, aux nervis de la Phalange. On a parfois reproché à Thomas une surabondance de détails, un souci exagéré de décrire par le menu le moindre engagement, la plus insignifiante échauffourée et, partant, d'avoir négligé certains éléments explicatifs globaux, d'avoir manqué d'une vue d'ensemble. Le procès est largement infondé; il est en partie lié aux aspects affectifs qui continuent à orienter tous les discours sur la guerre civile espagnole; chacun regrettant que les actions de son groupe favori ne soient pas présentées sous un jour suffisamment favorable. A contrario, le livre a été à l'origine de polémiques, un grand nombre de détails permettant à chacun de monter en épingle les actes les moins glorieux... Paru initialement en 1961, plusieurs fois revu et augmenté, l'ouvrage de Hugh Thomas reste une référence incontournable sur la guerre d'Espagne. Extrêmement documenté, il décrit froidement, sans prendre parti, les origines historiques du conflit, les phases des combats, les rapports de forces à l'oeuvre entre nationalistes et Républicains mais aussi à l'intérieur de chaque camp. Il décrit minutieusement les valeurs et la culture de tous les groupes politiques impliqués, des anarchistes de la CNT, mouvement de masse extrêmement représentatif de la classe ouvrière espagnole de 1936, aux nervis de la Phalange. On a parfois reproché à Thomas une surabondance de détails, un souci exagéré de décrire par le menu le moindre engagement, la plus insignifiante échauffourée et, partant, d'avoir négligé certains éléments explicatifs globaux, d'avoir manqué d'une vue d'ensemble. Le procès est largement infondé; il est en partie lié aux aspects affectifs qui continuent à orienter tous les discours sur la guerre civile espagnole; chacun regrettant que les actions de son groupe favori ne soient pas présentées sous un jour suffisamment favorable. A contrario, le livre a été à l'origine de polémiques, un grand nombre de détails permettant à chacun de monter en épingle les actes les moins glorieux des factions qui ne recueillent pas sa sympathie. Près de 75 ans après la fin des combats, ces querelles semblent un peu datées. Un incontournable pour tous ceux qui abordent cette période de l'histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Birhacheim Posté le 20 Août 2009
    Longtemps l’ouvrage de référence en langue française. Publié en 1961 et maintes fois réédité, cet ouvrage d’historien fut longtemps le seul disponible en langue française sur le conflit qui ensanglanta l’Espagne de 1936 à 1939. Ouvrage dense, illustré de nombreuses cartes et photographies, sa lecture est largement facilitée par l’écriture très vivante de Hugh Thomas. L’ouvrage fut, sans conteste pendant 40 ans, la référence sur ce conflit préparatoire de la seconde guerre mondiale. Les ouvrages récents de Beevor et Bennassar ont relancé l’intérêt pour l’histoire de la guerre d’Espagne. Un ouvrage finalement indispensable sur le sujet.
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.