Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259306386
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 135 x 210 mm
Nouveauté

La Nuit des aventuriers

Date de parution : 26/08/2021
Rentrée littéraire Plon 2021.
La Nuit des aventuriers est le roman vrai, au rythme et au souffle très travaillés, d’un coup d’Etat presque parfait. Si la conjuration du 2 décembre 1851 a si bien réussi, c’est qu’elle apparaissait  inéluctable à ses contemporains ; elle scellait la faillite manifeste des élites. Or, que vivons-nous aujourd’hui sinon la défaillance des nôtres ? Même enfermement, même cécité…
« C’est étrange, au boudoir, ces hommes en noir. Graves. Fermés. Détonnant parmi le mobilier précieux, tendu de satin parme brodé d’argent. C’est cela, parfaitement incongrus.
Ils esquissent des gestes, s’interrogent du regard… De toute évidence, ils attendent. On inclinerait volontiers pour le rendez-vous galant. Tout y invite en ce salon...
« C’est étrange, au boudoir, ces hommes en noir. Graves. Fermés. Détonnant parmi le mobilier précieux, tendu de satin parme brodé d’argent. C’est cela, parfaitement incongrus.
Ils esquissent des gestes, s’interrogent du regard… De toute évidence, ils attendent. On inclinerait volontiers pour le rendez-vous galant. Tout y invite en ce salon retiré, ouvrant sur les jardins immenses du palais présidentiel, tout, absolument tout. Mais à la longue, dans la nuit de décembre, cette douceur presque languide pourrait bien refroidir les ardeurs. On voudrait une bonbonnière ; c’est une veillée funèbre. »
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259306386
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 135 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Komboloi Posté le 14 Octobre 2021
    Merci à Babelio et aux éditions Plon de m'avoir donné l'occasion de découvrir ce roman dans le cadre d'une opération masse critique littérature ! 2 décembre 1851, une date importante de l'histoire de France. C'est lors de cette journée que Louis-Napoléon Bonaparte conserve le pouvoir en violation de la Constitution de la deuxième République. Ce coup d'état est le point d'un départ d'un changement de régime puisque la France va basculer de la deuxième République au second Empire. C'est au cœur de ce coup d'état et de cette folle journée que Nicolas Chaudun embarque le lecteur. Si vous aimez l'histoire et que vous aimez la fiction, vous ne devriez pas rester insensible à cette lecture puisque l'auteur arrive à marier les deux avec une certaine réussite. Le principal point fort de ce livre, c'est évidemment de mettre l'accent sur un moment charnière de l'histoire de France. On comprend bien l'enchainement des faits et on a une très bonne vision des différents acteurs de l'époque. On voit les différents jeux de pouvoir, les ambitions de chacun, la réaction du peuple. La plume érudite de l'auteur rend l'ensemble intéressant. Toutefois, j'y ai trouvé quelques petits défauts qui rendent parfois la lecture un peu laborieuse. C'est... Merci à Babelio et aux éditions Plon de m'avoir donné l'occasion de découvrir ce roman dans le cadre d'une opération masse critique littérature ! 2 décembre 1851, une date importante de l'histoire de France. C'est lors de cette journée que Louis-Napoléon Bonaparte conserve le pouvoir en violation de la Constitution de la deuxième République. Ce coup d'état est le point d'un départ d'un changement de régime puisque la France va basculer de la deuxième République au second Empire. C'est au cœur de ce coup d'état et de cette folle journée que Nicolas Chaudun embarque le lecteur. Si vous aimez l'histoire et que vous aimez la fiction, vous ne devriez pas rester insensible à cette lecture puisque l'auteur arrive à marier les deux avec une certaine réussite. Le principal point fort de ce livre, c'est évidemment de mettre l'accent sur un moment charnière de l'histoire de France. On comprend bien l'enchainement des faits et on a une très bonne vision des différents acteurs de l'époque. On voit les différents jeux de pouvoir, les ambitions de chacun, la réaction du peuple. La plume érudite de l'auteur rend l'ensemble intéressant. Toutefois, j'y ai trouvé quelques petits défauts qui rendent parfois la lecture un peu laborieuse. C'est assez dense, avec beaucoup de personnages et on peut donc s'embrouiller rapidement surtout quand on ne connaît pas très bien cette période historique. Le style est parfois un peu grandiloquent aussi et ça manque un peu de fluidité par moment. Il n'en reste pas moins que l'exercice n'est pas simple et l'auteur ne s'en sort pas mal. J'ai passé un bon moment de lecture, le récit est dynamique et les faits s'enchaînent très rapidement. Bon, cela n'aide pas par rapport aux petits défauts que j'évoque au paragraphe précédent mais on ne s'ennuie pas et cela donne clairement envie d'aller creuser un peu ces évènements en lisant des ouvrages spécialisés et plus précis sur le sujet. L'ensemble est vivant et il est clair que c'est très bien documenté. On s'y croirait ! J'aurai bien aimé avoir un peu plus la vision du peuple en introduisant par exemple des chapitres mettant en scène des personnages "inconnus" dans leur vie quotidienne avant, pendant et après ce coup d'état. La parti pris de l'auteur est différent et il a fait le choix de rester du côté des principaux acteurs, illustres personnages de cette époque et d'avoir un enchaînement des faits très direct sans digressions. En conclusion, un livre intéressant sur un fait historique important. L'écriture est dynamique et agréable dans l'ensemble et l'auteur arrive à mélanger habilement le côté historique et la fiction. Quelques défauts mais j'ai passé un bon moment de lecture et c'est un livre qui vaut le coup si vous souhaitez une première approche de cet évènement et si vous aimez les livres avec une forte dimension historique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ProfesseurDan Posté le 9 Octobre 2021
    Un roman extrêmement intéressant sur un sujet historique assez peu traité et, de ce fait, assez peu connu, bien qu'il soit un véritable tournant de notre Histoire puisque cette "nuit" est "le point de passage" entre la Deuxième République et le Second Empire. Toutefois, le style parfois un peu lourd mais qui sert néanmoins à bien présenter les personnages en présence et les événements de cette fameuse "nuit", fait davantage ressembler ce livre à un essai historique qu'à un roman, ce qui pourrait rebuter certains lecteurs. Néanmoins, "l'effort" en vaut vraiment la peine !
  • seb_sam_b Posté le 19 Septembre 2021
    Nicolas Chaudun avec 𝙇𝙖 𝙉𝙪𝙞𝙩 𝙙𝙚𝙨 𝘼𝙫𝙚𝙣𝙩𝙪𝙧𝙞𝙚𝙧𝙨 aux éditions Plon, nous fait revivre la coup d’état de Louis Napoléon Bonaparte (1808-1873) et de sa bande à partir du 2 décembre 1851 signant ainsi la fin de la Seconde République débutée en 1848, pour le Second Empire. Dans ce roman historique l’auteur tente de montrer la construction de cette prise de pouvoir par un chef et ses acolytes, suiveurs ou marcheurs, dont en particulier : le duc Charles de Morny (1811-1865), le vicomte Victor de Pressigny (1808-1872), le préfet Charlemagne de Maupas, Jean-François Constant Mocquard (1791-1864), Armand Jacques Leroy de Saint-Arnaud (1798-1854), ou encore le maréchal Bernard Pierre Magnan (1791-1865). Le sujet est plutôt séduisant et attirant. Malheureusement , en raison d’u style d’écriture je me suis un peu égaré dans l’histoire et l’enchainement des actions.
  • Ogrimoire Posté le 13 Septembre 2021
    Il y a bien longtemps qu’un livre ne m’avait pas permis à ce point de deconnecter complétement du monde réel… J’espère trouver les mots justes pour exprimer les diverses émotions qui ont été les miennes durant cette lecture, car ce livre mérite amplement de rejoindre vos piles à lire et les rayonnages de vos bibliothèques ! C’est pourtant avec une certaine appréhension que j’ai entamé cette histoire – romancée – du coup d’état du 2 décembre 1851. Moi qui baigne dans le monde des historiens, autant vous dire que je deviens de plus en plus difficile. Pour qu’un roman historique passe le « cut », il faut d’abord que l’histoire sonne vrai, qu’elle nous aspire et nous fasse voyager à travers les siècles. Nicolas Chaudun s’attaque ici à un moment très complexe de l’Histoire de France, le renversement d’un régime. Dès les premières pages, on embarque dans une course contre la montre, une course contre les rumeurs les plus folles qui circulent dans Paris… À chaque page que l’on tourne, on perçoit très rapidement que tout risque de basculer en défaveur de Louis-Napoléon. En un battement de cil, lui et ses partisans peuvent être accusés de trahison et finir au bout d’une... Il y a bien longtemps qu’un livre ne m’avait pas permis à ce point de deconnecter complétement du monde réel… J’espère trouver les mots justes pour exprimer les diverses émotions qui ont été les miennes durant cette lecture, car ce livre mérite amplement de rejoindre vos piles à lire et les rayonnages de vos bibliothèques ! C’est pourtant avec une certaine appréhension que j’ai entamé cette histoire – romancée – du coup d’état du 2 décembre 1851. Moi qui baigne dans le monde des historiens, autant vous dire que je deviens de plus en plus difficile. Pour qu’un roman historique passe le « cut », il faut d’abord que l’histoire sonne vrai, qu’elle nous aspire et nous fasse voyager à travers les siècles. Nicolas Chaudun s’attaque ici à un moment très complexe de l’Histoire de France, le renversement d’un régime. Dès les premières pages, on embarque dans une course contre la montre, une course contre les rumeurs les plus folles qui circulent dans Paris… À chaque page que l’on tourne, on perçoit très rapidement que tout risque de basculer en défaveur de Louis-Napoléon. En un battement de cil, lui et ses partisans peuvent être accusés de trahison et finir au bout d’une pique ! Autant vous dire que vous hésitez à cligner des yeux… C’est rythmé, intense et ça laisse le lecteur dans une situation très inconfortable… J’avais l’impression d’entendre le mécanisme d’une horloge qui me rappelait que le temps passe et surtout qu’il presse ! On se retrouve en totale immersion dans les rues parisiennes aux côtés des citoyens tenant les barricades mais également dans les dorures des lieux les plus prestigieux de Paris, ceux-là même où s’exerce le pouvoir ! C’est vraiment très bien fait et on tourne les pages avec frénésie ! J’ai dévoré ce roman, j’avais l’impression d’être aux côtés de Louis-Napoléon, de faire partie de ceux qui prenaient les décisions pour ne pas se retrouver dans une impasse. À aucun moment je n’ai perçu de fausse note qui aurait pu faire dérailler la machine ! C’est poignant, ça sent le vrai même si l’auteur se permet quelques libertés sur le contenu des dialogues et c’est une vraie pépite que je vous conseille !
    Lire la suite
    En lire moins
  • letilleul Posté le 4 Septembre 2021
    La nuit des aventuriers est un roman historique et politique sur « Le coup d'État du 2 décembre 1851 ». Cette date représente l'acte par lequel, en violation de la légitimité constitutionnelle, Louis-Napoléon Bonaparte accapare le pouvoir, aidé par des aventuriers qui lui sont entièrement dévoués. Cet acte engendre des réactions un peu partout dans l'hexagone, notamment dans les zones rurales. Ce complot a été minutieusement élaboré en amont, même si les proches du principal intéressé étaient fort peu nombreux au départ. Le récit est historiquement très précis et bien documenté, mais l’auteur propose une lecture présentant les enchaînements politique à la mode de la presse du XIXeme siècle. #NetgalleyFrance #lanuitdesaventuriers
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !