Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259249157
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 216
Format : 110 x 170 mm

La révolution transhumaniste

Comment la technomédecine et l'uberisation du monde vont bouleverser nos vies

Date de parution : 07/04/2016
Comprendre et prendre conscience de la nature exacte des révolutions économiques, scientifiques et médicales en cours, mais aussi des bouleversements éthiques, spirituels et métaphysiques dont ces nouvelles technologies sont porteuses : voici le but de cet ouvrage.
 
« Ne croyez surtout pas qu’il s’agisse de science-fiction : 18 avril 2015, une équipe de généticiens chinois entreprenait d’“améliorer” le génome de quatre-vingt-trois embryons humains.
Jusqu’où ira-t-on dans cette voie ? Sera-t-il possible un jour (bientôt ? déjà ?) d’“augmenter” à volonté tel ou tel trait de caractère de ses...
« Ne croyez surtout pas qu’il s’agisse de science-fiction : 18 avril 2015, une équipe de généticiens chinois entreprenait d’“améliorer” le génome de quatre-vingt-trois embryons humains.
Jusqu’où ira-t-on dans cette voie ? Sera-t-il possible un jour (bientôt ? déjà ?) d’“augmenter” à volonté tel ou tel trait de caractère de ses enfants, d’éradiquer dans l’embryon les maladies génétiques, voire d’enrayer la vieillesse et la mort en façonnant une nouvelle espèce d’humains “augmentés” ? Nous n’en sommes pas (tout à fait) là, mais de nombreux centres de recherche “transhumanistes” y travaillent partout dans le monde, avec des financements colossaux en provenance de géants du Web tel Google. Les progrès des technosciences sont d’une rapidité inimaginable, ils échappent encore à toute régulation. En parallèle, cette “infrastructure du monde” qu’est le Web a permis l’apparition d’une économie dite “collaborative”, celle que symbolisent des applications comme Uber, Airbnb ou BlaBlaCar. Selon l’idéologue Jeremy Rifkin, elles annoncent la fin du capitalisme au profit d’un monde de gratuité et de souci de l’autre. N’est-ce pas, tout à l’inverse, vers un hyperlibéralisme, vénal et dérégulateur, que nous nous dirigeons ? Certaines perspectives ouvertes par les innovations technoscientifiques sont enthousiasmantes, d’autres effrayantes. Ce livre cherche d’abord à les faire comprendre, et à réhabiliter l’idéal philosophique de la régulation, une notion désormais vitale, tant du côté de la médecine que de l’économie. »
Luc FERRY
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259249157
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 216
Format : 110 x 170 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lasloudjikamel Posté le 16 Décembre 2019
    L’auteur Luc Ferry est remarquable d’apres son livre critic sur le transhumanisme comme il apprend au lecteur l’aspect critique que représente ce dernier comme j’ai appris beaucoup de chose sur la génétique,une question d’importance quand on a envie de garder et de se familiariser en pratiquant cette médecine moderne la génétique. 🔬
  • Marie2406 Posté le 20 Août 2019
    C'est bien connu l'homme a toujours cherché l’élixir de jouvence pour rester éternellement jeune et faire mourir la mort. Mais il se peut qu'à défaut de l'avoir trouvé, il ait développé les technologies nécessaires à une vie peut-être pas éternelle (mais qui sait ?) au moins à un allongement considérable de celle-ci. Alors que deviendra notre monde ? Comment y vivront-nous si le renouvellement des générations ne se fait plus ? Luc Ferry se base dans son ouvrage sur les travaux de chercheurs et de philosophes pour essayer de nous décrire le monde non pas d’après-demain mais de demain. Est-ce vraiment ce monde que nous voulons pour nous ? et surtout que nous laisserons à nos enfants et petit-enfants ? Et d’ailleurs si nous vivons éternellement, aurons-nous encore des enfants au risque de multiplier à l'infini la population ?
  • DanR Posté le 9 Août 2019
    Un bon résumé du monde face aux NBIC (lisez le livre vous traduirez). Prise de conscience assurée.
  • Patmarob Posté le 22 Août 2016
    Luc Ferry aborde dans « La révolution transhumaniste » des thèmes, actuels et complexes, qui plongent le lecteur dans l’univers informatique, technique, biologique …. aux dimensions méconnues voire ignorées. Leurs applications nécessitent une réflexion philosophique, éthique sur le devenir de l’Homme. Luc Ferry met en perspective ce futur avec les bouleversements opérés par internet dans l’univers économique. Le Transhumanisme, mouvement scientifique et philosophique, milite pour l’amélioration illimitée des facultés physiques et intellectuelles des humains par tous les moyens, génétiques, chimiques, informatiques ….Nées en Californie, dans la... Luc Ferry aborde dans « La révolution transhumaniste » des thèmes, actuels et complexes, qui plongent le lecteur dans l’univers informatique, technique, biologique …. aux dimensions méconnues voire ignorées. Leurs applications nécessitent une réflexion philosophique, éthique sur le devenir de l’Homme. Luc Ferry met en perspective ce futur avec les bouleversements opérés par internet dans l’univers économique. Le Transhumanisme, mouvement scientifique et philosophique, milite pour l’amélioration illimitée des facultés physiques et intellectuelles des humains par tous les moyens, génétiques, chimiques, informatiques ….Nées en Californie, dans la Silicon Valley, les NBIC (Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives) perfectionnent les techniques qui modifient profondément notre condition humaine et notre futur proche. Luc Ferry analyse les différents courants du transhumanisme, en perçoit les limites et perçoit les objections et critiques. Il se rapproche davantage du courant modéré qui voit dans les NBIC les moyens de vaincre les maladies, les handicaps.. mais aussi le vieillissement et la mort. Il ne s’agit plus seulement de réparer mais de modifier et d’améliorer. L’auteur s’inscrit dans le courant des Lumières du XVIII ème siècle. Il repousse le « posthumanisme » qui envisage la création d’une « nouvelle espèce » comme une combinaison de l’homme actuel avec la robotique et l’intelligence artificielle. Luc Ferry présente ensuite la révolution numérique dans l’espace économique mondial. Il réfute l’argument d’une nouvelle économie redistributive et coopérative liée à « l’ubérisation ». A l’inverse, il affirme l’émergence d’un hyperlibéralisme «#8202;sauvagement concurrentiel » et « mercantile ». L’auteur réalise une synthèse accessible, le style est volontairement clair. Les thèmes abordés sont nombreux, et soulèvent des questions éthiques et philosophiques fondamentales. Luc Ferry souligne le retard que l’Europe (et surtout la France) manifeste sur ces changements considérables et rapides. Il ne manque pas d’ironiser sur notre propension à commémorer et célébrer le passé. Voilà un livre qui invite à aborder d’autres ouvrages et à approfondir la réflexion.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Baluzo Posté le 9 Juillet 2016
    Excellent livre sur un sujet qui n'est que trop rarement à la une des journeaux alorsqu'il s'agit bien de notre futur à tous. Luc Ferry arrive à vulgariser le sujet tout en utilisant la creme des scientifiques du domaine concerné. Inutile de prendre peur face à la longueur de l'introduction car elle est brillante et bien là pour donner envie! Il est tout à fait possible d'enchainer apres à l'introduction avec la lecture des annexes qui permettent de mieux comprendre ce que sont les NBICs. Seul bémol pour moi; pas bien saisi le lien entre transhamanisme et uberisation du monde.....à eclaircir dans le prochain livre?
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…