RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'Arcane des Epées - Intégrale 1

            Pocket
            EAN : 9782266235051
            Code sériel : 7126
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 960
            Format : 130 x 185 mm
            L'Arcane des Epées - Intégrale 1
            Le trône du dragon / Le roi de l'orage

            ,

            Emmanuel CHASTELLIERE (Préface), Jacques COLLIN (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
            Date de parution : 22/11/2012

            Un mystère plane sur le grand château du Haywolt, l’ancienne forteresse des immortels Sithis. Le roi Jean, tueur du dragon Shurakai et souverain de toutes les nations humaines, est à l’agonie. Bientôt son fils aîné, le prince Élias, ira siéger sur le Trône du Dragon.
            Des complots se trament dans l’ombre....

            Un mystère plane sur le grand château du Haywolt, l’ancienne forteresse des immortels Sithis. Le roi Jean, tueur du dragon Shurakai et souverain de toutes les nations humaines, est à l’agonie. Bientôt son fils aîné, le prince Élias, ira siéger sur le Trône du Dragon.
            Des complots se trament dans l’ombre. La mort du roi Jean est très attendue. Elle pourrait libérer un terrible maléfice que seul un petit groupe, la Ligue du Parchemin, a pressenti.
            Simon, jeune orphelin et apprenti d’un mage de la Ligue, devra jouer un rôle essentiel dont il n’a aucune idée…


            Préface inédite d’Emmanuel Chastellière

             

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266235051
            Code sériel : 7126
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 960
            Format : 130 x 185 mm
            Pocket
            13.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « (...) une des plus riches sagas d’Heroic Fantasy. » Elbakin.net

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • naramaya Posté le 22 Janvier 2015
              J'ai acheté ce livre (et les deux autres qui le suivent) pour Monsieur, car il adore la fantasy, notamment le seigneur des anneaux et le trône de fer, et il y avait sur l'arcane des épées, un bandeau qui disait que la saga de l'arcane des épées de Tad Williams avait inspiré GRR Martin pour la rédaction du Trône de fer... Il a commencé à le lire mais il a vite abandonné... Selon lui, il n'y avait pas assez d'action et le personnage principal est mou à souhait! Evidemment, j'ai voulu vérifier! Je ne vais pas vous décrire l'univers de l'arcane des épées, cela serait trop long! En résumé, dans ce début de saga, nous rencontrons Simon, jeune orphelin travaillant à tout faire dans les couloirs du château du Roi Jean. Il est en plus l'assistant du Dr Morgenes, qui a décidé de lui enseigner l'écriture, la lecture et l'histoire du pays. Mais quand le roi Jean décède et que son fils ainé, Elias prend le pouvoir, tout part à vau-l'eau. Elias semble manipulé par un prêtre rouge et décide de mener une guerre contre tous ses vassaux... Simon lui se retrouve souvent au mauvais endroit au mauvais moment... Mais peut-être est-ce son destin?? Bref! Il est... J'ai acheté ce livre (et les deux autres qui le suivent) pour Monsieur, car il adore la fantasy, notamment le seigneur des anneaux et le trône de fer, et il y avait sur l'arcane des épées, un bandeau qui disait que la saga de l'arcane des épées de Tad Williams avait inspiré GRR Martin pour la rédaction du Trône de fer... Il a commencé à le lire mais il a vite abandonné... Selon lui, il n'y avait pas assez d'action et le personnage principal est mou à souhait! Evidemment, j'ai voulu vérifier! Je ne vais pas vous décrire l'univers de l'arcane des épées, cela serait trop long! En résumé, dans ce début de saga, nous rencontrons Simon, jeune orphelin travaillant à tout faire dans les couloirs du château du Roi Jean. Il est en plus l'assistant du Dr Morgenes, qui a décidé de lui enseigner l'écriture, la lecture et l'histoire du pays. Mais quand le roi Jean décède et que son fils ainé, Elias prend le pouvoir, tout part à vau-l'eau. Elias semble manipulé par un prêtre rouge et décide de mener une guerre contre tous ses vassaux... Simon lui se retrouve souvent au mauvais endroit au mauvais moment... Mais peut-être est-ce son destin?? Bref! Il est vrai que le début est long à démarrer, mais quand on cumule les trois intégrales et qu'on se retrouve avec près de 3500 pages de récit, je me dit que 200 pages pour poser les bases c'est plutôt pas mal! Il faut avouer que la lecture est compliquée, déjà il faut se familiariser avec l'univers... Les noms des personnages et des lieux sont abracadabrantesques! J'ai début ma lecture début octobre et je l'ai terminé fin décembre... Bien sûr, l'intégrale regroupant deux tomes, j'ai lu bien d'autres choses entre les deux ;) Néanmoins, une fois la quête lancée, il m'était impossible de ne pas tourner les pages! J'ai été happée dans l'univers! J'ai eu un énorme coup de coeur pour le troll Binabik qui m'a bien fait rire à parler un peu comme maitre Yoda, mais aussi pour le prince Josua,qui a toutes les raisons du monde de baisser les bras mais qui continue à se battre! Pour le moment, Simon ne m'a pas trop marqué, il est jeune et c'est encore un mouton qui suit et fait ce qu'on lui dit... j'espère qu'il va prendre de l'assurance dans les intégrales suivantes ;) En résumé, une lecture longue mais totalement prenante!!
              Lire la suite
              En lire moins
            • BlackWolf Posté le 15 Juillet 2014
              En résumé : J’ai passé un bon moment de lecture avec cette première intégrale d’un cycle considéré comme un classique de la High Fantasy. L’histoire se révèle, certes classique par certains aspects, principalement par la lutte entre le bien et le mal, mais l’auteur arrive à l’étoffer avec une seconde intrigue liée à une quête de couronne et de pouvoir ce qui offre à l’ensemble un peu plus de densité et à offrir quelque-chose de solide et efficace. L’univers que construit l’auteur se révèle vivant, passionnant et surtout dense même si par moment au niveau de la description des villes l’auteur a parfois du mal à trouver le juste milieu. Concernant les personnages ils sont denses, complexes et travaillés. J’ai eu un peu de mal au départ avec Simon, jouant trop l’ado pleurnicheur, mais très vite il s’est révélé attachant et entrainant. Les personnages secondaires se révèlent eux aussi intéressants et donnent clairement envie d’en apprendre plus. Je reprocherai par contre au livre un début lent et, par moments, certains aspect un peu trop facile à deviner, mais rien de dérangeant dans l’ensemble. La plume de l’auteur se révèle simple, fluide et entrainante même si elle m’a paru abusé parfois... En résumé : J’ai passé un bon moment de lecture avec cette première intégrale d’un cycle considéré comme un classique de la High Fantasy. L’histoire se révèle, certes classique par certains aspects, principalement par la lutte entre le bien et le mal, mais l’auteur arrive à l’étoffer avec une seconde intrigue liée à une quête de couronne et de pouvoir ce qui offre à l’ensemble un peu plus de densité et à offrir quelque-chose de solide et efficace. L’univers que construit l’auteur se révèle vivant, passionnant et surtout dense même si par moment au niveau de la description des villes l’auteur a parfois du mal à trouver le juste milieu. Concernant les personnages ils sont denses, complexes et travaillés. J’ai eu un peu de mal au départ avec Simon, jouant trop l’ado pleurnicheur, mais très vite il s’est révélé attachant et entrainant. Les personnages secondaires se révèlent eux aussi intéressants et donnent clairement envie d’en apprendre plus. Je reprocherai par contre au livre un début lent et, par moments, certains aspect un peu trop facile à deviner, mais rien de dérangeant dans l’ensemble. La plume de l’auteur se révèle simple, fluide et entrainante même si elle m’a paru abusé parfois des métaphores. Un livre à conseiller si vous aimez la Fantasy à la Tolkien où à ceux qui chercheraient à découvrir le genre, pour les autres tentez votre chance et faites-vous votre avis. De mon côté je lirai la suite sans problème. Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
              Lire la suite
              En lire moins
            • boubously Posté le 2 Août 2013
              L'Arcane des Epées intégrale 1 regroupe les 2 premiers romans de ce cycle : " Le Trône du Dragon " et " Le Roi de l'Orage " et représente un beau pavé de 935 pages. L'ayant pris pour voir THE livre qui a inspiré Georges R.R Martin pour élaborer son chef d'oeuvre " Le Trône de Fer ", je n'ai pas été décu bien au contraire... Le début se met en place doucement, l'auteur mettant en place son monde imaginaire soi dit en passant très crédible et plus complexe qu'on le pense, l'intrigue, les personnages et le caractère du héro principal " Simon ". Tout d'abord, la trame de l'histoire : Le Roi Jean Presbytère héro des temps anciens et aimé de tous notamment pour avoir vaincu le Dragon Rouge et résidant dans le chateau du Haywolt, ancienne forteresse construite par les immortels Sithis se meurt. Il nomme pour le succéder et donc diriger tout le Royaume Osten Ard son fils ainé " Elias ". Mais voilà, celui-ci s'avère être en réalité un dictateur emprunt d'une soif de pouvoir démuserée, conseillé par un mage maléfique et dangereux appellé " Pryrates ". A eux deux et avec l'aide de plusieurs souverains et... L'Arcane des Epées intégrale 1 regroupe les 2 premiers romans de ce cycle : " Le Trône du Dragon " et " Le Roi de l'Orage " et représente un beau pavé de 935 pages. L'ayant pris pour voir THE livre qui a inspiré Georges R.R Martin pour élaborer son chef d'oeuvre " Le Trône de Fer ", je n'ai pas été décu bien au contraire... Le début se met en place doucement, l'auteur mettant en place son monde imaginaire soi dit en passant très crédible et plus complexe qu'on le pense, l'intrigue, les personnages et le caractère du héro principal " Simon ". Tout d'abord, la trame de l'histoire : Le Roi Jean Presbytère héro des temps anciens et aimé de tous notamment pour avoir vaincu le Dragon Rouge et résidant dans le chateau du Haywolt, ancienne forteresse construite par les immortels Sithis se meurt. Il nomme pour le succéder et donc diriger tout le Royaume Osten Ard son fils ainé " Elias ". Mais voilà, celui-ci s'avère être en réalité un dictateur emprunt d'une soif de pouvoir démuserée, conseillé par un mage maléfique et dangereux appellé " Pryrates ". A eux deux et avec l'aide de plusieurs souverains et d'une Epée magique, ils vont essayer de réveiller " Le Roi de l'Orage "ancien roi mort Sithi devenu démoniaque qui attend sur son Pic de l'orage dans le nord depuis des années d' accomplir sa vengeance sur les Humains. Une poignée d'hommes vont essayer de contrecarrer ses plans notamment " Josua main-morte " le fils cadet du Roi Jean et Simon dont je en parler en dessous. Le héro principal : Simon est un orphelin et apprenti du Mage Morgenès est un adolescent de 14 ans banal n'ayant aucun don particulier mais va malgré lui être le protagoniste principal de cette intrigue et va évoluer, faire des rencontres et vivre une aventure dont il ne s'attendait pas. Le Rythme au départ est assez lent se fixant essentiellement sur Simon et la politique de l'empire et cela s'accélère pour devenir passionant de bout en bout. Le style de l'auteur est très fluide ponctué de descriptions certes longues mais qui aident très bien à s'imaginer le monde dans lequel ils évoluent. Tout comme le Trône de Fer apparaissent après des alliances, des trahisons, de la fantasy, une guerre à la fin ( jouissive d'ailleurs ) et l'évolution du personnage de Simon est fantastique. Un excellent cycle qui malgré le pavé qu'il représente se lit facilement et rapidement. La fin donne en plus réellement envie de la suite. Si vous êtes amateur de fantasy, d'intrigues diverses, d'une multitude de personnages ( dont les noms sont d'ailleurs pas faciles à retenir ), de fantasy, vous aimerez ce 1er intégrale.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Elphe07 Posté le 3 Juin 2013
              Il faut arriver au 11ème chapitre (soit à la page 209 pour l'édition de poche de l'intégrale tome1) pour vraiment rentrer dans l'action et enchainer les rebondissements. Sur les 200 premières pages, l'auteur met en place son histoire et ses personnages. Le développement est alors assez lent d'autant plus que les descriptions sont nombreuses, longues et détaillées. Mais accrochez vous et passer ce cap car une fois que l'aventure du héros a vraiment démarré ce cycle devient vite addictif ! Un excellent cycle de Fantasy .
            • Chatton Posté le 12 Février 2013
              Ayant choisit de lire ce livre présenté comme celui qui inspira G.R.R. Martin (Trone de fer) quelle ne fut pas ma surprise lors de ma lecture de trouver plus de points commun avec Christopher Paolini (Eragon). Mais sinon un roman réellement addictif même si le début est assez (très) long ... Les passages descriptifs de la folie sont intéressants mais un seul aurait suffit à mon sens (à moins que ceci est un rapport avec la suite). Un roman que je conseille fortement donc, il vaut vraiment le coup de s'accrocher un minimum au début et de pas avoir peur de la taille car c'est un réel plaisir à lire !
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.