Lisez! icon: Search engine
Le plus beau lundi de ma vie tomba un mardi
Date de parution : 19/05/2022
Éditeurs :
Plon

Le plus beau lundi de ma vie tomba un mardi

Date de parution : 19/05/2022
Laissez-vous conter l’histoire du plus beau lundi de la vie de Jacob Stern… qui tomba en réalité un mardi.
Noah D’Amico, dix ans, s’est donné comme objectif de devenir le premier enfant métis président des États-Unis. Quatre secondes et cinquante centièmes, voilà le temps dont il dispose pour convaincre... Noah D’Amico, dix ans, s’est donné comme objectif de devenir le premier enfant métis président des États-Unis. Quatre secondes et cinquante centièmes, voilà le temps dont il dispose pour convaincre chaque personne de son voisinage. Peu mais suffisant pour un certain Jacob Stern, vieil homme de soixante-quinze ans, impressionné par... Noah D’Amico, dix ans, s’est donné comme objectif de devenir le premier enfant métis président des États-Unis. Quatre secondes et cinquante centièmes, voilà le temps dont il dispose pour convaincre chaque personne de son voisinage. Peu mais suffisant pour un certain Jacob Stern, vieil homme de soixante-quinze ans, impressionné par ce jeune orateur.

C’est ainsi que Noah entre dans la vie de Jacob, avec la force d’une tempête, l’abreuvant de jolis mots et de belles espérances. Une rencontre qui changera tout et de laquelle naîtra la plus improbable des amitiés. Mais les gens ne sont pas toujours ce que l’on croit. Chaque être humain a sa part d’ombre. Jacob ne le sait que trop bien, Noah, lui, le saura bientôt.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259312011
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782259312011
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • hcdahlem 12/10/2022
    Noah et la shoah Camille Andrea nous régale à nouveau avec ce roman qui met aux prises un garçon de dix ans qui se rêve président et un rescapé de la Seconde guerre mondiale. L'auteur du sourire contagieux des croissants au beurre signe un conte plein de vitalité. Pour réussir sa vie, il faut faire preuve d'ambition et d'une volonté de fer. C'est ce que ce dit Noah, 10 ans. Le garçon de Nashville décide de faire du porte à porte pour rassembler un millier de signatures. Quand il sonne à la porte de Jacob Stern, le vieil homme est séduit par le culot du petit métisse qui a déjà rodé son discours, qui commence par dire merci. Une entame qui intrigue le septuagénaire qui décide pourtant de ne pas signer d'emblée de peur de ne pas revoir cet esprit vif qui vient meubler sa solitude. Au fil de leurs échanges on va en apprendre un peu plus sur leurs vies respectives. Noah a perdu sa mère et doit aider son père qui tient une pizzeria. Le veuf est aigri, sévère et ne fait guère preuve d'affection envers son fils. Il entend être respecté et entend mettre fin aux rencontres avec... Noah et la shoah Camille Andrea nous régale à nouveau avec ce roman qui met aux prises un garçon de dix ans qui se rêve président et un rescapé de la Seconde guerre mondiale. L'auteur du sourire contagieux des croissants au beurre signe un conte plein de vitalité. Pour réussir sa vie, il faut faire preuve d'ambition et d'une volonté de fer. C'est ce que ce dit Noah, 10 ans. Le garçon de Nashville décide de faire du porte à porte pour rassembler un millier de signatures. Quand il sonne à la porte de Jacob Stern, le vieil homme est séduit par le culot du petit métisse qui a déjà rodé son discours, qui commence par dire merci. Une entame qui intrigue le septuagénaire qui décide pourtant de ne pas signer d'emblée de peur de ne pas revoir cet esprit vif qui vient meubler sa solitude. Au fil de leurs échanges on va en apprendre un peu plus sur leurs vies respectives. Noah a perdu sa mère et doit aider son père qui tient une pizzeria. Le veuf est aigri, sévère et ne fait guère preuve d'affection envers son fils. Il entend être respecté et entend mettre fin aux rencontres avec ce "vieux pervers". À tout prendre, il le préfère encore lorsqu'il se plonge dans ses volumes d'encyclopédie. C'est d'ailleurs à l'aide de ses livres qu'il va en apprendre davantage sur cette Shoah dont Jacob Stern a été l'une des victimes. Un passé que la maladie d'Alzheimer va peu à peu effacer et qui est consigné dans cinq cahiers "à brûler après ma mort sans les lire". Car au fil du récit, on va découvrir que le monde n'est pas manichéen, mais paré de nombreuses nuances, que derrière une vérité peuvent se terrer bien des mensonges. Alors, si Noah doit ne retenir qu'une chose de ses visites chez le vieil homme, c'est la complexité du monde, c'est la difficulté à décider en conscience. Camille Andrea, dont on rappellera qu'il s'agit d'un auteur reconnu publiant sous pseudonyme, joue avec beaucoup d'à-propos ce jeu des masques dans ce conte qui mêle humour et gravité. D'une plume légère, il nous entraîne dans un monde du faux semblant et de la duplicité. Mais la vertu première de ce roman qui se lit avec gourmandise, c'est la belle démonstration qu'il nous propose: ne jugez pas avant d'avoir en main toutes les pièces du dossier.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Djustinee 27/09/2022
    C'est le moment de vous installer avec un bon donut au chocolat accompagné d'un lait chaud pour partir à la rencontre de Jacob et de Noah. Je dévore la première partie du livre. Je suis sous le charme de nos protagonistes et de la plume de l'auteure, fluide et efficace. J'ai le cœur serré par nos deux amis et leur histoire naissante. Je décroche un peu au milieu du livre, mais où l'auteure veut-elle m'emmener ? Pour repartir de plus belle à la fin du livre. Et je dois dire que je suis agréablement surprise. Je ne m'attendais pas à cela. C'est un petit livre qui se lit très facilement. Il est déconcertant je dois dire ! Malgré un petit passage à vide, je suis assez satisfaite de ma lecture et je vous conseille de vous plonger dans ce roman. Pour ma part, je ne vais pas tarder à lire le premier roman de l'auteure qui m'attend déjà sagement.
  • Athenapan 27/08/2022
    Cet adorable roman se lit tel un conte philosophique. On fait la rencontre de Noah, jeune garçon de 10 ans, dont le rêve absolu est de devenir le prochain Président des États-Unis d'Amérique. Pour ce faire, il vogue de porte en porte, lesté de toute sa sincérité et de tout son aplomb, et fait tout son possible pour récolter un maximum de signatures sur sa pétition en vue de sa future investiture. Mais dans ce beau quartier des plus calmes et des plus bourgeois, le jeune métis voit bien souvent les portes claquer avant même qu'il n'ait eu le temps d'ouvrir la bouche. Jusqu'au jour où il va sonner chez Jacob Stern. Ce paisible vieux monsieur qui vit seul depuis la mort de sa chère et tendre moitié, est totalement ravi de découvrir ce jeune garçon aimable et intelligent sur le seuil de sa porte. Il va d'ailleurs tout faire pour amener Noah à revenir le voir et ainsi retrouver un peu de compagnie et égayer ses journées monotones et solitaires. Une relation des plus attendrissantes et des plus pures va naître de ces deux êtres en quête d'amitié. Cette aventure m'a fait sourire et même rire pendant une bonne partie du... Cet adorable roman se lit tel un conte philosophique. On fait la rencontre de Noah, jeune garçon de 10 ans, dont le rêve absolu est de devenir le prochain Président des États-Unis d'Amérique. Pour ce faire, il vogue de porte en porte, lesté de toute sa sincérité et de tout son aplomb, et fait tout son possible pour récolter un maximum de signatures sur sa pétition en vue de sa future investiture. Mais dans ce beau quartier des plus calmes et des plus bourgeois, le jeune métis voit bien souvent les portes claquer avant même qu'il n'ait eu le temps d'ouvrir la bouche. Jusqu'au jour où il va sonner chez Jacob Stern. Ce paisible vieux monsieur qui vit seul depuis la mort de sa chère et tendre moitié, est totalement ravi de découvrir ce jeune garçon aimable et intelligent sur le seuil de sa porte. Il va d'ailleurs tout faire pour amener Noah à revenir le voir et ainsi retrouver un peu de compagnie et égayer ses journées monotones et solitaires. Une relation des plus attendrissantes et des plus pures va naître de ces deux êtres en quête d'amitié. Cette aventure m'a fait sourire et même rire pendant une bonne partie du livre et m'a agréablement attendrie. Puis, elle m'a fait tressaillir et paniquer... Aux éléments perturbateurs venus ternir et assombrir les évènements, je ne savais pas comment réagir. J'étais tellement abasourdie et désemparée par le retournement de situation... L'effet de surprise est on ne peut plus réussi ! Camille Andrea, célèbre auteur(e) qui se cache sous ce pseudonyme, nous offre un ouvrage remarquable. Tant dans sa construction que dans la narration. Les personnages sont criants de vérité et sont formidablement mis en scène dans ce scénario évolutif hallucinant. Un de ces livres qui laissent leur empreinte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeslecturesdeSixtine 08/08/2022
    🌿🌟#8469;𝕠𝕦𝕧𝕖𝕝𝕝𝕖 #8450;𝕙𝕣𝕠𝕟𝕚𝕢𝕦𝕖 🌟🌿 🌿"𝐿𝑒 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑏𝑒𝑎𝑢 𝑙𝑢𝑛𝑑𝑖 𝑑𝑒 𝑚𝑎 𝑣𝑖𝑒 𝑡𝑜𝑚𝑏𝑎 𝑢𝑛 𝑚𝑎𝑟𝑑𝑖", son nouveau roman de @camilleandreaofficielle aux @editionsplon . 🌿Un conte moderne.La rencontre entre un enfant de 10 ans, Noah, curieux du monde qui l'entoure et d'un vieux monsieur, Jacob, qui cherche à partager sa sagesse, son expérience avec les traumatismes qu'une vie peut apporter, surtout quand on a été juif dans les années 40. 🌿Ce jeune garçon trop mature pour son âge, a des rêves plein la tête, notamment celui de devenir le premier président des Etats Unis métis. Il part alors en quête de signatures pour pouvoir s'y présenter, en faisant du porte à porte, et ne demande rien de plus qu'un nom suivi d'un petit gribouillis qui feraient de lui le prochain président des Etats Unis. Un jour, sa route croise celle de Jacob avec la force d'une tempête. 🌿Jacob, vieil homme veuf de 75 ans, semble avoir rêvé tant la drôle conversation avec ce jeune garcon lui semble irrel. Mais il l'écoute avec le plus grand des sérieux et son visage s'éclaire d'un sourire faisant rétrécir ses yeux, les faisant disparaitre derrière les sillons de ses rides. Derrière le jeu social des apparences, dont le principe même est d'êtres... 🌿🌟#8469;𝕠𝕦𝕧𝕖𝕝𝕝𝕖 #8450;𝕙𝕣𝕠𝕟𝕚𝕢𝕦𝕖 🌟🌿 🌿"𝐿𝑒 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑏𝑒𝑎𝑢 𝑙𝑢𝑛𝑑𝑖 𝑑𝑒 𝑚𝑎 𝑣𝑖𝑒 𝑡𝑜𝑚𝑏𝑎 𝑢𝑛 𝑚𝑎𝑟𝑑𝑖", son nouveau roman de @camilleandreaofficielle aux @editionsplon . 🌿Un conte moderne.La rencontre entre un enfant de 10 ans, Noah, curieux du monde qui l'entoure et d'un vieux monsieur, Jacob, qui cherche à partager sa sagesse, son expérience avec les traumatismes qu'une vie peut apporter, surtout quand on a été juif dans les années 40. 🌿Ce jeune garçon trop mature pour son âge, a des rêves plein la tête, notamment celui de devenir le premier président des Etats Unis métis. Il part alors en quête de signatures pour pouvoir s'y présenter, en faisant du porte à porte, et ne demande rien de plus qu'un nom suivi d'un petit gribouillis qui feraient de lui le prochain président des Etats Unis. Un jour, sa route croise celle de Jacob avec la force d'une tempête. 🌿Jacob, vieil homme veuf de 75 ans, semble avoir rêvé tant la drôle conversation avec ce jeune garcon lui semble irrel. Mais il l'écoute avec le plus grand des sérieux et son visage s'éclaire d'un sourire faisant rétrécir ses yeux, les faisant disparaitre derrière les sillons de ses rides. Derrière le jeu social des apparences, dont le principe même est d'êtres trompeuses, pour faire croire aux autres ce que l'on n'est pas et donner l'apparence d'être comme tout le monde, se cache en chaque être humain, une part d'ombre. Jacob en est la preuve vivante, mais Noah ne le sait pas encore... 🌿Tout comme Camille Andréa qui n'est pas celle où celui que l'on croit... 🌿Derrière ce pseudonyme, se cache un(e écrivain(e) bien connu(e) du grand public. Pour ceux qui ne connaissent le style littéraire de Camille Andréa, et qui n'ont pas encore lu #lesourirecontagieuxdescroissantsaubeurre , vous découvrirez une écriture fluide et sensible 🌿Un roman rempli de sagesse, passionnant de bout en bout!
    Lire la suite
    En lire moins
  • mesecritsdunjour 03/07/2022
    Noah est un jeune garçon bien ambitieux. À 10 ans, il veut être le premier enfant métisse président des États-Unis. Rien que ça ! Toquant à chaque porte de son voisinage afin de convaincre et ainsi obtenir un maximum de signatures, Noah n’est guère pris au sérieux sauf par Jacob. L’homme de 75 ans lui raconte son histoire, sentant que sa mémoire lui échappe. Déporté durant la Seconde Guerre mondiale, tout du moins c’est ce qu’il livre, Jacob témoigne de l’enfer des camps. Et puis, un jour le drame survient. La maison de Jacob est incendiée. Reste à savoir pourquoi. « Il suffit de peu pour que la mémoire passe d’être notre alliée à notre pire ennemie. Solide, le souvenir devient de plus en plus flou, impalpable. Il se faufile au travers de notre esprit comme du sable entre nos doigts. Il est impossible de le retenir. Il s’en va, irrémédiablement. Plus ou moins vite, mais il nous quitte, comme un compagnon de longue date qui ne veut plus de nous. Notre imagination comble les trous, car la nature a horreur du vide, c’est un principe élémentaire en physiques, et vient alors le drame. Nous ne savons plus si nous avons... Noah est un jeune garçon bien ambitieux. À 10 ans, il veut être le premier enfant métisse président des États-Unis. Rien que ça ! Toquant à chaque porte de son voisinage afin de convaincre et ainsi obtenir un maximum de signatures, Noah n’est guère pris au sérieux sauf par Jacob. L’homme de 75 ans lui raconte son histoire, sentant que sa mémoire lui échappe. Déporté durant la Seconde Guerre mondiale, tout du moins c’est ce qu’il livre, Jacob témoigne de l’enfer des camps. Et puis, un jour le drame survient. La maison de Jacob est incendiée. Reste à savoir pourquoi. « Il suffit de peu pour que la mémoire passe d’être notre alliée à notre pire ennemie. Solide, le souvenir devient de plus en plus flou, impalpable. Il se faufile au travers de notre esprit comme du sable entre nos doigts. Il est impossible de le retenir. Il s’en va, irrémédiablement. Plus ou moins vite, mais il nous quitte, comme un compagnon de longue date qui ne veut plus de nous. Notre imagination comble les trous, car la nature a horreur du vide, c’est un principe élémentaire en physiques, et vient alors le drame. Nous ne savons plus si nous avons rêvé ou vécu les bribes de souvenirs qui demeurent encore en nous. » Quelle surprise ! Je vous l’avoue, ce titre à l’eau de rose ne donne pas particulièrement envie. Après y avoir fait abstraction, j’ai mis le nez dedans pour ne plus m’arrêter. Une première partie sympathique, rigolote avec cette relation étonnante entre Noah et Jacob. Je me suis pris de plein fouet la fraîcheur de l’enfant. Noah se donne les moyens de réussir et nous prouve que rien n’est accessible. Et Jacob, prenant conscience de sa déchéance psychique, s’offrant du bon temps avant de sombrer. Les deux hommes nouent une amitié improbable. Dans la deuxième partie, c’est une claque à laquelle je ne m’attendais pas et pourtant les indices étaient sous mes yeux. Il est vrai, les apparences sont parfois trompeuses. J’ai été berné ! Chapeau ! Mais je ne vous en dis pas plus ! Un roman digne des montagnes russes. Du sourire au début, je passe aux gros yeux à la fin. Boum ! Il interroge et bouscule sur l’humain et ce que l’on croit savoir de lui. L’histoire est un mélange de joie et de tristesse, de passé et de présent. Tout se bouscule et nous montre que la vie n’est faite que de rebondissements. http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2022/07/03/39543785.html
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !