En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le seigneur de Bombay

        Robert Laffont
        EAN : 9782221107072
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 1040
        Format : 153 x 240 mm
        Le seigneur de Bombay

        Johan-Frédérik HEL-GUEDJ (Traducteur)
        Collection : Romans étrangers Laffont
        Date de parution : 10/01/2008

        Il y a le gangster : Ganesh Gaitonde, un roi de la pègre de Bombay.
        Le flic : Sartaj Singh, un petit inspecteur de police d'un commissariat de quartier.
        Le suspense : si Sartaj ne découvre pas bientôt pourquoi Ganesh s'est suicidé au fond d'un bunker après avoir tué la femme qu'il aime, vingt-six millions...

        Il y a le gangster : Ganesh Gaitonde, un roi de la pègre de Bombay.
        Le flic : Sartaj Singh, un petit inspecteur de police d'un commissariat de quartier.
        Le suspense : si Sartaj ne découvre pas bientôt pourquoi Ganesh s'est suicidé au fond d'un bunker après avoir tué la femme qu'il aime, vingt-six millions de personnes vont mourir dans une explosion atomique.
        La violence : pour Ganesh, la vie n'a aucun prix. Il la méprise, l'écrase, la supprime avec l'aisance et la force d'un dieu du Mal.
        La sensualité : elle est partout, dans les décors dorés de Bollywood comme dans les taudis infâmes de Navnagar, dans les temples hindous comme dans les bordels.
        Et surtout il y a Bombay :majestueuse et monstrueuse, cruelle aux misérables, douce aux dépravés, Bombay est le lieu de tous les possibles.
        Autour de Sartaj et Ganesh gravitent des personnages rongés par l'ambition : Jojo la maquerelle, Aadil le révolutionnaire désespéré, Parulkar le flic qui fait de la corruption un des beaux-arts de l'Inde, Paristosh Shah, un receleur milliardaire qui ne transige pas sur les traditions hindouistes… Tous rêvent d'être des seigneurs dans la ville.
        Chacune des mille pages du Seigneur de Bombay est un monde en soi à l'intérieur d'une galaxie infiniment riche : existences croisées, retours sur le passé politique de l'Inde, incursions métaphysiques dans l'hindouisme, autopsie d'une société écrasée sous les pesanteurs millénaires des castes, et rongée par la corruption… Vikram Chandra a écrit un livre multiforme et exceptionnel. Un véritable phénomène littéraire.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221107072
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 1040
        Format : 153 x 240 mm
        Robert Laffont
        24.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • SiddharthaMarco Posté le 23 Août 2016
          Magnifique
        • euphemie Posté le 4 Février 2014
          Que prendre pour partir en vacance? Tiens il est bien gros celui là, un polar à l'indienne...une couverture dorée trouée de balles...Allez hop, je le prend. Pas déçu du voyage, c'est le moins que je puisse dire..... Dans un polar la moindre des choses, c'est le suspense, il est tenu tout le long, bien que la fin soit connue dés le début... comment les deux protagonistes sont arrivés là, le résultat semble improbable tout le long, et pourtant.... Les différents personnages, leur aspirations profondes, leurs inquiétudes, si éloignés par leur modes de vie.... Les castes, les religions, les sexes, tous différents et semblables cependant par leur extrême humanité. Ce polar, nous fait un raccourci sur la vie des indiens d'aujourd'hui, confronte les traditions et la modernité de l'inde ( devoir filial et concours de miss univers etc...) Ce livre, je l'ai lu vitesse grand V, j'ai plongé dans l'inde d'hier et d'aujourd'hui, il m'a surpris, il m'a appris, il m'a séduit. C'est, il parait, ce qu'il se passe lorsque l'on met les pieds en Inde, surprise, connaissance sur soi, sur l'autre et pour finir séduction. Ce livre nous y emporte, on n'en reviens pas tout a fait pareil... Que prendre pour partir en vacance? Tiens il est bien gros celui là, un polar à l'indienne...une couverture dorée trouée de balles...Allez hop, je le prend. Pas déçu du voyage, c'est le moins que je puisse dire..... Dans un polar la moindre des choses, c'est le suspense, il est tenu tout le long, bien que la fin soit connue dés le début... comment les deux protagonistes sont arrivés là, le résultat semble improbable tout le long, et pourtant.... Les différents personnages, leur aspirations profondes, leurs inquiétudes, si éloignés par leur modes de vie.... Les castes, les religions, les sexes, tous différents et semblables cependant par leur extrême humanité. Ce polar, nous fait un raccourci sur la vie des indiens d'aujourd'hui, confronte les traditions et la modernité de l'inde ( devoir filial et concours de miss univers etc...) Ce livre, je l'ai lu vitesse grand V, j'ai plongé dans l'inde d'hier et d'aujourd'hui, il m'a surpris, il m'a appris, il m'a séduit. C'est, il parait, ce qu'il se passe lorsque l'on met les pieds en Inde, surprise, connaissance sur soi, sur l'autre et pour finir séduction. Ce livre nous y emporte, on n'en reviens pas tout a fait pareil après l'avoir refermé. Si reflète l'énorme potentiel de ce 'sous continent", le XXI siècle sera indien ou ne le sera pas....
          Lire la suite
          En lire moins
        • Capucin Posté le 24 Janvier 2014
          Ce roman de 1200 pages permet de découvrir des facettes de l'Inde. Malgré sa longueur le rythme est soutenu et il est aisé d'arriver à la fin pour peu qu'on dispose de temps. J'ai trouvé les personnages et la description des us et coutumes Indiennes intéressants. Ce livre permet une approche de la société indienne. A conseiller "l'équilibre du monde" de Rohinson Mistry un peu plus court et tout aussi intéressant.
        • LePamplemousse Posté le 6 Janvier 2014
          Un énorme coup de coeur pour ce pavé indien. Il m'a beaucoup fait penser à "Shantaram" de Gregory David Roberts, dans le sens où il s'agit d'une grande fresque qui nous entraîne dans des milieux très différents : les bidonvilles, la mafia, le milieu du cinéma bollywoodien, le monde des mannequins ou des prostituées, celui des policiers qu'ils soient intègres ou totalement corrompus et celui d'un tas de gens tout à fait ordinaires ... Il y a une histoire centrale mais elle nous permet de découvrir des dizaines de personnages tous très intéressants, j'ai vraiment eu la sensation d'être entrainée dans les villas des gros trafiquants, dans les ruelles sales dégoulinantes d'ordures, dans les studios de cinéma, dans les rafiots de contrebande, dans les coulisses d'un commissariat... Sous couvert d'une enquête policière, nous pénétrons les dessous de la société indienne, à la fois traditionaliste et moderne. Les personnages sont extrêmement attachants, leur personnalité est décortiquée et les rend sympathiques...pourtant certains sont de vrais "pourris". En résumé, un énorme bouquin très dense et très lourd (question poids, ça ne rigole pas !) qui m'a procuré beaucoup de plaisir.
        • MyriamBachon Posté le 17 Janvier 2013
          un roman très long, qui peut sembler rébarbatif par les descriptions, la multiplicité des personnages, des lieux et même des temps.Mais je me suis trouvée plongée dans ce monde et c'était une découverte d'un pays inconnu pour moi, à la fois baignée dans un roman policier et dans un roman de société aux facettes si différentes. Je n'ai pas eu envie de lâcher ce roman ...
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.