En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Léo Ferré sur le boulevard du crime

        Cherche midi
        EAN : 9782749150963
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 240
        Format : 140 x 220 mm
        Léo Ferré sur le boulevard du crime
        Au TLP-Dejazet de 1986 à 1992

        Collection : Chants libres
        Date de parution : 10/11/2016
        DVD offert : Léo Ferré au TLP-Déjazet le 8 mai 1988 - réalisé par Raphaël Caussimon et produit par SWProductions
        Le 1er février 1986, Léo Ferré inaugure à Paris, à deux pas de la place de la République, le TLP-Déjazet, baptisé « Théâtre Libertaire de Paris » par ses amis « anars » : ils l’ont remis en état et en assurent désormais la programmation. Cette arène rouge et noir... Le 1er février 1986, Léo Ferré inaugure à Paris, à deux pas de la place de la République, le TLP-Déjazet, baptisé « Théâtre Libertaire de Paris » par ses amis « anars » : ils l’ont remis en état et en assurent désormais la programmation. Cette arène rouge et noir à l’italienne, et à l’acoustique exceptionnelle, est un théâtre à part : elle constitue le dernier vestige du célèbre Boulevard du Crime que Jacques Prévert, Marcel Carné et le décorateur Alexandre Trauner ont immortalisé dans Les Enfants du Paradis.
        Daniel Pantchenko raconte la suite avec passion : une aventure qui a duré sept ans et qu’il a suivie de près, concert après concert. Un moment rare dans l’histoire du spectacle. Une séquence sans équivalent dans la trajectoire de Léo Ferré.
        Si Bernard Lavilliers a, le premier, repéré cette salle, c’est Léo Ferré qui, entre 1986 et 1992, en a été l’âme et la tête d’affiche. Grâce à lui, grâce à ses longs passages et à sa présence amicale, le TLP-Déjazet est alors devenu un « music-hall » incontournable, au même titre que l’Olympia.
        Là, dans la foulée de Ferré, nombre d’artistes ont trouvé la scène dont ils rêvaient : Georges Moustaki, Cora Vaucaire, Leny Escudero, Gilles Vigneault, etc.
        Léo Ferré sur le Boulevard du Crime est le récit d’une triple histoire d’amour : amour d’un artiste pour un lieu scénique, amour d’une « belle équipe » théâtrale pour un poète-musicien hors-normes, amour du public pour une étoile nommée Ferré.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782749150963
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 240
        Format : 140 x 220 mm
        Cherche midi
        21.00 €
        Acheter

        Ils en parlent

        Un ouvrage chaleureux, celui d’un connaisseur rigoureux, sur le créateur de “Jolie môme”, plus précisément sur sa longue relation avec le théâtre Déjazet.
        Médiapart
        Toute l'actualité du cherche midi éditeur
        Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.