Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221055878
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 780

Les découvreurs - Bouquins

D'Hérodote à Copernic, de Christophe Colomb à Einstein, l'aventure de ces hommes qui inventèrent le monde

Jacques BACALU (Traducteur), Jérôme BODIN (Traducteur), Béatrice VIERNE (Traducteur)
Collection : Bouquins
Date de parution : 24/03/1988

Comment les hommes ont découvert le monde et comment ils l'ont mis en coupes réglées.

Sous une forme vivante, enlevée, très personnelle, Les Découvreurs raconte la plus grande épopée de l'homme : celle de sa quête pour découvrir le monde qui l'entoure. Daniel Boorstin s'écarte volontairement de la traditionnelle et fastidieuse énumération des batailles, des naissances d'empires et des grands règnes : avec lui, l'histoire...

Sous une forme vivante, enlevée, très personnelle, Les Découvreurs raconte la plus grande épopée de l'homme : celle de sa quête pour découvrir le monde qui l'entoure. Daniel Boorstin s'écarte volontairement de la traditionnelle et fastidieuse énumération des batailles, des naissances d'empires et des grands règnes : avec lui, l'histoire de notre monde devient une féerie de découvertes et de commencements. En chaque découverte d'importance, que ce soit celle de l'Amérique par Christophe Colomb ou celle de la relativité par Einstein, il voit un épisode d'une biographie. Les héros de la saga qu'il nous raconte sont des hommes dotés d'une insatiable frénésie de connaissance et d'un courage exemplaire pour affronter l'inconnu. Daniel Boorstin nous fait découvrir sous un jour nouveau des noms familiers : Hérodote, Ptolémée, Marco Polo, Copernic, Newton, Marx, Freud, et ressuscite également quelques figures remarquables oubliées de l'histoire. Pour quelles raisons les Chinois n'ont-ils pas découvert l'Amérique ? Pourquoi les peuples ont-ils mis si longtemps à apprendre que la terre tourne autour du soleil ? Comment a débuté l'étude des sciences économiques ? Quand et pourquoi les peuples ont-ils commencé à fouiller la terre pour connaître le passé ? Telles sont quelques-unes des fascinantes questions auxquelles répond ce livre. L'histoire qu'il nous raconte est sans fin. Car, pour les découvreurs, «le monde entier est encore une Amérique. Et les mots terra incognita sont bien les plus prometteurs que l'on ait jamais écrits sur les cartes de la connaissance humaine ». @@Bio : Ancien élève de Harvard et d'Oxford, Daniel Boorstin a enseigné l'histoire à Harvard, à l'université de Chicago, puis aux universités de Rome, de Kyôto, de Cambridge et à la Sorbonne où il inaugura la chaire d'histoire américaine. Longtemps directeur de la prestigieuse bibliothèque du Congrès à Washington, il est considéré comme un des plus grands historiens américains contemporains.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221055878
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 780
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • GrandGousierGuerin Posté le 8 Mai 2014
    Véritable coup de cœur ! Malgré le nombre de pages (plus que 750 !) qui pourrait nous rendre prudent, je vous conseille au plus haut point de découvrir cet ouvrage qui retrace la découverte et ses découvreurs au cours de l’histoire et qui ont façonné notre monde à l’image actuelle. De manière rare dans le genre, l’auteur parcourt les champs possibles de la découverte en articulant cet ouvrage en quatre livres distincts eux-mêmes détaillés en de nombreuses parties : - Le temps : l’empire céleste, du temps solaire au temps de l’horloge, l’horloge missionnaire - La terre et la mer : une géographie de l’imaginaire, les routes de l’orient, doubler le monde, la surprise américaine, la grand-route des mers - La nature : voir l’invisible, l’intérieur du corps, la propagation de la science, le recensement de toute la création - La société : l’élargissement des communautés de savoir, introduction au passé, l’étude du présent Par gourmandise, je vous livre le quatrième de couverture rédigé Guy Schoeller qui tient ses promesses et transcrit parfaitement mon ressenti de lecture. Quatrième de couverture Sous une forme vivante, enlevée, très personnelle, Les Découvreurs raconte la plus grande épopée de l'homme : celle de sa quête pour découvrir le monde qui l'entoure. Daniel Boorstin s'écarte... Véritable coup de cœur ! Malgré le nombre de pages (plus que 750 !) qui pourrait nous rendre prudent, je vous conseille au plus haut point de découvrir cet ouvrage qui retrace la découverte et ses découvreurs au cours de l’histoire et qui ont façonné notre monde à l’image actuelle. De manière rare dans le genre, l’auteur parcourt les champs possibles de la découverte en articulant cet ouvrage en quatre livres distincts eux-mêmes détaillés en de nombreuses parties : - Le temps : l’empire céleste, du temps solaire au temps de l’horloge, l’horloge missionnaire - La terre et la mer : une géographie de l’imaginaire, les routes de l’orient, doubler le monde, la surprise américaine, la grand-route des mers - La nature : voir l’invisible, l’intérieur du corps, la propagation de la science, le recensement de toute la création - La société : l’élargissement des communautés de savoir, introduction au passé, l’étude du présent Par gourmandise, je vous livre le quatrième de couverture rédigé Guy Schoeller qui tient ses promesses et transcrit parfaitement mon ressenti de lecture. Quatrième de couverture Sous une forme vivante, enlevée, très personnelle, Les Découvreurs raconte la plus grande épopée de l'homme : celle de sa quête pour découvrir le monde qui l'entoure. Daniel Boorstin s'écarte volontairement de la traditionnelle et fastidieuse énumération des batailles, des naissances d'empires et des grands règnes : avec lui, l'histoire de notre monde devient une féerie de découvertes et de commencements. En chaque découverte d'importance, que ce soit celle de l'Amérique par Christophe Colomb ou celle de la relativité par Einstein, il voit un épisode d'une biographie. Les héros de la saga qu'il nous raconte sont des hommes dotés d'une insatiable frénésie de connaissance et d'un courage exemplaire pour affronter l'inconnu. Daniel Boorstin nous fait découvrir sous un jour nouveau des noms familiers : Hérodote, Ptolémée, Marco Polo, Copernic, Newton, Marx, Freud, et ressuscite également quelques figures remarquables oubliées de l'histoire. Pour quelles raisons les Chinois n'ont-ils pas découvert l'Amérique ? Pourquoi les peuples ont-ils mis si longtemps à apprendre que la terre tourne autour du soleil ? Comment a débuté l'étude des sciences économiques ? Quand et pourquoi les peuples ont-ils commencé à fouiller la terre pour connaître le passé ? Telles sont quelques-unes des fascinantes questions auxquelles répond ce livre. L'histoire qu'il nous raconte est sans fin. Car, pour les découvreurs, " le monde entier est encore une Amérique. Et les mots terra incognita sont bien les plus prometteurs que l'on ait jamais écrits sur les cartes de la connaissance humaine " Dans un souci de vulgarisation et avec de réelles qualités didactiques, ce livre nous permet de comprendre ces moments magiques et parfois diffus où une découverte modifie le monde mais aussi les porteurs souvent dépassés et victimes de ce maelstrom. Les découvreurs peut se lire aussi bien d’une traite ou par livres ou encore parties. Un index et des références dignes d’une encyclopédie permettent au lecteur de pouvoir approfondir certains sujets. En conclusion, un régal!
    Lire la suite
    En lire moins
  • eroes Posté le 4 Novembre 2013
    Découvrir et redécouvrir le monde qui nous entoure. A travers les gens qui ont permis les grandes découvertes, les gens et leurs idées. Un régal intemporel!
  • JackBlanchart Posté le 25 Juillet 2013
    Ce livre me suit presque partout depuis 20 ans. Je n'arrête pas de relire certains passages. L'auteur a magnifiquement montré comment des individus intuitifs, tenaces, visionnaires mais avec un sens inné de la rigueur (ou presque) peuvent changer ce que nous savons du monde. Je recommande particulièrement le destin de Cheng Ho.
  • veronique55 Posté le 27 Février 2012
    Bibliothecaire de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis et directeur du National Museum of History and Technology de la Smithsonian Institution, cela donne de la matière pour écrire une œuvre majeure vivante et passionnante sur les grands découvreurs qui ont instruit l’humanité de l’Antiquité à aujourd’hui dans tous les domaines scientifiques de l’infiniment grand à l’infiniment petit, de la matière et du monde à l’homme de son cerveau à ses pieds…..
  • picaflor Posté le 11 Octobre 2011
    Excellent livre, dans lequel on sent percer en permanence la jubilation de l'auteur qui fait partager son admiration pour les prouesses de l'esprit humain à travers les âges. Un petit reproche : il est tout de même très centré sur l'occident, au détriment des apports d'autres civilisations.
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.