RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les innocents

            Plon
            EAN : 9782259218054
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 352
            Format : 140 x 225 mm
            Les innocents

            Collection : Feux croisés
            Date de parution : 07/03/2013

            Entre confusion des sentiments, engagement et tentations, c'est l'histoire d'un jeune homme perdu entre deux femmes, sous l'œil omniprésent à la fois tendre et impitoyable d'une famille et d'une communauté très fermées.

            Adam Newman est un jeune et beau fiancé, sa future femme, Rachel, est son amour de jeunesse. Tout est parfait. Leur vie tourne autour d’une communauté juive orthodoxe très fermée : tout le monde se connaît, les mères élèvent leurs enfants ensemble, les enfants se marient entre eux ; comme...

            Adam Newman est un jeune et beau fiancé, sa future femme, Rachel, est son amour de jeunesse. Tout est parfait. Leur vie tourne autour d’une communauté juive orthodoxe très fermée : tout le monde se connaît, les mères élèvent leurs enfants ensemble, les enfants se marient entre eux ; comme dans une famille, on n’ose pas dire que le chemin tout tracé n’est peut-être pas le bon, on ose à peine le penser, en fait on n’y réfléchit même pas. À moins d’une provocation.
            Ellie est la cousine de Rachel, elle est aussi son négatif : blonde, transgressive, désaxée. À son contact, Adam vacille. Et tandis que la gigantesque machinerie du mariage se met en place, il commence à éprouver un sentiment de claustrophobie : n’est-il pas en train de réduire le champ des possibles ? Cette famille, qui le rassure tant, ne l’enferme-t-elle pas aussi ?
            Fable de l’engagement moderne, Les Innocents trouve sa source d’inspiration dans le chef-d’œuvre d’Edith Wharton, Le Temps de l’innocence ; il a reçu le prestigieux prix Costa du premier roman.

            « Les Innocents est un roman abouti et prenant, avec une plume d’une élégance discrète rare. » The Observer

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782259218054
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 352
            Format : 140 x 225 mm
            Plon
            21.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Le tour de force de Francesca Segal tient dans la démonstration qu'elle fait des ressemblances frappantes qui existent entre la bonne société WASP new-yorkaise du 19e siècle et une communauté de banlieue londonnienne au 21e siècle. Les Innocents est un roman abouti et prenant, avec une plume d'une élégance discrète rare.

            The Observer

            Quiconque a déjà étouffé dans le plus doux des cocons se reconnaîtra dans les pages de ce roman abouti et subtil, où la romancière procède par petites touches pour susciter le doute et l'introspection. Son intelligence est de railler les tocs d'une société endogame, mais d'en souligner, aussi, les forces.

            Elle

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • bibliobleue Posté le 12 Février 2017
              Le roman de Francesca Segal Les innocents, révèle une très belle écriture. Le poids des traditions de cette communauté juive londonienne respire à chaque page et l’on y découvre des personnages aux profils psychologiques finement détaillés. Une vie peut-elle volée en éclat pour une décision, un choix ? L’auteur fait s’affronter sentiments, opinions, questionnements, croyances et moralités. Un roman qui brosse un tableau intéressant et qui pousse à l’introspection.
            • Sasha1979 Posté le 25 Septembre 2016
              Un premier roman qui revendique l'influence d'Edith Wharton et Le temps de l'innocence. J'ai eu beaucoup de mal au début à cause de cette influence, limite du plagiat même si c'est transposé dans la communauté juive orthodoxe de Londres de nos jours... Mais au fur et à mesure, j'ai pris eu plaisir à le lire. C'est un roman qui interroge sur les choix de vie que nous faisons, surtout lorsque les gens font partie d'une communauté très réglementée. Peut on choisir sa vie ? Doit on la subir ? Comment sommes nous influencés par notre appartenance familiale, religieuse etc. Des questions existentielles habituelles mais pour un premier roman, ce n'est pas mal...
            • LePamplemousse Posté le 1 Avril 2013
              Rachel et Adam viennent de se fiancer, ils se connaissent depuis leur adolescence et leurs familles respectives sont folles de joie à l'idée de cette union. En effet, ils sont tous les deux issus de la communauté juive de Londres et pour eux, le respect des traditions est vraiment une chose importante. Ils ont tous les deux 28 ans, elle est enseignante et lui travaille comme avocat aux côtés de son beau-père. Ils s'aiment et vont donc passer le reste de leur vie ensemble. Ce qui, dans cette communauté signifie qu'ils vont assister à toutes les fêtes et cérémonies juives en famille, qu'ils vont passer tous leurs week-ends et leurs vacances avec leurs parents, leurs oncles et tantes, leurs cousins et cousines, qu'ils ne pourront jamais ou presque être seuls, qu'ils ne pourront rien faire ou dire qui ne soit connus de tous. Pourtant, cette belle machine bien huilée va se mettre à dérailler quand Adam va rencontrer Ellie, la cousine de sa future femme. Ellie ne ressemble pas du tout à Rachel, elle n'est pas conventionnelle, elle a fait des choix que n'approuve pas sa famille, elle a même été source de honte pour cette communauté si attentive aux apparences. Et... Rachel et Adam viennent de se fiancer, ils se connaissent depuis leur adolescence et leurs familles respectives sont folles de joie à l'idée de cette union. En effet, ils sont tous les deux issus de la communauté juive de Londres et pour eux, le respect des traditions est vraiment une chose importante. Ils ont tous les deux 28 ans, elle est enseignante et lui travaille comme avocat aux côtés de son beau-père. Ils s'aiment et vont donc passer le reste de leur vie ensemble. Ce qui, dans cette communauté signifie qu'ils vont assister à toutes les fêtes et cérémonies juives en famille, qu'ils vont passer tous leurs week-ends et leurs vacances avec leurs parents, leurs oncles et tantes, leurs cousins et cousines, qu'ils ne pourront jamais ou presque être seuls, qu'ils ne pourront rien faire ou dire qui ne soit connus de tous. Pourtant, cette belle machine bien huilée va se mettre à dérailler quand Adam va rencontrer Ellie, la cousine de sa future femme. Ellie ne ressemble pas du tout à Rachel, elle n'est pas conventionnelle, elle a fait des choix que n'approuve pas sa famille, elle a même été source de honte pour cette communauté si attentive aux apparences. Et Adam va sentir naître en lui une attirance et des sentiments qu'il n'a pas le droit d'éprouver. La psychologie des personnages est extrêmement travaillée, on ressent vraiment tout le poids de la tradition, de la communauté qui observe, guide et juge chacun. On se fiche presque de savoir s'il va céder à la tentation ou non, s'il va quitter sa femme ou pas, tellement l'écriture est belle. J'ai eu beaucoup de plaisir à suivre les états d'âme de cet homme qui a toujours cru que ses choix étaient les bons, qu'ils étaient justes, qui se pensait honnête avec lui-même et qui va soudain être confronté à quelque chose qu'il n'aurait jamais cru possible. Il va devoir remettre en cause ses croyances, ses pensées, ses opinions, et prendre pour la première fois de sa vie une décision par lui-même en sachant que toute sa vie peut s'écrouler selon ce qu'il décidera. L'écriture est magnifique, l'auteur a su transcrire à merveille les émotions et les doutes d'un homme aux prises avec ses sentiments, je me suis attachée à cet homme perdu qui essaie de toutes ses forces de faire ce qu'il croit être bien.
              Lire la suite
              En lire moins
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…